Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion 
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Lesbianitude au boulot
MessagePublié: Mer Nov 29, 2017 17:51 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Nov 29, 2017 17:24
Salut les filles, en deux mots j’ai un soucis : je bosse depuis 6 mois dans une petite boîte et ma boss est lesbienne aussi. Le tragique dans cette affaire c’est qu’elle est pleine de charme, ultra sympa et qu’on a tout de suite été très complices ce qui commence à me brouiller les antennes et me perturber sévère. En plus on a souvent des déplacements à faire toutes les deux sur plusieurs jours, donc on se fait des restau, on boit des coups, et le soir on rentre toutes les deux dans un appart qu’on loue (donc le matin quand je la vois dans son petit tee shirt transparent en train de préparer le café et qu’elle me l’amène directement dans mon lit je vous dis pas l’état de ma culotte). En plus elle sait que je suis lesbienne aussi et je crois qu’elle me titille un peu mais impossible de savoir si c’est juste un jeu rigolo pour elle ou une perche : déjà elle se promène en tee shirt transparent quand on est seules, après quelques bières elle devient tactile, elle m’a fait comprendre qu’elle me trouvait jolie, elle cherche à savoir des milliers de trucs sur ma vie, elle est hyper attentive à tout ce que je porte / fais, elle me le signale quand elle n’a pas de soutif (!), et une fois elle m’a filé un bouquin sur le clitoris (!!!) (j’avoue que du coup je pense à son clitoris à elle et ça me met dans un état...)

Bref, j’avance ou je recule loin à votre avis ?


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Lesbianitude au boulot
MessagePublié: Mer Nov 29, 2017 18:22 
Khipe-itaine Flam
Khipe-itaine Flam
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Avr 30, 2015 21:54
Age: 40
Genre:
Dans le fond, je pense que tu sais très bien ce qui coincera : si ça foire, tu perds ton job.
Si ça fonctionne, ça peut être chouette à condition d'aimer le fusionnel extrême.

Et en fait, vu la proximité que vous avez, s'il y a anguille sous roche , m'étonnerait que tu sois en mesure de reculer.
Tout au plus maintenir un statu quo jusqu'à ce que l'idée te passe, à condition de ne pas en souffrir au passage.

Ça dépend de ce que tu attendrais de ce type de relation. Si c'est juste pour le fun, l'enjeu me semble un peu gros, sauf si tu as un plan B côté boulot en cas de crise.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Lesbianitude au boulot
MessagePublié: Mer Nov 29, 2017 20:31 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Nov 22, 2017 3:21
Kheira, celle qui excelle! Bienvenue :gentil:

Là pour le coup, c'est facile = c'est un patron. :mrgreen:

Avec la patronne, tu prends la pyramide de Maslow et tu notes son comportement vis-à-vis des employés les plus faibles/précaires.

Si tu es précaire, essaie de déménager, ce qu'elle fait, ça s'appelle de l'abus de pouvoir.

Si tu es très indépendante, que tu n'as pas peur de perdre ton travail, alors profite qu'elle soit ta colocataire pour l'interroger sur ses liens les plus forts, ses angoisses, mais surtout sur ce qu'elle aime.

PYRAMIDE DE MASLOW :
Spoiler : :
Image

_________________
"C'est le couvercle qui sait ce qu'il y a dans la marmite."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Lesbianitude au boulot
MessagePublié: Jeu Nov 30, 2017 16:48 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Nov 29, 2017 17:24
Merci beaucoup pour vos réponses ! Je ne peux pas déménager, mais je ne suis pas spécialement précaire. J’avoue que je n’ai pas compris grand chose à la pyramide de Maslow par contre :s

Je ne connais pas du tout le droit mais est-ce que vous êtes sûres que c’est si automatique: si on a une liaison avec sa boss, ça signifie qu’on va être virée ? J’ai déjà entendu des tas d’histoires de fesses au boulot qui n’ont pas eu l’air d’avoir de conséquences... elle est ma supérieure directe mais il y encore un échelon hiérarchique au dessus ce n’est pas elle qui a le pouvoir de me virer par exemple, il faudrait que ça remonte plus haut.

Ce qui me fait tiquer c’est que je sais qu’elle aime les femmes, elle sait que moi pareil et je la trouve vachement ambiguë compte tenu du fait qu'on connaît chacune notre orientation sexuelle « déviante » (blague). Du coup je pense pas que ça soit une proximité juste comme ça entre meufs. Mais bon, je me raconte peut-être des histoires parce qu’elle est franchement délicieuse cette fille, punaise.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Lesbianitude au boulot
MessagePublié: Jeu Nov 30, 2017 17:06 
QueerAssez PotemKhîpe
QueerAssez PotemKhîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Si elle te plait, drague-là.
Elle peux pas ethiquement faire le premier pas sinon là ça la mettrais dans une posture d'harcelement sexuel.
Mais si c'est toi qui propose, elle aura le droit :D

Après si ça tourne mal travailler avec une ex ou une ex plan cul, c'est jamais évident et ça peut te mettre en mauvaise posture si y a un poste qui saute.
Mais si t'es pas plus que ça attachée à ce taff et capable de rebondir, et qu'elle te plait ... tente ta chance !

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Lesbianitude au boulot
MessagePublié: Jeu Nov 30, 2017 19:24 
Khipe-itaine Flam
Khipe-itaine Flam
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Avr 30, 2015 21:54
Age: 40
Genre:
Et bien, le soucis c'est que vous avez l'air de travailler en équipe hyper soudée puisque vous faites les déplacements ensembles, dormez dans des appartements communs et mangez souvent ensemble. Alors , tu ne te ferais pas forcément virer, mais bonjour l'ambiance en cas de crash.
Après, si tout cela est modulable, why not.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Lesbianitude au boulot
MessagePublié: Ven Déc 01, 2017 12:31 
Rainbow-warrior
Rainbow-warrior
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Oct 30, 2010 10:02
Localisation: saone et loire
Age: 34
Genre:
si ca a tout l'air d'être sérieux méfie toi quand même : ca reste ta patronne et comme il a été déjà dit ca peut avoir pas mal de conséquence si tu te plante :euh:

_________________
Ramener l'existence de l'univers à Dieu est aussi simpliste que le raisonnement de ces poissons rouges qui se disent: Dieu existe, sinon qui change l'eau du bocal?


Je déteste le mot "homophobie". Ce n'est pas une phobie, vous n'avez pas peur,
vous êtes juste des connards. "
Morgan Freeman


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Lesbianitude au boulot
MessagePublié: Sam Déc 02, 2017 13:21 
Homo sapiens
Homo sapiens
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Juil 11, 2016 6:10
Localisation: Paris (en attendant de retourner dans mon Alsace natale)
Age: 44
Genre:
Kheira.H a écrit:
Je ne connais pas du tout le droit mais est-ce que vous êtes sûres que c’est si automatique: si on a une liaison avec sa boss, ça signifie qu’on va être virée ? J’ai déjà entendu des tas d’histoires de fesses au boulot qui n’ont pas eu l’air d’avoir de conséquences... elle est ma supérieure directe mais il y encore un échelon hiérarchique au dessus ce n’est pas elle qui a le pouvoir de me virer par exemple, il faudrait que ça remonte plus haut.


Non bien sûr que tu ne vas pas être virée parce que tu as une relation avec ta boss, mais le problème quand on a une relation avec un collègue, chef ou pas, c'est que si ça se passe mal tu dois continuer à voir cette personne tous les jours, en restant professionnel. Des fois ça se passe bien parce que les deux personnes sont suffisamment intelligentes pour ça, des fois ça se passe moins bien et là c'est plus compliqué à gérer. Dans ma société, il y a eu des fois où on s'apercevait à peine que le couple s'était séparé, et il y a eu une fois où il a fallu changer de place un des deux parce que c'était invivable pour tout le monde, ils passaient leur temps à se lancer des piques ou à s'engueuler en réunion pour des broutilles..

Maintenant elle a quand même l'air de te chercher en toute connaissance de cause, si elle te plaît fonce tu verras bien.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Lesbianitude au boulot
MessagePublié: Sam Déc 02, 2017 17:07 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Nov 29, 2017 17:24
D'accord, merci tout le monde pour vos conseils avisés :niais:

En gros, c'est quand même risqué tout ça parce que je tiens beaucoup à ce boulot, donc clairement si ça pouvait compromettre quoique ce soit dans ma vie pro ça m'embêterait sérieusement... (c'est un peu le taf rêvé dans lequel je m'imaginais bien depuis des lustres). Si je le perds, je pourrais retrouver ailleurs mais bon, là, tout est réuni donc ça serait risqué de tout perdre (super ambiance, super missions, pas trop mal payé, déplacements à l'étranger...).

Comment je pourrais lui envoyer des signaux pour la faire venir elle ? Comment on fait pour draguer subtilement ? La méthode plaquage contre le mur, ça va je sais faire, ou bien la méthode je ne fais rien du tout, je sais faire aussi, mais le juste milieu je l'ignore complètement... D'autant plus que d'habitude j'arrive un peu plus à savoir si en face la fille est réceptive ou pas, donc c'est moins le saut dans le vide total, là je ne sais vraiment pas si c'est sérieux ou si elle joue simplement avec le fait qu'on est lesbiennes toutes les deux...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Lesbianitude au boulot
MessagePublié: Lun Déc 04, 2017 9:55 
QueerAssez PotemKhîpe
QueerAssez PotemKhîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
C'est ta supérieur hiérarchique.
Tu ne peux pas attendre d'elle que ce soit elle qui fasse le premier pas : elle n'a pas le droit.
As-tu pensé à la méthode "sincère" :
Un jour où vous prenez un verre ensemble, lui dire tout simplement qu'elle te plait beaucoup et que s'il n'y avait pas le contexte professionnel, tu aurai déjà essayé de la draguer. Cela fournirait deux informations : 1/ que si elle veut y a grave moyen. 2/ que tu sais où est la limite dans le travail et que tu ne la franchiras pas (sauf si ...).

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Lesbianitude au boulot
MessagePublié: Sam Déc 23, 2017 8:03 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Nov 29, 2017 17:24
Hello tout le monde !

Il y a du neuf : j'ai tenté une approche l'autre jour, je l'ai invitée à boire de la bonne bière dans un bar que je connais bien. J'ai un peu flippé qu'elle m'envoie paître mais finalement elle a répondu avec une espèce de sourire en coin "ah, enfin tu m'invites !" (dans ma tête je m'imaginais déjà à l'horizontal avec elle, puis je me suis dit que ça pouvait très bien n'être qu'amical alors je me suis calmée).

Donc on va boire ce fameux verre (en fait on a un peu abusé, j'étais relativement pompette du coup). On a énormément discuté, de trucs ultra perso, elle m'a confié plein de trucs : ses premiers amours avec des femmes, et globalement on a pas mal parlé sexe, mais pas crûment non plus, juste elle m'a bien fait comprendre qu'elle était assez libérée et a utilisé des termes qui m'ont bien fait imaginer les scènes qu'elle décrivait. J'espère que je n'ai pas littéralement bavé devant elle d'ailleurs. Aussi, elle est en couple avec une femme (je le sais depuis bien avant ce verre d'ailleurs, donc ça fait double frein mon histoire : 1 - elle est ma boss et 2 - elle est casée :lol: ), mais là pendant ce verre, elle a pas mal insisté sur le fait qu'elle n'était pas fidèle et qu'elle avait toujours eu des aventures à droite et à gauche à chaque fois qu'elle était en couple (je l'ai pris pour un gros "wink wink", me trompe-je ?).

Bon, donc la prochaine fois, je la réinvite, et je la plaque contre un mur sans soucis, non ? ou je vais me prendre une baffe et de la prison pour harcèlement sexuel ? J'avoue que je me vois mal lui "avouer" qu'elle me plaît comme le proposait Norma, ça me met plutôt mal à l'aise ce genre de truc, je préfèrerais agir.


Dernière édition par Kheira.H le Lun Juin 24, 2019 13:58, édité 2 fois au total.

Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Lesbianitude au boulot
MessagePublié: Sam Déc 23, 2017 20:34 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Déc 10, 2008 20:14
Localisation: En vadrouille.
Genre:
She wants the V. :ninja:

Image

_________________
Oh. On la sent bien. - Kronk


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Lesbianitude au boulot
MessagePublié: Mar Déc 26, 2017 9:49 
Homo sapiens
Homo sapiens
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Juil 11, 2016 6:10
Localisation: Paris (en attendant de retourner dans mon Alsace natale)
Age: 44
Genre:
Elle est en couple, donc.. ne fais rien. Pour plusieurs raisons :

1) (cette raison n'engage que moi, ce n'est que mon opinion et pas un jugement) je respecte le couple, et je ne suis pas d'accord avec le truc de se dire "c'est son problème moi ça ne me regarde pas donc j'y vais".
Ceci dit peut être qu'elles sont en couple libre, et dans ce cas là effectivement ce n'est pas ton problème.

2) tu es célibataire. Si vous couchez ensemble tu auras envie de plus, surtout que vous continuerez de vous voir tous les jours. Or, elle est en couple et visiblement ça ne la dérange pas de tromper sa copine mais elle ne l'a quitte pas pour autant. Donc tu risques de souffrir..

3) je n'aime pas trop son attitude. C'est ta boss et elle te fait du rentre dedans dès que vous êtes seules, depuis le début. Tout en précisant bien qu'elle est en couple, donc en gros c'est juste sexuel. Je trouve ça très moyen d'un point de vue pro mais surtout ça me fait penser que dès que vous aurez couché ensemble tu ne l'intéresseras plus, et là il faudra que tu sois costaud dans ta tête ou ce sera compliqué à gérer au boulot. Ou alors que ça lui plaît de flirter, mais qu'elle n'a pas l'intention d'aller plus loin.

Maintenant si toi tu veux juste coucher avec elle, sans avoir envie de plus, vas y, elle a l'air ouverte à ça d'après ce que tu nous en dit.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Lesbianitude au boulot
MessagePublié: Mar Déc 26, 2017 13:15 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Nov 29, 2017 17:24
Hello les filles ! Merci pour vos remarques :D (surtout le gif léchouilles de fanathyk...)

Pour le reste, je ne sais pas trop quoi penser... Effectivement c'est mon principal frein que ça ne soit qu'un jeu pour elle et qu'elle n'ait pas l'intention de concrétiser quoique ce soit. D'où mes interrogations parce que si je tente un truc et que je me prends un vent, voire une remarque du genre "hého je suis ta boss quand même, remets ta culotte", ça risque de jeter un froid au boulot et d'être weird pendant quelques temps.

Par contre, je pense que c'est quelqu'un d'assez extraverti et à l'aise, mais elle me paraît très honnête et très franche : si quelqu'un ne lui plaît pas, elle ne va pas s'amuser à flirter avec lui/elle juste pour plaire. Au contraire je pense qu'elle se fiche un peu des convenances et de plaire à tout le monde. Je pense que c'est plutôt le genre où quand elle veut un truc elle fait tout pour l'avoir, peu importe le reste. Au niveau du couple, elle a déjà été en ménage à trois, elle n'est clairement pas "classique" dans sa vision du couple et de l'amour, je la vois assez bien polyamoureuse ou en tout cas open au couple libre, mais je ne connais pas sa partenaire. Et vraiment, en essayant d'être la plus objective possible, c'est pas une connasse, plutôt le genre nounours gentil qui veut faire le bien autour d'elle, elle a juste une conception du couple un peu new age woodstock on va dire, et elle est très libérée, mais c'est pas le genre à s'amuser de faire souffrir les gens autour d'elle. Je pense que sa partenaire est au courant de sa personnalité un minimum, et de son histoire amoureuse donc ça ne m'étonnerait pas qu'elle ait un genre d'arrangement.

Sinon je suis d'accord sur le fait que ce n'est pas très "pro", mais bon on s'entend vraiment très bien, donc difficile de ne pas au moins verser vers l'amitié, du coup ça sort vite du cadre strictement pro... Après oui, si ça foire, ça peut être difficile à gérer c'est clair :/


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Lesbianitude au boulot
MessagePublié: Dim Déc 31, 2017 1:07 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Mars 06, 2017 3:20
Genre:
D'après ce que tu nous dit, si elle joue, elle joue extrêmement bien.
Elle peut très difficilement en faire plus vu la hiérarchie, elle en fait déjà trop à mon sens.

Par contre, ce n'est pas certain du tout qu'elle veuille une vraie relation, là dessus, il n'y a pas vraiment d'indice, et s'il y a sexe, personne ne peut vraiment prévoir comment cela se passera après au boulot ^^'

Je ne sais pas ce que tu attends de cette relations, mais si c'est pour du "sérieux", rien n'est certain.
Si c'est pour le plaisir charnel, les voyants pourraient difficilement être plus au vert (à part le fait qu'elle soit en couple, même si ça a l'air d'être un couple ouvert), mais si le risque est toujours présent...

Après, et je relance un peu car ça me parait pratique, une annonce où tu lui avoue te sentiments peut très bien être un rapprochement important et "suggestif" couplé à un "Ce serait plus simple si il n'y avait pas le problème du boulot". Je ne sais pas si ce serait plus faisable ?


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2019 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .