Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 359 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 20, 21, 22, 23, 24
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Le coin des coureuses et coureurs… à pied !
MessagePublié: Dim Déc 03, 2017 22:19 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Juil 11, 2005 14:23
Localisation: Picardie
Age: 36
Genre:
yellowthing a écrit:
Salut les gens!

Je me demandais est ce que certain(e)s d'entre vous continue à courir avec ces température presque négatives?
J'avais arrêté de courir parce que je m'étais démotivé et en plus parce que mon souffle ne suivait pas vraiment, mais maintenant que je me sens en meilleure forme que je ne l'ai jamais été (d'après mes souvenirs) alors je me sens tenté par reprendre mon petit tour du parc.
Y'a juste le froid qui me décourage un peu.
J'hésite.
Mieux vaudrait attendre qu'il fasse 5, 6° de plus peut être...

Au passage : je cours vêtue de la tête au pieds. :souris:

Kennedy si tu passe par là : je suis tes aventures coté café, et je t'envoie tout pleins de courage!


Hello !

Alors oui en général on peut courir par des températures négatives, mais c'est plus coûteux pour l'organisme (ça peut donc être déconseillé aux personnes qui ont des problèmes graves de santé, notamment cardiaques. Pour les personnes en bonne santé, jusque -10°C normalement c'est bon. En-dessous c'est réservé aux personnes bien préparées, mais y'a quand même des marathons par -30°C en Sibérie, y'en a même un au Pôle Nord d'ailleurs :mrgreen: :ninja: ). Il faut évidemment bien se couvrir, et y aller progressivement, pour des footings plutôt tranquilles et courts (en tout cas au début). Moi, j'ai mes tenues d'hiver, selon la température je sais combien de couches j'ajoute. Du nez au cou, je jongle avec un buff sous un cache-cou que je remonte ou pas au-dessus du nez. J'ai un autre buff qui fait bandeau (au Japon je courais par -12°C, on ne voyait plus que mes yeux, en mode ninja orange fluo... je croisais des joggeurs avec des capes genre batman :huhu: ... par contre ici en-dessous de 4°C je croise personne). Penser aux pieds aussi, si les chaussures sont légères, ils peuvent se refroidir rapidement. D'où l'intérêt des petites sorties courtes au départ pour adapter au fur et à mesure. On peut porter par exemple une veste coupe-vent légère (qui laisse respirer), une veste polaire technique, etc. Faire gaffe au verglas aussi si jamais...

_________________
Les conseilleurs ne sont pas les payeurs...!
Ex Vice-Présidente du Club Zero, Co-Fondatrice du CCVE & de l’AHC.

"L'ADAL est ouvert à toutes et à tous, en couple ou pas. L'ADAL c'est un état d'esprit." ©Queen of Leon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le coin des coureuses et coureurs… à pied !
MessagePublié: Ven Déc 08, 2017 17:58 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Juil 11, 2005 14:23
Localisation: Picardie
Age: 36
Genre:
Kennedy a écrit:
yellowthing a écrit:
Salut les gens!

Je me demandais est ce que certain(e)s d'entre vous continue à courir avec ces température presque négatives?
J'avais arrêté de courir parce que je m'étais démotivé et en plus parce que mon souffle ne suivait pas vraiment, mais maintenant que je me sens en meilleure forme que je ne l'ai jamais été (d'après mes souvenirs) alors je me sens tenté par reprendre mon petit tour du parc.
Y'a juste le froid qui me décourage un peu.
J'hésite.
Mieux vaudrait attendre qu'il fasse 5, 6° de plus peut être...

Au passage : je cours vêtue de la tête au pieds. :souris:

Kennedy si tu passe par là : je suis tes aventures coté café, et je t'envoie tout pleins de courage!


Hello !

Alors oui en général on peut courir par des températures négatives, mais c'est plus coûteux pour l'organisme (ça peut donc être déconseillé aux personnes qui ont des problèmes graves de santé, notamment cardiaques. Pour les personnes en bonne santé, jusque -10°C normalement c'est bon. En-dessous c'est réservé aux personnes bien préparées, mais y'a quand même des marathons par -30°C en Sibérie, y'en a même un au Pôle Nord d'ailleurs :mrgreen: :ninja: ). Il faut évidemment bien se couvrir, et y aller progressivement, pour des footings plutôt tranquilles et courts (en tout cas au début). Moi, j'ai mes tenues d'hiver, selon la température je sais combien de couches j'ajoute. Du nez au cou, je jongle avec un buff sous un cache-cou que je remonte ou pas au-dessus du nez. J'ai un autre buff qui fait bandeau (au Japon je courais par -12°C, on ne voyait plus que mes yeux, en mode ninja orange fluo... je croisais des joggeurs avec des capes genre batman :huhu: ... par contre ici en-dessous de 4°C je croise personne). Penser aux pieds aussi, si les chaussures sont légères, ils peuvent se refroidir rapidement. D'où l'intérêt des petites sorties courtes au départ pour adapter au fur et à mesure. On peut porter par exemple une veste coupe-vent légère (qui laisse respirer), une veste polaire technique, etc. Faire gaffe au verglas aussi si jamais...

J'ai oublié une partie importante : l'échauffement. Super important par temps froid (les muscles vont bien faire la tronche s'ils passent direct de "au repos bien au chaud" à "en action dans le froid"). Il faut s'échauffer un peu, à l'intérieur (même 5 minutes à trottiner ou de lever de genoux ou de talons-fesses, ça fait une différence), en plus ça rend le départ moins difficile puisqu'on a commencé à avoir un peu chaud avant de démarrer. Ca évite aussi de trop se couvrir (on doit avoir un peu frais en sortant, sentir qu'il faut bouger pour pas avoir froid. Si on sort et qu'on est déjà super à l'aise dans son anorak, c'est qu'on est trop couvert. (L'avantage des couches de vêtements superposables, c'est d'ailleurs de pouvoir en retirer une et la nouer autour de la taille).

_________________
Les conseilleurs ne sont pas les payeurs...!
Ex Vice-Présidente du Club Zero, Co-Fondatrice du CCVE & de l’AHC.

"L'ADAL est ouvert à toutes et à tous, en couple ou pas. L'ADAL c'est un état d'esprit." ©Queen of Leon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le coin des coureuses et coureurs… à pied !
MessagePublié: Mar Jan 30, 2018 22:38 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Déc 21, 2011 19:40
Kennedy a écrit:
Kennedy a écrit:
yellowthing a écrit:
Salut les gens!

Je me demandais est ce que certain(e)s d'entre vous continue à courir avec ces température presque négatives?
J'avais arrêté de courir parce que je m'étais démotivé et en plus parce que mon souffle ne suivait pas vraiment, mais maintenant que je me sens en meilleure forme que je ne l'ai jamais été (d'après mes souvenirs) alors je me sens tenté par reprendre mon petit tour du parc.
Y'a juste le froid qui me décourage un peu.
J'hésite.
Mieux vaudrait attendre qu'il fasse 5, 6° de plus peut être...

Au passage : je cours vêtue de la tête au pieds. :souris:

Kennedy si tu passe par là : je suis tes aventures coté café, et je t'envoie tout pleins de courage!


Hello !

Alors oui en général on peut courir par des températures négatives, mais c'est plus coûteux pour l'organisme (ça peut donc être déconseillé aux personnes qui ont des problèmes graves de santé, notamment cardiaques. Pour les personnes en bonne santé, jusque -10°C normalement c'est bon. En-dessous c'est réservé aux personnes bien préparées, mais y'a quand même des marathons par -30°C en Sibérie, y'en a même un au Pôle Nord d'ailleurs :mrgreen: :ninja: ). Il faut évidemment bien se couvrir, et y aller progressivement, pour des footings plutôt tranquilles et courts (en tout cas au début). Moi, j'ai mes tenues d'hiver, selon la température je sais combien de couches j'ajoute. Du nez au cou, je jongle avec un buff sous un cache-cou que je remonte ou pas au-dessus du nez. J'ai un autre buff qui fait bandeau (au Japon je courais par -12°C, on ne voyait plus que mes yeux, en mode ninja orange fluo... je croisais des joggeurs avec des capes genre batman :huhu: ... par contre ici en-dessous de 4°C je croise personne). Penser aux pieds aussi, si les chaussures sont légères, ils peuvent se refroidir rapidement. D'où l'intérêt des petites sorties courtes au départ pour adapter au fur et à mesure. On peut porter par exemple une veste coupe-vent légère (qui laisse respirer), une veste polaire technique, etc. Faire gaffe au verglas aussi si jamais...

J'ai oublié une partie importante : l'échauffement. Super important par temps froid (les muscles vont bien faire la tronche s'ils passent direct de "au repos bien au chaud" à "en action dans le froid"). Il faut s'échauffer un peu, à l'intérieur (même 5 minutes à trottiner ou de lever de genoux ou de talons-fesses, ça fait une différence), en plus ça rend le départ moins difficile puisqu'on a commencé à avoir un peu chaud avant de démarrer. Ca évite aussi de trop se couvrir (on doit avoir un peu frais en sortant, sentir qu'il faut bouger pour pas avoir froid. Si on sort et qu'on est déjà super à l'aise dans son anorak, c'est qu'on est trop couvert. (L'avantage des couches de vêtements superposables, c'est d'ailleurs de pouvoir en retirer une et la nouer autour de la taille).

J'ai couru hier, il ne faisait pas chaud mais il ne faisait pas super froid 7°.
Alors déjà je voudrai signaler que niveau souffle c'est le jour et la nuit par rapport à l'époque où je fumais!
J'ai fait plus de 2 kilomètre sans ressentir le moindre problème de souffle sans m'arrêter sans vraiment ralentir, j'étais épuisé bien sûr mais pas du tout limitée par le souffle, alors que je n'ai pas couru depuis plus de 4 si ce n'est 5 mois.

Comme je me suis acheté un pantalon de running assez chaud pour l'occasion et que j'avais un sweat assez chaud j'ai pas ressenti le froid au niveau du corps, ni même au niveau des poumons ou de la trachée quand je respirais...Par contre je n'avais pas les oreilles couvertes et le vent froid dans les oreilles m'a fait un peu mal aux oreilles... Mais c'est tout! Le seul obstacle a été d'éviter au maximum les flaques d'eau et les plaques de boues glissantes.
La prochaine fois je mets un bandeau qui me couvre les oreilles et j'y retourne!

Très bonne expérience pour moi : à renouveler hebdomadairement, ou bi-hebdomadairement, à voir!

_________________
Ceci est une hallucination, je ne suis pas là, vous ne m'avez jamais vu, je disparais...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Le coin des coureuses et coureurs… à pied !
MessagePublié: Dim Fév 11, 2018 18:14 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Déc 21, 2011 19:40
J'ai couru pour la première fois sur des plaques de neige semi-fondue, c'est original!
Il y avait quelques coins qui étaient impraticables et que j'ai du traverser à tâtons, mais sinon c'était sympas!

_________________
Ceci est une hallucination, je ne suis pas là, vous ne m'avez jamais vu, je disparais...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Le coin des coureuses et coureurs… à pied !
MessagePublié: Mer Fév 14, 2018 14:54 
Homolo-Gay
Homolo-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Mai 22, 2009 23:16
Localisation: 93, 24, ou alors dans un train !
Age: 32
Genre:
yellowthing a écrit:
J'ai couru pour la première fois sur des plaques de neige semi-fondue, c'est original!
Il y avait quelques coins qui étaient impraticables et que j'ai du traverser à tâtons, mais sinon c'était sympas!
bien joué ! :D j'ai bien failli tenter mais je n'ai finalement pas pris le risque.

_________________
"Alors j'entendis sa voix presque comme s'il se trouvait avec moi dans la pièce : "je n'ai jamais été raisonnable.""


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le coin des coureuses et coureurs… à pied !
MessagePublié: Mar Fév 27, 2018 23:06 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Déc 21, 2011 19:40
JavaBleue24 a écrit:
yellowthing a écrit:
J'ai couru pour la première fois sur des plaques de neige semi-fondue, c'est original!
Il y avait quelques coins qui étaient impraticables et que j'ai du traverser à tâtons, mais sinon c'était sympas!
bien joué ! :D j'ai bien failli tenter mais je n'ai finalement pas pris le risque.

Thanks!

Aujourd'hui le sol était sec, pas de neige pas de risque de tomber, donc c'était agréable.
Je n'ai jamais couru par si froid : -3 degré, et je pense que j'étais un peu trop couvert car j'ai eu un peu chaud mais vaut mieux ça que d'attraper la crève.

Il faisait nuit et il y avait personne dans le parc à part un monsieur et son chien! Heureusement que la lune était claire et qu'il y avait de la pollution nocturne je pouvais à peu prêt voir ou je courrai... Je ne me voit pas trop courir avec une lampe torche.

Bref c'était cool! L'impression de communier avec les éléments.
:gentil: :amour:

J'ai des questions techniques pour les coureurs :
- Est ce qu'il faut poser le pied dans l'alignement des hanches? C'est à dire écarter les jambes et poser un pied à coté de l'autre?
- Ou faut il courir sur une ligne droite, "catwalk", et poser un pied par dessus l'autre?

Je suppose que c'est quelque chose entre les deux mais comment évaluer la distance idéale pour être confortable et à terme ne pas abîmer les articulations?

Quand vous courrez :
- vous poser d'abord le talon et vous déroulez le pied?
- vous poser à plat et vous déroulez?
- vous ne courrez que sur les pointes?

(Oui j'intelectualise la course après coup)

_________________
Ceci est une hallucination, je ne suis pas là, vous ne m'avez jamais vu, je disparais...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Le coin des coureuses et coureurs… à pied !
MessagePublié: Ven Mars 02, 2018 14:38 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Juil 11, 2005 14:23
Localisation: Picardie
Age: 36
Genre:
Réponse rapide en passant ^^ :

yellowthing a écrit:
Il faisait nuit et il y avait personne dans le parc à part un monsieur et son chien! Heureusement que la lune était claire et qu'il y avait de la pollution nocturne je pouvais à peu prêt voir ou je courrai... Je ne me voit pas trop courir avec une lampe torche.


Ben la frontale c'est pas mal (celles qui éclairent bien, tu vois super bien devant toi, et tu fais réfléchir les panneaux de circulation, et tu es toi-même très visible - et tu peux aussi l'éteindre si tu préfères te faire discrète).

yellowthing a écrit:
J'ai des questions techniques pour les coureurs :
- Est ce qu'il faut poser le pied dans l'alignement des hanches? C'est à dire écarter les jambes et poser un pied à coté de l'autre?

écarter les jambes non.

yellowthing a écrit:
- Ou faut il courir sur une ligne droite, "catwalk", et poser un pied par dessus l'autre?


Non plus

yellowthing a écrit:
Je suppose que c'est quelque chose entre les deux mais comment évaluer la distance idéale pour être confortable et à terme ne pas abîmer les articulations?


Oui. :mrgreen:
Ben du coup les 2 jambes doivent avoir un mouvement parallèle, naturel. Une technique pour essayer de placer le bon mouvement c'est de visualiser les deux droites parallèles, sans croisement. Et de faire pareil avec les bras (qui ont un rôle très important en course à pied) : les projeter vers l'avant en imaginant bien deux lignes parallèles qui ne vont pas se croiser devant le torse. Bon, dans la réalité, on a tendance à perdre le parallélisme et à finir par croiser légèrement, mais ça peut être un bon exercice de passer quelques minutes à essayer de garder tout ça bien parallèle, le temps justement de prendre la bonne position (en général pendant que tu fais ça t'as l'impression d'être un robot). Ca peut aussi être un bon exercice pour "re"trouver une bonne position quand on est fatigué en fin de course et qu'on commence à se ratatiner. :mrgreen: En même temps on se redresse, on contrôle bien sa respi, etc.

yellowthing a écrit:
Quand vous courrez :
- vous poser d'abord le talon et vous déroulez le pied?
- vous poser à plat et vous déroulez?
- vous ne courrez que sur les pointes?


Ah ah tout un débat.
Bon, en théorie, l'attaque talon est assez mauvaise à long terme. MAIS on ne doit surtout pas changer sa foulée brutalement du jour au lendemain. Parce qu'en fait ça se limite pas à "poser le talon" VS "poser la pointe". Quand tu attaques par la pointe (déjà en fait c'est pas la pointe, c'est l'avant-pied, mais on dit souvent medio-pied même si c'est pas non plus le milieu qui pose), tu es aussi positionnée différemment, l'angle entre le bassin et le tronc est différent,, l'alignement hanche-genou-cheville est complètement différent (lors de la pose du pied en medio : cheville, genou, hanche les uns sous les autres, en attaque talon chez les coureurs amateurs : cheville en avant du genou qui est en avant de la hanche). MAIS justement, une étude sur les marathons où les foulées étaient filmés ont montré que pas mal de bons coureurs ont une foulée intermédiaire, avec une attaque talon légère mais un alignement proche de celui de la foulée medio.
Tu as plein de gens habitués à attaquer talon qui se mettent à attaquer par la pointe en décidant juste de "poser la pointe du pied" et qui finissent souvent avec des blessures parce que leurs corps a gardé sa position habituelle de quand ils faisaient l'attaque talon (et à ce moment-là, mieux vaut encore attaquer talon). Et puis faut aussi tenir compte des chaussures (souvent le talon est plus épais que la pointe donc tu peux être en foulée pointe/médio même si tu as l'impression de poser ta semelle à plat). La vraie position pointe/medio suppose des chaussures ultra souples, limite chaussettes. Cela dit, l'attaque talon très franche est pas top à long terme, donc essayer de moins attaquer violemment par le talon peut être un bon début pour tendre progressivement vers une foulée un peu plus médio.

Tiens je viens de googler au hasard et sur cette page c'est pas mal résumé (juste sur le dessin je trouve le mec un tout petit peu cambré) : https://www.running-addict.fr/conseil-r ... que-talon/

++

_________________
Les conseilleurs ne sont pas les payeurs...!
Ex Vice-Présidente du Club Zero, Co-Fondatrice du CCVE & de l’AHC.

"L'ADAL est ouvert à toutes et à tous, en couple ou pas. L'ADAL c'est un état d'esprit." ©Queen of Leon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le coin des coureuses et coureurs… à pied !
MessagePublié: Lun Mars 05, 2018 22:54 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Déc 21, 2011 19:40
Merci !
Réponse très utile et complète! :gentil:

Je vais essayer de plus rythmer la course avec les bras et de ne pas croiser les jambes (j'ai tendance à catrunné) et sans essayer de forcé la course sur les pointes, en gardant une course talon avec attaque légère.

J'ai utilisé une appli de course, maintenant je sais que lorsque je fais mon parcours habituel je fais 2km et des poussières, et ça calcul mon temps, mon rythme mon dénivelé. C'est ultra cool! Et je suis plus rapide que ce que je pensais! :content:

_________________
Ceci est une hallucination, je ne suis pas là, vous ne m'avez jamais vu, je disparais...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Le coin des coureuses et coureurs… à pied !
MessagePublié: Mar Mars 06, 2018 12:07 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Mars 01, 2018 20:57
Localisation: Sud
Merci Kennedy pour ces explications, je me posais aussi des questions sur la foulée.
Dernièrement j'ai des douleurs dans les pieds quand je cours, au bout de 5-6 km. Je cours 10 km 2 à 3 fois par semaine, en ville avec des chaussures pour les chemins de campagne (pas l'idéal mais j'ai que ça et pas de sous pour acheter une vraie paire pour la ville) :euh:

Ces chaussures je m'en sers depuis 2 ans, assez régulièrement et pas que pour courir. Elles sont usées, mais leur apparence est très bonne encore donc je les garde en attendant d'avoir des sous ... je ne sais pas si mes douleurs viennent du fait qu'elle sont usées, qu'elles ne sont pas adaptées à cette surface de course, ou si c'est ma façon de courir qui est mauvaise ... ou tout un ensemble. Sachant que ça fait des années que j'ai l'habitude de courir (avec plus ou moins de régularité). Bref, je vais essayer déjà d'analyser ma foulée sur la base de ces explications et de mes recherches sur la toooile :lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le coin des coureuses et coureurs… à pied !
MessagePublié: Mar Mars 06, 2018 12:45 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Juil 11, 2005 14:23
Localisation: Picardie
Age: 36
Genre:
dorinewp a écrit:
Merci Kennedy pour ces explications, je me posais aussi des questions sur la foulée.
Dernièrement j'ai des douleurs dans les pieds quand je cours, au bout de 5-6 km. Je cours 10 km 2 à 3 fois par semaine, en ville avec des chaussures pour les chemins de campagne (pas l'idéal mais j'ai que ça et pas de sous pour acheter une vraie paire pour la ville) :euh:

Ces chaussures je m'en sers depuis 2 ans, assez régulièrement et pas que pour courir. Elles sont usées, mais leur apparence est très bonne encore donc je les garde en attendant d'avoir des sous ... je ne sais pas si mes douleurs viennent du fait qu'elle sont usées, qu'elles ne sont pas adaptées à cette surface de course, ou si c'est ma façon de courir qui est mauvaise ... ou tout un ensemble. Sachant que ça fait des années que j'ai l'habitude de courir (avec plus ou moins de régularité). Bref, je vais essayer déjà d'analyser ma foulée sur la base de ces explications et de mes recherches sur la toooile :lol:


Alors pour la foulée il peut être intéressant de savoir aussi si on est plutôt pronateur ou pas (voir usure des semelles pour ça - avec une recherche google "pronateur supinateur" on doit pouvoir trouver des images facilement).
Mais sinon, 2 ans avec 2-3 sorties par semaine + les autres activités, c'est vraiment beaucoup pour des chaussures. En gros on compte 500km en moyenne pour changer une paire (alors après certains disent qu'on peut aller à 1000 avec une paire de bonne qualité, et ça dépend aussi du poids : plus on est léger moins elles s'usent, et de la pronation : quelqu'un de très pronateur va les user plus vite). Donc là je dirais qu'elles sont plutôt en fin de vie (pour la course à pied, hein, pas forcément pour d'autres activités qui n'ont pas besoin d'autant d'amorti) et c'est tout à fait possible que ça joue sur les douleurs. Souvent ce qu'il se passe c'est que la chaussure protégeait d'un petit défaut de pronation et que lorsqu'elle ne joue plus son rôle les effets du "défaut" se font de plus en plus sentir. Evidemment il peut y avoir d'autres causes (pas trop forcer sur des douleurs : caser un peu de récup etc.).

_________________
Les conseilleurs ne sont pas les payeurs...!
Ex Vice-Présidente du Club Zero, Co-Fondatrice du CCVE & de l’AHC.

"L'ADAL est ouvert à toutes et à tous, en couple ou pas. L'ADAL c'est un état d'esprit." ©Queen of Leon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le coin des coureuses et coureurs… à pied !
MessagePublié: Mer Mars 07, 2018 9:10 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Mars 01, 2018 20:57
Localisation: Sud
Alors oui, je n'ai pas mentionné plusieurs choses : j'ai eu des semelles orthopédiques pendant pas mal d'années (toute mon enfance/adolescence en fait :gn: ) j'ai/avais des pieds très pronateurs et surtout un hallux valgus assez prononcé aux deux pieds. Cependant, alors que plus jeune ça me faisait beaucoup souffrir (contre l'avis du podologue je faisais du sport tout le temps quand même haha :lol: ), ces dernières années la situation s'est très clairement améliorée sans trop qu'on sache pourquoi (perso je pense que justement le sport m'aide ...).
Je ne vais même plus chez le podologue, je ne porte plus de semelles, et enfin je porte plus ou moins les chaussures que je veux (avant j'avais beaucoup de restrictions). Est-ce possible de changer de degré de pronation au cours du temps ? Car clairement, je n'use plus du tout mes chaussures (en général) aussi vite qu'avant. Je pense que mes pieds sont beaucoup moins pronateurs maintenant (je n'ai vraiment plus la démarche avec les pieds qui rentrent en dedans toussa toussa).
Les chaussures je pense qu'elles sont à 1500-1700 km facile. Donc ouais, bien plus que le seuil de 500-700 km habituellement recommandé ... Après je trouve aussi que 500 km c'est exagéré, car franchement ça voudrait dire changer les chaussures de courses aussi souvent que la brosse à dent ! C'est un peu pousser à la consommation.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le coin des coureuses et coureurs… à pied !
MessagePublié: Mer Mars 07, 2018 15:09 
Homolo-Gay
Homolo-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Mai 22, 2009 23:16
Localisation: 93, 24, ou alors dans un train !
Age: 32
Genre:
Citer:
Ben du coup les 2 jambes doivent avoir un mouvement parallèle, naturel. Une technique pour essayer de placer le bon mouvement c'est de visualiser les deux droites parallèles, sans croisement. Et de faire pareil avec les bras (qui ont un rôle très important en course à pied) : les projeter vers l'avant en imaginant bien deux lignes parallèles qui ne vont pas se croiser devant le torse.
Pour avoir essayé la technique, je dirais qu'une certaine concentration est nécessaire : c'est vrai qu'on perd facilement le parallélisme. Mais au final j'ai eu l'impression que mes jambes avaient moins souffert. Merci pour toutes ces infos !! :o :gentil:

_________________
"Alors j'entendis sa voix presque comme s'il se trouvait avec moi dans la pièce : "je n'ai jamais été raisonnable.""


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le coin des coureuses et coureurs… à pied !
MessagePublié: Ven Août 17, 2018 15:28 
Timide
Timide
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Août 17, 2018 14:54
Genre:
hello, 10km en 53mn à la recherche de motivation sportif débutant aimant les gâteaux et le chocolat.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Le coin des coureuses et coureurs… à pied !
MessagePublié: Mar Août 21, 2018 17:04 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Mars 01, 2018 20:57
Localisation: Sud
10 km en 53 minutes c'est vraiment pas mal pour un débutant !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 359 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 20, 21, 22, 23, 24

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2018 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .