Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Arnaud Gauthier-Fawas à Arrêt sur Image
MessagePublié: Mer Juil 04, 2018 9:50 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Genre:
Yo !

Que vois-je dans mon fil d'actu ?
ça :
https://www.rtl.be/info/belgique/societe/-je-ne-suis-pas-un-homme-monsieur-et-je-ne-suis-pas-blanc-video--1037068.aspx
Citer:
Arnaud Gauthier-Fawas, l’administrateur de l’Inter-LGBT qui organise la Marche des fiertés parisienne, était sur le plateau de l'émission "Arrêt sur Images" du 29 juin 2018 dont le débat animé par Daniel Schneidermann portait sur "les couleurs arc-en-ciel, je m'en fous !".

"Les villes comme Paris se veulent favorables aux LGBT et repeignent quelques éléments de leur mobilier urbain en arc-en-ciel. Vraie avancée ou pink washing ?", était le thème du programme du jour.

Suite à une affirmation du présentateur sur le plateau "majoritairement masculin", Arnaud Gauthier-Fawas a expliqué qu’il n’était "pas un homme" puisqu’il se définissait comme non-binaire. "Je ne suis pas un homme, Monsieur. Je ne sais pas ce qui vous fait dire que je suis un homme, mais je ne suis pas un homme", a lancé l'administrateur de l’Inter-LGBT.

Visiblement surpris par cette réaction, Daniel Schneidermann a précisé: "Votre apparence". Ces mots ont heurté Arnaud Gauthier-Fawas: "Ah bon? Il ne faut pas confondre identité de genre et expression de genre sinon on va déjà mal partir. Je suis non-binaire donc ni masculin ni féminin et je refuse qu'on me genre comme un homme".

"Comment vous définissez vous?", a alors tenté de savoir le présentateur...

"Comme non-binaire (...) Ne dites pas qu'il y a quatre hommes sur le plateau", a rétorqué l'administrateur. "Je suis désolé si je vous ai offensé", s'est excusé l'animateur.


Mais quelques instants après qu'un des hommes présents sur le plateau ait fait remarquer que les invités étaient uniquement blancs, La personne "non-binaire" a lancé qu'elle n'était pas blanche car elle est "à moitié libanaise". "C'est intéressant qu'on interroge tous nos propres stéréotypes autour de la table, car sans même m'avoir posé la question vous supposez que je suis un homme", a détaillé l'homme qui refuse d'être identifié à un genre.


Si on met de côté le lynchage sur le web et ailleurs dont il a été victime par la suite (c'était presque prévisible malheureusement, c'est la première fois qu'on voit un non-binaire à la téloche), en tant que LGBTI+ je pense qu'on peut quand même commenter ses propos.

Et moi il m'a fait hurler.

Daniel Schneiderman fait un constat sociologique : le plateau est, encore une fois, pleine de gens sociologiquement "hommes blancs". Il n'y a pas une seule personne racisée, ni une seule personne identifiée socialement comme une femme. Ce qui est déjà mal venu puisque c'est son émission et que s'il en est conscient il ne tenait qu'à lui de mieux diversifier ses invités mais passons.
Et Arnaud Gauthier-Fawas fait quoi ? Il détourne la question des discriminations systémiques le rendant membre d'une classe privilégier pour reclasser la race et le genre en dehors de la sphère politique et public et la réduire à un sentiment individuel. Comme si le genre social dans lequel il évolue, comme si son passing de blanc, n'avait pas une influence manifeste sur sa vie, son accès à une place d'administrateur, à sa présence sur un plateau de TV ....

Et ça, ça me rend dingue. C'est un privilége d'homme blanc que de croire que que la race et le genre sont des questions individuelles.
L'identité de genre n'est pas qu'individuelle pour toutes les autres catégories. L'identité de genre est le ressentie individuelle et la somme des handicapes que te met la société en raison de la catégorie dans lequel ils te perçoient. Mais lui étant perçu comme la classe qui ne reçoit pas de malus, il n'en perçoit que l'aspect individuel et se permet de nier l'importance de l'aspect sociétale.

Pour moi, là, il vole la parole de ceux qui socialement ne sont pas homme, socialement ne sont pas blancs. Le résultat de son intervention c'est quoi ? Un plateau où on avait commencé à parler de la non-représentation des femmes et des racisés, et dont il a détourné la conversation pour qu'on parle de son ressenti individuel.

Et ça, c'est administrateur de l'Inter ? M'étonne pas qu'ils finissent par faire une marche sur le sport en salle, les flics et marques de carte de crédit, putain.

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Arnaud Gauthier-Fawas à Arrêt sur Image
MessagePublié: Mer Juil 04, 2018 11:35 
Homo-gène
Homo-gène
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Avr 30, 2015 21:54
Age: 39
Genre:
Je te plussoie à 100%


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Arnaud Gauthier-Fawas à Arrêt sur Image
MessagePublié: Mer Juil 04, 2018 13:10 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Mars 06, 2017 3:20
Genre:
J'avoue avoir des problèmes quand on mélange discrimination systémique et discrimination directe.
D'un coté, les discriminations directes ne doivent pas invisibiliser les discriminations systémiques, mais d'un autre, il faut bien en parler aussi.

C'est à mon sens un problème de balance. Un problème majeur.
Je ne connais absolument pas l'administrateur, mais je comprends qu'il ne veuille pas qu'on le mette dans la case "homme blanc". Socialement, il est vu comme un "homme blanc", certes. Mais... Mais on voit bien un problème ! La cloison entre discrimination systémique et directe n'est pas claire ici.
Je ne pense pas qu'il aurait réagi ainsi si on avait dit "un plateau majoritaire constitué de personnes assignées homme".
C'est long, c'est incompréhensible pour beaucoup, mais au moins, ça pose bien la question pour ceux qui s'y connaissent (même si cela a encore quelques problèmes).

Mais comme ce n'est pas très clair, chacun essaie d'en faire profiter sa paroisse, lui en partant sur l'individuel et vous en partant sur le systémique.
Le genre est à la fois une question individuelle et systémique, alors... Chacun parle de l'aspect qui le concerne.

Enfin, je ne peux pas dire que j'ai un avis très tranché sur la question ! Il faudrait peut-être que je regarde l'émission pour cela. :euh:


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Arnaud Gauthier-Fawas à Arrêt sur Image
MessagePublié: Jeu Juil 05, 2018 13:11 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Mars 01, 2009 2:10
Bah on a toujours eu des kassos à l'inter, pourquoi ça te surprend ? :ninja:

Mouis bon. A partir du moment où la personne a décidé de se sentir agressée et réagir individuellement en fonction, sans prendre en compte la portée idiote de son propos, je vois pas trop l'intérêt de débattre là-dessus.

Je suis pas indemnisé pour ça. Par contre bitcher dessus n'a pas de prix. :mrgreen:


Edit : Par contre, ce débat, c'est l'occasion (encore et toujours !) de taper sur Anne Hidalgo. Cette idiote qui s'envoie des fleurs parce qu'elle va laisser un carrefour parisien avec des passages piétons aux couleurs LGBT, et qui en même temps laisse la brigade anti-trav opérer aux bois de Boulogne et Vincennes, 90% de ces gens-là étant des femmes trans. Sans parler des SDFs de moins de 25 ans, et sans doute plein d'autres trucs qu'on veut virer parce que Paris est une fête ! Pour l'image gay friendly, on repassera.

_________________
« Nan mais écoutez-le : on croirait qu'il va nous jouer une de ces tragédies grecques ! »


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Arnaud Gauthier-Fawas à Arrêt sur Image
MessagePublié: Sam Sep 29, 2018 16:16 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Juil 21, 2017 10:00
Genre:
Étonnant que ça soit les seuls points qui t'aient choquée... moi j'en vois d'autres...

- sa réaction terriblement maladroite "je ne suis pas un homme Monsieur, qu'est ce qui vous fait dire que je suis un homme ?" avec un air offusqué. Comme tu dis, c'est le premier non-binaire à intervenir à la télé, il n'y a aucun problème à se dire non-binaire... du moment qu'on le fait de façon bienveillante et pédagogique (et son rôle implique nécessairement de la pédagogie).
- le plus comique, c'est qu'il prend la liberté de genrer le présentateur avec son "Monsieur", tout en se vexant dans la même phrase. Rien d'étonnant à ce qu'il se fasse parodier sur le Web. A cause de lui, toute personne qui se déclarera non-binaire IRL sera encore plus sujette à la moquerie, ou au mieux laissée tranquille sans être prise au sérieux... c'est quasiment devenu un meme internet pour les 5 prochaines années. Je ne lui mets pas tout sur le dos loin de là, les gens ne l'ont pas attendu pour discriminer les non-binaires, mais il a desservi la cause...
- "je suis à moitié libanais" > ça ne fait que montrer son inculture crasse, certains libanais sont d'origine européenne...

Sinon, je vois pas le problème à ce qu'il y ait "trop" de blancs sur le plateau. La France est majoritairement blanche, la Chine est majoritairement asiatique, et le Sénégal est majoritairement noir, d'un point de vue statistique.
C'est donc logique que cette proportion se retrouve sur un plateau télé. Sinon les quotas induisent de la discrimination dans l'autre sens. Si 95% des Français sont blancs, et 5% sont noirs, alors imposer 50% de noirs contre 50% de blancs défavorisent automatiquement les blancs, c'est purement mathématique.
On parle bien de l'égalité pour tous non ? (je risque de pas me faire des amis sur ce dernier paragraphe, mais mes arguments semblent logiques... et je sors le 95% à titre d'exemple).


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Arnaud Gauthier-Fawas à Arrêt sur Image
MessagePublié: Lun Oct 01, 2018 7:32 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Genre:
Ecoute si tu veux bien laisse les gens militant d'une cause déterminer entre eux ce qui la dessert ou pas, ce qui est un ratage ou pas.

Toi t'es anti-droits trans, anti-droit non binaire, anti- féministe et anti-antiraciste.

Donc ton avis sur l'efficacité de nos militances, on va pas aller les prendre dans le camps adverse.
Là où on se permet un débriefe critique parce qu'on partage les mêmes convictions et objectifs que cette personne, ta critique en tant que personne partageant une vision inverse présente pour nous que peu d'interêt.

Et ta pureté aryenne mathématiques alors qu'on parle de 11% de population non-blanche qui représentent moins de 1% des personnes montrées à la TV, non apprend à compter avant de venir faire des leçons.

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Arnaud Gauthier-Fawas à Arrêt sur Image
MessagePublié: Mar Oct 02, 2018 1:37 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Juil 21, 2017 10:00
Genre:
Citer:
Toi t'es anti-droits trans, anti-droit non binaire, anti- féministe et anti-antiraciste.
N'importe quoi... arrête de délirer là, t'as l'air de savoir réfléchir, donc ne tombe pas dans ce genre d'invective stérile et grossière. J'ai une cousine trans actuellement en transition MtoF dans mon entourage et je le soutiens à 100% dans sa démarche, et suis heureux pour elle qu'elle puisse concrétiser ça... Je suis également totalement POUR les non-binaires, la reconnaissance d'un troisième genre dans les formulaires administratifs, etc... Donc ne viens pas me dire que je m'oppose à leurs droits !
Et histoire de trouver malgré tout un point d'accord entre toi et moi : même si au départ, j'ai ressenti un léger mépris à leur égard car je découvrais tout juste le "phénomène" via cette émission, cet Arnaud m'a indirectement amené à réfléchir sur leur problématique. En ce sens, il a joué un rôle positif et m'a permis d'éveiller plus tôt ma conscience sur la non-binarité. Hélas, je crains fort que 90% des gens n'aillent pas voir au-delà du côté un peu folklorique de cet extrait repris en boucle, parodié et moqué. :(

Bref, c'est pas parce que je partage pas ton avis à la virgule près que je suis radicalement opposé à ce que tu dis, même si je sais que c'est un grand réflexe de vouloir absolument catégoriser les gens de façon très binaire (tiens, intéressant et assez ironique vu le contexte), entre pro' ou anti', tout comme entre oppresseur ou oppressé, sans tolérer aucune nuance de gris.

Et en admettant que je ne sois pas légitime à exprimer mon avis, alors que me réponds tu si je te dis que j'ai lu des non-binaires et des trans' déplorer son intervention ?

D'ailleurs, si je vais à fond dans ton mode de pensée, je crois avoir compris, sauf erreur de ma part, que tu es une femme lesbienne cis genre : Si oui, de quel droit te permets-tu de venir nier ainsi l'avis négatif de personnes davantage concernées que toi (celles dont je parle plus haut) ? Parce que pour toi, les seuls reproches valables contre Arnaud GF sont TES reproches, tous les autres sont malvenus si je comprends bien... :roll:

Tu vois, c'est assez stérile d'interdire aux gens de s'exprimer sous prétexte qu'ils ne seraient pas concernés, et ça peut même devenir dangereux sur le principe... Exemple : des blancs ont transformé les noirs en esclaves mais ils ont aussi contribué à abolir cette situation intolérable par la suite... dans ce contexte là, ça m'aurait paru assez hasardeux de les interdire de s'en mêler sous prétexte que pas concernés car "pas noirs". Je ne suis pas en train de me comparer à un libérateur de la communauté noire, je n'ai pas cette prétention, mais c'est ce qui m'est venu à l'esprit.

En fait, tu devrais être totalement franche : tu tolérerais volontiers mon avis, même si j'étais mâle blanc hétéro cis genre privilégié, à condition qu'il soit parfaitement identique au tien. Là voilà la vérité... :s
Et tu irais potentiellement asséner à la personne non binaire en désaccord avec la méthode d'Arnaud qu'elle a une "non-binaire-phobie" intériorisée... on a déjà vu par le passé les termes de sexisme intériorisé, homophobie intériorisée, donc je ne doute pas que ça concerne aussi les non-binaires très bientôt.
Ou comment décrédibiliser la parole de personnes en insinuant qu'elles ont un problème psychologique (car c'est d'une violence assez inouïe d'aller dire à une femme qu'elle a intériorisé une infériorité sous prétexte qu'elle aime être au foyer à élever ses enfants en toute liberté et conscience... je ne dis pas que tu l'as dit, mais certaines l'ont déjà fait, notamment la grande humaniste Rockaya Diallo avec un noir dans l'affaire du Sparadrap gate (là c'était de la négrophobie intériorisée tu l'auras compris))...


Citer:
on parle de 11% de population non-blanche qui représentent moins de 1% des personnes montrées à la TV
Source des chiffres ?


Citer:
Et ta pureté aryenne mathématiques
Quand quelqu'un en vient à sortir une attaque ad hominem en combo avec un point Godwin, cela ne fait que souligner la faiblesse de son argumentation.
A ce que je sache, 11% de 4 invités sur un plateau, ça fait toujours 0 en arrondissant, donc c'est plutôt à toi d'apprendre à compter très chère. :wink:


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Arnaud Gauthier-Fawas à Arrêt sur Image
MessagePublié: Lun Oct 08, 2018 9:51 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Genre:
"J'ai une cousine trans" is the new "J'ai un ami noir".

Non mais c'est bien j'aurais tout vue.

Tu m'accuses d'ad hominem alors que c'est de tes propos dont je me suis moquée.

MysterMan92 a écrit:
norma a écrit:
Et ta pureté aryenne mathématiques

Quand quelqu'un en vient à sortir une attaque ad hominem en combo avec un point Godwin, cela ne fait que souligner la faiblesse de son argumentation.
A ce que je sache, 11% de 4 invités sur un plateau, ça fait toujours 0 en arrondissant, donc c'est plutôt à toi d'apprendre à compter très chère. :wink:


Tu te rends compte que je ne te t'accuses pas d'être nazi mais que je me moque de ton raisonnement là ?

"
Citer:
C'est donc logique que cette proportion se retrouve sur un plateau télé. Sinon les quotas induisent de la discrimination dans l'autre sens. Si 95% des Français sont blancs, et 5% sont noirs, alors imposer 50% de noirs contre 50% de blancs défavorisent automatiquement les blancs, c'est purement mathématique.


Ce raisonnement sur les (prétendus) 95% de blancs qui devraient être représentés partout (et l'arrondi en leur faveur, même si à la fin ça fait 100% de blancs) pour ne surtout pas risquer de discriminer les blancs en les sous-représentant. Et surtout, tu restes bien dans une "rigueur" mathématique qui t'arrange sans vouloir voir le contexte qui est autour, le sens plus global et circonstancié. Non, l'important, bien sur, c'est d'avoir un bel arrondi, d'être ultra rigoureux pour éviter à tout prix tout ce qui risquerait un peu de moins favoriser les blancs. Sérieux ... Comment tu fais pour pas trouver ça ridicule en l'écrivant ?

C'est cet espèce de raisonnement Zeymmourien que je ne prends même pas la peine de démonter par l'argumentation (ça prend 5 minutes d'écrire de la merde, 2 heure de contre-argumenter, j'ai mieux à faire de ces 2 heures) mais dont je me moque par ma remarque.

De même, quand je te dis de te mêler de ton cul sur certaines militances et leur stratégie c'est pas en t'imaginant un genre ou une orientation mais en me basant sur tes commentaires postés ces derniers jours dans différents topics, notamment anti-féministes.

Par contre, toi, quand tu m'imagines "femme lesbienne cisgenre" , déjà 1 : c'est raté, 2 : c'est gentiment Ad Hominem.

Je ne souhaite pas t'interdire de t'exprimer, coco, j'ai pas de milice et pas l'intention d'en monter une, aucune fonction au gouvernement et pas de prétention à en avoir, et j'ai jamais fais voter de loi. Par contre, j'exprime mon avis sur tes propos. Et mon avis est que tes conseils pour la militance "efficace" sont malvenus, que t'es pas pertinent, et que tu ferais mieux de te mêler de ton cul.

Mais maintenant on se fait accuser de censure dès qu'on critique l'opinion de quelqu'un, n'est-ce pas ?
Jolie tentative de la faire à l'envers en se basant sur le paradoxe de la tolérance.

Et franchement, je sais que chez une certaine partie de la population, notamment les connard du Printemps Républicains, c'est devenu sport national de taper sur R. Diallo dans absolument TOUS les contextes mêmes ceux ayant absolument AUCUN RAPPORT avec RIEN, mais là tu frises le ridicule.
On dirait mes potes de lycées qui s'étaient donné le paris de sortir "poulet-frite" dans leur copie de biologie.

Enfin, source de mes chiffres sur les 11% non-blanc : comme tu le sais bien y a pas le droit de faire des stats raciales en France alors j'ai pris les chiffres des descendants d'immigrés pour faire une approximation.

Quand à ta "vérité" sur ce que je "tolérerais" ou pas venant de toi, bin mon coco, je te laisses avec tes dons de divination. Fais-en commerce si ça te botte, ça mettra du beurre dans tes épinards et ne polluera pas la discussion.

Allez, basta pour moi.

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2018 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .