Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: De cette envie de puncher cet hétéro avec qui tu sors.
MessagePublié: Mer Nov 08, 2017 16:33 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Genre:
Hello,

Bi actuellement en couple avec une personne du sexe opposé, je souhaitais partager un sentiment avec vous et me renseigner pour savoir si c'est déjà arrivé à d'autres, et comment le gérer.

Mes années du côté LGBT de la force m'on apporté féminisme, progressisme, militantisme. Ces idées ne meurent pas quand ton partenaire du moment est du sexe opposé.
Par contre, et malgré des efforts quotidien pour "éduquer" l'hétéro novice sur ces questions qui ne le concernent que de loin, l'hétéro novice reste désespérément ... hétéro.

Ou "con", ça dépend du choix de vocabulaire.

Or donc, des sujets féministes ou LGBT reviennent forcément dans la vie de tous les jours. Ce qui donne à l'hétéro l'occasion d'exprimer son ... "hétérosexualité".

Et ca réveille en moi une très vive envie de puncher dans la face l'hétéro en question. Bien sur je ne le fais pas mais cela va sans dire, ça a tendance à dégrader la qualité de mes relations de couple et ça me fait un peu chier.

Parfois j'ai l'impression de vivre avec l"'ennemi", c'est dramatique comme impression.

Est-ce que ça vous est déjà arrivé ?
Est-ce juste parce que c'est un "slow learner" et que d'autres sont moins ... con ? Ou est-ce un passage obligé quand, en tant que bi, tu es avec un membre du sexe opposé ?

Echange d'expérience bienvenue.

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: De cette envie de puncher cet hétéro avec qui tu sors.
MessagePublié: Mer Nov 08, 2017 18:33 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Avr 03, 2010 22:30
Localisation: Jura !
Age: 39
Genre:
à part le témoignage de Mizc, je crois que c'est effectivement un passage obligé, même si j'espère me tromper...

Je pensais avoir éduqué le mien de l'époque, il se trouve que je me suis tout pris dans la gueule une fois la rupture consommée (castratrice et j'en passe) et que le message n'était pas du tout passé en fait.

Tes nuits avec ton ennemi.

_________________
Books are the carriers of civilization. Without books, history is silent, literature dumb, science crippled, thought and speculation at a standstill. I think that there is nothing, not even crime, more opposed to poetry, to philosophy, ay, to life itself than this incessant business.

Henry David Thoreau


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: De cette envie de puncher cet hétéro avec qui tu sors.
MessagePublié: Mer Nov 08, 2017 21:09 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Oct 04, 2008 22:03
Ce que tu décris est justement tout ce qui m'horripile chez les mecs... bon, heureusement mon mien n'est pas comme ça, mais c'est aussi parce qu'il se revendique lui-même comme queer (parce que par sa famille/potes/ses propres lectures, il s'est "éduqué", mais pas grâce moi. Et c'est pas plus mal, j'avais envie d'être une copine, pas une éducatrice.).

Après je pense que beaucoup de gars ont un problème avec la "masculinité", ce concept mystifié qui leur fait rouler des mécaniques et croire qu'il faut cracher sur les féministes et plaindre les harceleurs pour être un homme, un vrai. (Heureusement, le mien s'est construit en tant que personne avant de reconnaître qu'il y avait en plus l'étiquette "genre masculin" dans l'équation, reconnaître qu'elle conférait un privilège, etc.)

Après, l'impression de "dormir avec l'ennemi" je l'ai ressenti quelques temps, les premiers mois, elle a fini par s'effacer. Mécanisme de défense compréhensible de la psyché !

J'imagine que tu as déjà usé de trésors de pédagogie pour tenter de lui faire admettre que le sujet n'était pas neutre du tout et qu'il ne s'agissait pas simplement de pinailler pour avoir raison à tout prix, mais de l'expérience que tu vis / peux vivre toi (et des millions d'autres femmes) au quotidien ? Lui demandé s'il avait déjà essayé, par exercice d'empathie, de se mettre à la place d'une femme harcelée ou contrainte de céder son corps sans le désirer ? Lui faire comprendre que ce n'est pas un domaine où l'on raisonne avec des arguments (danger de mansplaining), mais un domaine où on se tait et on essaie d'accueillir l'expérience de l'autre, et de se mettre dans ses bottes...

Courage en tout cas :copain: J'espère que ça va s'arranger


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: De cette envie de puncher cet hétéro avec qui tu sors.
MessagePublié: Jeu Nov 09, 2017 10:25 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Genre:
Le truc, c'est qu'il n'est pas "complétement" con non plus mais disons ... il va pas aussi loin qu'il devrait.

Il a bien évolué sur des questions de genre, vraiment.

Mais dans sa tête, la souffrance du geek qui se sent pas assez viril est équivalent à celle des femmes et des minorités.
Dans sa tête les deux sont "opprimé" et il pense que ça devrait être traité à égalité. Il est capable de me défendre mordicus que les harceleurs de JVC et les féministes qui s'en plaignent font la même chose.
Parce qu'il s'identifie aux geeks de jvc et du coup est beaucoup plus complaisant avec "ses pairs".

Et qu'il bloque mentalement sur le fait que les oppressions qu'il a pu vivre (neuroatypisme, dépression, classe social ....) des personnes subissant EN PLUS d'autres oppressions relatives au sexe, à l'orientation ou à la race les vive AUSSI.
En fait, je crois que c'est l'intersectionalité des luttes qui passe pas.

Mais c'est marrant parce que entendre des conneries sur ces questions, ça m'insupporte plus parce que c'est un mec.
Je suis déjà sortie avec des filles qui avaient aucune culture militante et se revendiquaient "contre le féministe" ou "contre le milieu". Je sais que c'était par ignorance et je leur "passait" ces opinions contraires aux miennes.
Mais là, comme c'est un non-concerné, ça m'énerve 2 fois plus.

Peut-être aussi parce qu'y a tous les à côté relou de la masculinité dominant sans s'en rendre compte.
Le fait d'interrompre plus facilement la parole, le fait d'être "instinctivement" plus intransigeant sur ce qu'il veut ou ne veut pas qui abouti au fait que je fasse plus de concessions, le fait de s'étaler dans l'espace et de me laisser que de petites places étriquées au cinéma ou sur le canapé ....

Je me suis intérieurement beaucoup moqué de certaines idées de "lesbiannisme politique" de femmes revendiquant avoir choisi volontairement de ne sortir qu'avec des femmes par misandrie politique (je cite des arguments que j'ai lu, je ne juge pas). Mais je comprend un aspect : intellectuellement, c'est moins éprouvant. Ca donne moins l'impression que le "combat" te poursuit tout le temps, même à la maison.

J'ai déjà fais ce que j'ai pu et ça a porté ses fruits sur certains sujets, mais là ... j'ai plus envie justement d'être dans une posture pédagogue. Ca va user le couple si je garde trop longtemps cette posture.
Mais en même, si je dis juste rien quand ça m'énerve et "baisse les bras", ça va user le couple aussi.

Bref, je me sens un peu bloquée sur ce sujet.

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: De cette envie de puncher cet hétéro avec qui tu sors.
MessagePublié: Jeu Nov 09, 2017 12:05 
Homo-érectus
Homo-érectus
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Mars 20, 2015 13:03
Genre:
Coucou,

Norma a écrit:
Mais dans sa tête, la souffrance du geek qui se sent pas assez viril est équivalent à celle des femmes et des minorités.
Dans sa tête les deux sont "opprimé" et il pense que ça devrait être traité à égalité. Il est capable de me défendre mordicus que les harceleurs de JVC et les féministes qui s'en plaignent font la même chose.
Parce qu'il s'identifie aux geeks de jvc et du coup est beaucoup plus complaisant avec "ses pairs".

Et qu'il bloque mentalement sur le fait que les oppressions qu'il a pu vivre (neuroatypisme, dépression, classe social ....) des personnes subissant EN PLUS d'autres oppressions relatives au sexe, à l'orientation ou à la race les vive AUSSI.
En fait, je crois que c'est l'intersectionalité des luttes qui passe pas.


...comme tu le dis, lui il ne peut juste pas s'identifier à celles et ceux qui vivent le tout, ou simplement autre chose, parce qu'il ne s'agit dès lors plus du même paradigme (le sien) - là il s'agit de l'"autre", qui s'en plaint. et à qui on donne toute l'attention ou trop d'attention selon son ressenti. Après c'est biaisé, il n'est pas neutre ni objectif sur le sujet, il se sent lui même piqué par une attention qu'il juge détournée et l'envie de mettre sur le même pied d'égalité des gamers complexés et des femmes harcelées est dirigée par cette piqûre de rappel de sa propre meurtrissure identitaire.

donc c'est un propos "con", ou qui semble très "con", qu'il va te servir, car incapable d'exprimer l'empathie ou le bon sens qu'on attendrait malheureusement... mais ça ne changera pas à moins qu'il résolve un peu de son propre complexe . A mon avis toute la pédagogie du monde n'y pourra rien :/ ou bien seulement pour des concessions ou admissions temporaires de certaines choses... alors y a-t-il une chance qu'il sorte de sa position victimaire, pour donner de la place aussi à la légitimité ou la prévalence de certains combats et critiques, reconnaître que l'on mettra de toute façon l'accent sur certaines inégalités quand il y a lieu... oui s'il décide d'évoluer lui-même, de s'améliorer, pour lui et pour les autres.

A toi de voir si tu penses cela probable ou pas, si tu pourrais aborder avec lui la possibilité d'une évolution au final très liée à son passif (peut-être plus qu'à son hétéro-normalité? - enfin même si il y a aussi corrélation entre les deux). et/ou si toi tu peux supporter cette faille qui fait que vous ne pourrez de toute façon pas vous entendre sur une certaine quantité de sujets.

_________________
Sans la musique, la vie serait une erreur. N.
і Фрік Кабаре.


background.
background².
underground.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: De cette envie de puncher cet hétéro avec qui tu sors.
MessagePublié: Jeu Nov 09, 2017 12:23 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Genre:
Tu poses très bien le problème, Monwen.

Bon bon bon, jusqu'à maintenant, il m'a toujours agréablement surpris par ses capacités d'évolution justement.
Faut donner une chance.

De toute façon, lui de moi l'idée de bazarder 5 ans de relation à cause des conséquences de l'affaire Weinstein.

Mais déjà ça me fait du bien que vous compreniez mon problème actuel :-)

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: De cette envie de puncher cet hétéro avec qui tu sors.
MessagePublié: Jeu Nov 09, 2017 15:31 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Mars 06, 2017 3:20
Genre:
Après, je pense malheureusement que dans ce genre de situation, le compagnon/la compagne qui n'est absolument pas sensibilisé.e aux problèmes LGBT+/féministes a comme seule accroche à ce sujet... La personne avec qui il/elle est.
Je pense d'ailleurs que c'est pour cela que lors d'une rupture, on a l'impression que rien n'a été compris comme le dis Maïzena et comme je l'ai vécu (même si la situation était assez autre), car finalement, la "compréhension" de l'autre était là uniquement là grâce à nous, et nous sommes alors le seul pilier...
Forcément, difficile pour les hétéros de comprendre les problèmes LGBT+ avec pour seule raison que la personne qu'on aime les vive.

Après, cela reste possible. Surtout que tu sembles dire qu'il vient de très loin et a fait une partie non négligeable du chemin, ce qui est déjà bien.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: De cette envie de puncher cet hétéro avec qui tu sors.
MessagePublié: Lun Déc 11, 2017 19:07 
Like a Virgin
Like a Virgin
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Déc 11, 2017 18:23
Localisation: Sud ouest, mais vraiment
Age: 46
Genre:
Souvent pour les hétéros, c'est une fierté mal placée qui les rend fermés à ces questions. Les femmes sont plus ouvertes sur ce sujet là, je trouve. La plupart de mes copines ont été plutôt curieuses quand je leur en ai parlé. Avec les mecs, le sujet est miné...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: De cette envie de puncher cet hétéro avec qui tu sors.
MessagePublié: Mer Jan 10, 2018 18:47 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Jan 10, 2018 16:52
Genre:
Soit tu es hétérophobe (ya des homosexuels homophobes, donc ya pire dans la vie), ou bien ca concerne une partie des hétéros qui comprennent pas les queer, et tu les prends pour une entièreté, que tout le monde n’est pas ouvert d’esprit.
Sinon, l’aime-tu, ton amoureux?
Et de ce que je comprends, t’est un gars qui s´est trans en fille (donc une fille trans) et qui est bi (ya AUCUN jujement, je suis seulement curieux)

_________________
On m’a demandé de changer cette signature, alors je vais écrire quelque chose... voila, c’est fait!


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: De cette envie de puncher cet hétéro avec qui tu sors.
MessagePublié: Mer Jan 10, 2018 18:50 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Jan 10, 2018 16:52
Genre:
Soit tu es hétérophobe (ya des homosexuels homophobes, donc ya pire dans la vie), ou bien ca concerne une partie des hétéros qui comprennent pas les queer, et tu les prends pour une entièreté, que tout le monde n’est pas ouvert d’esprit.
Sinon, l’aime-tu, ton amoureux?
Et de ce que je comprends, t’est un gars qui s´est trans en fille (donc une fille trans) et qui est bi (ya AUCUN jujement, je suis seulement curieux)

_________________
On m’a demandé de changer cette signature, alors je vais écrire quelque chose... voila, c’est fait!


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: De cette envie de puncher cet hétéro avec qui tu sors.
MessagePublié: Ven Jan 12, 2018 11:46 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Genre:
Nop, t'as pas compris mon statut de genre mais c'est pas grave parce que ce n'est pas du tout la question =]

Alors pardon, mais étant donné que je parle d'un hétéro particulier avec qui je partage ma vie, je vois pas du tout comment tu aboutis à la conclusion que je puisse être hétérophobe et prendre "la partie des hétéros qui comprennent pas les queers" pour une généralité. Vraiment je vois pas comment tu aboutis à cette analyse.
Si tu penses avoir juste et que ça ne vienne pas d'une lecture trop "en diagonal" de mon message, merci de m'expliquer pourquoi tu dis ça, ça m'interresse.

Je précise, la partie où je dis que l'hétéro reste désespérément "hétéro" ou "con" selon le choix de vocabulaire, c'est 100% pour faire une blagounette. Si tu veux plus de précision, je parle de la tendance de certains hétérocis a avoir du mal à se mettre à une place autre que la leur, et à faire du mansplanning/hétérosplanning, par exemple, sur des sujets où ils ne connaissent rien. Et de manquer de la curiosité pour les approfondir, ces sujets, pensant que leur "opinion" non éclairée suffit pour parler à égalité de ces sujets avec des gens concernés ET renseignés.

Je pense que cet implicite était compris par les copains de la communauté LGBTI+ sans avoir besoin d'entrer dans le détail, mais c'est peut-être ça qui t'as paumé ?

Quant à ta question : oui, je l'aime cet hétéro sinon j'aurais déjà baissé les bras à la première connerie qu'il a pu dire pour prendre quelqu'un déjà acquis à mes opinions, ça aurait été plus simple.

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2018 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .