Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Pendant ce temps là en Hongrie
MessagePublié: Mer Fév 16, 2011 1:00 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Jan 16, 2009 22:19
Localisation: Paris 18
Ce ne va pas très bien en Hongrie. Et ça ne va pas très bien pour les gays hongrois ni non plus, sans doute bien plus inquiétant, pour les femmes hongroises.

Quelques éléments de contexte

Les élections législatives de 2010 avaient amené au pouvoir le parti Fidesz, à l'origine un parti libéral très engagé dans l'avènement de la démocratie hongroise, mais que son échec en 1994 a fait se déporter vers des tendances conservatrices. C'est désormais un parti de droite dure (*), nationaliste et chrétienne.

Voila donc que Fidesz détient désormais jusqu'en 2014 plus des deux-tiers du Parlement, suite à une victoire écrasante obtenue dans un contexte de crise économique et d'affaire politico-financières impliquant des membres des partis socialiste et démocrate alors au pouvoir. Faisant fond sur l'histoire de la Grande Hongrie, il réaffirme son attachement aux valeurs chrétiennes (catholiques) et appose de nouveau la couronne des rois de Hongrie aux armoiries nationales. Il conteste tout particulièrement le Traité de Trianon qui amputait la Hongrie de 60% de son territoire à la fin de la 1ère (merci Kefka) Guerre Mondiale (décidément catastrophiquement gérée par les vainqueurs). Il reconnaît donc la nationalité hongroise aux minorités magyares vivant dans les pays limitrophes de la Hongrie. Le jour de la signature du traité (4 juin) a été déclaré jour de deuil national.

Le nouveau gouvernement s'est déjà fait remarquer par les menaces qu'il semble vouloir faire peser sur la liberté de la presse. L'Europe s'est dite inquiète. Dans la même lignée, il a également décidé - pour cause de crise ! - de fermer son conservatoire national d'art dramatique, ce qui n'est pas neutre, dit un mien ami, quant au type de (non-)pensée critique que l'on entend promouvoir dans un pays que l'on prive de metteurs en scène et d'acteurs.

Dekedekoi

Bon, montée des droites nationalistes en Europe, c'est de sinistre (!) actualité. Mais pourquoi en parlerait-on ici ? C'est qu'une nouvelle constitution, remplaçant la constitution d'intérim suite à la chute du régime communiste, est en cours de préparation. C'est comme souvent Yagg qui a attiré mon attention là-dessus, avec ce récent article annonçant l'interdiction de la Gay Pride à Budapest.

Que nous prépare cette constitution ? Mes informations viennent ici encore de Wikipédia. Ce que j'en retiens c'est :
  • Un positionnement pro-life interdisant l'avortement
  • L'inscription de la différence des sexes comme condition nécessaire du mariage
  • La constitution d'une seconde chambre (la Hongrie jusqu'ici n'en avait qu'une) où siègeraient tous les représentants de la société, des minorités jusqu'aux universités en passant par les Églises

Je rappelle que la Hongrie avait adopté en avril 2009 - mise en œuvre en juillet de la même année - une loi instituant un partenariat pour les couples de même sexe. Cette loi faisait suite à un projet de 2007 qui visait à l'établissement d'un partenariat d'union civile pour tous couple, la Haute Cour, garante de la constitution, l'ayant alors finalement rejeté comme dévalorisant l'institution du mariage (puisqu'elle l'aurait mise en concurrence avec une autre possibilité d'union).

Cette loi de partenariat a depuis été attaquée devant la Haute Cour par de nombreuses associations, dont celle du Parti Chrétien Démocrate (proche du Fidesz) et diverses confessions chrétiennes. Mais cette fois-ci, la Haute Cour a défendu la loi et n'a pas donné raison aux plaignants - c'était en en mars 2010.

On peut se demander, dans le nouveau contexte qui est celui de la Hongrie, combien de temps cette loi de partenariat restera en vigueur - je n'ai pas entendu dire qu'elle avait déjà été abrogée, ni que son abrogation était programmée.

Mais le web est plein de renseignement sur tout cela, qui nous concerne de près - c'est plus qu'à nos portes, c'est en Europe.

-----
(*) proche des Démocrates Chrétiens et des extrémistes du Jobbik (ou ici en Anglais, c'est bien plus documenté), lesquels sont farouchement anti-européens, anti-roms, favorables aux terroirs (mot employé à dessin puisqu'il semble revenir dans le discours de nos politiques de droite) plus qu'aux intellectuels de la capitale, etc.

_________________
"To strive, to seek, to find, and not to yield." Tennyson


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pendant ce temps là en Hongrie
MessagePublié: Lun Fév 21, 2011 22:08 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Jan 16, 2009 22:19
Localisation: Paris 18
Le justice n'est pas du côté de la police. La police est-elle du côté du gouvernement ?

Toujours est-il que la GP de Budapest aura peut-être bien lieu.

Mais il faut être un brin courageux, là-bas. Ce ne sont pas les GP de Paris. 450 participants, des violences et de interpellations, en... 2008.

_________________
"To strive, to seek, to find, and not to yield." Tennyson


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2021 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .