Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: S'assumer publiquement
MessagePublié: Dim Fév 18, 2018 12:42 
Qui moi ?
Qui moi ?
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Fév 15, 2018 21:52
Genre:
Bonjour,

Je suis en train d'étouffer. Cela fait plusieurs années que je doutais quant à mon orientation sexuelle et, depuis un an maintenant, je suis sûre d'être homosexuelle. Le problème est là : vous pourrez me prendre pour une lâche mais j'ose à moitié me l'avouer, donc, en ce qui concerne les autres, je ne vous en parle pas...

Je veux que mon entourage proche soit au courant ; puisqu'ils me prennent tous pour hétérosexuelle, je vis dans le déni et le mensonge quotidiennement. Si seulement ils pouvaient savoir qui je suis réellement, pour que je puisse plus facilement rencontrer des femmes!

Parce que oui, là encore, un deuxième problème s'ajoute au premier : si on ne s'assume pas, on reste dans une situation neutre. Bien sûr, il y a des bars gays ou encore des sites de rencontre, mais le plus simple pour rencontrer n'est-il pas tout simplement de s'assumer et après, de faire des rencontres?

Comment s'est déroulé votre coming-out? La situation était-elle réellement plus simple une fois ce lourd secret dit?

Merci d'avoir pris le temps de me lire,

Ju'


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: S'assumer publiquement
MessagePublié: Dim Fév 18, 2018 14:30 
Bonjour Julie,
moi je ne peux que te conseiller de le dire.

Mais c'est sûr qu'il faut d'abord que tu sois claire avec toi-même, et je ne peux que comprendre ta situation, puisque dans mon cas, du moment où j'ai pris conscience de mon homosexualité jusqu'au moment où j'ai accepté le fait d'être homo (c'est-à-dire où je me suis acceptée), il s'est écoulé 3 ans.
Juste pour dire que ça prend plus ou moins de temps selon les personnes, je pense qu'il n'y a pas de règles, ou de honte à avoir. Ca prend du temps de se libérer de toute cette soit-disant "norme" qu'on t'entre dans dans la tête dès le plus jeune âge.
Après ça j'ai rencontré une fille comme tombée du ciel, comme si le fait de m'être acceptée avait ouvert la porte aux rencontres (bon sur ce coup-là j'ai eu de la chance quand-même).

Et ensuite j'ai commencé à le dire aux amis les plus proches, un par un, et à chaque fois c'est comme un énorme soulagement, de savoir que tu révèles en partie ce que tu es, quelquechose qui fait partie de toi, et que tes amis le reconnaissent.
J'ai commencé à le dire il y a un an, et petit à petit, quasiment tous mes amis le savent, ils me restent quelques personnes que je vois moins souvent qui ne sont pas au courant, mais sinon tous les proches le sont. Et les parents, ça s'est pas encore fait je bloque un peu mais ça ne saurait tarder, ça devient pesant de mentir par omission.

Voilà c'est mon expérience à moi, pour dire que le coming out c'est quelquechose qui paraît impensable jusqu'au moment où il devient assez vital. D'ailleurs on dit toujours "le" coming out mais je pense qu'il s'agit "des" coming-outs.
Comme tu dis que tu es sûre d'être homo, je te conseillerais de le dire évidemment, le soulagement qu'on ressent est véridique. Le meilleur moment pour le dire c'est quand tu te sens prête. Dis-le à quelqu'un en qui tu as confiance, après les autres se feront de plus en plus naturellement.

L'important je pense est d'être d'abord bien avec soi-même, et ensuite partager avec les autres.

Et oui pour faire des rencontres il faut d'abord s'assumer. Sauf si tu préfères te cacher mais je ne crois pas que tu puisses t'épanouir dans une relation vécue comme quelquechose de mal qu'il faut cacher.

Voilà j'espère avoir pu t'éclairer un peu, bonne journée et bon courage !
:souris:


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: S'assumer publiquement
MessagePublié: Dim Fév 18, 2018 23:00 
Qui moi ?
Qui moi ?
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Fév 15, 2018 21:52
Genre:
Bonsoir,

Merci pour ta réponse et pour ton témoignage, je pense que tu ne m'as apporté que du positif quant au dilemme que je subissais. Je peux comprendre ce que tu voulais dire avec le soulagement voir la libération que tu connais au moment des révélations. Seulement quelques amis le savent et j'ai eu la même sensation après m'être prononcée sur ce sujet.

Cela fait quand même plusieurs années que je me pose des questions, presque un an et demi que je le sais au fond de moi, même si je me forçais à le refouler et à me convaincre du contraire! Je n'ai pas la patience d'attendre plus longtemps.

Tu m'as donné du courage pour "les" coming-outs comme tu dis, merci beaucoup ! Au passage, je te souhaite une bonne chance pour ta famille (tu en es à la "dernière étape" si je puis dire!).

Bon courage à toi également et bonne soirée !


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: S'assumer publiquement
MessagePublié: Lun Fév 19, 2018 13:55 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Août 03, 2016 8:45
Age: 28
Genre:
Je pars du principe que l'on est pas dans l'obligation de dévoiler son orientation sexuelle. Il s'agit d'une chose très personnelle. Si tu ne souhaites pas en parler, n'en parle pas. Après s'il s'agit pour toi d'une manière de te soulager ou d'exprimer un besoin, alors fais le. Mais sache que tu n'as aucune obligation. Cela vaut également pour la famille, les amis.
Qui a décrété que cela était important de savoir avec qui l'on couche ?

Mon coming-out à moi a vraiment été fait à mon insu. A dire vraie, mon oncle a vendu la mèche lorsque j'ai été en soirée et qu'il venait me récupérer. Je n'avais rien dit à personne sur le fait que je préfère les filles mais il a forcément découvert sur le tas que je ramenais une fille à la maison (qui à l'époque, était ma toute première copine).
Le lendemain, ma mère est venue me voir en me demandant avec une tristesse bien visible "tu es homo ? Pourquoi tu ne me l'as pas dit ?"
Heu oui et alors ? Le fait qu'elle vienne me parler de ma propre sexualité était comme une sorte d'intrusion dans ma vie privée, surtout que je n'avais pas envie de dire à mes parents avec qui je sortais.

Après, comme je le disais plus haut, si cela te soulage de le dire, fais le, mais ne le fais pas parce que tu penses que tu es malhonnête avec les autres, car il n'y a aucune espèce de malhonnêteté de garder sa vie privée secrète.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: S'assumer publiquement
MessagePublié: Lun Fév 19, 2018 19:55 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Avr 21, 2017 8:44
Genre:
Pour moi c'est une question qui se pose à moitié...
Je ne suis pas sûre de mon orientation, je n'ai eu que des relations hétéros et je n'ai jamais parlé de ma vie sentimentale à ma famille, ils ne sont donc même pas au courant (peut-être qu'ils le supposent) que j'ai déjà eu des copains. Depuis que je me rends compte que j'ai des attirances pour des filles, et même à l'occasion de réels sentiments amoureux, je ne sais plus trop sur quel pied danser.
Mon entourage me parle de rencontrer un homme alors qu'en ce moment je suis amoureuse en secret d'une fille. Je continue à jouer le jeu de l'hétérosexualité parce que c'est plus simple comme ça, parce que je ne sais pas qui je suis, parce que de toute manière je ne veux pas être vue comme une homosexuelle dans mon cercle professionnel qui se confond en partie avec mon cercle amical. Et certaines personnes au boulot me croient homo.
J'arrive à être mal à l'aise en toutes circonstances. J'ai de la peine quand on veut me caser à tout prix avec un mec parce qu'on se dit que c'est ce qui me manque, et je fais comme si j'étais célibataire parce que je n'ai pas trouvé le bon (c'est peut-être vrai, je ne sais plus où j'en suis); j'ai de la peine (et même de la honte, hélas), quand j'apprends qu'au travail on me pense homo alors que je n'ai jamais touché une fille de ma vie, et que je ne toucherai sans doute jamais celle que j'aime.
J'ai été très blessée quand j'ai appris que certains me croyaient homo, parce que pour moi cette partie de ma personnalité n'appartient qu'à moi toute seule au fond de mon coeur, c'est mon jardin secret, et l'idée que cela soit ainsi malgré moi sorti sur la place publique sans aucune preuve (puisque je n'ai jamais eu de relation avec une fille personne n'a pu me "griller" avec une hypothétique copine).
Je trouve que tout cela ne regarde que moi, mais parfois au fond j'aimerais bien ne plus avoir peur qu'on se rende compte qu'il y a quelque chose d'inhabituel chez moi dans ce domaine-là...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: S'assumer publiquement
MessagePublié: Lun Fév 19, 2018 20:37 
Homolo-Gay
Homolo-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Mai 22, 2009 23:16
Localisation: 93, 24, ou alors dans un train !
Age: 32
Genre:
Citer:
La situation était-elle réellement plus simple une fois ce lourd secret dit?
Tu as l'air de vraiment ressentir le besoin d'annoncer la couleur à tes proches pour te sentir bien et pour pouvoir avancer...
Donc dans ton cas, la situation sera forcément plus simple après. :gentil: A mon avis, te l'entendre dire à d'autres est une manière d'entériner ton propre travail d'acceptation.

Tout ce que je me permettrai de te conseiller, c'est de tâter le terrain avant de t'ouvrir à ton entourage ; les réactions négatives sont parfois dures à encaisser. Enfin si ça se trouve, il n'y en aura pas, hein !!


:gentil: Force et bonnes ondes pour la suite ! :gentil:

_________________
"Alors j'entendis sa voix presque comme s'il se trouvait avec moi dans la pièce : "je n'ai jamais été raisonnable.""


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: S'assumer publiquement
MessagePublié: Lun Fév 19, 2018 21:59 
Homo-gène
Homo-gène
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Avr 30, 2015 21:54
Age: 39
Genre:
En fait, si ça n'a pas été simple parce qu'il est toujours délicat de contredire ce qui semble être une évidence pour tout le monde ( l'hétérosexualité ), il n'a jamais été question pour moi de le cacher. Le plus difficile, ça a été de m'accepter, à l'adolescence. A partir de ce moment là, je ne me suis jamais sentie atteignable.
J'ai jamais trop eu à me plaindre, j'ai très peu vécu de situations de rejet et celles que j'ai pu connaître datent de plus de vingt ans. Je crois que si les gens sentent que tu es à l'aise avec cette part de toi, ils s'en sentent plus à l'aise aussi.
Donc mon conseil c'est de faire le point avec toi même, où tu te situe par rapport à l'homosexualité en général et ton homosexualité en particulier.
Plus tu seras à l'aise avec toi , mieux tu sauras faire passer le message.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2018 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .