Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion 
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Une fille qui défait une autre fille
MessagePublié: Jeu Fév 18, 2016 21:32 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 03, 2016 0:17
ma sœur elle dit que les homosexuels ils restent seuls.

elle a essayé de m’embêter car je n'arrive pas à me défendre car elle est une fille et donc pour vérifier si elle pouvait m'attaquer (pour tester si je suis attirée par elle) pour voir et j'ai faiblement rigolé

elle me dit que je préfère les filles.

est-ce qu'elle sous-entend que les homosexuels restent seuls parce qu'ils sont faibles? ils sont faibles parce qu'ils ont honte?
ou ils sont faibles parce qu'ils sont attirés ? Ils sont plutôt plus faibles par rapport aux gens du même sexe qu'eux qui eux ne sont pas attirés par eux.
Par exemple, je suis plus faible qu'elle ? c'est ça?
mais je ne suis pas plus faible dans le sens absolu?
les plus forts prennent plaisir à humilier les plus faibles en les humiliant?
mais parler d'être plus faible que quelqu'un ou d'avoir un faible pour quelqu'un c'est différent ?
ou avoir un faible pour quelqu'un ça veut dire quand on tombe amoureux?
avoir un faible pour les filles pour une fille c'est juste être attirée par les filles?
ça veut dire qu'on est plus faible dans toutes les situations ou dans que certaines?
est-ce que avoir un faible pour les filles quand on est une fille ça veut dire être sans défense?
tout le temps sans arrêt ? que pour certaines choses ? il n'y a pas que ça?


Dernière édition par pinguin le Dim Mars 20, 2016 22:50, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: faiblesse
MessagePublié: Mar Fév 23, 2016 21:52 
QueerAssez PotemKhîpe
QueerAssez PotemKhîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Ohlalala.

Moi je crois surtout que tu as une famille vachement toxique et que plutôt que de t'attacher à chercher le sens et la vérité dans leur propos, tu devrais plutôt mettre tes efforts vers le fait de t'éloigner d'eux, concrètement si c'est possible, mentalement à défaut.

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: faiblesse
MessagePublié: Mer Fév 24, 2016 10:38 
Homo-érectus
Homo-érectus
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Mars 20, 2015 13:03
Genre:
pinguin a écrit:
est-ce qu'elle sous-entend que les homosexuels restent seuls parce qu'ils sont faibles? ils sont faibles parce qu'ils ont honte?
ou ils sont faibles parce qu'ils sont attirés ? Ils sont plutôt plus faibles par rapport aux gens du même sexe qu'eux qui eux ne sont pas attirés par eux.
Par exemple, je suis plus faible qu'elle ? c'est ça?
mais je ne suis pas plus faible dans le sens absolu?
les plus forts prennent plaisir à humilier les plus faibles en les humiliant?
mais parler d'être plus faible que quelqu'un ou d'avoir un faible pour quelqu'un c'est différent ?
ou avoir un faible pour quelqu'un ça veut dire quand on tombe amoureux?
avoir un faible pour les filles pour une fille c'est juste être attirée par les filles?
ça veut dire qu'on est plus faible dans toutes les situations ou dans que certaines?
est-ce que avoir un faible pour les filles quand on est une fille ça veut dire être sans défense?
tout le temps sans arrêt ? que pour certaines choses ? il n'y a pas que ça?
Les plus faibles, sont ceux qui prennent plaisir à humilier, non pas les plus faibles, mais les autres, sur leurs points de fragilité.

L'homosexualité faisant flipper encore beaucoup les paradigmes confortables (dont celui de ta sœur), y'a pas d'autre question à se poser.
Tu n'es pas faible parce que tu es gay, par contre aux yeux des autres, tu es faible quand tu n'assumes pas. Et tu es faible quand tu as besoin d'humilier les autres.
Tu peux être faible aussi momentanément quand tu as un faible pour quelqu'un, mais ça c'est sur une échelle relative et personnelle, et non pas sur l'échelle comparée. Toute une autre histoire.

Fais ce que dit Norma, éloigne-toi de ce qui fout le bordel dans ta tête à ce point, éloigne-toi de ta sœur, fais le tri.

_________________
Sans la musique, la vie serait une erreur. N.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: faiblesse
MessagePublié: Mer Mars 16, 2016 13:04 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Mars 15, 2016 12:50
Genre:
Déja, tant de questions en toi... ça doit te bouffer au quotidien...

Il faut avant tout, comme le disent nos collègues, que tu te détaches de ce que peut penser ta sœur, et de ses propos... Je suis enfant unique, mais de ce que j'ai pu voir pour bon nombre de mes amis qui ont une sœur, elle est se comporte souvent en véritable peste, remettant en permanence en question leurs capacités, leur utilité, etc... C'est dans l'ordre des choses, c'est purement humain, et ton taff à toi c'est de ne pas y prêter attention, au contraire de mettre tout en oeuvre pour lui montrer à quel point elle a tort.

Après tu parles du désir comme étant une faiblesse, je ne sais pas quel âge tu as, mais tu as entièrement raison, c'est une porte ouverte sur ton cœur, et là encore c'est a toi de faire gaffe, de ne pas trop en dévoiler... mais saches que, le fait que tu sois une fille attirée par les filles, une fille attiré par les garçon, ou les deux, dans tout les cas le désir et cette sensation d'abandon reste le même ! C'est à toi d'être fort et de vivre pour toi avant tout :)

En espérant avoir pu aider ...! :)

_________________
Il n'existe que deux choses d'infinies, l'univers et la bêtise humaine. Mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolu.
A. Einstein


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Une fille qui défait une autre fille+Chetcuti
MessagePublié: Dim Mars 20, 2016 22:49 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 03, 2016 0:17
La dernière fois, comme je l'ai raconté au dessus, elle m'avait un peu embêté. Enfin je sais pas, personne ne fait ça. Personne ne m'embête comme ça. Elle, elle s'est pas gêné de le faire comme ça. Genre, me faire des guilis pour me tester.

Et une autre fois, précédemment, de me le dire carrément directement : "tu préfère les filles".

Par rapport à Natacha Chetcuti. C'est par rapport aux mots de Chetcuti que j'avais des questions.

Citer:
Ainsi, contrairement aux idées reçues, la représentation de soi comme homosexuelle n’est pas le fruit d’une découverte personnelle et intime mais le produit d’une relation particulière où une femme défait une autre femme d’une identité élaborée selon les normes de l’hétérosexualité.


Du coup, est-ce que c'est ça que ma soeur essaie de faire? Est-ce que ma soeur n'essaierait pas de me défaire?

Que veut dire Chetcuti par "une fille défait une autre fille"? Vous savez?

Est-ce que la fille qui défait l'autre peut être hétéro ou homo?

Est-ce que j'entretiendrais avec ma sœur des rapports étranges?

Est-ce que me défaire et me faire assumer en me défaisant est le but de ma soeur?


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Une fille qui défait une autre fille
MessagePublié: Lun Mars 21, 2016 8:31 
QueerAssez PotemKhîpe
QueerAssez PotemKhîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Pas du tout : j'ai retrouvé la citation dont tu parles, qui ne vient pas de l'auteur mais de sa préface d'ailleurs.

Citer:
Natacha Chetcuti édifie ainsi la théorie des pratiques de ces femmes en portant son attention sur les dimensions subjectives de la mise en question des catégories dominantes du genre. Se dire lesbienne relève d’un «processus de deshétérosexualisation» dont l’étape inaugurale est une relation avec une femme qui se dit elle-même « lesbienne » et qui désigne sa partenaire comme telle. Ainsi, contrairement aux idées reçues, la représentation de soi comme homosexuelle n’est pas le fruit d’une découverte personnelle et intime mais le produit d’une relation particulière où une femme défait une autre femme d’une identité élaborée selon les normes de l’hétérosexualité.


https://lectures.revues.org/1337?lang=es

Le sens de ce paragraphe, c'est que, d'après l'auteur, pour se définir comme appartenant à la catégorie sociale "lesbienne" et ne plus se considérer comme dans la catégorie sociale "hétérosexuelle" il faudrait sortir avec une femme se disant "lesbienne" et qui nous désigne comme "lesbienne". Elle pense que sans cett "définition sociale", la femme attirée par les autres femmes vit encore, comme elle a été éduquée, dans un système de normes/représentations sociales hétérosexuelles et qu'il doit y avoir un "adoubement" extérieur pour changer de sphère sociale, de système social.

Donc ça n'a absolument rien à voir avec ta relation avec ta soeur, ce n'est pas de ça que ça parle.

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une fille qui défait une autre fille
MessagePublié: Dim Mars 27, 2016 13:17 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 03, 2016 0:17
ok merci


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2019 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .