Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 67 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Le Récit de ma Vie
MessagePublié: Mer Mai 18, 2016 14:19 
Distin-Gay
Distin-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Avr 06, 2016 8:57
Localisation: Sud-Est (où il ne fait pas toujours beau en vrai)
Age: 34
Genre:
Arrête l'auto-analyse !!! :euh:

C'est normal que tu aies peur du changement : tout le monde a peur du changement.
Mais apprendre à l'accepter c'est se faciliter la vie, crois-moi.

Au lieu de rester en immobilisme (façon réfléchir sur toi en te posant 10000 questions), mets-toi un coup de pied aux fesses.
Déjà essaie de t'intéresser un peu plus à ce qui t'entoure : la nature, les gens, les sons, les sensations...
Si tu es occupé à autre chose (analyser la couleur exacte de cette jolie feuille par exemple...oh elle change en fonction de l'angle de vue ! :mrgreen: ) ton cerveau aura moins de temps à passer sur ton cas en particulier et tu vas voir comme ça apaise !

Une bonne technique pour calmer ses méninges, c'est de se recentrer sur son corps et ses sensations. Bien souvent les gens très cérébraux sont un peu déconnectés de leur corps, et c'est ça qui les handicape (crois-moi je sais de quoi je parle :euh: ).
Tu te pose des questions, c'est bien, mais trop de questions c'est contre-productif (et tu es en plein là-dedans j'ai l'impression).

Est-ce que tu as une activité physique régulière ? Un sport, une passion, que sais-je ?
Les endorphines sont un très bon moyen de réguler les angoisses et les tendances de cerveau en roue libre.

Noah-Visual a écrit:
Donc c'est vrai que maintenant quand je discute avec une fille, alors qu'avant je n'avais absolument aucun ressenti, bah je me sens un peu gêné (je l'ai un peu été en voyant ton genre par exemple, direct j'ai eu la pensée "Elle est gentille d'avoir répondu, elle est ptete mignonne, j'suis ptete attiré" alors que...non '_' même si tu as l'air intéressante, ça peut m'inspirer pour un personnage de nouvelle OwO)

Cherche pas, chui trop canon tu pourrais pas résister, mais t'es trop jeune et je suis plutôt filles en ce moment... :mrgreen:

Blague à part : tu te rends comte des proportions que ça prend ?
A trop te concentrer sur ce soucis d'orientation, on dirait que tu ne considère plus les gens autour de toi que par leur sexe. Repense "être humain".
Intéresse-toi aux gens que tu rencontre en essayant de te focaliser sur leurs centres d'intérêt, leurs qualités, leurs défaut...si tu dois être attiré par quelqu'un tu verras qu'à un moment c'est ton corps qui va te le dire clairement, pas besoin d'y penser.
Et pouf, sans réfléchir tu va rencontrer quelqu'un qui va te faire ce déclic, sans que tu l'aies cherché. Et tu te rendras compte que ton excès d'analyse n'aura servi à rien, et qu'au final c'est ton ressenti qui aura parlé.
:wink:

_________________
"On devrait voir les relations amoureuses comme des Gremlins [...] : s'ils ne te parlent qu'imbibés ou qu'après minuit, ce sont des êtres qui peuvent certes être duveteux et mignon dans leur état standard, mais qui n'en demeurent pas moins à fuir."
Mizc


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Le Récit de ma Vie
MessagePublié: Mer Mai 18, 2016 15:19 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Déc 10, 2014 22:01
Localisation: Dans la base des Quatre Maléfiques '_'
Age: 21
Genre:
Pouët a écrit:
Arrête l'auto-analyse !!! :euh:


Mais c'est pus dur à dire qu'à faire D8. Puis ça va te choquer mais là je suis parfaitement détendu et ça me travaille nettement moins qu'avant, là je me laisse aller et porter comme tu le dis, juste que j'ai gardé mes analyses passées à sortir pour mieux m'expliquer sur le sujet XD

Pouët a écrit:
Au lieu de rester en immobilisme (façon réfléchir sur toi en te posant 10000 questions), mets-toi un coup de pied aux fesses.
Déjà essaie de t'intéresser un peu plus à ce qui t'entoure : la nature, les gens, les sons, les sensations...


Ah ça oui c'est un de mes défauts, je suis trop dans l'immobilisme, même pour tout, j'ose jamais vraiment tenter des choses parce que j'ai peur d'échouer ou de me rendre compte que je suis nul, même dans mes passions XD. Après je m'intéresse à beaucoup de choses, j'aime bien apprendre sur des sujets qui m'intéressent donc là ça va, je pense que je m'intéresse assez à mon entourage, mais ouai, j'ai souvent la mauvaise manie de pas être connecté à mon corps et à revenir bien trop vite dans mon être et mon psychisme XD

Pouët a écrit:
Est-ce que tu as une activité physique régulière ? Un sport, une passion, que sais-je ?
Les endorphines sont un très bon moyen de réguler les angoisses et les tendances de cerveau en roue libre.


Je ne fais aucun sport, ça a jamais été mon truc, mais c'est vrai qu'en faire un pourrait me plaire, j'aimais pas en cours car c'était noté, obligatoire, et pas du tout par plaisir, mais si je le fais pas plaisir, pourquoi pas, j'aime bien la marche tranquille sur les bords de Loire et profiter de la nature avec de la musique dans mes oreilles, et voilà, sortir tout seul, j'trouve ça déprimant...Puis sinon j'aime bien l'écriture, écrire des nouvelles, mais là aussi j'suis trop cérébral, j'ai trop d'idées en tête, je sais tellement pas quoi faire qu'au final je fais rien, puis comme je me dis "De toute manière ça aurait été nul alors bon", bah ça me motive assez moyen moyen XD

Pouët a écrit:
Blague à part : tu te rends comte des proportions que ça prend ?
A trop te concentrer sur ce soucis d'orientation, on dirait que tu ne considère plus les gens autour de toi que par leur sexe. Repense "être humain".


Ouaip je me suis bien vite rendu compte des proportions que cela prend. Mais ça ne fait ça qu'avec les filles, les mecs je les vois comme des humains, mais les filles, vu que ça m'avait angoissé, je les vois que comme "des filles sur lesquelles j'suis ptete attiré" alors que...j'ai vraiment pas l'impression. Là je me sens entre bisexuel et gay, mais je m'en occupe plus, on verra bien, même si je me dis que cette attirance fille est causé parce que j'ai trop angoissé et réfléchi dessus, j'ai eu pareil avec d'autres "phobies d'impulsions XD. Le truc c'est qu'avant, j'avais des doutes mais ça restait futile, mais depuis le début de cette période angoisse/anxiété/obsession/phobie d'impulsion/hypocondrie, bah j'ai beaucoup de choses qui se sont développées de façon incroyablement mauvaise. Mon orientation n'a pas été la seule "victime", j'ai eu BEAUCOUP de doutes à m'en prendre la tête et à m'analyser, mais j'ai réussi peu à peu à comprendre les mécanismes et à me dire que même si j'avais ça en tête, lutter ne ferait qu'aggraver les choses, donc autant ne pas m'en occuper, ce que je fais actuellement avec mon orientation, ce qui marche depuis 2 semaines, alors je continue comme ça OwO.

Pouët a écrit:
Et tu te rendras compte que ton excès d'analyse n'aura servi à rien, et qu'au final c'est ton ressenti qui aura parlé.:wink:


Je sais bien que mon excès d'analyse est inutile, me comprendre c'est bien, mais là ouaip c'est totalement exagéré, donc depuis deux semaines, je tente de me laisser aller, de me dire que de toute manière, pour l'instant je suis même pas dans cette optique de me mettre en couple ou autre, alors que c'est idiot d'y réfléchir aussi longtemps ^^

Merci d'être de nouveau repassée Pouët :copain:

_________________
Homo? Non, je suis bi è.é

Nan en fait je me suis trompé, je suis bien homo °^° XD

Je suis l'un des membres du groupe de criminels "Les Quatre Maléfiques" '_'


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Récit de ma Vie
MessagePublié: Jeu Mai 19, 2016 10:02 
Distin-Gay
Distin-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Avr 06, 2016 8:57
Localisation: Sud-Est (où il ne fait pas toujours beau en vrai)
Age: 34
Genre:
C'est bien si tu arrives à prendre un peu de recul ces dernières semaines : si tu arrives à en faire une habitude tu te détendras de plus en plus.

Je reviens sur l'activité : je pense que c'est très important.
Et dans un cas comme le tien il est aussi très important que ce soit une activité physique (pour le côté cérébral c'est acté que tu es bien assez en activité comme ça :lol: ).
Il faut que tu trouve quelque chose qui te plaise, et surtout ne pas partir défaitiste et rester bienveillant envers toi-même.
Il n'est pas question de sport comme à l'école (obligatoire, avec un jugement, des notes et tout le tralala), mais d'une activité pour te dépenser et te détendre (te faire plaisir, te découvrir, rencontre d'autres personnes/ou pas).
Donc t'as le droit d'être "nul" (c'est souvent un jugement subjectif), d'être un débutant, de ne pas rechercher la performance... Faut bien commencer un jour !

Si tu aimes déjà te balader, tu devrais essayer la course à pied. Pas besoin d'avoir un objectif quelconque, juste la relaxation. Et si tu n'aimes pas y aller seul il y a des associations, ou tu peux même proposer à des amis de s'y mettre avec toi.
Perso j'étais jamais motivée à courir seule et j'avais envie de prendre un chien depuis des années...ben j'ai pris un chien et je l'emmène avec moi (attention, je conseille pas le chien comme activité hein, c'était voulu depuis très longtemps :-P ).

Dernier conseil : les filles sont des êtres humains comme les autres. :hehehe:
Tu peux leur parler tout pareil qu'à des garçons (et sans te poser des questions/analyser) sans risquer ta vie.
C'est pas parce que t'es gay que tu peux pas apprécier ou trouver des filles belles. Et pis si un jour tu concrétise avec une fille ça ne remettra pas forcément en cause le fait que tu te considère comme gay. Il y a bien des hétéros qui ont une expérience homo à un moment de leur vie mais qui se considèrent pas homos pour autant.

Bon courage sur le chemin de la découverte ! :huhu:

_________________
"On devrait voir les relations amoureuses comme des Gremlins [...] : s'ils ne te parlent qu'imbibés ou qu'après minuit, ce sont des êtres qui peuvent certes être duveteux et mignon dans leur état standard, mais qui n'en demeurent pas moins à fuir."
Mizc


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Le Récit de ma Vie
MessagePublié: Jeu Mai 19, 2016 20:18 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Déc 10, 2014 22:01
Localisation: Dans la base des Quatre Maléfiques '_'
Age: 21
Genre:
J'avais vu ton message dans l'après-midi, je me suis dis que j'allais répondre plus tard, et je viens juste de m'en souvenir :innocent:

Pouët a écrit:
Je reviens sur l'activité : je pense que c'est très important.
Et dans un cas comme le tien il est aussi très important que ce soit une activité physique (pour le côté cérébral c'est acté que tu es bien assez en activité comme ça :lol: ).
Il faut que tu trouve quelque chose qui te plaise, et surtout ne pas partir défaitiste et rester bienveillant envers toi-même.
Il n'est pas question de sport comme à l'école (obligatoire, avec un jugement, des notes et tout le tralala), mais d'une activité pour te dépenser et te détendre (te faire plaisir, te découvrir, rencontre d'autres personnes/ou pas).
Donc t'as le droit d'être "nul" (c'est souvent un jugement subjectif), d'être un débutant, de ne pas rechercher la performance... Faut bien commencer un jour !


Ouaip, je dois me mettre plus à la marche mais j'suis feignasse et casanier alors bon...mais bon je vais me motiver pour prendre l'air XD. Sinon j'aime bien le babington (comment ça s'écrit cette crotte, mon correcteur me met rien :ninja: ) ou le yoga, mais bon je vis dans un village perdu j'sais pas où, y'a même pas de bus alors bon...au pire je fais du yoga tout seul XD

Pouët a écrit:
Si tu aimes déjà te balader, tu devrais essayer la course à pied. Pas besoin d'avoir un objectif quelconque, juste la relaxation. Et si tu n'aimes pas y aller seul il y a des associations, ou tu peux même proposer à des amis de s'y mettre avec toi.
Perso j'étais jamais motivée à courir seule et j'avais envie de prendre un chien depuis des années...ben j'ai pris un chien et je l'emmène avec moi (attention, je conseille pas le chien comme activité hein, c'était voulu depuis très longtemps :-P ).


Je déteste courir...marcher ouai mais courir... :huhu:. Sinon j'ai un chien aussi, super actif et tout, elle sera contente si je sors avec elle, faut-il encore que j'arrive à la maitriser vu qu'elle a tendance à vouloir dégommer les cyclistes...XD. Mais à la limite marcher avec elle, écouter de la musique, profiter de la nature, et réfléchir à une prochaine histoire à écrire, pourquoi pas ! (Ah mais nan, rien de cérébral, je dois donc devenir un candidat de téléréalité :blink: )

Pouët a écrit:
Dernier conseil : les filles sont des êtres humains comme les autres. :hehehe:


Ah bon? Il me semblait qu'il s'agissait d'étranges bestioles inconnues, je vais devoir en apprendre plus sur ce spécimen qui attise tant de convoitises erf:

Pouët a écrit:
Tu peux leur parler tout pareil qu'à des garçons (et sans te poser des questions/analyser) sans risquer ta vie.
C'est pas parce que t'es gay que tu peux pas apprécier ou trouver des filles belles. Et pis si un jour tu concrétise avec une fille ça ne remettra pas forcément en cause le fait que tu te considère comme gay. Il y a bien des hétéros qui ont une expérience homo à un moment de leur vie mais qui se considèrent pas homos pour autant.


Oui je sais que je peux leur parler normalement, mais j'sais pas, avec les angoisses que j'ai eu, j'ai toujours tendance à me dire que toutes les filles sont jolies donc je suis attiré par elles...d'ailleurs cette angoisse m'a donné une douleur aux joues (un truc myofascial causé par l'angoisse XD), et à chaque fois que je ressens ça, je me sens hétéro, alors que quand ça disparait, je me sens moi même, donc gay, c'est étrange, comme si cette douleur me faisait penser à tout ça et m'empêche d'être moi-même XD

Ouai, je me demandais souvent si je pouvais être gay et trouver une fille jolie, ou mignonne, ou attirante, mais parfois je sais que c'est juste que je les trouve comme ça simplement car j'y réfléchis...car de base, le physique m'intéresse peu, homme ou femme, je trouve des gens beaux, mais faut vraiment que je côtoie la personne pour bien l'aimer, mais avec toutes ses réflexions, bah c'est fortement biaisé...XD. Mais ça serait dommage de ne pas parler à des gens pour une peur stupide, je risque de rater des choses, surtout que j'ai des amies filles qui sont supers intéressantes (et d'autres moins...XD), pareil avec les garçons ! Puis comme j'adore découvrir et brasser plusieurs "communautés" pour acquérir des connaissances et varier mes personnages d'histoires :D

Merci à toi Pouët de venir aussi souvent, si j'écris une histoire avec un psychologue, elle sera Madame Pouët °^° (en plus j'ai pensé à un truc où une psy était LGBT et sortait avec une femme XD)

_________________
Homo? Non, je suis bi è.é

Nan en fait je me suis trompé, je suis bien homo °^° XD

Je suis l'un des membres du groupe de criminels "Les Quatre Maléfiques" '_'


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Récit de ma Vie
MessagePublié: Sam Mai 21, 2016 21:35 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Déc 10, 2014 22:01
Localisation: Dans la base des Quatre Maléfiques '_'
Age: 21
Genre:
Nouveau post seulement deux jours après le précédent mais là j'ai besoin de raconter ce qu'on vient de me dire '_'

C'est la première fois je crois que je me fais "attaquer" (un bien grand mot, peut-être juste bousculer) sur mon côté LGBT. Je vais vous envoyer quelques posts de la personne car je pense que le copié-collé vaut mieux pour ce début:

> "Je comprendrai jamais les gens qui ne s'assument pas XD"

> "Donc tu es prêt à être faux et mentir à tout le monde juste pour leur faire plaisir ? '_' "

> "C'est un peu comme toi quand tu critiques les profs et que je te dis que tu ne peux pas comprendre parce que tu ne vis pas le truc '_' "

> "Moi je trouve juste que les gens qui ne s'assument pas pensent aux autres avant de penser à leur propre bonheur, je trouve ça ridicule XD"

> "C'est toi qui psychote, tu crois que tous les gays se font tabasser et les hétéros jamais ? XD"

> "Je trouve que c'est lâche, c'est mon point de vue '_' Faut s'assumer autant physiquement que mentalement '-' "

> "Tu as peur des autres donc tu ne t'assumes pas, moi je trouve ça choquant '_' XD"

> "Parce que tu risques de te crasher en avion tu ne vas jamais le prendre ? '_' Il peut t'arriver des merdes toute ta vie et il t'en arrivera, quoi que tu fasses ou que tu dises '_' Maintenant, si tu veux te priver de ta liberté pour les autres, bah prive-toi '_' "

> "Je ne te demande pas de le crier sur tout les toits non plus, juste d'assumer qui tu es :| Et ne dit pas que tu l'assumes, parce que hors du net, tu fais très bien comprendre que non '_' Combien de fois tu dis que tu voudrais faire ton coming out mais que tu n'oses pas (preuves sur twitter). C'est pas parce que certains se sont fait tabasser que tu vas aussi te faire tabasser :| Puis on pourrait très bien te donner des coups parce que tu portes des lunettes, parce que tu as un jean noir, etc. Quoi que tu fasses, dises ou es, les gens auront toujours quelque chose à critiquer, parfois de façon violente '_' Tu ne fais que te renfermer et ne pas t'assumer '-' "

> "Et vous voulez être prêt à quoi ? '_' Si tu sais qui tu es et ce que tu vaux, je vois pas l'intérêt d'attendre 1.000 an avant de s'assumer :|"

> "Bah ça devrait puisqu'il n'y a rien de mal à s'assumer '_' Puis il n'y a pas qu'assumer sa sexualité dans la vie, on a tous des choses à assumer... '-' "

> "C'est exactement ce que j'ai expliqué plus haut '_' Et de manière générale en plus, quoi que tu fasses ou dises, tout ne se déroule pas forcément comme prévu... Donc pourquoi prendre le risque de ne pas assumer qui on est ? '-' "

> "Ce n'est pas parce que je suis hétéro que je n'ai jamais rien assumer dans ma vie, et croyez-moi que j'ai vécu pire '_' Seulement moi, j'ai assumé ma façon d'être et de penser '_' C'est pour ça que ça m'agace de voir cela :|"


> "Je pense qu'il a peur de la réaction de ses parents ET des autres, mais comme je l'ai répété 150 fois, il se prive de vivre en s'assumant... '-' Surtout que, comme je l'ai répété 231 fois, il peut très bien se faire casser la gueule pour d'autres raisons '.' "

> "Malheureusement, il pense plus au regard des autres qu'à son bien-être '-' "


Et la discussion continue encore actuellement vu qu'une nana a également ramené sa fraise pour partager entièrement son avis...et je viens de voir qu'il a posté ça sur Twitter:

> "Tout ce que je sais c'est que la vie est une succession de choix qu'il faut savoir assumer ensuite."

> "S'assumer, c'est s'autoriser d'exister tel qu'on est !"


Je lui ai dit que c'était difficile de s'assumer parce que tu pouvais être rejeté par ta famille, que tu pouvais te faire tabasser par des gens dans la rue, qu'on pouvait s'assumer sans le crier sur les toits et qu'il fallait quand même rester dans une optique sécurisante, et il m'a balancé tout ça...Je me dis que j'ai peut-être tort, mais j'avoue que je sais pas trop quoi dire, ce type est un ami mais il est extrême et carrément tyrannique sur les débats, il pense toujours avoir raison. Il est prof, donc on peut RIEN dire sur les profs car on connait pas, si on dit un truc négatif, il retourne le truc contre nous pour montrer qu'il a raison, que les profs sont des victimes, ce que je conçois, mais ça ne change rien à mon avis que certains sont mauvais, manquent de passion et tout. Mais non pour lui on a pas à donner son avis si on connait pas le métier ou si on connait pas tous les profs, les pourcentages de bons profs et tout, mais après il ne se gêne pas pour dire tout ce qui a été dit plus tôt.

Ce gars je l'apprécie mais ce côté là de sa personnalité m'exaspère au plus au point, ne pas avoir la possibilité de l'ouvrir et d'imposer mon avis sans me prendre un débat dans la tronche où il impose son avis et son point de vue. Je sais qu'il va être vexé que je l'affiche ici mais je veux y voir plus clair, peut-être que c'est moi qui ait tort, son avis est pas si idiot mais il comprend pas certains trucs parce qu'il ne l'a pas vécu mais bon :X

Sinon concernant ma propre avancée, rien de bien particulier à dire, je me laisse porter, mais j'avoue que je me sens moyennement motivé là pour exprimer un avis clair, donc je passerais plus tard pour répondre à un message si quelqu'un poste après celui-ci :gentil:

_________________
Homo? Non, je suis bi è.é

Nan en fait je me suis trompé, je suis bien homo °^° XD

Je suis l'un des membres du groupe de criminels "Les Quatre Maléfiques" '_'


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Récit de ma Vie
MessagePublié: Dim Mai 22, 2016 9:03 
Rainbow-warrior
Rainbow-warrior
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Juin 25, 2011 21:11
Localisation: En exil.
"C'est ma vie, pas la tienne, j'en fais ce que je veux, et je n'ai pas de leçon à recevoir de toi. Ce débat s'arrête maintenant, et on ne reviendra pas dessus. Pour toute question complémentaire, adresse-toi à mon cul, je me repose entièrement sur lui."

_________________
I fear no foe, with Thee at hand to bless,
Ills have no weight, and tears no bitterness.
Where is death's sting ? Where, grave, thy victory ?
I triumph still, if Thou abide with me.

Hold Thou Thy cross before my closing eyes,
Shine through the gloom and point me to the skies.
Heaven's morning breaks, and earth's vain shadows flee,
In life, in death, O Lord, abide with me.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Récit de ma Vie
MessagePublié: Dim Mai 22, 2016 11:14 
Homo-érectus
Homo-érectus
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Mars 20, 2015 13:03
Genre:
Coucou,

Citer:
Je sais qu'il va être vexé que je l'affiche ici mais je veux y voir plus clair, peut-être que c'est moi qui ait tort, son avis est pas si idiot mais il comprend pas certains trucs parce qu'il ne l'a pas vécu mais bon :X
Il est libre d'avoir son avis mais dans la mesure où son avis est sourd à l'expérience de l'autre : qu'il n'a pas vécue (si j'ai bien compris) - et récidive sans être capable de s'adapter ça reste quand même un avis idiot.

Citer:
Mais non pour lui on a pas à donner son avis si on connait pas [...]
en plus.

je rejoins Tsar, sous une forme ou une autre, c'est le message à faire passer.

_________________
Sans la musique, la vie serait une erreur. N.
і Фрік Кабаре.


background.
background².
underground.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Récit de ma Vie
MessagePublié: Dim Mai 22, 2016 11:25 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Fév 24, 2016 22:37
Localisation: Le Plessis-Robinson
Age: 21
Genre:
Charmant :euh:

Bon outre que certains arguments sont limites (ce n'est pas parce que tu peux te faire agresser pour de multiples raisons qu'il faut s'en rajouter une gratuitement sans avoir un minimum peser le pour et le contre), il faut aussi ce qu'on entend par "s'assumer"
Tu peux très bien être toi, faire ce qui te plait, et ne pas forcément mentir, sans forcément faire ton coming-out, c'est aussi une manière de s'assumer
Et puis "s'assumer", c'est cool, mais si tu te sens pas prêt, ben faut pas se forcer non plus (sinon ça risque d'être pire qu'autre chose à mon avis)
C'est que mon humble avis, et j'ai pas non plus beaucoup d'expérience sur la question mais bon

Enfin bref, je rejoins les deux avis au dessus


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Le Récit de ma Vie
MessagePublié: Dim Mai 22, 2016 17:48 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Mars 01, 2009 2:10
Je trouve ça gonflé de la part d'un mec qui a une situation professionnelle stable et qui se sait hétéro de venir t'expliquer la vie et t'imposer comment vivre la tienne. Qu'il y ait des personnes qui s'assument dans leur travail et leur sexualité à 20 ans, ça existe sans doute, pourquoi pas, mais clairement, personne ne progresse au même rythme vis-à-vis de tout ce schmiblick. Alors certes, ça peut parfois agacer de se répéter, digresser, tourner en rond ou revenir en arrière, mais en aucun cas ça ne lui permet de te donner des leçons sur comment assumer tel ou tel truc, et d'affirmer qu'il a vécu pire comme situation. Il ne vit pas à ta place, il ne sait pas ce que tu ressens, ce à quoi tu te confrontes au quotidien, et comment résoudre ces éventuelles confrontations. Il y a une limite entre le conseil, l'expérience similaire, et le paternalisme bien lourd qui, en plus de mettre mal à l'aise la personne dans le besoin en la rabaissant, ne donne jamais une solution concrète au problème donné (normal, il n'en a pas, il s'écoute parler et asseoir son autorité). Le jour où les hétéros arrêteront de s'exprimer en notre nom, ou qu'on discréditera la maxime "quand on veut on peut", on aura fait du chemin.

_________________
« Nan mais écoutez-le : on croirait qu'il va nous jouer une de ces tragédies grecques ! »


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Récit de ma Vie
MessagePublié: Lun Mai 23, 2016 12:39 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Déc 10, 2014 22:01
Localisation: Dans la base des Quatre Maléfiques '_'
Age: 21
Genre:
Merci à tous les quatre pour vos réponses :amour:

Le pire c'est qu'en prenant le message général de son avis, il a pas tort, on doit assumer qui on est qu'importe le regard des autres, mais il met carrément tout dans le même panier, je lui ai dit qu'assumer une coupe de cheveux par exemple a pas du tout le même impact sur ta famille et la société qu'assumer une homosexualité ou une religion par exemple ^^

Après ce soir là, j'avais eu un véritable ras-le-bol, depuis quelques jours, on arrêtait pas de me dire des choses genre "Tu comprends rien" , "On tente de te faire comprendre" , "Arrête de poser des questions idiotes" , ça m'a vraiment donner l'impression d'être quelqu'un de stupide et que mon avis était toujours considéré comme nul et sans valeur. En général j'en rigole car ça peut arriver de ne pas saisir quelque chose, mais là ça a été dit et répété pas mal de fois, de personnes sympathiques qui me voulaient rien de mal, mais ça m'a vraiment agacé. Je me suis dis "Pourquoi tout le monde considère que mon avis est nul? Pourquoi est-ce que quand je ne comprends pas, les gens rigolent et trouvent ça bizarre, et que quand je comprends, on m'indique que c'est pas du tout ce que je devais comprendre?" Parfois j'ai la sérieuse impression d'être dans une dimension différente, y'a plein de petits trucs qui m'agacent, que je ne trouve pas logique, qui me paraisse bizarre, et quand je donne mon avis ou ma réflexion, je me prends trop la tête, les gens s'en fichent et tout, donc bon, à quoi donner mon avis XD.

Après cette petite colère (enfin j'ai surtout éteint mon ordi pour aller bouder dans mon lit et dormir XD), ça m'a permis de penser à autre chose, donc je n'ai pas eu d'obsessions, d'angoisses et tout, donc je n'ai pas eu inconsciemment en tête cette histoire de sexualité, et c'est vrai que depuis, je me sens bien homosexuel malgré toujours cette gêne bizarre aux joues, donc bon, ça a sû apporter quelque chose de positif, puis j'ai réfléchi sur moi pour cette affaire plus haut et je me dis que je peux simplement garder mon avis pour moi et m'agacer seul vu que personne ne semble comprendre ce que j'explique parfois XD. Après c'est vrai que ça m'a fait repenser à cette page sur les Asperger sur laquelle j'étais tombé totalement par hasard en cherchant un symptôme et dans lequel je m'étais vraiment retrouvé. En général quand je sens que ça me concerne pas, j'y prête pas attention (comme sur cette possible attirance pour les filles que j'ai expliqué à Pouët plus haut XD), autant là ça a vraiment résonné en moi et m'a fait possiblement comprendre des choses sur mon passé. Après ptete que je me fais de sacrés films et que ça ne me concerne pas du tout, mais j'avoue que je préférerai être ça et qu'il y'ait une explication que de me dire "Qu'en fait, je suis peut-être réellement con" XD

Pour une fois ce post est vraiment pas ciblé LGBT mais ça continue un peu mon dernier message, et ça me fait du bien de me confier comme ça, en général soit je le fais sur Twitter, ou à la limite sur Fanfic en écrivant des nouvelles autobiographies ^_^

Sinon je suis repassé sur Skype après un jour d’absence et mon ami a continué son blabla avec un autre ami bisexuel qui est de mon avis:

> "Il n'accepte pas que je puisse avoir raison, c'est pour ça qu'il veut me confronter à d'autres personnes... '_' "

> "Peu importe que je sache le fond ou non, je sais que ce n'est pas facile d'assumer les choses... mais il faut le faire, c'est tout '_' "

> "Prêt à quel moment ? Quand il en aura marre d'avoir menti à tout le monde ? Et bah, il aura gâché de nombreuses années tout ça parce qu'il ne l'aura pas avoué avant '-' "

> "Je sais que ça ne se résume pas qu'à un mensonge, mais y'a rien à faire... Noah et toi, vous MENTEZ '_' "

> "C'est dur à lire, mais c'est la vérité hein... après chacun vis son mensonge comme il peut, mais ce n'est jamais une bonne chose dans des cas comme ça '-' "

> "Tout ça parce que tu ne t'assumes pas... et c'est dommage '_' "

> "C'est la société qui veut que vous vous sentiez mal ou "pas prêt", comme tu dis '_' Faut aller au delà et ne pas entrer dans les codes foireux d'une société où on veut nous rendre moutons '_' "

> "Les gens critiquent TOUT et TOUT LE TEMPS, à toi d'être plus intelligent que ces merdeux '_' A cause de quelques merdeux, tu vas t'empêcher de vivre pleinement et de t'assumer ?"

> "Quand tu n'es pas prêt à assumer, c'est que tu attends quelque chose pour être prêt... Tu attends quoi ? Que le regard des autres change ? ..."

> "J'ai jamais dit que c'était volontaire, c'est un mensonge, point '_' "

> "Vu qu'on a commencé la discussion ici, je la termine ici : (message à Noah) : Je tiens à m'excuser si je suis aller trop loin, mais tu me connais, je dis tout ce que je pense quitte à blesser les autres '_' Mais en voyant tes tweets, je me rends compte que tu n'as pas compris ce que je t'ai dit '-' Tu as le droit d'avoir ton avis, comme j'ai le droit de ne pas être d'accord '_' Les débats sur les profs ou s'assumer, y'avait une part d'objectivité que tu n'as pas su voir parce que tu restais bloqués sur tes idées. Tu restes focaliser sur ce que peuvent penser les autres au lieu de voir ce que tu penses toi, de qui tu es. Le jugement passe avant la personne que tu es, je trouve ça dommage '_' Quand je dis que tu es lâche, c'est mon avis... pour moi, tu n'as pas le courage d'avouer à ta famille, ai-je tort ? '_' Oui c'est plus subtil, oui ça peut engendrer des choses dans ta vie, oui je le sais puisque j'ai déjà vécu des choses plus graves que ça... Mais, en plus d'être dans les suppositions (parce que tu ne peux pas être certain que ça va mal se passer), tu es aussi dans un mal être (grand ou petit, peu importe). Tu ne peux pas être bien dans ta peau en mentant (volontairement ou non) aux autres. Je ne vois pas où j'ai tort dans tout ce que j'ai dit, même si ça peut être cru '_' Ok il faut du temps pour avouer les choses, mais (pour moi) c'est perdre son temps... Qu'est-ce qui va faire que ton homosexualité va mieux passer dans 10 ans que maintenant ? Je vais prendre un exemple,, c'est con, mais tu assumes d'être gros... pourtant les gens pourraient très bien t'insulter, non ? Tu assumes plus facilement parce que c'est physique, pourtant ça fait partie de toi... Bref, c'est ta vie, pas la mienne. Je te donne mon point de vue, tu fais ce que tu veux et continues de penser ce que tu veux '_' "


Comme j'ai dit plus haut, son message est louable mais il met tout au même degré j'ai l'impression...ou alors j'ai totalement tort parce que je n'arrive pas trop à voir ce que je pourrais répondre à son dernier bloc parce qu'il reste touchant et malgré tout réfléchi :erm:

Après je veux rester ami avec lui, ça reste un chic type quand même :souris:

Encore merci d'être passé les gens, et Tsar, je garde ta réplique sous la main, on sait jamais :content:

_________________
Homo? Non, je suis bi è.é

Nan en fait je me suis trompé, je suis bien homo °^° XD

Je suis l'un des membres du groupe de criminels "Les Quatre Maléfiques" '_'


Dernière édition par Noah-Visual le Lun Mai 23, 2016 15:50, édité 3 fois au total.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Récit de ma Vie
MessagePublié: Lun Mai 23, 2016 13:40 
Distin-Gay
Distin-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Avr 06, 2016 8:57
Localisation: Sud-Est (où il ne fait pas toujours beau en vrai)
Age: 34
Genre:
Ouh la vache, sympaaaaaaaaaaaaa le "pote" ! :euh:

Alors, les autres ont déjà très bien répondu. Si je devais démonter ses propos un par un ça me prendrais trop de temps, mais ils sont tous démontables, pour la simple et bonne raison qu'il n'est pas à ta place, et que les ressentis des gens ne sont ni comparables ni quantifiables.
Aucun intérêt à discuter avec ce genre de personne : il semble savoir tout sur tout y compris toi, et mieux que toi en plus. Eh ben c'est formidable : tu n'as plus à te poser de questions, dans une semaine il te dira exactement qui tu es et comment vivre ta vie (ça se sent que je suis irritée mais sarcastique ou pas ? :twisted: ) !

Bref, ne perds pas ton énergie à débattre, il n'y a aucun débat : il t'assène SES vérités à LUI qui sont forcément erronée dans ton cas puisque...ben il n'est pas toi, tout simplement.

Ce que tu peux lui dire pour clore :
- il s'agit de TA vie, tu la mène comme TU l'entends (les conseilleurs ne sont pas les payeurs, comme on dit) ;
- tu n'as pas à juger sur les profs parce que tu n'en es pas un ? Il n'a pas à juger ta gestion du fait d'être LGBT, puisqu'il ne l'est pas lui-même ;
- s'il n'a jamais menti dans sa vie qu'il postule donc à la sainteté, il a toutes ses chances (et au passage, ne pas vouloir exposer sa sexualité à la face d'une monde n'est en rien un mensonge : si lui est accro à la sodomie, je doute qu'il en fasse part à sa tante Josette durant le repas familiale du dimanche... :roll: ---> ne pas forcément déballer sa vie privée n'est pas un mensonge : si les gens te croient hétéro parce que tu ne dis pas ouvertement que tu es homo, ce n'est pas toi qui leur ment, mais eux qui partent d'un principe "alakon", c'est tout).

:gentil:

_________________
"On devrait voir les relations amoureuses comme des Gremlins [...] : s'ils ne te parlent qu'imbibés ou qu'après minuit, ce sont des êtres qui peuvent certes être duveteux et mignon dans leur état standard, mais qui n'en demeurent pas moins à fuir."
Mizc


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Le Récit de ma Vie
MessagePublié: Mar Mai 24, 2016 13:44 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Déc 10, 2014 22:01
Localisation: Dans la base des Quatre Maléfiques '_'
Age: 21
Genre:
Salut Pouët XD

Pouët a écrit:
- tu n'as pas à juger sur les profs parce que tu n'en es pas un ? Il n'a pas à juger ta gestion du fait d'être LGBT, puisqu'il ne l'est pas lui-même ;


En général pour ceci, je "juge" les profs de façon subjectif (je trouvais plus le mot, j'ai failli écrire subjonctif...XD), je regarde par-rapport à ceux que j'ai eu, et je lui disais simplement "Moi les profs que j'ai eu ne faisaient que lire le livre de façon soporifique, nous donnaient des exos, et hop à demain pour refaire la même chose, ils avaient l'air de manquer de passions, on se faisait chier", mais non, j'ai pas le droit de dire ça vu que je ne sais pas ce qu'ils vivent, même si je sais qu'être prof c'est difficile avec les élèves, le programme, l'Etat :X XD. Après ptete que j'ai tort de donner mon avis sur ce sujet et de m'offusquer qu'il donne son avis, mais j'ai pas l'impression d'imposer une vérité absolue mais un avis, m'enfin, j'ai juste l'impression qu'il voit les profs comme des victimes universelles alors que ce sont des êtres magiques qui sont les seuls à souffrir sur cette Terre XD

Concernant mon avancée LGBT, j'avoue qu'en ce moment, je me sens parfaitement homosexuel même si j'ai toujours des doutes infimes mais j'y reste sourd, je dois juste me laisser porter, si je recommence à me prendre la tête à ce sujet, ça va pas finir XD. Là j'arrive à trouver des filles jolies ou intéressantes et me dire que c'est pas pour autant que je suis hétéro (même si parfois je me fais douter mais bon XD). Donc voilà, je prends le temps pour évoluer, et quand je sentirai que le moment est venu, je ferai un coming-out, là j'en vois pas trop l’intérêt, je fréquente personne et on parle jamais d'amour, à quoi bon en parler? '_'

Merci à tous de passer sur mon topic malgré mes messages répétitifs et peu intéressant :3

_________________
Homo? Non, je suis bi è.é

Nan en fait je me suis trompé, je suis bien homo °^° XD

Je suis l'un des membres du groupe de criminels "Les Quatre Maléfiques" '_'


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Récit de ma Vie
MessagePublié: Mer Mai 25, 2016 19:17 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Déc 10, 2014 22:01
Localisation: Dans la base des Quatre Maléfiques '_'
Age: 21
Genre:
Nouveau post pour me recentrer sur l'évolution de ces étranges sensations concernant mon orientation sexuelle et dernier post avant 1 à 2 semaine, sauf si j'ai un message posté par un interlocuteur avant ^_^

Honnêtement, en ce moment, j'ai sacrément l'impression que ça évolue dans le bon sens, j'ai l'impression que je me suis débarrassé du sentiment d'angoisse que j'avais suite à ses pensées, ce qui est sacrément une bonne chose. Malheureusement, j'ai toujours ce doute qui survient au moment où je me sens bien, mais c'est digne des phobies d'impulsions ça XD.

Mes phobies d'impulsions, ça m'a vraiment caché ces derniers mois, avoir le sentiment d'être quelqu'un d'autre, que ça devient une obsession dans ta tête, que tu te sentes "attiré" par une chose alors que tu n'y avais jamais pensé avant...J'en ai eu concernant des actions (comme l'envie de vomir, insupportable alors que je n'ai jamais envie, c'est juste mon esprit qui y pense et ça me prend à la gorge sans raison), ou concernant ce que je suis, comme cette hétérosexualité, mais pas que. Tout ça est une peur de ne plus être moi-même et de perdre le contrôle, mais j'ai réussi peu à peu à gérer ça, manque les deux cités plus haut qui persistent un peu mais la patience règlera ce soucis, surtout si je continue à me confier et à extraire tout ça de mon esprit, donc j'espère que vous ne m'en voudrez pas de me confier ici ^^

Concernant cette pseudo attirance pour les filles, je pense qu'un gros soucis que j'ai est que je suis assez indifférent à tout, et que je n'ai aucune véritable envie. Quand je me sens attiré par les filles, c'est par TOUTES les filles, juste le fait que ça soit des filles fait que j'suis attiré, chose qui ne m'arrivait jamais avant ces phobies. Autant j'ai souvent pas envie de faire des choses, autant j'ai aucune envie, en général je me dis "Boh, ça me dérangerait pas", et j'ai plusieurs exemples sur ça:

> Quand je vois une fille, je me dis "Boh, ça me dérangerait pas de sortir avec une fille", donc j'ai tendance à écouter l'attirance crée par ma phobie d'impulsion et de me croire hétéro, alors que c'est assez mauvais de les écouter, si j'aurai écouté mes phobies d'impulsions d'attirances taboues, je serai deveni quelqu'un d'ultra malsain XD

> Quand je m'imagine travailler, je me dis "Boh, ça me dérangerait pas de faire éboueur / caissier / avocat / gardien de prison", donc là aussi, j'ai aucune envie, je suis totalement indifférent, je m'en fiche un peu, par contre si je tente et que j'aime pas, bah là je saurai que je veux pas le faire XD

Et je vous avoue que ce manque d'envie, même s'il ne me gâche pas la vie, est super handicapant. J'arrive pas à faire des choix par exemple car je ressens pas d'envie, genre si je vais à Subway avec mes amis, c'est un vrai dilemme de choisir un sandwich, j'ai limite l'impression de jouer ma vie dessus, et je tranche totalement au hasard. J'ai juste l'impression de ne pas avoir d'envie...et ces phobies d'impulsions semblent m'en créer concernant des choses que je ne suis pas, des choses qui au départ me faisaient peur, mais comme j'ai appris à gêrer mes angoisses, ça ne me fait plus peur, et là c'est vrai que je me dis "Si ça ne me fait pas peur, c'est ptete ce que je suis..." donc bon, boucle infernale XD

Bon nombre de gens m'ont dit de ne pas réfléchir, mais quand je tente de m'occuper autrement et de garder mon esprit libre, ça revient naturellement ces questionnements, même des choses débiles ! Une fois, j'étais dans mon canapé, et je caressais mon chien, elle faisait une tête trop chou, et là je me disais "Ptete que j'suis z.o.o.p.h.i.l.e (j'ai vu ça sur d'autres forums, pour pas être tracé XD), peut-être que je le sais pas...", d'ailleurs ce sujet a été dans mes phobies d'impulsions aussi avant d'autres attirances taboues ^^ Et comme celle de l'hétéro était exactement identiques à celles ci, je sais donc que je ne suis pas hétéro, car je n'ai rien été de toutes mes phobies d'impulsions...

Pour résumé mes soucis en fait, j'ai des phobies d'impulsions qui me provoquent des angoisses et des obsessions et qui me fait croire à tout moment que je peux perdre le contrôle de moi-même, rien qu'avec cette envie de vomir totalement imaginaire, ou cette attirance hétéro que je me crée tout seul. Tout ça comblé à une indifférence générale de tout, comme je n'ai ni haine ni dégout, je me dis que "Ouai à la limite ça irait", mais c'est ça qui me fait douter aussi, j'ai pas d'avis tranché, d'envies fortes, je me trouve ultra fade un peu (en fait je me rends compte que j'ai plein de soucis psychologiques dans ma vie...XD).

Tout ce que je dois faire, c'est avoir confiance en moi. Simplement me dire "Je sais que tu es une phobie d'impulsion, tu tentes de me faire parvenir un message faussé de moi-même, j'accepte de le ressentir, mais je connais la vérité, alors je ne panique pas, je ne m'occupe pas de toi, comme ça, tu te casseras de mon esprit ! " . Je le fais déjà ça, mais j'ai souvent des moments de faiblesse ou je doute, mais non, je ne dois pas le faire. J'ai toujours voulu être quelqu'un de fort et d'inspirant pour les gens, c'est vrai que pour l'instant, c'est pas le cas, mais je vais prendre mon temps pour le devenir :yeah:

Je suis homosexuel, je le sais, je l'ai toujours aidé, je vais vaincre cette phobie d'impulsion et assumer tous les aspects de ma vie >_<

Merci encore à ceux qui me lisent, je reconnais que je dois être possiblement saoulant à la longue, mais je vous avoue que ça me fait du bien d'écrire ici, alors je continuerai à le faire et à voir l'évolution de mon état d'esprit :) . J'ai l'impression de vouloir dire autre chose mais là sur le coup, j'arrive pas trop à voir ce que c'est...si je retrouve, j'éditerai mon post et je le rajouterai quelque part XD

_________________
Homo? Non, je suis bi è.é

Nan en fait je me suis trompé, je suis bien homo °^° XD

Je suis l'un des membres du groupe de criminels "Les Quatre Maléfiques" '_'


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Récit de ma Vie
MessagePublié: Sam Juin 25, 2016 21:55 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Déc 10, 2014 22:01
Localisation: Dans la base des Quatre Maléfiques '_'
Age: 21
Genre:
Me revoilà 1 mois après mon dernier post !

Ça fait déjà plusieurs jours que je voulais poster un nouveau message ici mais je voulais attendre le 25 pour faire un mois tout pile, ainsi que passe ma sortie entre amis pour voir si en extérieur, quelque chose de différent se passe ou nous ^^

Pendant ce mois, j'ai vécu pas mal de choses, déjà j'ai subi l'inondation et j'ai dû être délogé, donc j'ai vécu chez ma tante. Au départ, j'avais rien de particulier dans ce nouvel environnement mais bien vite, j'ai eu des vilaines névroses obsessionnelles (oui, en fait c'est le terme globale de ce que j'ai, ça contient des TOCS, des phobies d'impulsions, etc XD).

De retour chez moi, je ressentais toujours leurs effets, mais plus le temps passait, plus je me sentais mieux. J'avais appris à respirer calmement, à trouver ma sérénité, à occuper mes pensées, à dédramatiser, donc actuellement, j'ai quasiment plus ces vilaines névroses, même si je sais que ça ne va pas disparaitre comme par magie XD

Après ce court prélude, passons au détail sur lequel est centré mon topic: mon orientation sexuelle '_'

Et bien pour tout vous dire, en ce moment, ça va beaucoup mieux. Je me sens parfaitement homosexuel, je doute quasiment plus, et je vous avoue que ça fait franchement du bien. Bon, je me suis foutu un doute en plein dans ma sortie entre amis, mais c'était carrément plus faible que d'habitude, et là déjà je me ressens de nouveau homosexuel. Donc je pense qu'en continuant à garder ma sérénité et respirer calmement, ça finira bien par se dissiper totalement ! Après ça, soit je découvrirai que je suis bisexuel, ou alors ça confirmera mon homosexualité ^_^

Je suis assez fatigué ce soir, mais je tenais à faire ce post pour partager mon avancée. J'espère malgré tout recevoir un message à la suite de mon court témoignage pour possiblement apporter plus de renseignements sur cette évolution ou cette "guérison" mais là j'avoue que je sais pas trop quoi raconter, puis je suis totalement lessivé, je sens que ma cervelle est vidée, ah ah XD

Encore merci à tout ceux qui me lisent et qui n'hésitent pas à répondre à mes posts afin de m'aider à y voir plus clair, ou à confirmer ou infirmer les hypothèses et les réflexions que je me suis fait, en espérant que cela puisse aider un jour une autre personne qui se trouverait dans une situation semblable et qui pourrait trouver des réponses satisfaisantes dans mon topic :gentil:

_________________
Homo? Non, je suis bi è.é

Nan en fait je me suis trompé, je suis bien homo °^° XD

Je suis l'un des membres du groupe de criminels "Les Quatre Maléfiques" '_'


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Récit de ma Vie
MessagePublié: Sam Juil 09, 2016 15:51 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Déc 10, 2014 22:01
Localisation: Dans la base des Quatre Maléfiques '_'
Age: 21
Genre:
Je m'ennuie, donc j'ai voulu actualiser un peu mon topic même si, comme d'habitude, je n'ai pas de véritable changement qui s'opère ^^

Sinon depuis que j'ai arrêté de véritablement réfléchir et me prendre la tête sur cette histoire d'attirance, dans ce domaine, je suis particulièrement serein ! Bon, parfois j'avoue que ça m'embête un peu d'avoir ce "Toc Gay" inversé (donc TOC Hétéro? XD), et de trouver toutes les filles attirantes, mais bon, c'est pas quelque chose qui me fait souffrir (ou en tout cas plus maintenant ^^). Il m'arrive de ressentir une totale homosexualité mais ça ne dure jamais longtemps, donc bon. Je me dis toujours à moi-même que je suis homosexuel même si cette névrose me tend un peu vers la bisexualité, mais bon, j'essaie de ne pas trop m'en occuper :X

Apparemment ce genre de névroses est causé par un traumatisme...je m'étais déjà questionné sur ma sexualité avant ça mais ça se dissipait toujours bien vite, mais là je sais ce qui a causé ce traumatisme XD.

J'ai une autre névrose aussi causée par un "traumatisme", mais celui-ci est véritablement celui qui me pourrit le plus la vie, et j'avoue ne pas trop savoir comment m'en débarrasser... Je suis quelqu'un sujet au mal des transports, et j'ai fait un trajet de 3h, tout du long, je me suis retenu de pas avoir la nausée, et tout ce qui s'en suit. Depuis ce jour, j'ai ce sentiment qui revient instinctivement, je me sens bien mais ma gorge se serre et je sens des sensations horribles, comme si j'allais vomir, alors que je me sens vraiment bien...j'essaie de pas trop réfléchir dessus et laisser couler, comme mes autres névroses, mais là c'est assez physique, c'est une sensation somatique, c'est pas juste des pensées, donc c'est vraiment difficile. J'ai lu que des thérapies comportementales pourraient régler ce genre de problème mais j'suis pas sur, personne est vraiment au courant de ça et ça me gêne un peu :/. Parfois je me dis qu'en laissant passer, ça partira tout seul, mais ça fait 6 mois, même si c'est nettement moins fort, c'est toujours présent XD. Mais me faire vomir pour me soulager, c'est pas une option, ça risque plus de créer quelque chose de négatif, puis pour aucune de mes névroses j'ai dû me soumettre à la phobie d'impulsion, mais j'avoue que je suis un peu perdu sur le sujet :X

En fait je suis un peu perdu sur tout, je recommence un peu à douter pour plein de choses, sur mes amis, sur mon orientation professionnel, sur mon propre comportement, sur ces névroses, je me dis par exemple que je suis ptete bi ou autre, j'avoue que là je suis en période de doute, et ne pas voir ces névroses se dissiper totalement, ça me dérange un peu, surtout celle de nausée, ça reste parfois discret mais parfois, c'est contraignant un peu, mais c'est instinctif parfois, ahlala :X

Mais bon, faut faire un peu avec tout ça, j'essaie de me dire que je suis homosexuel, que mon attirance pour les femmes de cette manière est une névrose, que je n'ai pas la nausée ou envie de vomir, que c'est une névrose causée par ce traumatisme de ce très long trajet en voiture...surtout que quand j'y pense pas, quand je fais vraiment autre chose, bah tout va bien, juste que mes pensées y pensent instinctivement et voilà, malheur XD

J'ignore si j'aurai une réponse à ce post, mais bon, j'aime me confier, c'est le principal :gentil:

_________________
Homo? Non, je suis bi è.é

Nan en fait je me suis trompé, je suis bien homo °^° XD

Je suis l'un des membres du groupe de criminels "Les Quatre Maléfiques" '_'


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 67 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2017 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .