Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion 
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 52 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: [06/02/2007] SOS Homophobie recherche des bénévoles
MessagePublié: Ven Jan 26, 2007 11:36 
Khîpe Cthulhu
Khîpe Cthulhu
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Mars 21, 2006 0:23
Localisation: Vincennes
Age: 37
Genre:
SOS Homophobie a écrit:
Afin de permettre à celles et ceux qui souhaitent nous rejoindre de mieux nous connaitre, avant peut-être d'envisager de s'engager à nos côtés dans la lutte contre l'homophobie, nous organisons une réunion d'accueil et d'information le mardi 6 février 2007 à 20h00 qui aura lieu à la Maison des Associations, 5 rue Perrée, 75003 Paris. Nous présenterons les objectifs de chacune de nos commissions de travail et le fonctionnement interne de notre association ainsi que nos projets.



En rejoignant notre association exclusivement composée de bénévoles, les nouveaux adhérents pourront soutenir notre pôle "écoute et soutien" (ligne d'écoute, courriels et soutien concret) destiné aux personnes victimes ou témoins, d'actes ou de discriminations homophobes. Comme l’ensemble des bénévoles de l’association, ils permettront aux lesbiennes et aux gais qui nous contactent de sortir de l'isolement, et leur fournir des éléments qui leur donnent la possibilité d'agir.

Une session de formation pour les futur-e-s écoutant-e-s est prévue au à partir du mois de mars 2007.



Notre association est ouverte à toutes et tous, lesbiennes, gais, trans, bi, hétéros.

_________________
Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Ven Jan 26, 2007 13:59 
Queer-Master
Queer-Master
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Juin 30, 2005 12:29
ah ben tu parles !

S.O.S homophobie, c'est surtout "S.O.S nous sommes injoignables" !
Lulu G pourrait vous en parler pendant des heures !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Ven Jan 26, 2007 15:20 
Distin-Gay
Distin-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Déc 07, 2006 12:08
Localisation: Parisss!!!
jy serais... :)
(mais je le savais avant... :biz:)

_________________
ImageYoOoshiii!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Ven Jan 26, 2007 19:03 
Queer-Master
Queer-Master
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Juil 01, 2005 14:09
Localisation: RP
soit tu expliques, soit tu retires, captain, et je suis désolée d'être en colère.
ce n'est pas parce qu'il y a (peut-être) des pb d'organisation à sos homophobie comme dans plein d'assoc qu'il faut dénigrer cette assoc qui a toute son importance.
LuluG, explique donc tes soucis.
enfin, pourquoi ne m'as-tu rien demandé? un voyage à montpellier pour intervenir dans ton collège, je suis preneuse.
bises
iorini


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Ven Jan 26, 2007 19:27 
mdr je ne t'ai rien demandé car je n'étais tout simplement pas au courant que tu faisais partie de SOS homophobie ou que j'avais oublié. Bref je n'ai pas eu ce réflexe.

J'explique donc. J'ai eu une rédaction d'élève en détresse totale face à des persécutins de type homophobe.
Desuite j'ai donc contacté Tkf pour lui demander son aide et la façon dont il s'y prend pour intervenir efficacement. Il m'a répondu tout à fait gentillement et m'a dit qu'existait SOS homophobie.

Suite à celà j'ai immédiatement envoyé deux mails à l'assoc, au mois de novembre. J'ai attendu patiemment et je n'ai eu aucune réponse ni du contact dont j'ai trouvé l'adresse sur leur site qui est le relais à Perpignan, ni du centre a Paris. J'ai donc envoyé un second mail et je me suis mise en contact direct avec "Hopenu" présidente de l'assoc nimoise du même nom loggée sur notre forum. Elle m'a dit qu'elle aussi tentait de joindre depuis plusieurs semaines SOS homophobie sans aucun succès à des heures qui plus est impossibles (il est vrai qu'ils sont ouverts genre de 20h à 22h, .. etc) et qu'elle attendait de leur part qu'ils la rappellent sans succès depuis une bonne semaine.

J'ai donc renvoyé deux mails à SOS homophobie en exprimant ma colère, et ma déception en disant que'une association contenant le mot "SOS" se devait d'être efficace, nous étions au début du mois de janvier... j'ai appellé le même jour un samdei leur ligne d'écoute directe aux horaires indiqués sur leur site, je suis tombée sur une boite vocale me disant de rappeller dans ce même créneau horaire.... :roll: j'étais donc très très remontée et j'ai décrété que j'allais me débrouiller autrement j'ai fait appel à l'association "Angel"de montpellier, qui tout de suite a répondu présente et s'est investit de façon tout à fait efficace prompte et ouverte sur mon problème.

Il se trouve que le même jour enfin, j'ai reçu un mail d'excuses du président de SOS homophobie, tout à fait cordial et tout à fait désolé, qui m'a dit ne pas comprendre de quelle façon nous avions pu passer entre les mailles du filet si longtemps, m'a dit que j'étais mal tombé car le samedi ou j'avais tenté de les contacté était justement le jour de leur AG. Il m'a immédiatement proposé son aide. Le lendemain il m'a envoyé le téléphonne perso du président du collectif contre l'homophobie de Montpellier.

J'étais alors entre deux assoc. J'ai téléphoné j'ai eu ce monsieur pret à intervenir etc, je lui ai donné mes coordonées mail afin qu'il menvoie un document à soumettre à ma direction pour préparer l'intervention.... j'attends toujours ça fait deux semaines.

J'ai donc fini par décider de ne pas relancer et de faire totalement confiance à l'association ANgel bien plus prompte à répondre à mes appels devenus il faut bien le dire, un peu désespérés.


Celà étant, je dois avoir joué de malchance. Je ne critique en aucun cas cette association qui dès que son président à lu mon mail m'a répondu et s'est très vite excusée et à répondu tout à fait cordialement à mes attentes. CElà étant il est vrai que j'ai maugréé des mois durant.... voilà.
Je ne remet pas en cause non plus l'implication quotidienne de tous les bénévoles, désolée iorini mais j'ai eu une mésaventure qui à mes yeux reste facheuse à mon strict niveux personnel ET professionnel.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Ven Jan 26, 2007 19:43 
Queer-Master
Queer-Master
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Juil 01, 2005 14:09
Localisation: RP
merci de tous ces détails.
tout comme le président, je ne peux qu'en être désolée, et je n'ai pas d'éléments qui expliquent cette avalanche de contacts non aboutis.
Là, pour ton élève, tu as trouvé? L'associationAngel a pu intervenir?

Grosses bises
iorini


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Ven Jan 26, 2007 20:14 
je vous tiendrai au courant, j'attends l'aval de la direction et de l'infirmière... nous avons un problème dans la mesure ou aucune association de détiend l'agrément nécéssaire aux interventions en milieu scolaire....il faut donc que chacun se renseigne sur la compatibilité de leurs méthodes avec ce que léducation nationale autorise. j'attends.... :roll:

je vous ferai part de la fin de l'aventure, l'intervention devrait se faire en mars si tout va bien et j'y travaille depuis novembre donc... pas si simple que j'aurai cru!


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Ven Jan 26, 2007 21:34 
Queer-Master
Queer-Master
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Juil 01, 2005 14:09
Localisation: RP
j'en suis désolée, surtout pour l'élève concerné.
merci LuluG de te démener ainsi.
bises
iorini


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Fév 01, 2007 15:42 
boooon! aloors. Le suite de mes fabuleuses tribulations! hein! on s'ennuierait sans ça!

Hier je suis rentrée chez moi très, mais alors dans le genre très très énervée.
J'explique. Voici trois mois que donc quotidiennement ou presque je m'investis sur ce projet. J'ai mis d'accord toute l'équipe pédagogique, qui est finalement entousiasthe. J'ai aussi mis d'accord la direction. J'en ai parlé à l'assistante sociale qui est Ok, et quotidiennement je vais voir l'infirmière pour répondre a ses inquiétudes, répondre a ses questions, lui refiler les mails de mes contacts, leurs numéros de téléphone, leur noms, les gens à contacter pour avoir des renseignements sur leur façon de faire, les gens à contacter au niveau hierarchique (rectorat) pour savoir qui étaient les associations en questions, les numéros des établissements dans lesquels ces mêmes associations étaient déjà intervenues avec succès.

J'ai répondu à plein de questions connes, du style "nooon, mais tu es sure quand même qu'ils vont pas tenter de persuader ces pauvres chérubins qu'ils sont homosexuels à une période ou la sexualité est mal définie et en pleine construction???" :shock: :shock: (hurlez, moi je peux pas, c'est pas poli)


Et bon, là je sentais que je touchais au but, l'association Angel de montpellier est sur les chapeaux de roues, ils ont trouvé de supers intervenants en qui j'ai confiance pour les avoir rencontrés en vrai....

Sauf que. Hier. Je retrouve le matin dans mon casier un mot. "je suis dans mon bureau passe me voir ce matin." de la part du médecin (c'est une femme d'ordinaire charmante) scolaire.
Je bosse quatre heure le matin. J'ai donc la récré. J'y cours à la récré. Elle ne peut pas me recevoir, pas le moment. Je réponds, hé bien passe l'heure d'après, dans ma salle je leur filerai un exercice et on parlera deux minutes. réponse "ouii, mais deux minutes c'est pas suffisant"

Bref pendant une heure je l'attends, elle se pointe à deux minutes de la fin de l'heure. Et elle me sort accrochez vous :


"oui, concernant ton projet il me semble que ce n'est pas une bonne solution... c'est trop frontal comme approche, as-tu essayé d'orienter cet élève vers moi?"

moi qui avait tenté juste la veille de l'inciter à aller parler à un adulte au vu de la chute de ses résultats scolaires et avait reçu une fin de non retour, je lui explique que oui.

"ouiii, mais tu comprends, tu devrais me l'envoyer"

moi "et a propos de quoi??? il ne m'a rien dit il est fuyant, il n'est peut-être lui même pas eu courant de sa recherche, je ne peux pas faire plus" (genre faire ça c'est pas vachement plus frontal qu'une intervention...)

Elle "tu comprends tu mélanges un problème collectif et un problème individuel ce sont deux choses différentes"

moi "si la collectivité n'avait pas majoritairement un problème avec ça il n'en aurait pas non plus!"

Elle " tu sais ailleurs c'est pareil"

Moi "oui hé bien celà signifie qu'autre part aussi il faudrait intervenir. Et puis j'ai travaillé autre part je n'ai jamais connu cette prise à parti systématique par tous les élèves dès que le sujet est effleuré"

elle" il est seul à avoir ce problème"

Moi "non c'est faut tout le monde a un problème avec ça. Et puis statistiquement, il y en a d'autres c'est certain."

Elle "ho tu sais moi je ne travaille pas avec des statistiques."

moi " même s'il n'y en avait aucun il faudrait le faire pour leur ouvrir l'esprit à ce sujet"

Elle "non il suffirait de leur demander en abordant le sujet dans le cadre de ce que je fais moi comme prévention sexualité et de voir s'il est nécessaire d'y revenir" (genre on a pas dit dix secondes plus tôt qu'il y avait un réel problème? c'est encore à prouver alors que tout le monde est au courant?)

Moi "oui, mais j'ai tout fait pour qu'on se coordonne, et que ça prenne pied dans ce même cadre avec une intervention préliminaire de l'infirmière sur les sujets avoisinants"

Elle " tu sais c'est quand mêm particulier ici, avec leur religion leur culture..."

moi" hé bien justement c'est ici en priorité qu'il faut s'inscrire en faux contre les idées reçues"

Et là comme c'était carrément le bordel devant ma salle de classe on a été obligées d'arrêter, sauf qu'elle a eu l'air pas du tout mais du tout convaincue et qu'elle a exigé qu'on mange ensemble lundi midi pour en RE parler. Ben ouais. vous comprenez au cas ou quand même j'aurais voulu persévérer face à ses très très convainquants arguments!!!!


Bref, je compte bien la mettre KO lundi midi, tos ceux qui ont des idées pour que j'ai les armes pour lutter à ce fameux repas, je suis preneuse. Et aussi je précise à l'association Angel que je ferai tout : 1. pour remporter le match, et 2. pour vous donner une réponse avant les vacances.

Je note quand même qu'elle a pas du tout l'air d'avoir envie d'être convaincue ni d'entendre mes arguments..... va falloir je pense que je lui vole dans les plumes, voir que je fasse un CO, voire, que j'aille contre sa volonté!


Dernière édition par ExMembre L le Jeu Fév 01, 2007 16:20, édité 1 fois au total.

Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Fév 01, 2007 15:43 
pour iorini j'ai eu un mail d'un responsable de SOS, qui est prêt sous certaines conditions à intervenir si pour des questions d'agrément Angel ne pouvait pas. Il me donne deux noms, j'ai répondu que si une personne devait intervenir, j'aimerais que ce soit toi....


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Fév 01, 2007 15:52 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Mars 03, 2006 14:04
Localisation: Over the rainbow, under the sun.
:twisted: Si tu l'élimine avec discrétion ... personne n'en saura rien :twisted:

Sincèrement, montre lui le nombres d'agression homophobes qu'il y as eu lieu durant les grandes vacances (les chiffres sont dispos sur le site de S.O.S Homophobie il me semble), prend des témoignage sur le Forum (avec l'accord de leur auteur bien sur).

J'ai pas d'autre idée pour le moment mais je pense qu'il faut juste lui faire prendre conscience de l'homophobie ambiante. Amène là dans la cour et écoutez juste 5 sec ... vous devriez entendre "PD" au moins 2 fois ...

Willou

_________________
"Les gens sans bruit sont dangereux:
Il n'est est pas ainsi des autres."
Jean de La Fontaine, Fables, VIII, 23, 1678.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Fév 01, 2007 16:47 
Khîpe rieuse
Khîpe rieuse
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Juin 29, 2005 21:31
Localisation: oh! bonne mère!
Genre:
ce n'est pa son champ de competence: l'homosexualité n'est pas un etat morbide, c'est elle qui a un probleme avec ca.
Dans la culture: montpel est gayland et c'est a 30 bornes, pareil pour aigues mortes.
Pareil en ce qui concenre ton eleve, son probleme est social, pas medical.
ET c'est dangereux de melanger les genres dans la tete d'un gamin: il est deja assez largué comme ça.
Donne lui ses gouttes

_________________
"Si tu offres ce qui est en toi, ce que tu offriras te sauvera. Si tu n'offres pas ce qui est en toi, ce que tu n'offriras pas te detruira" Apocryphe de St Thomas
=> Celui qui n'essaie pas ne se trompe qu'une seule fois


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Fév 01, 2007 16:53 
très bon argument!! ça saute aux yeux qand tu le dis et j'aurais pas trouvé toute seule!


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Fév 01, 2007 17:17 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Jan 06, 2007 16:05
Localisation: montpellier
lol
Moi me défouler Lulu? Ma meilleure arme, c'est le calme, la patience, l'acceptation complète du point de vue de l'autre... ça le sécurise, et après, hop, tout petit à petit, les questions arrivent pour le faire bouger... il ne faut pas répondre, les gens de toute manière n'entendent rien, et surtout pas les médecins; *On est cablé avec la notice "science infuse". Ah, vous ne saviez pas? Bon, ben je vous le dit alors ;-)

Ecoute là, reconnait son inquiètude, et précise que cet élève est le déclencheur, mais que c'est pour tout le monde que cette intervention est necessaire.

Qu'il s'agit de leur donner justement autre chose que leur culture et leur religion, ce qui n'est pas l'affaire de l'école. Par contre, être respecté et en sécurité à l'école, ça c'est un droit, et ça, c'est son boulot d'y veiler, enfin, le votre!

Au passage, culture ou pas, en France, l'homophobie, non seulement "c'est mal!" mais en plus c'est puni par la loi... donnant une chance à tes petits de n'être pas là aussi des délinquants! (trente sixième degré please)
bref, bon courage!

_________________
La première leçon de morale est l'amour de soi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Fév 01, 2007 17:26 
ouii, je serai calmée lundi midi... mais je sais à l'avance qu'évidement venant de la part d'une femme que j'estime que j'avais jugée ouverte, dont j'avais fait mon alliée sur d'autres points, je vais prendre pour moi ce qu'elle va dire. du style quand elle m'a dit "ouiii tu sais jai assisté à plein d'intervention de ce genre...." * air navré* style comme tu dis "j'ai la science infuse" je n'ai pas pensé à répondre ni a dire que ça avait son utilité ni même à lutter contre son air blasé. Je l'ai tout bonnement pris pour moi. L'attaque la plus violente viens toujours des gens les plus inattendus en lesquels on à la plus confiance et desquels on se méfie le moins.
Je serai donc extrêmement méfiante lundi pour garder mon sang froid. Elle ne sais pas pour moi hein, donc elle prendra pas de ganst, je le sais. Et elle se placera automatiquement comme le grand manitou qui en sait teeeelement plus sur la question.... :roll: j'aurai du mal à l'avaler je pense...


Haut
  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 52 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2019 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .