Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 67 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Mar Oct 11, 2016 19:34 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Avr 26, 2007 13:28
Localisation: So far away
Genre:
Je couche ça ici et maintenant parce que je me dis que vous aurez peut-être deux trois trucs à dire. Et puis ça me servira sans doute pour la prochaine fois où je m'amouracherai une nouvelle fois du même genre de type.
Si j'avais écris ça y a une quelques jours, j'aurais eu carrément moins de recul, c'est pas plus mal de ne le faire que maintenant.
La plupart des détails par lesquels je vais passer n'ont probablement aucune importance mais je ne sais pas faire autrement...

Je me suis inscrite y a plusieurs mois sur un site de rencontre hétéro le soir où ma maman m'a appris qu'elle était malade. Il fallait à tout prix qu'il m'arrive un truc fun. Pourquoi pas rencontrer des gars.

J'en rencontre quelques uns avec lesquels je m'horizontalise, quasi sans lendemain. Après 3 piges sans quedalle.

Je discute avec un mec qui vit en Normandie, dans ma ville natale. (ceux qui me connaissent bien savent à quel point c'est rigolo...)
Plein de points communs, je sens qu'il y a grave moyen de s'horizontaliser mais pas que.
Il a 35 ans, un p'tit gars, pas trop de taf (intérim), séparé de la muker du ptit depuis un an et demi.
Je lui propose un rencard, il dit ok, avec enthousiasme. (quand on sait qu'on va sans doute niquer, c'est généralement le cas).
Le rencard a lieu une semaine plus tard.
Jour de congé prévu depuis un bail, ça tombe carrément trop bien.

Dès les premiers instants, le p'tit coeur de Billy s'emballe. Et le p'tit coeur de Billy, ça fait un bail qu'il a pas moufté (pour quelqu'un d'autre que... bref)
D'attaque je lui demande à quelle heure est son train retour. "22 heures". On a donc la journée pour nous. Qui passe trop vite.
La journée au top. Il est comme j'aime. Rien à prouver, gentil, cash, mignon, bourré de charme, un sourire de ouf, graffeur, motard... Bref, je perds les pédales.
L'heure du retour approche et comme par hasard Monsieur ne regarde pas sa montre.
Je l'emmène donc chez moi après qu'il ait fait semblant de réfléchir pendant 5 minutes à ma proposition "tu rentres avec moi ?"
On s'horizontalise donc. "Lui : "je suis bien avec toi".
Le coeur de Billy n'en peut plus. Il a 14 ans.
Et le lendemain matin, il se comporte comme s'il était mon mec. Gentleman, tendre à crever, le regard love to love. Pas habituée, Billy... Plus.
Il rentre chez lui, je retourne au taf.

La semaine qui suit, il m'innonde de sms, tous plus adorables les uns que les autres.
Je lui propose alors que je suis chez ma mère en Normandie (il vit à 15 minutes de là) le week end suivant que l'on se voit quelques heures. "Oui !!! trop bien, avec plaisir ! Je dois juste m'arranger avec la mère de mon fils".
Finalement, pas d'arrangement possible.
Je repars donc le dimanche soir en lui proposant de l'emmener avec moi. Zéro réponse.

Deux jours plus tard, il répond à un message qui lui demandait si tout allait bien, n'ayant pas de nouvelles de sa part "désolé, ne t'inquiète pas, j'ai été rappelé par une boite d'intérim, j'ai des horaires à la con, je te fais plein de bisous, blablabla".

Je décide de prendre un peu le large et d'attendre qu'il fasse signe. De moins en moins de messages. Ca m'inquiète. Et ça me saoule aussi.
"Si tu n'as plus envie, aucun souci, mais j'ai besoin de le savoir".
Il me rassure, me dis que si, mais la distance toussa, le boulot toussa.

La semaine qui suit, il m'envoie 15 sms par jour, avec de plus en plus de mots doux. Au tél, c'est "je suis trop content de t'avoir rencontré, tu me manques, j'ai hate de te voir, quand as tu des vacances ?"
Vacances posées au taf. Je lui donne mes dates "Super, mon p'tit ne sera pas là, c'est chouette".

Le vendredi soir, je prends mes dispos pour être libre et le recevoir chez moi le vendredi de la semaine suivante. Le rendez-vous est prix, acté.
Le samedi, communication normale.
Le dimanche après midi, il répond à un de mes messages "je suis au terminal de Calais depuis 9 heures du mat, je t'expliquerai, je vais de nouveau bouger et risque de pas être très dispo, mais je te fais d'énormes bisous".

Je n'ai plus jamais entendu parler de lui.
Malgré mes deux ou trois sms et un coup de fil.

Alors ? Simple connard ? Mytho ?
J'ai avalé, y a pas de souci mais jai quand même besoin de comprendre. Je pense que je n'aurai jamais d'explication, et ça me frustre de pas pouvoir comprendre.

Je vous avais prévenus, y a plein de détails insignifiants mais qui pour moi comptent dans l'ensemble.
Du coup, ce genre de déconvenues, ça aide pas des masses à aller vers l'autre...

edit : le jour où il était sensé se trouver à Calais, des manifs interdites pour les réfugiés ont mal tourné face aux forces de l'ordre. Ca a duré deux jours. Et je crois savoir qu'il a du mal avec la politique faite à ce sujet...

_________________
Je veux en profiter jusque la larme.

Pierre : Excusez moi Thérèse, la douleur m'a fait dire des choses affreusement grossières que je ne pensais pas cela va sans dire.
Thérèse : Oui je l'entendais bien ainsi Pierre.
Pierre : Nan c'était dit sans méchanceté je ne connais même pas votre mère.

Lotus flower - Radiohead

TANT QU'IL Y A DU NOIR, IL Y A DE L'ESPOIR.


Dernière édition par Billy le Mar Oct 11, 2016 20:01, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Mar Oct 11, 2016 19:54 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Oct 04, 2008 22:03
Hm... il a l'air paradoxal ce garçon. De ce que tu en dis, beaucoup de sincérité dans ses messages, mais des périodes d'absence ("Un fantôme", oui.) Une double vie peut-être ? Tu sais si c'est vraiment fini-fini avec la mère de son petiot ? :s


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Mar Oct 11, 2016 19:58 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Avr 26, 2007 13:28
Localisation: So far away
Genre:
Oui, fini fini. "Elle a sa vie, j'ai la mienne, on est restés en bons termes vis à vis du petit, c'est cool".

_________________
Je veux en profiter jusque la larme.

Pierre : Excusez moi Thérèse, la douleur m'a fait dire des choses affreusement grossières que je ne pensais pas cela va sans dire.
Thérèse : Oui je l'entendais bien ainsi Pierre.
Pierre : Nan c'était dit sans méchanceté je ne connais même pas votre mère.

Lotus flower - Radiohead

TANT QU'IL Y A DU NOIR, IL Y A DE L'ESPOIR.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Mer Oct 12, 2016 7:55 
Homolo-Gay
Homolo-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Fév 21, 2009 18:37
Localisation: Lyon
Age: 28
Il fait quoi comme boulot ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Mer Oct 12, 2016 9:29 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Avr 26, 2007 13:28
Localisation: So far away
Genre:
Rien de bien précis. Ca reste assez flou tout ça.

_________________
Je veux en profiter jusque la larme.

Pierre : Excusez moi Thérèse, la douleur m'a fait dire des choses affreusement grossières que je ne pensais pas cela va sans dire.
Thérèse : Oui je l'entendais bien ainsi Pierre.
Pierre : Nan c'était dit sans méchanceté je ne connais même pas votre mère.

Lotus flower - Radiohead

TANT QU'IL Y A DU NOIR, IL Y A DE L'ESPOIR.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Mer Oct 12, 2016 9:39 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Jan 30, 2008 21:36
Genre:
De prime abord, après avoir tout bien lu ton premier post, la première chose qui me vient à l'esprit c'est que ce garçon a un souci...
Je ne sais pas exactement lequel hein, mais, y'a quelque chose de pas clair du tout dans son attitude et je pense que finalement c'est peut être aussi bien que les choses ne soient pas allées plus loin entre vous deux, parce que tu aurais peut être encore plus "morflé" ...
Ca me désole profondément tout ça. Cet irrespect symptomatique d'un truc à la con. :erm:

Je ne sais pas si c'est qu'il a quelque chose à cacher ou si c'est qu'il a un truc qui le perturbe et le fait "déconner" dans ses relations, mais il y a définitivement quelque chose de malsain dans son attitude.

Quels que soient ses empêchements, souffler le chaud et le froid comme ça, c'est super méchant et on ne me fera pas croire qu'il ne réalise pas qu'il n'a pas une attitude "normale" ou en tout cas "réconfortante".

Je pense en tout cas que tu n'as absolument rien à voir là dedans Billy, que tu as été exemplaire du début jusqu'à la fin. Patiente, claire, calme, pas intrusive, pas envahissante.
Juste bien. Vraiment.
Ce garçon ne mérite pas quelqu'un d'aussi chouette. Il perd beaucoup.
Je suis désolée que tu aies encore une raison d'être triste et j'espère très sincèrement que tu vas réussir à aller de l'avant et que la prochaine rencontre que tu feras t'apporteras le réconfort et la sérénité que tu mérites.


Plein de :copain: :copain: :copain:

_________________
Tatan, elle fait des flans.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Mer Oct 12, 2016 10:05 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Avr 26, 2007 13:28
Localisation: So far away
Genre:
Merci Bloue, c'est adorable.
Malgré le détachement que j'affiche vis a vis de lui, j'admets qu'il s'agit plus d'une posture de protection. Je n'admets pas. Si courte et si insignifiante qu'elle puisse paraître, cette (non) relation a forcément quelque chose à révéler. Je suis sûre de ne pas avoir eu affaire à un sale con...

_________________
Je veux en profiter jusque la larme.

Pierre : Excusez moi Thérèse, la douleur m'a fait dire des choses affreusement grossières que je ne pensais pas cela va sans dire.
Thérèse : Oui je l'entendais bien ainsi Pierre.
Pierre : Nan c'était dit sans méchanceté je ne connais même pas votre mère.

Lotus flower - Radiohead

TANT QU'IL Y A DU NOIR, IL Y A DE L'ESPOIR.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Mer Oct 12, 2016 10:16 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Jan 30, 2008 21:36
Genre:
Billy a écrit:
Merci Bloue, c'est adorable.
Malgré le détachement que j'affiche vis a vis de lui, j'admets qu'il s'agit plus d'une posture de protection. Je n'admets pas. Si courte et si insignifiante qu'elle puisse paraître, cette (non) relation a forcément quelque chose à révéler. Je suis sûre de ne pas avoir eu affaire à un sale con...

C'est vraiment sincère hein!

Je ne pense pas forcément à un sale con mais à quelqu'un qui a des soucis qu'il n'a pas réglé et qui malheureusement en fait faire les frais aux autres car peut être qu'il se lance dans des rencontres voire des relations sans pouvoir forcément gérer à cause d'un truc X ou Y et ça, c'est un peu con pour les autres (et pour lui-même).
Ce qui est pourri c'est que toi, de l'autre côté, tu n'as pas besoin de gens qui sont en souffrance et qui te font du mal par extension ...

_________________
Tatan, elle fait des flans.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Mer Oct 12, 2016 10:23 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Avr 26, 2007 13:28
Localisation: So far away
Genre:
Ce que je ne comprends pas c'est qu'il avait le champs libre pour dire les choses. «Je ne peux pas, parce que je suis engagé ailleurs», «je fais un metier secret defense » (ahaha, j'y ai sérieusement pensé !), bref une justification. N'importe laquelle.

_________________
Je veux en profiter jusque la larme.

Pierre : Excusez moi Thérèse, la douleur m'a fait dire des choses affreusement grossières que je ne pensais pas cela va sans dire.
Thérèse : Oui je l'entendais bien ainsi Pierre.
Pierre : Nan c'était dit sans méchanceté je ne connais même pas votre mère.

Lotus flower - Radiohead

TANT QU'IL Y A DU NOIR, IL Y A DE L'ESPOIR.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Mer Oct 12, 2016 10:29 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Jan 30, 2008 21:36
Genre:
Billy a écrit:
Ce que je ne comprends pas c'est qu'il avait le champs libre pour dire les choses. «Je ne peux pas, parce que je suis engagé ailleurs», «je fais un metier secret defense » (ahaha, j'y ai sérieusement pensé !), bref une justification. N'importe laquelle.


Il s'est peut être retrouvé pris au piège tout seul.
Peut être que tout à coup il a paniqué pour une raison que lui seul connait?


Ou peut être que c'est quand même un sale con? :ninja:


Après pour le savoir il faudrait qu'il s'explique. :erm: :snif:

_________________
Tatan, elle fait des flans.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Mer Oct 12, 2016 10:54 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Fév 21, 2012 16:25
Localisation: Rhemanien
Age: 29
Genre:
Ou alors tout connement il ose pas le dire parce qu'il pense que pour l'instant c'est du domaine purement privé (après tout si j'ai bien compris, vous vous parlez pas depuis si longtemps que ça). Ou il veut pas avoir l'air con. Parce qu'on est tous un peu comme ça.

_________________
Natur ist Sünde, Geist ist Teufel;
sie hegen zwischen sich den Zweifel,
ihr mißgestaltet Zwitterkind.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Mer Oct 12, 2016 11:06 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Jan 30, 2008 21:36
Genre:
Eustache a écrit:
Ou alors tout connement il ose pas le dire parce qu'il pense que pour l'instant c'est du domaine purement privé (après tout si j'ai bien compris, vous vous parlez pas depuis si longtemps que ça). Ou il veut pas avoir l'air con. Parce qu'on est tous un peu comme ça.

Ben oui mais dans ce cas là, il peut quand même donner signe de vie.
Dire un truc basique pour rassurer Billy, parce que quand t'as pas de nouvelles comme ça de but en blanc, ben forcément tu te demandes si t'as pas merdoyé quelque part... Ca aussi on est tous un peu comme ça. Donc juste un petit signe pour lui dire qu'il a un souci ou qu'elle ne culpabilise pas ou n'importe quoi, pas un silence aussi lourd et pesant

(enfin moi je suis sensible aussi)

_________________
Tatan, elle fait des flans.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Mer Oct 12, 2016 11:17 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Fév 08, 2009 10:38
J'ai une amie qui a vécu une histoire un peu similaire - une super rencontre, puis disparition.
Le gars en question était assez "insecure" dans sa vie. À la croisée de plein de questionnements existentiels et d'une précarité matérielle non négligeable, et sans-papier. Il n'osait pas dire sa situation, ce qui a donné lieu à de nombreux non-dits et flous très étranges pour mon amie. Quand enfin elle a appris tout ça, elle lui a ouvert les bras et lui a dit qu'elle s'en moquait complètement de tout ça. Mais, au final, peut-être était-il trop englué dans son tourbillon de problèmes, il a pris ses distances - puis il a dit à une connaissance commune qu'il ne pouvait assumer cette relation tant mon amie était instable (ah ?)... bref...

Cette histoire a beaucoup heurté ma pote (elle n'arrêtait pas d'en parler... impossible d'être en paix avec ça - ce qui peut se comprendre en même temps). Elle s'est sentie flouée quelque part. Ce n'était pas honnête (la disparition... ces explications dites à un tiers... le manque de vérité constant).

Ce petit bout d'histoire pour te dire d'essayer de faire glisser. Tu n'es pas en cause. Il a son histoire peut-être, mais il est en âge de prendre ses responsabilités et d'être clair.
Prends soin de toi, protège-toi. :copain:

_________________
"La vie ne peut créer de l’ordre à partir du désordre ambiant qu’au prix d’un accroissement du désordre ambiant global. La vie pollue. Elle est un luxe dans l’univers."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Mer Oct 12, 2016 11:46 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Fév 21, 2012 16:25
Localisation: Rhemanien
Age: 29
Genre:
Je plussoie, même si c'est difficile, je pense que c'est mieux d'aller de l'avant et de passer à autre chose ! On sait jamais ce qu'il pourra te sortir si tu essayes de t'accrocher...
Et souviens-toi que là, clairement, t'as rien fait de mal - c'est de sa faute, pas de la tienne.

_________________
Natur ist Sünde, Geist ist Teufel;
sie hegen zwischen sich den Zweifel,
ihr mißgestaltet Zwitterkind.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Un mec charmant. Un fantôme. Mélangez. Pleurez.
MessagePublié: Mer Oct 12, 2016 11:59 
Homolo-Gay
Homolo-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Fév 21, 2009 18:37
Localisation: Lyon
Age: 28
Je n'ai pas eu tout à fait la même lecture que Bloue, je n'ai pas vu d'éléments comme quoi le mec serait malsain, j'ai plutôt une lecture comme quoi il n'est pas dispo. Dans sa tête, quoi. Il doit avoir des choses à régler, dont il ne te parle pas parce que vous n'êtes pas assez proches, ou parce qu'il a l'habitude de tout gérer tout seul sans en parler à personne. Mais en tout cas il a l'air d'avoir l'esprit / l'emploi du temps occupé à autre chose, et du coup ne pas être concentré sur votre relation.
Bad timing, mais malheureusement tu ne peux rien faire, c'est comme ça.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 67 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2017 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .