Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: La DASS du UK refuse les couples d'accueil homophobes !
MessagePublié: Sam Mars 05, 2011 14:31 
Distin-Gay
Distin-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Déc 22, 2009 10:47
Localisation: If you're going to San Francisco...
Genre:
Je viens de tomber sur cette article : http://www.lemonde.fr/europe/article/20 ... _3214.html

Je trouve ça énorme comme décision ! C'est un signal, certes indirect, mais vraiment très positif je trouve. La Grande Bretagne estime que le bien-être supérieur de l'enfant accueilli passe par le fait de ne pas être exposé à des opinions ouvertement hostiles à l'homosexualité !
A ce titre, j'ai été particulièrement sensible à l'énonciation de la décision, plus qu'éloquente : "leur opinion sur les relations entre personnes de même sexe n'est pas compatible avec les exigences actuelles et n'est pas susceptible de changer". ou encore : "La Haute Cour n'a rien voulu entendre. Les droits des homosexuels, ont avancé les juges, "passent avant" ceux des chrétiens, des juifs ou des musulmans : "Notre société est désormais plurielle et largement laïque. Nous sommes des juges laïques au service d'une communauté multiculturelle", et même s'il y a de ce côté-ci de la Manche une religion d'Etat, "la religion n'est ni l'affaire du gouvernement ni celle des tribunaux".

Bien évidemment, comme à l'accoutumée dans ce genre de choses, les commentaires sont pour la plupart assez lamentables.

Je trouve pour ma part qu'en transposant l'exemple à une famille d'accueil qui répondrait que ça serait "contraire à leur religion d'expliquer aux enfants accueillis qu'être musulman est une bonne chose" ou encore que "être black c'est pareil qu'être blanc", le jugement choquerait déjà nettement moins ; donc pourquoi serait-il moins légitime si on parle de l'homosexualité comme particularité ?
Par ailleurs il n'est pas passé par le crâne des merveilleux commentateurs le cas de figure où l'un des gosses accueilli serait lui-même un futur homosexuel : être accueilli chez des gens qui serait prêt à lui expliquer que c'est moralement épouvantable constituerait bel et bien un préjudice potentiellement sérieux pour son développement personnel et son bien-être.

Mais bon : dès qu'un loi favorable aux pédés passe par une interdiction de quelque chose, on est taxés d'inquisiteurs dangereux. Faut se faire une raison je crois. Rappelons-nous qu'en France, lors du projet de loi qui constituait en délit les propos homophobes, plusieurs membres de l'assemblée ont alerté sur le fait que cela allait pénaliser le débat contradictoire futur sur les questions relatives à la thématique homosexuelle... "si on n'a plus le droit d'être ouvertement hostiles, comment pourra-t-on discuter intelligemment ?". Je crois qu'à la base si on est déjà assez débile et téméraire pour sortir une énormité pareille, c'est mal parti pour avoir des propos intelligents par la suite de toute façon.

_________________
« Merci, monsieur Hatzfeld : cette coupe est parfaitement ratée ! L'absolue harmonie de mes traits n'en sera que sublimée » - Holeraw, Tetralogie Monstre, E. BILAL.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
cron

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2021 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .