Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 67 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Mer Oct 12, 2016 12:10 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Avr 26, 2007 13:28
Localisation: So far away
Genre:
Ca n'est pas cela qui me pose problème. Ca lui aurait arraché la gueule de me le dire ? Ca me rend ouf...

Je sais que je dois l'accepter, c'est bien ça le problème...
:biz:

_________________
Je veux en profiter jusque la larme.

Pierre : Excusez moi Thérèse, la douleur m'a fait dire des choses affreusement grossières que je ne pensais pas cela va sans dire.
Thérèse : Oui je l'entendais bien ainsi Pierre.
Pierre : Nan c'était dit sans méchanceté je ne connais même pas votre mère.

Lotus flower - Radiohead

TANT QU'IL Y A DU NOIR, IL Y A DE L'ESPOIR.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Mer Oct 12, 2016 13:12 
Homolo-Gay
Homolo-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Fév 21, 2009 18:37
Localisation: Lyon
Age: 28
J'avoue que ça serait plus simple s'il le disait. Mais il doit pas s'en rendre compte / se dire que si, quand même, il est dispo (alors que dans les faits bah.... non).

Courage fuyons :copain:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Mer Oct 12, 2016 16:51 
Science khîption
Science khîption
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Août 14, 2011 23:50
Localisation: DTC.
Age: 31
Genre:
Je suis totalement d'accord avec Mashiro. Et pour le fait de ne pas en parler, on ne voit malheureusement pas toujours le temps passer quand on a la tête dans l'eau :/
:copain:

_________________
"Lire c'est rêver, rire, réfléchir, mais aussi réagir, sortir des sentiers battus, renouveler sa vision du monde... "

"Emmene moi là bas
Donne moi la main
Que je ne la prenne pas
Ecorche mes ailes
Envole moi"


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Ven Oct 14, 2016 12:14 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Avr 26, 2007 13:28
Localisation: So far away
Genre:
Devinez chez qui je vais ce soir ?
Bon, j'avoue je l'ai relancé en mode «je suis chez ma mère ce week-end, à tout hasard...»

Il m'a repondu : «Billy ?? Putain !! J ai cru que jamais je ne reussirais à te reparler !! Mon tel est mort, je viens d'en récupérer un »

Bien entendu, je n'en crois pas un mot mais je suis vachement curieuse de voir ses explications irl.

Bref, ce soir, il m'attend chez lui.

_________________
Je veux en profiter jusque la larme.

Pierre : Excusez moi Thérèse, la douleur m'a fait dire des choses affreusement grossières que je ne pensais pas cela va sans dire.
Thérèse : Oui je l'entendais bien ainsi Pierre.
Pierre : Nan c'était dit sans méchanceté je ne connais même pas votre mère.

Lotus flower - Radiohead

TANT QU'IL Y A DU NOIR, IL Y A DE L'ESPOIR.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Ven Oct 14, 2016 12:26 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Jan 30, 2008 21:36
Genre:
Bon.
Prend garde à ton petit coeur quand même hein!
Met un petit barbelé autour si tu l'emportes avec toi.

Et bonne soirée :gentil:

_________________
Tatan, elle fait des flans.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Ven Oct 14, 2016 12:37 
Khîpe trotter
Khîpe trotter
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Juil 01, 2005 8:54
Localisation: panam
ah bah voilà une bonne nouvelle! Au moins tu vas pouvoir avoir une vraie discussion avec lui afin de savoir ce qu'il en est!

Je suis contente pour toi! :copain:

Bon Ouik et tiens nous au courant!!! :copain: :copain:

_________________
Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c'est leur connerie, pas leurs différences...Gavalda dans "ensemble, c'est tout!"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Dim Oct 16, 2016 19:44 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Avr 26, 2007 13:28
Localisation: So far away
Genre:
Me voilà rentrée de chez ma mère.
Et comme je l'avais un peu prévu, c'est le bordel dans ma tête et dans mon coeur.
Je lui avais proposé de boire un verre pour que lui finalement me dise de venir chez lui directement. Je laisse mes affaires dans la voiture ne sachant pas du tout ce qu'il envisage. "Tu n'as pas de sac ? Viens, on va chercher tes affaires".
Je bondis intérieurement, évidemment.
La soirée est géniale, et je n'ai pas du tout envie de poser de questions, peur de tout gâcher.
Le coup du téléphone mort est vrai : il a un dinosaure en remplacement.
Je ne rentrerai pas dans les détails de cette soirée mais son comportement est celui d'un mec heureux de passer ce temps avec moi. Il va jusqu'à me dire qu'il n'a pas envie de me laisser repartir.
Quand on se quitte le lendemain, il me dit "on se revoit tout à l'heure ?". Là, je ne comprends pas, puisqu'il doit avoir son petit. Je lui dis que je l'appelle, ayant prévu de passer tout le reste du week end avec ma mère. Et ce qu'il me dit me fait envisager de revenir avant la fin de la journée, où le retrouver pour la nuit. Prête à un peu tout pour le revoir le plus vite possible.
Pendant notre soirée et la nuit, je me suis retrouvée à me blinder mentalement "ce qu'il fait ou dit n'a pas d'importance, blinde toi". A y parvenir sur le moment. Mais quelques heures après l'avoir quitté, mes résolutions disparaissent complètement pour laisser la place à l'inquiétude et au manque.
Comme promis, je l'appelle dans l'après midi. Et là, comme d'habitude, il ne répond pas. Quelques heures plus tard, il m'envoie un message pour me dire qu'il est avec son fils chez son frère. Furieuse, je ne réponds pas et lui se manifeste un peu plus tard en me demandant si je vais bien et si je passe une bonne soirée. Je ressens un grand vide.

Bon.. Je ne vais pas m'étendre encore longtemps, mais je me demande si le décès de mon père n'a pas son rôle à jouer dans mes réactions et dans le manque énorme que je ressens.

J'ai toujours plus ou moins eu peur de l'abandon dans mes relations amoureuses (et amicales aussi), mais merde ! J'ai 40 ans. Je ne me sens pas capable d'envisager cette relation comme elle se présente, au jour le jour. J'ai besoin de savoir ce qu'il fait, ce qu'il ressent, mais je ne suis pas foutue de lui poser ces questions. Ni même de le mettre devant les incohérences passées.

En fait, dans les deux options suivantes, je morfle : ne pas poser de questions et dire les choses et morfler ensuite. Et dire les choses et ce dont j'ai besoin et attends et foutre tout en l'air et morfler tout pareil.

LA distance n'aide en rien dans cette histoire.

LE week end prochain, je suis de nouveau sans ma fille et donc libre de le retrouver pour plusieurs jours, sans passer par la case maman. Depuis une heure, j'alterne entre lui rappeler qu'on peut passer ce temps ensemble et entre le laisser venir.

Je suis consciente que j'apporte beaucoup d'importance pour une histoire qui vient à peine de commencer et qui comporte pas mal de zones d'ombre et de questionnements. J'aimerais trouver le courage de parler.

_________________
Je veux en profiter jusque la larme.

Pierre : Excusez moi Thérèse, la douleur m'a fait dire des choses affreusement grossières que je ne pensais pas cela va sans dire.
Thérèse : Oui je l'entendais bien ainsi Pierre.
Pierre : Nan c'était dit sans méchanceté je ne connais même pas votre mère.

Lotus flower - Radiohead

TANT QU'IL Y A DU NOIR, IL Y A DE L'ESPOIR.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Dim Oct 16, 2016 22:01 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Juil 11, 2005 14:23
Localisation: Picardie
Age: 35
Genre:
Billy, honnêtement je ne sais pas quoi te dire à part, comme d'autres et comme tu le dis toi-même, de te blinder... ce qui ne t'aide pas beaucoup. :gentil:

Difficile d'être dans sa tête, impossible de l'obliger à t'informer de tout ce qui se passe dans sa vie, il me semble que malheureusement quelles que soient les qualités de cet homme la question est de savoir si toi tu peux vivre une relation "au jour le jour", ou si cela t'apporte plus de souffrance que de réconfort...
Juste une chose : il dit peut-être vrai pour le tél, ou pas... le fait qu'il ait mis sa SIM dans un vieux dinosaure ne prouve pas grand-chose. Moi aussi j'ai des dinosaures fonctionnels dans mes tiroirs, si je devais faire croire que j'ai paumé mon portable tout neuf j'imagine que j'éviterais de téléphoner avec. :mrgreen:

:copain:

_________________
Les conseilleurs ne sont pas les payeurs...!
Ex Vice-Présidente du Club Zero, Co-Fondatrice du CCVE & de l’AHC.

"L'ADAL est ouvert à toutes et à tous, en couple ou pas. L'ADAL c'est un état d'esprit." ©Queen of Leon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Lun Oct 17, 2016 8:14 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Jan 30, 2008 21:36
Genre:
Comme dit Kennedy, on n'est pas à ta place pour savoir ce que tu es capable d'endurer et ce qui t'apporte plus de positif que de souffrance...
Mais tout de même, vu de chez moi (et ça vaut uniquement ce que ça vaut hein!) je trouve ça un peu ... Pas tip top comme début de relation.
Après peut être qu'on s'habitue. Peut être que les moments passés ensemble peuvent suffire à effacer les moments d'inquiétude, de tristesse, de frustration... Je ne sais pas. Mais quand même, partir d'emblée sur un truc qui te met le vague à l'âme dès que tu y penses...Ca ne me paraît pas prometteur.

Je ne sais pas si la perte de ton papa joue un rôle dans ta demande de réconfort et de présence. Peut être.
Peut être aussi que ton passé et ton expérience font aussi quelqu'un qui a enfin besoin d'être bien dans une relation entourante et réconfortante, tout simplement (et encore je dis ça comme ça, je ne connais pas les détails de ta vie). Mais du coup, je t'avoue que j'ai un peu peur pour toi. Peur que tu te fasses mal...

_________________
Tatan, elle fait des flans.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Lun Oct 17, 2016 8:58 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Fév 08, 2009 10:38
C'est délicat le début d'une relation. On est un peu sur le fil du rasoir. On ne sait jamais trop où on va. On ne se connaît pas encore.

C'est difficile de laisser venir les choses sans trop se construire une "belle histoire" - selon nos propres critères - trop vite, trop maladroitement (et ensuite de prendre ce risque de tomber le cul dans le ruisseau). Personnellement, je pense que cette incertitude peut être plus ou moins perturbante selon notre histoire oui. Alors, prends bien soin de toi, essaie de laisser venir sans te laisser envahir (facile à écrire hein... - j'écris ça alors que ce sentiment d'insécurité, je le ressens aussi très fort en début de relation jusqu'à même provoquer une crise pour tester l'autre... :roll: ce qui n'est pas terrible ...).

Essaie de ne pas trop laisser ce début d'histoire t'envahir oui, histoire de préserver ton équilibre, tes petits bonheurs, etc. Et éviter ainsi de te retrouver les quatre fers en l'air - si jamais.

Prends soin de toi encore, parce que ça me ferait chier que tu morfles.
Plein de courage à toi :copain:

_________________
"La vie ne peut créer de l’ordre à partir du désordre ambiant qu’au prix d’un accroissement du désordre ambiant global. La vie pollue. Elle est un luxe dans l’univers."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Lun Oct 17, 2016 20:02 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Avr 26, 2007 13:28
Localisation: So far away
Genre:
Le début de cette relation me fait penser au début de la relation avec le père de Mini. Tout pareil. Peur panique, insécure en permanence. C'était pire à l'époque. Ouf. J'ai davantage de parades, de solutions pour mieux vivre cette période du début mais je rame la race de sa grand-mère.

Suite de mon-histoire-un-peu-pourrie-mais-comme-je-suis-un-peu-con-et-accroc-à-ce-mec-je-vais-foncer-dans-le-mur-quand-même:

Hier soir, il me dit qu'il y a de fortes chances pour que son fils soit avec sa mère le week end prochain et que l'on pourra donc passer tout le week end ensemble et que c'est cool.

Je bondule pendant quelques heures. On échange moults messages hier soir. Il m'en evoie un ce matin. Et depuis plus rien.
Un de ses messages d'hier disait : "je demande très exactement à la mère de mon fils quand elle le récupère et je te dis ça demain, promis".

J'attends toujours...

Il n'y a peut-être plus aucun commentaire à faire, rassurez-vous... Je sais que vous avez raison...

_________________
Je veux en profiter jusque la larme.

Pierre : Excusez moi Thérèse, la douleur m'a fait dire des choses affreusement grossières que je ne pensais pas cela va sans dire.
Thérèse : Oui je l'entendais bien ainsi Pierre.
Pierre : Nan c'était dit sans méchanceté je ne connais même pas votre mère.

Lotus flower - Radiohead

TANT QU'IL Y A DU NOIR, IL Y A DE L'ESPOIR.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Mar Oct 18, 2016 14:32 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Genre:
Bon, moi je vais détonner un peu d'avec les autres, mais j'ai l'impression que tu vois un peu le mal partout et que ce mec est plutôt normal.
Il s'est passé combien de temps entre la disparition de Calais et le moment où il a récupéré un nouveau téléphone ?
Est-ce qu'en dehors de la disparition de Calais il a fait le moindres truc bizarre ? (sachant que je ne considère pas qu'occasionnellement, mettre 1 jour ou 2 pour répondre à une question/un message serait "bizarre").

Tu as énormément besoin d'être rassurée parce que ces temps-ci t'es pas top, mais peut-être que tu t'inquiètes et imagine des rejets hypothétiques sans fondement aussi.
C'est une possibilité, je dis pas que c'est ça à 100% mais c'est possible.

J'ai l'impression que tu t'affoles dès qu'il ne répond pas pendant quelques heures. Et que tu as en même temps peur de relancer. Que tu te rend malade de ne pas savoir certaines choses, mais que tu as peur de demander.

Alors, moi, ce que je te propose : c'est plusieurs "astuces".

Déjà : pose par écrit tout ce que tu aimerais lui demander sans oser (l'absence de Calais, et peut-être autre chose ? à toi de voir ce que tu as besoin de savoir).
Et demande-lui la prochaine fois.

Pour le fait qu'il t'ait pas répondu sur "quand la mère va chercher son gosse" hier, relance. Et pas avec une phrase ambigüe. Avec un truc simple et clair qui part du principe que "il a oublié de te redire ou n'a pas encore l'info ou il se dit c'est bon c'est mardi on a convenu qu'on se verrait ce week end on a le temps pour les détails" et qur toi ce que tu cherches c'est l'information, PAS à être rassurée par un message "prétexte" pour montrer que non il ne t'as pas oubliée depuis ce matin.
Bref, envois lui un message factuel : "alors, elle vient chercher le petit à quelle heure, et on se dit quelle heure, nous ?".

Pause ton portable un peu et fais autre chose. Tu nous parles d'un mec qui se dégage du temps pour toi, t'envoie souvent 15 messages par jours, est adorable avec toi. Il ne va pas se désintéresser de toi du jour au lendemain, respires, tu peux gérer les choses sans le cordon ombilicale du téléphone. Laisse ton téléphone de côté et va faire du jogging pour te vider la tête si tu commences à devenir obsessionnelle.

Citer:
Comme promis, je l'appelle dans l'après midi. Et là, comme d'habitude, il ne répond pas. Quelques heures plus tard, il m'envoie un message pour me dire qu'il est avec son fils chez son frère. Furieuse, je ne réponds pas et lui se manifeste un peu plus tard en me demandant si je vais bien et si je passe une bonne soirée. Je ressens un grand vide.


Dans cet extrait, c'est ta réaction que je trouves pas normale, pas la sienne.
Il t'as dit "on se revoit tout à l'heure ?" peut-être un peu en plaisantant pour te montrer qu'il a envie de te revoir bien que vous sachiez tous deux que tout à l'heure c'est pas possible. Peut-être en pensant réellement au soir. Peut-être que "tout à l'heure" pour lui voulait pas dire "aujourd'hui" mais "bientôt/très vite". Dans les trois cas si t'avais un doute sur ce qu'il voulait dire le mieux est de simplement demander. Genre "pour de vrai ce soir ou tu peux pas ?". Vous êtes des inconnus qui faites connaissances, faut apprendre le langage de l'autre, ses sous entendu. Et pour ça faut pas hésiter à demander quand on sait pas.
Tu lui as dit que tu l'appellerais. Il s'avère qu'il était occupé quand tu l'as fait et t'a contactée dès qu'il a pu pour te dire qu'il pouvait pas prendre l'appelle. Moi je trouve ça normal. Pas de quoi être furieuse.

J'ai l'impression que sur le côté "planning des rendez-vous" tu voudrais que chaques parole soit une promesse, que votre vous-deux passe avant tout le reste, ne pas laisser la place à l'imprévue.
Mais pourtant ... tu sais ce que c'est que la vie de parent célib, la vie de "taff galères", la vie de "pas de thunes pour changer un objet dans l'instant où il est cassé", etc etc.
Tu le sais que parfois y a des trucs qui arrive, faut les faire, et puis on a convenu avec une personne qu'on se voit vite alors bin on se capte après les trucs gérer.

Bref, détends toi. Et va faire du footing si tu paniques.

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Mar Oct 18, 2016 15:55 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Sep 17, 2005 7:06
Localisation: Paris
Age: 36
Je pense comme norma.
Ce monsieur a une façon de faire qui pour toi ne te convient pas car tu as besoin actuellement de choses qui te rassurent.

Je dis ça car les fois où j'ai entamé des relations avec des petits lendemains, je ne me faisais pas de bîles.
Je laissais l'autre gérer notre relation.
Qu'ils m'apellent ou pas, qu'ils me criblent de SMS ou peu.. je n'étais plus dans l'attente.
Donc oui, tu as besoin de réponses, de réponses qui puissent te faire du bien et apparemment, il ne sait pas comment faire car... il ne sait pas ce que tu ressens surtout.

Je pense que tu n'oses pas tout gâcher en lui faisant part de tes peurs....

Et je plussoi les astuces de Norma ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Mar Oct 18, 2016 21:25 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Avr 26, 2007 13:28
Localisation: So far away
Genre:
Vos deux interventions, à Popy et Norma (surtout Norma) me fait penser que je ne suis peut-être pas prête à tomber amoureuse si en face de moi je n'ai pas le répondant que j'attends. J'ai vraiment la sensation d'une très grande frustration face au silence, à l'attente. Et vu l'ampleur que ça prend, je devrais peut-être ne plus le solliciter du tout. Je ne sais même pas s'il a reçu les deux sms et l'appel que je j'ai envoyé aujourd'hui, puisqu'il m'a lui-même envoyé un message ne répondant pas du tout aux miens aujourd'hui.
Il a accepté mon invit fb et m'a envoyé un sms (le fameux sms n'ayant aucun rapport) pour me le dire.

Ton intervention Norma me fait du bien parce qu'elle me permet de me dire qu'après tout, tout ceci est normal et qu'il faut que je me relaxe. Mais j'ai beau me le répéter et m'occuper le corps et l'esprit, j'ai l'impression de devoir me battre avec je ne sais pas quoi de totalement inconnu et de franchement très désagréable.

Ce soir, j'ai accepté l'invitation d'un mec à boire un verre. Puis on a mangé un p'tit truc. Plus le temps passait plus je me sentais mal (physiquement, vraiment, avec l'envie de gerber). J'ai écourté et je viens de rentrer chez moi. Je m'étais dit que rencontrer d'autres personnes pourrait être une solution au détachement et que de toutes façon, j'étais libre de mes faits et gestes. Finalement, je ne le vis pas super bien.

Bon. Le programme des jours à venir (des soirs, surtout) va être d'être le moins possible chez moi et/ou de me remplir la tête et les yeux avec des bouquins, du dessin, portable éteint.

_________________
Je veux en profiter jusque la larme.

Pierre : Excusez moi Thérèse, la douleur m'a fait dire des choses affreusement grossières que je ne pensais pas cela va sans dire.
Thérèse : Oui je l'entendais bien ainsi Pierre.
Pierre : Nan c'était dit sans méchanceté je ne connais même pas votre mère.

Lotus flower - Radiohead

TANT QU'IL Y A DU NOIR, IL Y A DE L'ESPOIR.


Dernière édition par Billy le Mer Oct 19, 2016 8:38, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Mer Oct 19, 2016 0:16 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Mars 01, 2009 2:10
Citer:
je ne suis peut-être pas prête à tomber amoureuse si en face de moi je n'ai pas le répondant que j'attends


Je trouve cette phrase très intéressante en ce qu'elle résume le dilemme de "J'ai de l'expérience, l'habitude de, je devrais réagir comme ça" et "Je vis ce moment euphorique comme je subis cette hantise de l'absence de l'autre" qui à mon sens résume ta situation. T'es pas un jeune singe à qui on apprend à faire des grimaces, mais... Et à te lire tu te situes dans ce "oui mais" tout en sachant que tu bascules plus du côté du "mais" que vers le "oui". (Et si mon avis était à prendre en compte, je me moquerais de savoir si c'est mal ou bien, parce que c'est pas ça l'important, non, ça serait plutôt de voir selon tes interactions avec lui où toi tu te situes et par rapport à ça d'en tirer des conclusions, ouvertes toujours, parce que la vie n'est pas définitive, et je pars du principe que je ne t'apprends rien en disant ça, tu le sais déjà, à la rigueur une piqûre de rappel fais pas de mal, mais voilà tout)

J'irais dans le sens de Norma que de base je m'alarme pas si on me répond pas dans la seconde où le texto est envoyé (et que ça a tendance à me faire fuir les gens qui confondent un texto avec un tchat, parce que bon, la vie c'est l'amour, le travail, la famille, la patrie, les amies, et je sais quelle activité ou centre d'intérêt parce qu'on est tous différent)

Pour le coup du téléphone dinosaure, bah tant mieux si certains ont des téléphones de secours en rab, moi perso j'ai un Nokia sans internet en noir et blanc, et aucun de secours. Et récemment mon chargeur m'a lâché, et heureusement qu'on m'a filé un chargeur en plus parce que je pense pas qu'aujourd'hui j'en trouverais ailleurs que sur E-Bay/Le Bon Coin/Whatever, et vu la pub que nous en fait Bloue en ce moment avec ses colis pas reçus, j'ai pas envie de m'y mettre. Je sais pas quel job fais le mec, mais moi perso moins j'ai d'abonnements à payer dans le mois mieux je me porte étant donné mes revenus actuels. C'est pas mal de se rappeler ça aussi. C'est pas comme si on nous rabâchait qu'on était la génération qui vivrait moins bien que celle de ses parents à longueur de journée (à moins de s'appeler Macron).

_________________
« Nan mais écoutez-le : on croirait qu'il va nous jouer une de ces tragédies grecques ! »


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 67 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2017 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .