Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: On peut être homosexuel et réligieux au même temps?
MessagePublié: Lun Mai 01, 2017 13:55 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Mars 24, 2017 17:21
Age: 15
Genre:
Il y a quelque jour j'ai vu une émission à la TV où une journaliste à poser des questions à l' Église et à un représentant de la réligion musulmaine sur l'homosexualité et leurs réponses m'ont antriguée...
Les deux réligieux ont répondu qu'ils acceptaient l'homosexualité mais qu'il ne falait pas faire certaints trucs (ehm ehm, vous avez compris? :roll: ) car c'était contre nature...
Quelqu'un en sait plus sur ce sujet? Car je suis croyante :euh:

_________________
Ados qui ne peut pas enlever ses écouteurs~


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: On peut être homosexuel et réligieux au même temps?
MessagePublié: Lun Mai 01, 2017 14:43 
Rainbow-warrior
Rainbow-warrior
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Oct 30, 2010 10:02
Localisation: saone et loire
Age: 32
Genre:
ba en gros tant que tu le cache s'est accepté ... en tous cas c'est comme ca que je le comprends

Après tous les croyants ne sont pas aussi coincé , j'ai de très bon amis musulman et catho v qui ont très bien accepté mon homosexualité , mieux qu'une certaine athé ...

après suffis de trouver le bon interlocuteur /trice c'est vrai que dans la religion quelle qu'elle soit ca reste quand même très tabou

_________________
Ramener l'existence de l'univers à Dieu est aussi simpliste que le raisonnement de ces poissons rouges qui se disent: Dieu existe, sinon qui change l'eau du bocal?


Je déteste le mot "homophobie". Ce n'est pas une phobie, vous n'avez pas peur,
vous êtes juste des connards. "
Morgan Freeman


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: On peut être homosexuel et réligieux au même temps?
MessagePublié: Lun Mai 01, 2017 15:41 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Jan 30, 2008 21:36
Genre:
En ce qui concerne le catholicisme (je ne connais pas les autres religions) l'idée c'est que Dieu ne rejette pas le pêcheur, c'est le pêché qu'il condamne.
En gros tu "peux" être homosexuel, mais tu ne dois pas céder à tes pulsions...
Bon ça c'est ... disons la base, le discours des curés et autres représentants de la religion.
Dans les faits, les croyants ont quand même, pour pas mal, une certaine ouverture d'esprit et une certaine tolérance et n'iront pas condamner ou rejeter les homos qui vivent leur homosexualité.
Ca dépend vraiment de la personnalité après.
Je prends toujours ma mère comme exemple parce que c'est quand même ce qui me parle le plus.
Très croyante (catho donc), venant d'une famille très croyante et pratiquante.
Ma mère, la religion c'est la base de sa vie.
Mais, elle est extrêmement ouverte, tolérante etc...
Elle ne rejette absolument pas l'homosexualité, m'accepte et accepte mes amis, milite pour les droits des homosexuels à se marier, à concevoir, bref, une égalité parfaite puisque pour elle, on est tous pareils aux yeux de Dieu qui nous a crées.
A contrario ma tante, sa soeur, même famille, même éducation. Beaucoup plus rigide, manif pour tous, rejet, stigmatisation...
Comme quoi, vraiment ça tient à bien plus de choses qu'une simple religion...

_________________
Tatan, elle fait des flans.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: On peut être homosexuel et réligieux au même temps?
MessagePublié: Lun Mai 01, 2017 19:05 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Nov 15, 2016 23:44
Le paradoxe c'est que l'église ne rejette personne (ce serait contradictoire avec ses valeurs) mais n'accepte rien de particulier et l'homosexualité est considérée comme une particularité. C'est l'utopie de la dépersonnalisation chrétienne. Mais je crois que ça fait partie de la croyance que de croire à cette utopie - on pourrait d'ailleurs travailler le sens du terme "topos" et son "u" privatif.

Croire c'est mettre une entité au lieu de soi. En somme quand on y réfléchit, la question est insoluble parce que oui, bien sûr qu'on peut être homosexuel et religieux en même temps. Mais d'un autre côté, être religieux suppose d'être sans revendication identitaire aucune. Or se dire homosexuel est une revendication identitaire : être religieux devrait théoriquement régler le problème car pour un homme religieux - ou une femme religieuse - la question ne se pose pas je crois. Quand on croit, on croit et qu'importe toutes les particularités du croyant puisque sa foi est plus forte que toutes considérations particulières.

En fait cette question est plutôt le symptôme d'une oscillation de la foi et de la difficulté de la vivre en mettant de côté nos désirs particuliers en renonçant à vouloir s'affirmer comme étant ceci ou cela. C'est le problème de l'inclusion. Il y a des communautés chrétiennes inclusives des minorités ceci dit.

_________________
« Avant moi, rien ne fût créé sinon d’éternel. Et moi je dure éternellement. Vous qui entrez, abandonnez toute espérance. »

Dante, La divine comédie, « L’Enfer ».


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: On peut être homosexuel et réligieux au même temps?
MessagePublié: Dim Mai 07, 2017 7:22 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Mars 24, 2017 17:21
Age: 15
Genre:
Merci beaucoup pour vos réponses :copain:

_________________
Ados qui ne peut pas enlever ses écouteurs~


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: On peut être homosexuel et réligieux au même temps?
MessagePublié: Dim Mai 07, 2017 19:10 
Khîpe trotter
Khîpe trotter
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Juil 01, 2005 8:54
Localisation: panam
Caïn Marchenoir a écrit:
Croire c'est mettre une entité au lieu de soi. En somme quand on y réfléchit, la question est insoluble parce que oui, bien sûr qu'on peut être homosexuel et religieux en même temps. Mais d'un autre côté, être religieux suppose d'être sans revendication identitaire aucune. Or se dire homosexuel est une revendication identitaire : être religieux devrait théoriquement régler le problème car pour un homme religieux - ou une femme religieuse - la question ne se pose pas je crois. Quand on croit, on croit et qu'importe toutes les particularités du croyant puisque sa foi est plus forte que toutes considérations particulières.



Euh, je ne suis absolument pas d'accord avec ça..

Personnellement je suis croyante mais cela ne m’empêche pas de me poser des questions.. Ce n'est pas une oscillation.. mais une manière de croire..
Citer:
Ecclesia semper reformanda (« l'Église doit se réformer sans cesse »)
Les institutions ecclésiastiques sont des réalités humaines. Elles sont secondes. Elles peuvent se tromper, disait Luther. Ainsi, les Églises doivent sans cesse porter un regard critique sur leur propre fonctionnement et leur propre doctrine, à partir de la lecture de la Bible, lecture éclairée par l'Esprit. En revanche, les chrétiens catholiques pensent qu'il faut être guidé par l'Église de façon claire. La certitude peut aller dans certains cas jusqu'au dogme (vérité qui ne peut être reniée), prononcée par un concile, ou par le Pape en vertu de l'« infaillibilité pontificale ».

_________________
Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c'est leur connerie, pas leurs différences...Gavalda dans "ensemble, c'est tout!"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: On peut être homosexuel et réligieux au même temps?
MessagePublié: Dim Mai 07, 2017 23:57 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Nov 15, 2016 23:44
Croire n'empêche pas de se poser des questions? D'accord.
Mais en fait, je ne vois même pas le rapport entre cette affirmation et ce que tu as cité de mon précédent message.
Ni même en quoi ce serait incompatible. Je comprends d'autant moins que je n'ai pour ma part rien affirmé, j'ai dit que c'était une question difficile ; "insoluble".

Mon message porte sur la dépersonnalisation - c'est-à-dire sur l'abnégation concernant les revendications personnelles qui empêcheraient de se diriger vers le christianisme qui est l'adhésion à une forme d'universalité - pas sur le dogmatisme religieux. Ce sont des questions différentes. Personnellement je médite beaucoup sur l'anéantissement et la dépersonnalisation.

C'est pourquoi je considère qu'être croyant et être homosexuel ou autre particularité, cela ne peut pas être mis sur le même plan. Pour moi croire c'est chercher l'unité en toute chose donc on ne peut rien opposer de particulier à la croyance. Croire c'est aussi se débarrasser des scories de l'identité. Opposer une particularité à la croyance, c'est une limitation de la foi car tout dans le christianisme tend vers l'universalité.

Après, la religion comme pratique avec ses sacrements c'est autre chose. Par exemple, une personne transsexuelle ne peut pas être baptisée sous un autre nom que son nom de naissance si elle commence un cheminement en ce sens - quelle que soit l'avancée de sa transition (parce que le nom de naissance figure sur l'extrait intégral d'acte de naissance qui est nécessaire au baptême et que l'église considère qu'on naît homme ou femme et qu'on le reste. Elle est donc nécessairement confrontée à sa particularité dans son cheminement et donc à une aporie). Elle peut être religieuse et transsexuelle mais en dehors de toute institution. Et c'est mon côté mystique mais je crois que la foi véritable se déploie en amont de toute institution comportant inévitablement des oppositions et contradictions empêchant l'unité. Si on était pas en 2017, je serais probablement brûlé sur la place de l'hôtel de Ville comme le fût Marguerite Porète, il y a 707 ans de ça. Paix à son âme de grande mystique Béguine.

Personnellement j'ai commencé le catéchisme tard, à l'âge adulte et puis finalement je ne me suis pas fait baptiser. Je me sentais de plus en plus mal à l'aise à ces réunions même si j'appréciais la sœur responsable des enseignements et mon accompagnant vers le baptême. J'ai éprouvé le besoin de me détourner de l'église. Un moyen trop direct d'aller vers Dieu sans doute, et trop balisé également. Je préfère "la porte étroite" pour paraphraser Gide. Peut-être que pour les croyants cela paraît impie mais il m'est avis que pour Dieu cela compte beaucoup.
Et puis, il n'y a qu'à voir mon pseudo sur ce forum pour comprendre que pour moi c'est une question bien compliquée. Oui, je me retrouve aussi beaucoup dans ce personnage de Léon Bloy. :euh: J'ai une vraie proximité avec ceux qui tentent de résoudre les apories du christianisme et de le rendre plus inclusif. Pour moi c'est justement le signe d'une grande foi.

_________________
« Avant moi, rien ne fût créé sinon d’éternel. Et moi je dure éternellement. Vous qui entrez, abandonnez toute espérance. »

Dante, La divine comédie, « L’Enfer ».


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: On peut être homosexuel et réligieux au même temps?
MessagePublié: Mer Juil 12, 2017 18:24 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Juin 25, 2017 9:12
Age:
Genre:
Dieu nous à créé a son image !


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: On peut être homosexuel et réligieux au même temps?
MessagePublié: Jeu Juil 13, 2017 8:31 
Rainbow-warrior
Rainbow-warrior
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Oct 30, 2010 10:02
Localisation: saone et loire
Age: 32
Genre:
tikudo a écrit:
Dieu nous à créé a son image !

le problème c'est qu'il y a autant d'image que de personne dans le monde :mrgreen:

_________________
Ramener l'existence de l'univers à Dieu est aussi simpliste que le raisonnement de ces poissons rouges qui se disent: Dieu existe, sinon qui change l'eau du bocal?


Je déteste le mot "homophobie". Ce n'est pas une phobie, vous n'avez pas peur,
vous êtes juste des connards. "
Morgan Freeman


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: On peut être homosexuel et réligieux au même temps?
MessagePublié: Ven Nov 24, 2017 23:09 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Nov 22, 2017 3:21
Genre:
Cain Marchenoir, je suis d'accord sans l'être et sans pour autant avoir les connaissances nécéssaires au débat.
Je me suis retrouvée tiraillée entre plusieurs éducations contradictoires, que j'emmagazinais en bonne élève sans me rendre compte de l'illogisme de ma pensée. Etant à la fois universaliste morale et relativiste culturelle, il ne me reste qu'à vivre une vie torturée et dénudée de sens. :innocent: Serieusement, ça me travaille en permanence.
C'est en voyageant et en étudiant les religions comparatives que j'ai rencontré des practiciens du Dieu de l'Amour Universel (j'invente le terme, là..), c'est à dire des jeunes de mon âge qui s'étaient tournés vers la religion (ici l'islam sufi) par désir profond de reconnecter avec l'inconscient collectif, une force de méditation collective pour aller de l'avant sans politiser (ou au contraire, en politisant la Vie, le bonheur!!) ou, justement, réduire à une question identitaire ce qui relève de méchanismes systémiques. Mais là encore, comme ils se retrouvent face à un système foireux et oppressif, la religion va au-delà de la religiosité, c'est à dire que pour accepter le Dieu de la réalité abusive ils transforment leurs traumas collectifs en force collective, une force profondément créatrice de musique, de méditation, d'Amour profond pour le Tout. JAMAIS je ne me suis sentie jugée pas des personnes qui vont, étrangement, car celà parait contradictoire, au delà du bien et du mal de nietzsche, qui utilisent cette force de souffrance et d'abnégation, qui méditent desuis pour la transformer contre elle-même et ainsi partir en trance au delà des frontières de ce qu'on leur impose à travers des rituels de posession et d'exorcisme (se faire poséder par un esprit chrétien homme quand on est une femme aide à libérer la parole politique, je peux vous assurer^^), mais aussi à travers la musique et la méditation. La tradition sufi existe depuis la fondation de l'islam et la plus ancienne université au monde a été fondée par des sufis, ce n'est pas du charabia new age.
Perso, je retrouve toutes ces pensées morcelées en moi dans le Tarot thoth et la philosophie hermétique, c'est à dire le symbolisme du subconscient, en utilisant le mythe, mais aussi les nombres primaires, l'arbre de vie, où le 1 est le point (ego) et le 0 (univers/néant) englobe tous les chiffres (matière/dimensions, ect..)
C'est à dire que je suis aussi ...queer, donc identitaire, qui reconnais la particularité de l'endroit et du moment, mais en regardant attentivement l'histoire on arrive à jongler les deux grace à des recherches dans le concept de 3e genre (dans lequel je m'identifie), et toutes les subtilités des religions monothéistes, qui en secret, ont seulement ajoutés aux religions polythéistes (mystère des cathédrales/alchimie) en rajoutant seulement un 1 au desus du reste. Une différence fondamentale entre le christianisme et les autres religions du livre est sa nature pyramidale, son refus de fluidité d'interprétation par la multitude.
En conclusion vaseuse, je pense que la religion n'est pas seule à aller vers la dépersonnalisation, car celle ci est la clé de la force de la multitude ou "hive mind" (hardt et négri/carl jung) et est essentielle à la création de tout nouveau système post-révolution (violente ou pas), mais que le fait d'etre connecté à cette multitude ou Umma n'enlève en rien notre besoin de s'identifier transsexuel ou anarchiste ou hors foctionnement de la norme. Il n'y a finalement pas de norme dans la multitude, seulement une façon de partager son être avec le TOUT, car pour arriver au bout de l'analyse, il faudrait conclure que la multitude ne peut pas être qu'humaine, mais aussi animale, végétale, multiverselle. :euh: :?:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: On peut être homosexuel et réligieux au même temps?
MessagePublié: Sam Nov 25, 2017 12:28 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Nov 19, 2017 21:04
Localisation: Auvergne
Age: 44
Genre:
J'ai été éduqué catho et j'étais même assez militant étant enfant. Pour moi Dieu aime et pardonne tout le monde. Ce que Dieu n'aime pas, c'est le vice. Alors faut marcher droit. Chez les gays, cela veut dire ne pas faire la salope ni la pute. C'est mieux de marcher droit, le bonheur est plus accessible que quand on a une vie de dépravé.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: On peut être homosexuel et réligieux au même temps?
MessagePublié: Sam Nov 25, 2017 13:23 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Jan 30, 2008 21:36
Genre:
Jean a écrit:
Ce que Dieu n'aime pas, c'est le vice. Alors faut marcher droit. Chez les gays, cela veut dire ne pas faire la salope ni la pute. C'est mieux de marcher droit, le bonheur est plus accessible que quand on a une vie de dépravé.


:D
Ah ben dites-donc, j'arrive pas à savoir si vaut mieux lire ça que d'être aveugle tiens.

Moi personnellement, je pense que Dieu est plus attaché à ce qu'on n'aille pas éclater la tronche des gens à coups de bombes, mines anti-personnel ou autres joyeusetés du même acabit que de ce qu'on fait de nos slips.
Mais je n'ai pas eu l'heur de le rencontrer alors j'dis ça d'instinct hein.

_________________
Tatan, elle fait des flans.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: On peut être homosexuel et réligieux au même temps?
MessagePublié: Sam Nov 25, 2017 13:24 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Avr 30, 2015 21:54
Age: 38
Genre:
Définition de "vice","pute","salope" ?

Historiquement et culturellement, les homosexuels, et encore plus les lesbiennes ( des femmes, donc des vicieuses de base, mais si en plus elles se passent de la tutelle masculine, imaginez les catins que ça peut être !) sont liés à ces termes "vice"/"pute"/"salope".

Quelque soit ma morale, et mes croyances, je préfère être associée à pute et salope qu'à "mère la morale psycho rigide de mes fesses" .
Selon ma connaissance de la religion, et j'ai bouffé du catéchisme à la petite cuillère, le jugement est loin d'être la pierre angulaire de la croyance ("que celui qui n'a jamais péché jette la première pierre blablabla..")

Le rejet est davantage une prise en otage de la croyance par l'aigreur et la jalousie des uns vis à vis de la liberté des autres. En l'occurrence, la croyance devrait être un choix et une liberté individuelle. Le mode de vie et de fonctionnement que l'on choisit pour soi ne regarde que soi, un défi personnel, une façon de s'élever intérieurement. Lorsque la religion est employée à juger, rabaisser, faire pression sur d'autres personnes...elle est dénaturée.

Personnellement, si je valorise la croyance personnelle, je pense que l'idée même de religion établie et organisée amène à des dérives collectives.
Des dérives comme celle du post de Jean par exemple. Ce qu'il dit de ses congénères, d'autres le penseront de lui, se justifiant exactement de la même morale.

La religion aboutit au final à dorer le blason de personnes persuadées d'être dans le "bien", le "bon" ( ...la brute et le truand ) au regard extérieur, sans réelle introspection sur leur mal intérieur. "Regardez comme je suis bien, droit, moral dans ce monde de vice" plutôt que " comment faire pour être une personne meilleure au monde puisque je ne saurais être parfait, de par ma nature humaine ?"

L'homosexualité est rejetée par les dérives de la religion et des églises, pas par son essence qui se moque totalement de ce que l'on peut faire de son cul dans l'absolu. En gros : le plus important est le respect, l'amour et la compréhension de soi et des autres, que la normalisation du "ou,quand,comment, avec qui on/il(s)/elle(s) baisent"


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: On peut être homosexuel et réligieux au même temps?
MessagePublié: Sam Nov 25, 2017 14:28 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Nov 19, 2017 21:04
Localisation: Auvergne
Age: 44
Genre:
Définition de "vice","pute","salope" ?
On sait bien ce que c'est.


Dernière édition par Jean le Sam Nov 25, 2017 14:39, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: On peut être homosexuel et réligieux au même temps?
MessagePublié: Sam Nov 25, 2017 14:38 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Nov 22, 2017 3:21
Genre:
Jean a écrit:
"Définition de "vice","pute","salope" ?

On sait bien ce que c'est.


dévergondage, giton, peigne-cul :ninja:


Dernière édition par sammmy le Sam Nov 25, 2017 14:40, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2017 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .