Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Bisexualité et perte de tous ses repères : partage bienvenu
MessagePublié: Mar Août 11, 2015 11:05 
Timide
Timide
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Août 11, 2015 10:35
Localisation: Grenoble, France
Age: 48
Genre:
Bonjour à toutes et à tous,

Depuis très récemment, j'ai fait le choix de m'aider à rencontrer des femmes pour vivre une bisexualité que je pense porter en sommeil depuis très longtemps en moi (rencontres avec des associations LGBT, inscription sur site de rencontres adéquats, ...). Pour l'instant peu probant mais je suppose que cela viendra avec le temps.

Je ne pense plus être en conflit avec cela par contre, je vis cette phase de transition comme un bouleversement intérieur qui est difficile à décrire sinon qu'il est très déstabilisant. J'ai l'impression par moment de mourir à moi-même. Ce qui pour moi était juste hier ne l'est plus aujourd'hui et ce qui l'est aujourd'hui, ne le sera peut-être plus demain. Je perds tous mes repères sans savoir où je vais. J'avoue que partager sur cela avec certaines/certains d'entre vous, me ferait du bien.

PS : Si vous êtes du genre " Arrête de te prendre la tète et fonce !" comme j'ai lu dans certaines réponse. Merci de vous abstenir. J'ai besoin d'empathie , pas de jugements ou de conseils.

Par avance, merci.

Bien à vous toutes et tous.
:copain:


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Bisexualité et perte de tous ses repères : partage bienv
MessagePublié: Mar Août 11, 2015 17:43 
Distin-Gay
Distin-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 16:55
Localisation: Ponyville
Genre:
Nombreux sont ceux et celles qui sont perdu(e)s quand ils passent de leur vie rangée d'hétéro à autre chose quand c'est complètement inattendu.
Ca ira mieux pour toi le jour où tu te rendras compte qu'en vrai, hétéro ou bi ou lesbienne, ça ne change absolument rien en fait. La vie que tu t'imaginais avec un mec, ça sera exactement la même que celle que tu vivras avec une fille. Destress et respire, y'a rien de grave au fait se rendre compte qu'on n'est pas hétéro. :gentil:

_________________
Efficace et pas chère, c'est ta mère que j'préfère, c'est ta mère ! :arrow:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bisexualité et perte de tous ses repères : partage bienv
MessagePublié: Mar Août 11, 2015 18:49 
Timide
Timide
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Août 11, 2015 10:35
Localisation: Grenoble, France
Age: 48
Genre:
Je saisis bien quand tu dis qu'il n'y a rien de grave à se découvrir autre qu'hétéro et que je suis loin d’être seule à vivre cette perte de repères. C'est bien pour cela que le témoignage d'autres personnes vivant ou ayant vécu cette phase m'intéresse.... Pour le reste, je ne comprends pas, en fait je ne comprends pas grand chose en ce moment :blink: , c'est ça qui me déstabilise je crois, plus que d’être autre qu'hétéro...

Merci de ta réponse. :gentil:


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Bisexualité et perte de tous ses repères : partage bienv
MessagePublié: Mar Août 11, 2015 19:40 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Août 02, 2015 9:32
Localisation: France, XXIème siècle
Age: 27
Genre:
Déjà, oui, c'est déstabilisant de se découvrir autre qu'hétéro, à la fois pour ce que ça modifie dans ta vie sexuelle et sentimentale, mais aussi pour ce que ça change à côté, sur des sujets à priori non reliés. C'est sortir de l’hétéro-normativité à la quelle on est habituée, dans laquelle on se sent pas trop mal et surtout, qui conditionne pas mal de choses. Et dès qu'on ne s'y retrouve plus exactement, on peut se retrouver perdu !
Ce qu'il faut, c'est que tu prenne le temps de retrouver tes repères là-dedans, des nouveaux repères qui correspondent mieux avec qui tu es. Ça peut prendre du temps, mais sur la durée, c'est totalement bénéfique, et t'inquiète, on s'en sort bien :)

Par contre, je ne suis pas certains de comment interpréter ta phrase "j'ai fait le choix de m'aider à rencontrer des femmes pour vivre une bisexualité que je pense porter en sommeil", mais dans le doute, je te conseille de ne pas te "forcer" à trouver une femme. J'ai essayé ça aussi, trouver un mec pour tester et "mettre ma bisexualité à l'épreuve des faits". Au final, ce fut une mauvaise idée parce que je me suis retrouvé avec un mec certes très sympa mais qui ne me plaisait pas vu que je ne l'avais choisi que parce que j'avais l'air de lui plaire et que c'était un mec... Et en réalisant (assez vite) que ça ne fonctionnait pas, au lieu de me dire que c'était juste pas le bon, je me suis dit qu'en fait non, les mecs et moi ça ne le faisait pas et je suis repatis pour 6 mois d'interrogations !
Donc laisse faire, ne te force pas à rencontrer une fille juste parce que c'est une fille (de la même façon que je pense pas que tu ne te forcerais pas à rencontrer un mec juste parce que c'est un mec...). Ça peut paraître tentant de sauter sur la première opportunité venue pour essayer d'obtenir des réponses immédiates, mais c'est trompeur !
Donc prends ton temps et laisse toi l'opportunité de rencontrer une fille qui te plaira vraiment plutôt que juste... une fille.

_________________
•"L'irrévérence va de pair avec la culture, l'intelligence, la morale. Seule, elle devient gratuite."
. Abd Al Malik

•"Everyone generalizes from one example. At least, I do."
. Vlad Taltos (Issola, Steven Brust)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bisexualité et perte de tous ses repères : partage bienv
MessagePublié: Mar Août 11, 2015 20:06 
Timide
Timide
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Août 11, 2015 10:35
Localisation: Grenoble, France
Age: 48
Genre:
Merci beaucoup Ma-el :souris:

... pour ma phrase , je voulais dire simplement que jusqu'à il y a 2 mois, je ne me suis jamais arrêtée sur ma bisexualité potentielle, malgré des rêves concrets, des attirances pour des femmes. J'ai longtemps cru que c'était un problème à éviter ou que je devais choisir : hétéro ou homo... Je me suis toujours sentie à ma place dans mes relations avec des hommes mais incomplète. Je crois aujourd'hui que c'est cette autre partie de moi-même que j'ai besoin d'aller explorer. C'est ce que j'ai commencé à faire en allant rencontrer des assos, en parlant tout simplement. Cela m'a déjà fait beaucoup bouger... Après, je te rejoins complètement. Coucher ne m'intéresse pas. J'ai plutôt envie d'une belle ou de belles rencontre(s). Car, j'imagine que je dois accepter que ça peut être long (je suis de nature impatiente)...
Tu as raison, j'ai besoin de temps pour retrouver des repères qui seront les miens :souris: , et puis de toutes façons, j'ai la trouille , ca aide ! :wink:

tes mots me font du bien.
Merci :gentil:


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Bisexualité et perte de tous ses repères : partage bienv
MessagePublié: Jeu Nov 19, 2015 16:38 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Nov 18, 2015 17:30
Age: 27
Genre:
Bonjour,

moi c'est différent c'est comme si j'ai toujours su que j'étais Bi, je l'ai dit à 13 ans a mes parents. J'avais les hormones en feu assez tôt et impossible de choisir entre homme ou femme j'aimais les 2 ! Depuis mes 9 ans j'avais la nécessité de me faire du bien en solo déjà, à 13 ans j'avais de flirts et à 15 ans je couchais.

mais dans le 13 ième (quartier asiatique de Paris) ne pas être hétéro ce n'est pas bien vue :snif:
j'avais un copain (plus j'ai découvert qu'il été marié) que je voyais de temps en temps à l'hôtel pour un 5 à 7 et parfois dans sa voiture dans un parking. mais en parallèle j'avais une copine asiatique avec qui je couchais chez les mercredi après-midi.

de 15 à 18 ans ma vie sexuelle était réglé au poil mais à mes 18 ans et une heure en gros ma mère m'a mise à la rue car j'avais le vice en moi et qu'elle ne voulait pas d'une "pute" chez elle.

cool ma mère hein (ironique) :blink: ?

fallait que je bosse j'ai été femme de chambre pendant 2 ans sur un navire de croisière, puis re femme de chambre 1 an au cap d'agde (dans le centre naturiste), vendeuse de journaux, plagiste et serveuse de restaurant 1 an avant de revenir sur paris.

_________________
N'essaies pas de comprendre la vie, accepte-la, comme elle est.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Bisexualité et perte de tous ses repères : partage bienv
MessagePublié: Sam Nov 21, 2015 16:05 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Oct 10, 2015 13:21
Localisation: le Grand Nord
Age: 25
Genre:
Ma-el a écrit:

Par contre, je ne suis pas certains de comment interpréter ta phrase "j'ai fait le choix de m'aider à rencontrer des femmes pour vivre une bisexualité que je pense porter en sommeil", mais dans le doute, je te conseille de ne pas te "forcer" à trouver une femme. J'ai essayé ça aussi, trouver un mec pour tester et "mettre ma bisexualité à l'épreuve des faits". Au final, ce fut une mauvaise idée parce que je me suis retrouvé avec un mec certes très sympa mais qui ne me plaisait pas vu que je ne l'avais choisi que parce que j'avais l'air de lui plaire et que c'était un mec... Et en réalisant (assez vite) que ça ne fonctionnait pas, au lieu de me dire que c'était juste pas le bon, je me suis dit qu'en fait non, les mecs et moi ça ne le faisait pas et je suis repatis pour 6 mois d'interrogations !
Donc laisse faire, ne te force pas à rencontrer une fille juste parce que c'est une fille (de la même façon que je pense pas que tu ne te forcerais pas à rencontrer un mec juste parce que c'est un mec...). Ça peut paraître tentant de sauter sur la première opportunité venue pour essayer d'obtenir des réponses immédiates, mais c'est trompeur !
Donc prends ton temps et laisse toi l'opportunité de rencontrer une fille qui te plaira vraiment plutôt que juste... une fille.


Je plussoie ! Étant dans une situation similaire à la tienne Bi-live j'approuve totalement ce que dit Ma-el. Trouver quelqu'un pour trouver quelqu'un... à quoi bon si ce n'est pas la personne qu'il nous faut ? C'est l'échec assuré. Il faut comme tu le dis "accepter que ça peut être long", être ouvert et voir les opportunités qui s'offrent à nous, aller de l'avant et chercher aussi. Les rencontres tombent rarement du ciel et c'est encore plus rare dans notre cas, donc il faut y aller ! Mais ne pas trop se presser pour dénicher de vraies belles rencontres :) !

Je suis moi-même de nature très impatiente :innocent: , j'ai tendance à vouloir tout tout de suite, mais je me suis rendue compte que face aux interrogations et au questionnement sur les sentiments et la vie sexuelle il valait mieux prendre son temps pour se trouver et avoir des réponses à toutes les questions que l'on se pose.

Je ne sais pas si ce message va t'aider, mais bon courage en tout cas ;) !

_________________
“Vous riez de moi parce que je suis différent, mais moi je ris de vous parce que vous êtes tous les même.”

“La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène.”


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Bisexualité et perte de tous ses repères : partage bienv
MessagePublié: Mar Nov 24, 2015 19:34 
Like a Virgin
Like a Virgin
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Déc 05, 2010 23:51
Age: 31
Genre:
Bi-live a écrit:
Merci beaucoup Ma-el :souris:

... pour ma phrase , je voulais dire simplement que jusqu'à il y a 2 mois, je ne me suis jamais arrêtée sur ma bisexualité potentielle, malgré des rêves concrets, des attirances pour des femmes. J'ai longtemps cru que c'était un problème à éviter ou que je devais choisir : hétéro ou homo... Je me suis toujours sentie à ma place dans mes relations avec des hommes mais incomplète. Je crois aujourd'hui que c'est cette autre partie de moi-même que j'ai besoin d'aller explorer. C'est ce que j'ai commencé à faire en allant rencontrer des assos, en parlant tout simplement. Cela m'a déjà fait beaucoup bouger... Après, je te rejoins complètement. Coucher ne m'intéresse pas. J'ai plutôt envie d'une belle ou de belles rencontre(s). Car, j'imagine que je dois accepter que ça peut être long (je suis de nature impatiente)...
Tu as raison, j'ai besoin de temps pour retrouver des repères qui seront les miens :souris: , et puis de toutes façons, j'ai la trouille , ca aide ! :wink:


Peut-être que je me trompe, mais j'ai la sensation que face à cette situation qui est nouvelle pour toi (ta découverte de ta bisexualité), tu te sens obligée de faire un choix, ou du moins de réagir à ça. Comme si tu devais absolument rencontrer des gens, pour "tester" cette attirance que tu ressens. Encore une fois, je ne te connais pas, mais pourquoi tu ne marquerais pas un temps d'arrêt, plutôt que de vouloir absolument te définir ou te révéler ? J'ai vécu un peu la même chose aussi (pratiquement 8 ans à admettre à moi-même que je n'étais pas aussi hétéro que je le pensais et à l'accepter), et durant cette période, je cherchais absolument à rencontrer pour savoir si j'étais bien ce que je pensais être. Mais maintenant, peu importe, si un jour je tombe sur un garçon sympa avec qui il se passe un truc, eh bien soit, mais j'ai arrêté de me prendre la tête avec ça et ce n'est pas ce qui me définit entièrement.

Bien sûr, cela reste mon expérience personnelle et je ne dis pas que c'est le seul chemin à suivre, mais j'espère que ça peut peut-être t'aider dans ton cheminement personnel. :)


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Bisexualité et perte de tous ses repères : partage bienv
MessagePublié: Jeu Avr 07, 2016 8:53 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Fév 24, 2016 8:31
Genre:
Grâce à internet, tu n'es plus seule et tu t'aperçois que tu n'es pas la seule à être dans cette situation...le pire pour nous, c'est d'être restées tout ce temps, toutes ces années seules avec nos interrogations, nos attirances alors que rien n'est grave et je suis partisane de laisser faire...de plus en plus.
Mais surtout ne pas sauter dans les bras de la première venue, c'est très décevant!

_________________
"Tout le monde croit savoir exactement comment nous devrions vivre." (Paulo Coelho)


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2018 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .