Et-alors.net
http://et-alors.net/forum/

Article : sportives et homosexuelles
http://et-alors.net/forum/viewtopic.php?f=68&t=14862
Page 1 sur 1

Auteur:  Leady [ Jeu Sep 03, 2009 20:49 ]
Sujet du message:  Article : sportives et homosexuelles

Je viens de tomber sur cet article de Rue89 qui explique que dans le monde du sport féminin de haut niveau on trouve une proportion plus élévée que la moyenne d'homosexuelles. Un article publié à l'occasion de la présence de l'équipe nationale française de football féminin en quart de final ce soir...

Sportives et homosexuelles : le grand tabou

J'avoue qu'en lisant l'article, j'ai pas tout de suite compris pourquoi ils parlaient d'homosexuelles, comme s'ils disaient que le sport féminin n'était pas excitant pour les annonceurs à cause de sportives au profil trop "homosexuel", opposant presque "féminine" et "homosexuelle", mais la fin est plus digeste.

(pour les toujours célibataires, ça fait peut-être une nouvelle piste pour chercher ... :D )

Auteur:  Darkel [ Jeu Sep 03, 2009 21:23 ]
Sujet du message: 

Le truc qui m'a un peu dérangé dans l'article, c'est le rappel, et la mise en avant, de l'étude sur les caractéristiques du cerveau.... je ne vois pas trop l'intérêt de mettre ce genre de chose qui en soi ne font qu'alimenter la thèse soit du choix, soit de la maladie.

Auteur:  Zünisch [ Jeu Sep 03, 2009 21:42 ]
Sujet du message: 

Je trouve l'article maladroit dans certains propos: lesbiennes pas féminines, des filles qui deviennent lesbiennes parce qu'il y en a plein autour d'elles, les hétéros qui se mettent en couple à 20 ans et font des gosses et évidemment pas les lesbiennes. Ca craint un peu comme article. :roll:

A part ça, ce n'est pas nouveau que le milieu du foot est très macho. Donc forcément comment prendre au sérieux des nanas qui jouent au foot. Cela dit, le milieu semble être moins homophobe pour les femmes que pour les hommes car on voit des cas d'outing chez les femmes. Et on ose en parler. Ce qui n'est pas vraiment le cas chez les hommes. :?

Auteur:  Zeish [ Ven Sep 04, 2009 10:48 ]
Sujet du message: 

Ouhla.

L'article oppose à des études viciées du type : le cerveau homo et hétéro est différent, "Cela pourrait expliquer que les synapses d'une homo soient affolées par la perspective d'un match de rugby, le dimanche matin",

la réponse "modérée" suivante : « Attention, on ne devient pas lesbienne, parce qu'on a fait du foot plus jeune. C'est plus une question d'identification à la masculinité- en général. »

Je grince des dents.

Rue89, en plus, quoi. Je les connaissais plus fins.

Auteur:  Darkel [ Ven Sep 04, 2009 13:10 ]
Sujet du message: 

Oui je suis d'accord, ce genre de "précision" sur rue89 est surprenante, mais bon depuis quelques temps il y a une certaine dérive...

Auteur:  Moooooog [ Ven Sep 04, 2009 13:46 ]
Sujet du message: 

L'article comporte effectivement quelques grosses maladresses.

Pour ce qui est de citer cette étude, la journaliste fait plutôt bien son boulot en contrecarrant les conclusions de cette dernière avec d'autres connaissances scientifiques relativement établies aujourd'hui, citant par exemple Catherine Vidal ou encore Emilie Sablik.

Par contre le chapitre sur les vestiaires est vraiment maladroit... Je ne remets pas en question le fond, mais la façon de présenter à travers les citations ou les propos de la journaliste elle-meme. On tombe dans le cliché...

En dehors de ce point noir, d'une forme qui gagnerait à être améliorée, je trouve la trame de l'article plutôt pas mal.

Auteur:  yellowfaith [ Ven Sep 04, 2009 14:29 ]
Sujet du message: 

Zeish a écrit:
Ouhla.

L'article oppose à des études viciées du type : le cerveau homo et hétéro est différent, "Cela pourrait expliquer que les synapses d'une homo soient affolées par la perspective d'un match de rugby, le dimanche matin",

la réponse "modérée" suivante : « Attention, on ne devient pas lesbienne, parce qu'on a fait du foot plus jeune. C'est plus une question d'identification à la masculinité- en général. »

Je grince des dents.
Rue89, en plus, quoi. Je les connaissais plus fins.


Arrêtes ça donne des migraines.
Moi j'ai trouvé l'article plutot mignon.

Il font le tour des diférentes hypothèses formulées jusqu'à présent sur l'origine de la séxualité homosexuelle: environement, génétique sociale.
Pour des journalistes sportifs tentant d'aborder à la fois les domaines de l'homosexualité, le foot féminin, la biologie et la génétique, je trouve qu'ils se sont bien débrouillés et pourtant c'est pas facile.

ils ont pas généralisés, pas fait preuve de discrimination ont fait de l'humour et ont mis une jolie photo. Et puis même si tout ce qu'ils disent à l'air banal et d'une logique primaire pour nous, pour d'autre lecteur ça peut surprendre et ouvrir l'esprit.

Oui y'a des championnes homo, ça existe.

Page 1 sur 1 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/