Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: bi ou hétéro curieuse
MessagePublié: Sam Mai 21, 2016 0:24 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Mai 20, 2016 22:41
Localisation: Belgique
Age: 28
Genre:
Bonsoir,

Tout juste inscrite ici, j’avais posté une présentation plus longue mais après avoir un peu parcouru les différentes rubriques, j’ai édité la présentation pour la raccourcir, je pense qu’il est plus approprié de développer ici.

Je me suis toujours considérée comme hétéro, au début de l’adolescence, j’ai commencé à être attirée par les garçons et cela semblait tout naturel. Mais, je n’ai eu mon premier copain que très tardivement donc cette attirance ne s’est pas concrétisée.

Ma première approche dans le domaine affectif s’est fait à l’âge de 18 ans avec une fille. Peu de temps après l’avoir rencontrée, elle s’est montrée quelque peu entreprenante (je pourrais développer sur le contexte mais ça deviendrait très long) bien qu’il ne se soit pas passé grand-chose.
Sur le coup, je n’ai pas réagi, prise par surprise et puis, ce n’était pas si désagréable au fond. Ensuite après réflexion, je me suis dit que je ne voulais pas d’une fille et j’ai vite mis les choses au clair avec la demoiselle. Suite à cela, beaucoup d’interrogations sur mon orientation, ce qui me perturbait était de me définir comme hétéro et d’avoir malgré tout trouvé ce moment agréable. Quelques années plus tard, grâce à une discussions avec une copine lesbienne et des lectures, je me suis rendue compte que l’orientation sexuelle n’était pas toujours claire et que, surtout chez les filles elle peut être plus floue, bref on n’est pas obligé d’être soit totalement homo ou hétéro. Apprendre cela m’a énormément rassuré, je n’étais plus « bizarre » et j’ai pu intégrer cette événement sans que cela ne me pose de problème de cohérence ni ne perturbe cette identité hétéro.

A côté de cet événement, rien de particulier à noter, je n’ai jamais vraiment été attirée par des filles spontanément, bien qu’il me soit déjà arrivé de me poser la question de savoir si telle fille pourrait me plaire ou non. Quelques filles ont plus attirés mon attention, amis cela restait flou, par une attirance marquée come j’ai pu l’avoir avec des garçons.

Mais, rares sont les gars sur qui j’ai vraiment flashés, quelques relations de courtes durée, mais je ne suis pas sûre d’être déjà tombée vraiment amoureuse (mais d’autres facteurs interviennent là-dedans). Et, si je n’ai jamais été directement attirée par une fille, l’idée ne me rebute absolument pas et je me dis que si j’étais à nouveau abordée comme il y a dix ans, s’il y a feeling, je ne dirais peut-être pas non. Ou, peut-être que c’est parce que je reste sur ce bon souvenir avec cette fille et comme il s’agissais d’une première approche je pense que je pourrais apprécier alors que ce n’est peut-être pas le cas. Je ne sais pas.

Parfois je me dis que la seule manière de tirer ça au clair serait d’expérimenter… Mais la question est de savoir si j’ai vraiment envie d’avoir une réponse, parce que cela pourrait encore remettre tout en question et parce qu’aussi, il faut bien l’admettre, la situation d’hétéro est plus confortable à assumer pout tout un tas de raison.

Et, si assumer son homosexualité n’est pas facile, assumer une orientation moins claire l’est encore moins, et je ne sais pas si je parviendrai à l’assumer justement, alors tant que je ne creuse pas, cela permet aux choses de rester à leur place. Mais, étant de nature très curieuse, je n’aime pas les points d’interrogation.

Une autre chose peut-être utile à préciser est que je rencontre quelques difficultés au niveau de la sexualité avec les hommes, donc une autre hypothèse serait qu’avec une fille ça serait plus facile, et si c’est ça, alors ce n’est pas une bonne raison.
Alors voilà, hétéro curieuse et ouverte, bi ou homo qui s’ignore (bien que j’ai des doutes sur cette troisième hypothèse), je suis ici pour tenter de démêler tout ça.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: bi ou hétéro curieuse
MessagePublié: Sam Mai 21, 2016 6:33 
Timide
Timide
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Mai 21, 2016 6:10
Genre:
Salut ^^
Alors, déjà je peux te dire que je suis exactement comme toi (j'ai besoin de savoir) et j'étais à peu près dans la même situation que toi jusqu'à hier (destin x') ). Bref passons. Disons que ce n'est pas un choix, c'est pas une décision que tu dois prendre. ça peut paraître ridicule mais c'est quelque chose qui est en toi, ton orientation est quelque chose que tu dois sentir. (Je vais me citer comme exemple)

Depuis la primaire, j'avais des rêves un peu chelou avec certaines de mes amies mais à cet âge là, je ne relevais même pas. Cependant, je me suis toujours sentie différente des autres sans savoir pourquoi. C'est fin du collège et début du lycée que la question est revenue après avoir embrassé une amie à moi "pour voir ce que ça faisait" et je me suis surprise à vouloir aller plus loin avec elle (je me suis prise un bois monumental style "C'étais juste pour voir, t'es pas gouine quand-même ?"). Depuis je sais que j'ai un attirance pour les filles, j'en ai parlé à mes amis proches qui ont été adorable, à ma sœur aînée qui a réagit comme eux, puis à mes parents pour qui c'est assez mal passé. Mais du coup, je me suis définie comme bisexuelle, ne sachant pas si j'avais une attirance pour les mecs.
Puis je me suis mise à parler avec un mec que je connaissais un peu et je me suis rendue compte qu'en fait, c'était mon idéal, on a le même sens de l'humour, les mêmes goûts, j'aime sa manière de voir les choses, de me voir, d'agir, etc... et il m'a dit qu'il voulait sortir avec moi même si je ne savais pas si j'avais une attirance pour les mecs. J'ai accepté et on sort ensemble depuis quelques temps.
Mais au fil du temps, je me suis rendue compte que l'attirance que j'avais pour lui était (bien que très forte) uniquement romantique. En gros, je n'ai aucun désir sexuel avec lui mais j'aime quand il m'embrasse, quand il me prend dans ses bras, etc...
J'ai réfléchis encore un peu plus et je me suis rendue compte que s'il avait été une fille, j'aurais eu ce désir pour lui.
Il m'avait dit qu'il voulait que je lui dise comment ça évoluait pour moi ce qui fait qu'aujourd'hui, on va se voir pour en parler et je sens que ça va être le fin de nous deux et je trouve ça affreux pcq je l'adore, mais il lui faut une fille avec qui il puisse se sentir totalement accepté..

Bref, tout ça pour te dire que tu ne peux pas te définir aussi facilement, il y a beaucoup de nuances dans l'attirance que tu peux avoir, tu n'est pas forcément, bisexuelle, hétéro ou lesbienne. Si je devais me définir aujourd'hui, je serais plutôt une lesbienne hétéro-romantique. j'aime les filles mais je peux entrer dans une relation émotionnelle avec un garçon.

Je pourrais peut-être t'aider un peu plus, mais il faut que je sache avant, tu as déjà eu un petit ami ?

_________________
"Je suis différente parce que j'assume ce que je suis. Je suis : métisse, gothique et lesbienne"
"I'd rather like to be hated for who I am, than be loved for who I am not"
"If being lesbian is a choice then, when did you decide to be straight ?"
"I wasn't born to be perfect, I was born to be myself"
"Il y a une différence entre normal et commun"
"Une orientation n'est pas un choix, c'est une nature"


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: bi ou hétéro curieuse
MessagePublié: Sam Mai 21, 2016 14:51 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Mai 20, 2016 22:41
Localisation: Belgique
Age: 28
Genre:
Merci de vos réponses les filles !

Yuri, oui, je suis consciente qu’il ne s’agit pas d’une décision, la décision se situe plutôt dans le fait d’explorer ce domaine ou de laisser les choses telles qu’elles sont puisqu’on ne peut pas dire que ces interrogations prennent énormément de place et m’empêchent d’avancer dans ma vie.

Est-ce que tu as eu d’autres copains ? Et as-tu déjà eu une petite amie ?


Côté relations amoureuse, il ne s’est pas passé grand-chose de concret. Plusieurs début de relations qui n’ont pas duré longtemps, parfois j’ai rompu, parfois on m’a quittée. Dans ces débuts de relations, il y avait un gars qui m’a beaucoup plu, j’étais très attirée par lui, tout collait jusqu’au jour où il m’a sorti un truc et là le charme a été rompu (désaccord d’idée disons.

Dans les relations plus significatives, il y en a eu deux qui ont duré environ 4 mois, quand je disais qu’il ne s’était pas passé grand-chose…
Alors dans ces deux gars, il y a d’abord eu F, un pote d’école que j’ai retrouvé il y a trois ans, on s’est revus et les choses se sont faites naturellement, il ne m’a jamais plu mais il était gentil et attentionné, c’était un gars bien et comme je n’avais jamais vraiment eu de copains sur la durée je me suis dit, pourquoi pas lui laisser sa chance, peut-être que je m’attacherais à lui avec le temps… Mais en fait avec le temps en plus de ne pas m’attacher, certains points ont commencé à m’agacer (les détails importent peu) et comme lui s’attachait j’ai préféré y mettre un terme. On n’a plus eu de contact pendant six mois puis il est revenu vers moi pour prendre des nouvelles et on s’est revus. On a alors commencé une relation de type sexfriend qui a duré un an et demi et qui vient de se terminer (il a une copine). Ce type de relation m’arrangeait très bien à cause de souci au niveau sexuels justement, donc ce type de relation me permettait de tenter de régler ce souci sans peur que ça ne gâche la relation, qu’il se lasse, j’avais donc moins de pression de ce côté dans une relation sans attache. Et je dois dire que cette relation m’a énormément aidée et que le problème qui se posait est à peu près réglé, ce qui fait que j’ai moins d’appréhension à entamer une relation de couple.

Et puis, il y a eu C, lui m’attirait nettement plus et on avait pas mal en communs. Vraiment, ça a été une chouette relation bien que courte (interrompue à son initiative).

Sinon, pour revenir sur la fameuse fille en question, après cet épisode survenu quelques jours après notre rencontre, nous sommes restées amies pendant des années (je ne l’aurais jamais cru). On s’est perdue de vues, sans trop que je sache pourquoi mais ça n’a rien à voir avec ce qu’il s’est passé.

Et, pendant ces années où nous étions amies, parfois je repensais à ce qui s’était passé, en me demandant ce qu’il se serait passé si j’avais été plus loin, mais la plupart du temps, je la fréquentais sans y penser, et je n’avais pas spécialement d’attirance forte pour elle, juste un bon souvenir avec elle et la curiosité de savoir ce que j’aurais pu en retirer de plus.

Il y a quelques années lors d’une soirée, j’ai rencontré une fille où, il s’est passé un truc, elle a particulièrement attiré mon attention, mais je ne l’ai plus revue, et ça a été une autre occasion de m’interroger, vite dissipée.

Et puis, récemment, ce qui fait que ces interrogations reviennent j’ai fait une sortie avec une fille (que je connais assez peu) et un ami. Je l’avais déjà vue quelques fois avant cette sortie et il ne s’était rien passé de particulier, mais lors de cette sortie en question, je ne sais pas, elle sentait super bon et ça a été un peu le déclencheur, le fait que je lui accorde plus d’attention et que je commence à penser à elle autrement. On est allés au ciné et je me rappelle avoir éprouvé une légère déception lorsque mon ami s’est assis entre nous deux. Et puis après le film on a encore passé du temps tous les trois et là, forcément, j’étais très centrée sur ce qu’il se passait et il y avait un truc chez cette fille d’attirant, je ne parlerais toutefois pas de qqch de marqué… On se reverra sans doute et je suis curieuse de savoir si j’éprouverai la même chose.

Voilà, en fait, j’ai eu quelques occasion de m’interroger mais ce sont des choses tellement subtiles et pas vraiment nettes, d’où la difficulté réelle de se positionner.

Louna, comme tu dis c’est en vivant les choses que je saurai. Du coup, peut-être qu’à un moment c’est moi qui devrai provoquer l’occasion de me confronter ç cela.
Je sais qu’il ne faut pas trop s’attacher aux étiquettes, mais ça a quelque chose de rassurant, d’avoir un terme pour se définir.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: bi ou hétéro curieuse
MessagePublié: Sam Mai 21, 2016 23:03 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Mars 01, 2009 2:10
OFF-Topic :
Louna a écrit:
Et je trouve que pour une femme, c'est pas si evident que ca de savoir dissocier amitie/attirance esthetique/vrai desir.
Je me suis demandee si pour les hommes, il n'etait pas plus evident de se rendre compte qu'on est gay... Parce que le corps reagit. Mais sans doute que j'ai tort et que rien n'est simple pour personne.??


Je ne sais pas ce qui est le plus troublant : que ce soit censé être plus simple pour un mec, ou que d'après ce que tu nous dis ton corps "ne réagit pas". Je me tâte. :ah: Je crois que j'ai envie de te répondre que tu peux commencer par appliquer ton premier conseil à toi-même, à savoir lire les différents topics. "Ca t'aidera sans doute", hein. :ah:

_________________
« Nan mais écoutez-le : on croirait qu'il va nous jouer une de ces tragédies grecques ! »


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: bi ou hétéro curieuse
MessagePublié: Dim Mai 22, 2016 22:31 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Mai 20, 2016 22:41
Localisation: Belgique
Age: 28
Genre:
Louna, oui, c’est ce que je vais faire, parcourir les différentes rubriques. Sinon, pour ta théorie, pas sûre que ça soit naturelle d’être homo, pas plus naturel que le fait d’être hétéro, c’est juste variable selon chacun, en lien avec différentes variables…

Pas sûre que pour une femme ça soit plus difficile, tu dis que pour les hommes le corps réagit mais pour nous aussi le corps réagit ! IL suffit de lui porter attention, les réactions peuvent être intenses également.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: bi ou hétéro curieuse
MessagePublié: Ven Juil 01, 2016 22:35 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Mai 20, 2016 22:41
Localisation: Belgique
Age: 28
Genre:
Bonsoir,

Après un peu plus d’un mois sur ce forum, je reviens faire le point.

Mes questionnements ne prennent plus autant de place, comme c’était le cas il y a un mois. Du moins pour l’instant.

Je pense être une hétéro curieuse, je ne sais même pas si je suis bi… Peut-être une hétéro qui peut être quelque peu attirée par des filles, mais cette tendance n’est pas très marquée… Bref, peu importe les étiquettes finalement.
Il y a eu ce rapprochement avec une fille il y a dix ans, quelques filles qui ont attiré mon attention à certains moments ce qui m’a fait me poser des questions. Une fille récemment, qui a été le déclencheur pour m’inscrire ici.

Mais c’est à chaque fois subtil et ça ne dure jamais bien longtemps.

Peut-être, que si l’occasion qu’il se passe un truc avec une fille se présentait à nouveau, je la prendrais, je ne sais pas, je suis curieuse et il est possible que je ne dise pas non. Mais, actuellement, je ne ressens pas l’envie de provoquer ces occasions.

Depuis mon inscription ici, je suis allée plus loin, pour une fois avec mes questionnements. Je vous ai beaucoup lu, j’ai beaucoup plus focalisé sur les files que je croisais, et j’ai consulté des profils de filles homo et bi sur des sites de rencontres (j’y suis inscrite en tant qu’hétéro cherchant un homme) juste par curiosité, j’ai même écrit à deux filles qui ne m’ont pas répondu (peut-être à cause de mon profil d’hétéro)… Et en faisant tout ça, le résultat a juste été que mes interrogations se dissipent tout comme l’envie d’aller plus loin. Peut-être que ça reviendra, je ne sais pas, mais en ce moment, je ressens plutôt l’envie de rencontrer des gars.

Voilà où ce cheminement m’a mené jusqu’ici…

Je reste très sensibilisée par le domaine LGBT en général, parce que je me dis que cela aurait pu me concerner…

Je voulais revenir poster ici, pour faire un retour parce que j’ai vraiment trouvé le forum très sympa, accueillant et convivial. Il doit en aider beaucoup, les échanges y sont intéressants. Mais si je vous ai beaucoup lu, je ne ressens plus vraiment le besoin de le faire.

Merci de m’avoir lue et pour vos réponses.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2017 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .