Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion 
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Quitte ou double... to bi or not to bi
MessagePublié: Sam Déc 09, 2017 18:17 
Qui moi ?
Qui moi ?
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Déc 08, 2017 18:36
Age:
Genre:
Edit, désolée,merci mille fois de vos réponses :copain: :gentil:

_________________
Sois avec la personne qui te rend heureux/se
Spoiler : :
https://www.youtube.com/watch?v=I0MT8SwNa_U


Dernière édition par Sélène le Mer Déc 13, 2017 11:20, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quitte ou double... to bi or not to bi
MessagePublié: Sam Déc 09, 2017 21:47 
Homo-érectus
Homo-érectus
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Mars 20, 2015 13:03
Genre:
Coucou!


Sélène a écrit:
__Soit je reste encore, on passe notre vie toute tracée ensemble et je garde cette impression toujours plus grande de louper quelque chose (genre la femme de ma vie...)
__Soit je le quitte, quitte à tout perdre, perdre la seule personne que je n'ai jamais vraiment aimé. A mes risques et périls car je sais qu'une rupture avec lui ne serait pas simple (rappelez-vous la colère et toussa...)


Alors déjà en voyant ça, ça me fait un peu tilter : le premier "__Soit", renferme de toute façon une grosse frustration qui elle aussi, risque d'être exponentielle - le temps fait que tu l'aimes de manière exponentielle, mais il peut s'agir tout simplement d'une construction et d'habitudes prises, d'un parcours de chemin important, tous deux menés côte à côte qui apporte ce sentiment de tenir toujours plus à la personne. Et c'est tout à fait normal, humain... MAIS : ça ne veut pas dire que ce soit la personne qui te soit logiquement destinée genre "l'homme de ta vie" pour autant, comme tu le dis volontiers d'une femme hypothétique.

Tandis que ta deuxième option évoque la possibilité de le quitter, et l' 'excuse" pour ne pas le faire que je trouve non valable (pour ton bien, ton futur, ton équilibre etc.), 'réticence' - grosso modo, ne pas le quitter par peur. Peur de perdre pour ne pas y gagner en retour. Peur de sa réaction, de son comportement. Sache que lorsque la question de rupture finit par se poser, si la principale cause de réticence à rompre est la crainte (que ce soit la crainte de ci, de ça), alors tu as d'ores et déjà la réponse intime à la question : oui, il est probable que ce soit le mieux pour toi, le quitter.


Je ne dis pas ça que parce qu'il a l'air d'avoir un comportement très limite et carrément abusif tant sur le plan relationnel global (jalousie, territorialité) que sur le plan physique, ce qui 1/ ne peut pas être épanouissant, du tout. 2/ ne peut aller en s'arrangeant en fait (ou alors c'est faire un pari risqué), et cela d'autant si ton désir des femmes reste ou même augmente (tandis que celui que tu as pour lui tend à disparaître), car ça transparaîtra forcément.
Mais aussi parce qu'il me semble important de distinguer "attache", "peur de perdre", de viabilité amoureuse.

quant à la question es-tu bi, es-tu lesbienne, es-tu... c'en est une autre, à traiter séparément pour moi. tu as sûrement déjà des prémisses de réponse, à conforter avec les expériences :wink: mais je crois que tu as tout à y gagner de bien séparer ton désir spécifique envers les femmes de ta décision envers lui, en premier lieu. De voir les choses moins binairement : ce n'est pas pour les filles que tu le quittes (si tu le fais), c'est parce que tu ne le désires pas autant que tu désires une autre situation et d'autres personnes.

_________________
Sans la musique, la vie serait une erreur. N.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quitte ou double... to bi or not to bi
MessagePublié: Lun Déc 11, 2017 18:55 
Homo sapiens
Homo sapiens
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Déc 11, 2017 18:23
Localisation: Sud ouest, mais vraiment
Age: 48
Genre:
Assez d'accord avec Monwen, il y a vraiment deux choses séparées à considérer :
- Ta relation conflictuelle avec lui : c'est un problème présent. Le choix peut arriver rapidement, si la situation se détériore. Te vois-tu rester toute ta vie avec lui ? Sens-tu une possibilité réelle d'être heureuse, épanouie avec cet homme ?
- Ton orientation bi : c'est quelque chose qui est long à décanter, à découvrir. C'est lié profondément à l'identité, aux sentiments, à la sexualité. C'est au fur et à mesure des années que tu trouveras des réponses, et quelques certitudes.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2019 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .