Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Marche de nuit féministe
MessagePublié: Jeu Nov 25, 2010 20:59 
Rainbow-warrior
Rainbow-warrior
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Avr 29, 2007 20:07
Localisation: Paris
Age: 34
Si vous savez pas quoi faire samedi soir, les filles, l'appel m'apparaît assez intéressant :
Citer:
_Samedi 27 novembre_, à partir de 17h, à Paris, *marche de nuit féministe et non mixte*

« Charmante ! », « Vous êtes seule(s) ? », « Ah ! vous lisez
mademoiselle ? », « Vous n'avez pas peur ? », « T'es bonne, tu
sais... », « Tu pourrais être canon si tu mettais une jupe ! », « Tu
suces ? », « Pour qui tu te prends, salope ! », « Tu n'es qu'une sale
gouine ! », « Laquelle fait l'homme ? », « C'est il ou elle ? », « Les
gens comme toi ne devraient pas exister ! »

Pelotées dans le métro, suivies et insultées dans la rue, nous sommes
considérées, jugées et jaugées comme un morceau de viande. NON, les
violences n'ont pas d'heure, et elles sont partout : dans les maisons,
dans la rue, au travail... L'espace public (métro-bus, parcs, bars,
rues) soi-disant neutre, est recouvert de pubs de magazines, d'affiches,
banalisant la culture du viol. Les agressions masculines sont cause de
mort, d'invalidité, de handicaps pour les femmes du monde entier. La
violence des hommes contre les filles, les femmes, les lesbiennes et les
femmes trans frappe tous les milieux sociaux, toutes les cultures, tous
les pays et toutes les religions.

Nous dénonçons les violences spécifiques faites aux lesbiennes parce
qu'elles s'aiment, affirment leur existence, se réapproprient les
espaces, échappent au contrôle des hommes. Nous voulons être libres de
circuler de jour comme de nuit. Liberté et autonomie pour toutes ! Nous
marcherons contre toutes les violences patriarcales dans l'espace public
comme dans l'espace privé. L'agresseur ne sonne pas, il a la clé.
L'espace conjugal et familial reste le lieu privilégié de toutes les
maltraitances.

Nous marcherons contre tous les interdits qu'on finit par trouver
normaux et contre toutes ces normes (des normes esthétiques et de
l'obligation à la sexualité et au plaisir après leur interdiction
pendant des siècles, à la contrainte à la maternité et à
l'hétérosexualité) qui nous étouffent. « La libre disposition de notre
corps » s'est transformée en « libre exploitation de notre corps ».

Nous marcherons pour transformer nos peurs en rage, en lutte, en force.
Nous refusons la récupération de nos luttes par les partis à des fins
racistes, sécuritaires, électorales et de contrôle social. Nous sommes
contre la stigmatisation et l'exclusion des femmes voilées, et soutenons
celles qui refusent le voile imposé. Nous sommes contre la loi sur le
racolage passif qui criminalise les prostituées et les rejette vers la
périphérie et les met en danger.

Nous sommes contre les vidéos-surveillances, la rétention de sûreté, les
contrôles au faciès. Nous refusons un état qui rafle et qui expulse les
femmes sans papières. Nous marcherons contre l'économie capitaliste qui
écrase d'abord les femmes (bas salaires, CDD, temps partiels imposés).

Nous ne voulons pas d'un monde où l'on doit choisir entre rêver d'être
patronne et souffrir d'être exploitée. Nous reprendrons l'espace public
sans drapeaux ni partis.

Nous sommes libres de dire NON. Autonomie et résistance ! Fortes et
fières, Solidaires et en colère ! Nous prenons la rue et la parole pour
affirmer : Filles, femmes, femmes trans, lesbiennes et féministes, La
liberté de décider de nos vies partout et toujours ! Marchons la nuit,
pour ne plus nous faire marcher dessus le jour !

Rendez-vous à 17h devant l'hôpital Tenon, rue de la Chine, Paris 20^e
(Mo Gambetta).

Et de manière plus large, ça vous parle ce genre de texte ? Désolée pour la mise en page


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Marche de nuit féministe
MessagePublié: Jeu Nov 25, 2010 21:10 
Khîpe Floyd
Khîpe Floyd
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Oct 10, 2006 8:42
Localisation: Lyon
Age: 35
Genre:
Bien évidemment, je n'y serai pas, mais je dois dire que ce texte donne la pêche ! Bien écrit, sans ambages, j'aime beaucoup.

_________________
Pourquoi tu m'appelles Janine alors que j'm'appelle Thérèse ?
Pourquoi tu m'appelles Histoire alors que j'm'appelle la guerre ?
Pourquoi tu m'appelles déjà alors que j'viens à peine de naître ?
Appelle-moi par mon vrai nom c'est la seule chose qu'il me reste.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Marche de nuit féministe
MessagePublié: Jeu Nov 25, 2010 21:17 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Août 26, 2009 11:29
Localisation: à la mer...
Age: 60
Genre:
dommage que ce soit à Paris! ça m'aurait plu...

_________________
qui suis-je?
membre du KST club!
"les gens blessés sont dangereux, ils savent qu'ils peuvent survivre" J.HartCCTTFPB
"Revenir dans le passé n'est pas possible Ornella alors bouge toi "♫


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Marche de nuit féministe
MessagePublié: Jeu Nov 25, 2010 21:52 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Juil 16, 2009 20:25
Genre:
Oui dommage que ce soit à Paris, je serais venue...

_________________
I don't know, I don't know where I'll go or what I'll do. It makes no difference what I do without you.*


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Marche de nuit féministe
MessagePublié: Jeu Nov 25, 2010 22:23 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Déc 06, 2009 19:34
Localisation: La tète en l'air, le corps à Paris
Age: 31
J'aime trop l'idée. 'vais essayer d'y être :souris:

_________________
"Ne te demande pas si tu dois vivre ou mourir, mieux vaut chanter..." Proverbe rom


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Marche de nuit féministe
MessagePublié: Ven Nov 26, 2010 1:02 
Khîpe it gouine on
Khîpe it gouine on
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Déc 29, 2008 3:57
Localisation: Sur Vulvain
Ptin je serai à Marseille :(

_________________
Les temps sont durs les gens sont mous


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Marche de nuit féministe
MessagePublié: Dim Nov 28, 2010 22:26 
Rainbow-warrior
Rainbow-warrior
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Juin 01, 2009 13:31
Localisation: Bordeaux
Salut

Je comprend le combat et je suis contre les violences et les discriminations que subissent les femmes.

Je trouve le texte bien construit et intelligent sur la question du voile.

Ceci dit, parceque vous vous doutiez bien que je préparerais un "mais" :
Le texte parle de violence des hommes envers les femmes.
C'est vrai, il y a des hommes qui violentes les femmes et c'est tout à fait inacceptable.
Pourtant, le texte formulé tel quel et le fait que la manifestation soit non-mixte, je trouve que ça donne l'impression que tout les hommes sont considérés comme étant violents envers les femmes, ou qu'en tout cas, les femmes qui vont manifester ne sont pas contre les violences faites envers les femmes, mais plus simplement contre les hommes tout court.

Alors je me doute, enfin quand même, j'espère, que ce n'est pas le cas, mais perso, ça m'en donne quand même l'impression.

Les hommes aussi peuvent être féministe, ou en tout cas être sensibles à la cause des femmes, alors pourquoi les écarter comme si ils étaient tous sans exception montrés du doigt ?

_________________
Puisse son appendice nouillesque vous toucher...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Marche de nuit féministe
MessagePublié: Dim Nov 28, 2010 23:22 
Funkhîpe
Funkhîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Juin 30, 2005 18:00
Localisation: Dans les bois
Genre:
Je comprends ton point de vue, je pense cependant que ce genre de manifestation marque plus si elle est non mixte. J'ai des potes féministes, dont un très bon qui tient à me ramener chez moi lorsqu'on rentre tard dans la nuit. Et il ne comprend pas que oui c'est super gentil mais que ben ça m'emmerde d'un côté parce que j'ai pas besoin d'un protecteur, j'ai envie de pouvoir rentrer chez moi à pied à 4h du mat sans me faire emmerder (ça va de la drague relou criée au loin au mec qui te suit pendant 10 minutes.) et quand je veux.
Après ce n'est bien évidemment que mon point de vue :wink:

_________________
"A quoi bon soulever des montagnes quand il est si simple de passer par-dessus ?" - Boris Vian
"Je ne veux pas gagner ma vie, je l’ai." - Boris Vian


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Marche de nuit féministe
MessagePublié: Dim Nov 28, 2010 23:27 
Rainbow-warrior
Rainbow-warrior
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Juin 01, 2009 13:31
Localisation: Bordeaux
Bah, moi c'est plutôt l'inverse, c'est certaines copines qui sont apte à me protéger alors que moi je ne sais pas vraiment comment faire pour se défendre...

En tout cas si je lis le communiqué tel qu'il a été rédigé ainsi que le côté non-mixte de la manif, j'ai vraiment la sensation que ce sont tout les hommes qui sont assimilés comme des agresseurs.

Je suis un peu gêné...

_________________
Puisse son appendice nouillesque vous toucher...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Marche de nuit féministe
MessagePublié: Dim Nov 28, 2010 23:32 
Funkhîpe
Funkhîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Juin 30, 2005 18:00
Localisation: Dans les bois
Genre:
Nicofoto a écrit:
En tout cas si je lis le communiqué tel qu'il a été rédigé ainsi que le côté non-mixte de la manif, j'ai vraiment la sensation que ce sont tout les hommes qui sont assimilés comme des agresseurs.

Je suis un peu gêné...


Oui je pense qu'à la place de "les agressions masculines" on aurait pu avoir un propos plus tempéré il est vrai : de ne pas mettre tout le monde dans le même panier !

_________________
"A quoi bon soulever des montagnes quand il est si simple de passer par-dessus ?" - Boris Vian
"Je ne veux pas gagner ma vie, je l’ai." - Boris Vian


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Marche de nuit féministe
MessagePublié: Lun Nov 29, 2010 0:56 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Déc 02, 2007 12:05
Localisation: Paris
Genre:
La non-mixité me gêne aussi...

Je me dis aussi que les types capables de battre une femme sont aussi facilement des casseurs de pédés.

Je dis ça, je dis rien, mais séparer les causes semble les hiérarchiser. Aucune violence physique n'est acceptable, sans discrimination des victimes.
Je sais que je ne m'exprime pas correctement, je cherche à exprimer le malaise que je ressens face au féminisme qui se coupe de moi...

_________________
« Les jeunes ont été nombreux à m’écrire ces jours-ci, pour me traiter de vieux con. Si tant est qu’on puisse appeler "écrire" n’importe quelle tentative de représentation d’une ébauche de pensée par le biais de symboles graphiques incohérents couchés dans le désordre au mépris total de la grammaire, de la syntaxe, de l’orthographe et du souvenir de mon aïeule Germaine Philippin, institutrice de l’époque missionnaire, qu’une cédille oubliée décourageait aux larmes. » P. Desproges


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Marche de nuit féministe
MessagePublié: Lun Nov 29, 2010 2:33 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Août 23, 2007 18:32
Localisation: là..exactement..
Age: 51
il n'est peut être pas questions de discrimination, mais simplement une manif sur une cause bien précise, si je fais une manif pour plus de liberté de la presse en chine, est ce mal ?? ou je suis obligé de la faire pour tout les pays... aprés d'autres manifs peuvent être organsié sur des sujets plus larges...et puis surout les casseurs de pédés, ne réagissent pas forcément aux même pulsions que ceux qui agressent les femmes, les violences dirigés sur un groupe défini n'a pas forcément le même mécanisme... et puis sans me tromper de beaucoup, je crois que la principale cause de violence faite aux femmes c'est les hommes ??? moi ça ne me gêne pas de cité les hommes, en plus je ne vois pas quel terme plus large, dénoncer les violences faites aux femmes, et il y aura bien quelqu'un pour demander mais par qui ???

_________________
caminante, no hay camino,
se hace camino al andar (machado)
membre du club des niais (ben si, désolé ! pas fais exprés !!)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Marche de nuit féministe
MessagePublié: Mar Nov 30, 2010 14:30 
Homo-érectus
Homo-érectus
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Mai 14, 2009 18:43
Vous déplacez le problème: c'est pas contre les hommes la non mixité, c'est pour montrer que les femmes sont "aptes" à sortir "seules" (entre femmes, donc) de nuit, sans avoir besoin d'hommes avec elles pour les protéger. C'est pour déconstruire le mythe de la faiblesse féminine en quelque sorte, alors même que les femmes se font plus souvent emmerder lorsqu'elles sont seules la nuit que les mecs, cette marche non mixte est une manière de montrer que plus les femmes auront peur de sortir la nuit et n'apprendront pas à se défendre, plus les agresseurs/emmerdeurs/dragueurs relous/violeurs de tout ordre pourront continuer à faire chier le monde en tout impunité.

Si des hommes viennent pour soutenir la cause, OK c'est gentil mais dans ce cas ça fausse tout parce que bon, la fameuse marche de nuit se fait accompagnée par des hommes.

Donc c'est pas une manière d'exclure les hommes, juste de se montrer différemment dans l'espace public. Si vous voulez soutenir la cause des femmes, pratiquement toutes les assoces et actions sont mixtes, le non mixte c'est purement évènementiel donc le motif de votre courroux m'échappe.

Et puisque vous parlez de similitudes avec les pédés, chez les pédés justement c'est quand même un milieu très clos "men only", et pas uniquement lorsqu'il s'agit de lieux de sexe, mais aussi les débats, les voyages, tout l'espace public, quand on parle d'homos, on pense qu'à vous, pas aux lesbiennes, etc... Pourtant on gueule bien moins, curieusement, voire pas du tout.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Marche de nuit féministe
MessagePublié: Mar Nov 30, 2010 19:02 
Homolo-Gay
Homolo-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Jan 10, 2008 18:31
Imaginary a écrit:
sans avoir besoin d'hommes avec elles pour les protéger. Si des hommes viennent pour soutenir la cause, OK c'est gentil mais dans ce cas ça fausse tout parce que bon, la fameuse marche de nuit se fait accompagnée par des hommes.


Bien sûr, de hommes qui vont à une manifestation contre les violences faites aux femmes y vont pour les protéger, ils viennent accompagner, pas pour montrer leur engagement au moins moral contre des actes inacceptables. Ou même pour draguer: Les mecs, on les connaît.
Et puis les gens diraient que ces filles ne savent pas se débrouiller sans mec. Bien sûr. Dans ce contexte, il est évident que quand on parle d' "agressions masculines", le fait de n'accepter aucun homme dans la manif ( d'ailleurs, le statut des trans à ce niveau c'est quoi ? ) n'est absolument pas un rejet misandre, mais l'expression d'une volonté de liberté de femme nouvelle et libérée. Les lesbiennes subissent des "violences patriarcales" parce qu'elles échappent au "contrôle des hommes".

Citer:
alors même que les femmes se font plus souvent emmerder lorsqu'elles sont seules la nuit que les mecs


Toutafé. Quand aux très limitées violences que subissent les hommes -beaucoup moins nombreuses et graves, en corrélation avec les chiffres des suicides d'ailleurs*, que celles que subissent les femmes, donc-, on pourrait se demander si c'est aussi la faute au patriarcat judéo-maçonnique nazi de l'espace, mais franchement, qu'est-ce qu'on en a à faire ?

Citer:
Si vous voulez soutenir la cause des femmes

Wééé ! Enfin quelqu'un qui assume ! Féminisme= cause des femmes, pas question de plein de courants et autres débilités: L'égalité, on s'asseoit dessus, les droits humains on s'en cogne, vive la cause des femmes !

Citer:
le non mixte c'est purement évènementiel donc le motif de votre courroux m'échappe. Et puisque vous parlez de similitudes avec les pédés, chez les pédés justement c'est quand même un milieu très clos "men only", et pas uniquement lorsqu'il s'agit de lieux de sexe, mais aussi les débats, les voyages, tout l'espace public, quand on parle d'homos, on pense qu'à vous, pas aux lesbiennes, etc... Pourtant on gueule bien moins, curieusement, voire pas du tout.


C'est de l'évènementiel relativement fréquent semble-t-il; Néanmoins, si certaines consonances dans le texte peuvent être sombres et grinçantes, il serait triste de condamner une juste révolte contre violence et injustice. Le terme "courroux", surtout au vu des interventions précédentes, est donc peut-être un peu fort.
N'empêche qu'à la réflexion, en se remémorant la quantité de violences physiques et psychologiques que peuvent se prendre des garçons pour la simple raison qu'ils sont des garçons, dans notre chère société ( je blague, ça n'existe pas ! Seules les femmes sont opprimées. Ou plus que les hommes... Tout le monde le sait. ), le matraquage de messages culpabilisants dès le plus jeune âge, le formatage, etc,
la société et la vie en son sein pour ses membres des deux sexes et autres y étant ce qu'elle est ( cf plus haut ), lesdits garçons pourraient voir d'un oeil -vide, comme on le sait- ce genre de focalisations.

Voire même, dans une ironie débordante, comme une manifestation du stéréotype de la fille faible, qui considère que, seule ou pas à subir, en minorité ou non, c'est elle et elle seule qui est à plaindre. :innocent:
Sinon, il y a eu des manifs originellement gays ( hommes ) antiviolences, discriminations, etc, non mixtes ? Juste pour savoir.

*:Ils s'autolysent quatre fois plus que les femmes. Ils n'appellent pas au secours mais meurent. Plus écrasés ? Sans soutien ? Non ! C'est juste qu'ils sont faibles. :lol:

_________________
"Un paranoïaque, c'est quelqu'un qui croit que tout le monde lui en veut. Moi, je le sais."

Une gâterie à la première personne qui m'apprend à sortir un airacobra d'une vrille à plat.

Plus le temps passe, moins je vois de différences entre garçons et filles...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Marche de nuit féministe
MessagePublié: Mar Nov 30, 2010 20:44 
Homolo-Gay
Homolo-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Jan 10, 2008 18:31
Plus ou moins ot.

OFF-Topic :
Etapiscium a écrit:
Comme s'il suffisait que la marche inclut des hommes pour qu'elle soit de suite plus humaniste et égalitaire...


Comme si en effet.

Citer:
Si on considère que les femmes ne sont plus une minorité et qu'elles ne vivent pas plus d'injustice que les autres, alors cette manifestation serait totalement inutile. On devra alors retourner la question : Les hommes prennent-ils régulièrement des initiatives pour agir contre la violence sur leur catégorie ? Non ? Comment l'expliquer ?


Constituant la moitié de la population, les femmes n'ont jamais été une minorité ( si c'est en référence à mes paroles que le terme est cité, c'était dans le contexte en matière de victimes d'agression, minorité légère mais minorité tout de même apparemment. Donc pas en majorité comme dit plus haut. ) Modifier la question est tout à fait pertinent et intéressant je pense, mais peut-être pas la retourner; Parler de "la" violence sur un sexe (genre ) donné semble abusif: Combien de violences ne sont pas liées au genre mais à d'autres paramètres ? A quel point les amalgamer est-il justifié ?
Comment l'expliquer ? Vaste question, qui a justement à voir avec le formatage des garçons. Un éventuel Simon De Beauvoir aurait peut-être aussi beaucoup à dire...

Citer:
Il ne suffit de citer une recherche se focalisant sur le vol et les tentatives de vol pour prouver que les femmes ne subissent pas de violence. La violence ne se réduit pas au vol.


Faux. Il s'agit de violences, menaces et injures, et tentatives de vol. Une autre étude, , ( les femmes se sentent moins en sécurité que les hommes, mais les agressions sont aussi fréquentes; Si les femmes portent plus plainte depuis deux ans -ce dont on peut se réjouir-, il s'agit ici, contrairement à l'autre enquête, de stats de dépôts de plaintes police et gendarmerie: Cela rejoint la question posée sur le pourquoi moins d'actions de la part des hommes. ).


Citer:
Rien que pour le sentiment d'empowerment, une marche non mixte est non répréhensible.


Malgré les Side-effects de gap male/female et d'image des hommes, agresseurs ou non ? Puisque l'image est si importante ici, quelle est celle renvoyée aux xy ? Et surtout, avec quelles conséquences ?


Citer:
C'est vrai que nous vivons dans un monde tellement juste, qu'est-ce qu'elles font chier ces femmes, hein...


Mauvaise foi. Critiquer par exemple la constitution européenne dans sa forme actuelle ne veut pas dire être contre le principe de constitution européenne. :copain:
Tout comme critiquer des êtres utilisant des termes blâmant maladroitement coupables et innocents ensembles ( sachant qu'en plus il y a tout de même vachement plus d'innocents ^^ ), excluant ces derniers, et se trouvant être de sexe féminin, ne veut pas dire qu'on critique tous les êtres de sexe féminin.
Décidément,les nanas ont tu as du mal avec les amalgames. :jesors:

Ps: Saluer l'action contre la violence mais regretter le choix de termes ( et chambrer un peu, certes, mieux valait rire que pleurer );
Citer:
il serait triste de condamner une juste révolte contre violence et injustice
n'était donc pas assez clair ?

_________________
"Un paranoïaque, c'est quelqu'un qui croit que tout le monde lui en veut. Moi, je le sais."

Une gâterie à la première personne qui m'apprend à sortir un airacobra d'une vrille à plat.

Plus le temps passe, moins je vois de différences entre garçons et filles...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2021 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .