Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion 
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 103 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 7  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Ma famille
MessagePublié: Mer Juin 07, 2006 13:29 
Khîpe trotter
Khîpe trotter
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Juil 01, 2005 8:54
Localisation: panam
Genre:
Bon voilà, ça fait un moment que j'y pense à débaler tout ce que j'ai vécu et tout ce que je vis encore avec ma famille..

Certains d'entre vous ici savent déjà un peu ce qui se passe n'ont jamais eu la teneur des propos déjà tenus, ils le découvriront ici.. J'aurai pu faire des articles mais je préfère poster ça dans un topic et je vous préviens ça va être long..

Pourquoi je le fais maintenant?
parce que j'ai soudainement besoin de tout déverser parce que ça me pèse de tout porter..
parce que des évenements récents dans ma vie me font penser que je suis repartie pour "affronter" l'homophobie qui règne dans ma famille et qu'il faut que je me sente soutenue par ailleurs,
parce que voyant tous ces merveilleux CO qui se passent super bien chez mes copains de EA, je pense à tous ces autres qui ne l'ont pas encore fait et qui pensent que ça va mal se passer... pour leur montrer que malgré tout la vie continue et qu'on peut s'en sortir sans trop se casser les ailes...et que j'en suis l'exemple type! :lol:

Bref, je vais essentiellement poster ici les lettres échangées avec ma famille.. et oui des lettres parce que nous ne sommes pas en mesure d'avoir une conversation adulte sans nous emporter et finir par nous gueuler dessus, aussi ai je préféré l'écrit comme moyen de tenter un éventuel dialogue...

Mon Co, ça fait un moment que je l'ai fait: pas vraiment de manière officielle (genre "papa maman je suis homosexuelle") mais j'ai laissé des détails trainer et les choses ont fait leur chemin jusqu'au point de non retour pour mes parents.. je sais c'est pas le top mais je savais pas comment faire quand j'entendais mes parents et en particulier ma mère dire beaucoup d'insanités sur les homos (pas normaux tout ça, le sida c'est tout de même eux, si y'en a un dans la famille, je le renie.. et j'en passe des vertes et des pas mures..)
Bref, ça fait tellement de temps que la première discussion a eu lieu, que je ne me souviens même pas quand c'était: je devais avoir 19 ou 20 ans.. aujourd'hui j'en ai bientôt 30.. voilà le calcul est vite fait..
Pendant ces années, il y a eu des grands passages à vide: on fait comme si de rien n'était, comme si je n'avais rien dit, comme si j'étais célibataire, et moi trop faible, trop lâche, je ne fais rien, ça m'arrange.. et puis à des moments ça explose.. Au départ, c'est eux qui provoquaient pour voir si j'avais changé d'avis (tu sais que c'est toi qui a fait ce choix...) et moi n'étant pas prête je me faisais écrabouillé par quelques paroles savamment distillées.. Aujourd'hui, c'est moi qui provoque, mais je ne suis pas toujours aussi préparée que je le voudrais.. mais bon on fait comme on peut hein? :roll:

la première lettre que j'ai reçu, je la dois à ma soeur, ma petite soeur.. on a 4 ans et demi de différence, je l'adore.. elle ne sait même pas à quel point je l'admire mais bon qui parlait de coup de poignards dans un autre topic? c'est toujours des gens qu'on aime le plus qu'on les prends n'est ce pas? :?

Bref un beau matin, j'ai reçu ça:

Citer:
Bonsoir...

Les premiers mots qui me viendront seront: incompréhension, déception et dégoût.
Tu es homo, tu es une lesbienne, une gouine???oui, disons le franchement, n'ayons pas peur des mots...c'est ce que tu prétends être...et pour moi...c'est un véritable cauchemard.
Tu dis "faire un choix" sinon" l'avoir fait même si c'est autrement"...non Géraldine,c'est la société qui te pervertis...tu vivrais à une autre époque, tu ne te poserais même pas la question!!!!!!!!
Maintenant, on a des maires PD, on voit des PD et des gouinasses partout...pas étonnant qu'on finisse par se poser la question!
Tiens il faudrait que je me la pose avec J...nous sommes tellement proches...et puis avec A, une fille avec qui je m'entends super bien, qui l'a été...elle me procurera peut-être tous ces minables petits frissons que tu peux avoir et qui te suffisent tellement tu n'as rien vécu...
Pourtant Dieu a crée la femme et l'homme;...comment se ferait la reproduction sinon? et puis si les hommes se suffisent à eux mêmes ainsi que les femmes...il aurait du créer qu'un genre humain!
Tu pourrais me ressortir l'argument-type que tous les homos sortent comme quoi" ça existe depuis longtemps"...oui, sur ce point je suis d'accord mais ce n'était pas la même chose...il s'agissait d'un acte d'éducation, une étape dans la vie d'un ado..je t'enverrai un article que j'ai pu lire dans le journal des psychologues...pas du tout la même signification que l'on donne aujourd'hui.
OUi, tu me dégoûtes...en fait, je me rends compte que ma soeur que j'ai toujours admirée et trouvée forte... est en réalité très faible...tellement influençable par des connasses qui ne connaissent rien à l'amour, au véritable amour d'un homme et d'une femme...par des "frustrées" rejetées par les mecs, tellemnt elles sont moches...contrairement à toi.
Comment l'adorable et si mignonne Géraldine qu'on voit sur la vidéo peut-elle se laisser embarquer ds ce monde minable, sordide, malsain...tel une secte..
Pourquoi rejette-t-elle les hommes?pense-t-elle qu'elle ne plaît à personne? et pourtant, elle a tellement de charme, son côté sportif ravira tous ceux qui critiqueront les jeunes fille sophistiquées de mon genre(!)...
Ne dis pas que tu l'as toujours été.....ce serait être illogique avec toi même..comment expliquerais-tu tes élans instinctifs vers les mecs dés ton plus jeune âge...tous ces petits amis que tu avais: X, R...J-C...
Mais avec ces 2 derniers exemples et papa en plus, tu m'étonnes que tu puisses avoir des préjugés sur les hommes!
Il y a évidemment toujours des cons ( et des connes!), des "pateaux", "chiants", "ennuyeux" etc...et pourtant quand je vois des grosses vaches, moches inintéressantes mais qui ont tt de même trouvé le bonheur auprés d'un homme...pourquoi pas ma soeur qui est 100 fois mieux qu'elles??? non..toi, tu préfères choisir la voie de la facilité plutôt que de rester seule...
pauvre A., elle qui n'a jamais eu de mecs.elle devrait voir si du côté des gouines il n'y aurait pas un peu de place pour se faire aimer...
Tu te gâches tellement en restant dans ce monde...ce que tu aimes, c'est te faire des papouilles avec d'autres filles? elle te pelotte? Vos langues s'enlassent? et pour le grand frisson en cas de frustration, vous avez heureusement les vibromasseurs???
Oui, je suis crûe, mais il faut je crois dire les mots tels qu'ils sont...rien que le fait qu'une autre fille puisse t'embrasser me révulse...ça me dégoûte et je t'avouerai que je ne te vois plus pareil...tu m'as l'air tellemnt faible et lâche surtout...sous prétexte que tu n'attires pas les mecs comme des mouches, que ta vie sentimentale et sexuelle est loin d'être riche et palpitante..tu préfères "être dans le vent".."à la mode"...et te replier sur toi-même sinon même te rabattre sur toutes ces fillasses, déséquilibrées, sans repères, dont la vie est totalement malsaine..tu m'étonnes que tu les attires...tu es trop bien pour elles...
Tu es née fille...moi, ce que je vois et qui me désole c'est que tu n'assumes pas ta féminité..et pourtant tu as tord...
La féminité ne se définit pas seulement à travers le maquillage ou autre fringue sexy...c'est ton côté femme, tes envies de femme...
n'as tu jamais eu envie d'être touchée par un homme? c'est pourtant tellement agréable..être cajolée, protégée calinée par ce corps robuste, si fort..si viril....sentir que son sexe est vraiment différent du nôtre et pourtant qui s'y associe tellement bien...découvrir le plaisir ensemble de l'acte sexuel, du véritable acte sexuel...et non pas de qques doigts posés ça et là....
Tu as peur ma soeur...oui tu as peur de ce que tu ne connais pas...mais crois tu que je n'ai pas eu peur au début? peur de la complicité que je pouvais avoir avec E (par exemple)? peur de notre attirance physique? le sexe d'un homme...je n'en n'avais jamais vu avant... peur aussi de ne pas réagir comme il faut (tt le monde sait qu'un homme ne marche pas comme une femme...aussi bien ds le comportement que physiquement;.) de ne pas faire ce qu'il faut...d'être maladroite parcque je ne connaissais pas...aprés tout c'est vrai, personne ne donne un mode d'emploi pour ça!! et puis en fait, tout s'apprend petit à petit...il ne faut pas avoir peur de séduire, de plaire...et puis de se jeter à l'eau...
Et plus tard? n'as tu jamais eu envie d'avoir des enfants?
Je vois loin, je sais mais parcequ'il le faut....tu es en train d'entrer dans une véritable spirale qui n'est pas pour toi, tu vas finir par ne plus voir aucun mecs autour de toi.....tu t'enfermes ds ce monde que la société a crée pour les "rejetons" de sentiments, les déséquilibrés....les frustrés.Et ça me fait mal. Parceque je ne t'ai jamais vu ainsi... tu te détruis, tu ne seras jamais totalement heureuse.
Ose me dire que tu n'envieras pas (si ce n'est déjà fait) tes copines qui vont se marier, construire leur vie pleinement, montrer surtout ouvertement leur couple...avoir des gosses...et toi alors? tu vas présenter qui? tu te vois ds la famille? grand- père... etc...non...avoue-le...ou bien tu vas vivre en cachette sans jamais te montrer? sans jamais assumer cette soit-disante homosexualité? car tu le sais aussi bien que moi, que tu ne l'es pas, que tu n'as d'ailleurs pas envie de l'être et que tu n'arriveras jamais à l'imposer à tt le monde car TU NE L'ES PAS tout simplement.
.J'étais oui super contente lorsque je te voyais à la maison, je t'entendais parler avec cette voix mielleuse au téléphone, rire, sourire....ça y est...t'avais un mec, j'ètais super contente.
Non..tu te vois lesbienne, du moins tu essaies de te convaincre que l'autre issue n'est pas pour toi...et que finalement délirer avec une copine avec qui, en plus, tu assouvis tes pulsions de femme, c'est pas si mal.C'est pitoyable....tu passes à côté de tellement de choses..en fait tu passes simplement à côté de LA VIE.
Pour de ce qui est de ta valise...non, je n'ai pas fouillé...quand à maman, je ne lui ai rien dit...mais elle a des antennes maman...et je crois qu'elle préfère ne pas y croire...car tu sais aussi bien que moi, qu'elle n'acceptera jamais"ce mode de vie"..quoique tu dises..et ce n'est pas la seule..Elle n'acceptera jamais parce qu'elle t'aime et que ça lui fait sûrement mal de te voir emprunter un chemin où elle sait que tu ne seras jamais vraiment heureuse. Voir sa fille saine, "sportive" et droite que tu étais, devenir un être ambigü, désaxé comme le sont de+ en + de gens dans cette société...comment l'accepter?.*Ne gâche pas ta vie Géraldine;..tu vas finir par tout perdre... Réponds moi.
Je t'aime.
Ta petite soeur qui veut te remettre sur le droit chemin, sur celui de la véritable VIE.


Je posterais ma réponse dans un prochain post..

_________________
Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c'est leur connerie, pas leurs différences...Gavalda dans "ensemble, c'est tout!"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Juin 07, 2006 13:47 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Avr 03, 2006 8:14
Localisation: 93
Genre:
Ouah, Gé... Ca me laisse sans voix. Je t'envoie tout mon soutien et toute ma sympathie, pour l'instant c'est tout ce que je trouve à te dire...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Juin 07, 2006 13:56 
Distin-Gay
Distin-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Juil 03, 2005 2:13
C'est impressionant, je veux pas t'influencer mais après une lettre pareille j'aurais définitivement coupé les ponts, à moins que la personne change vraiment et se confonde en excuses.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Juin 07, 2006 14:10 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Jan 10, 2006 10:44
Localisation: Nice
Genre:
C'est vraiment triste...une telle confiance en soi dans l'ignorance la plus totale... :shock:

Pas grand chose à dire malheureusement, à part bon courage pour supporter tout ça, et peut etre espérer que ca change (meme si apparemment en 10 ans, l'évolution n'a pas l'air de s etre faite dans le bon sens...)

C'est toujours le problème que la famille, on ne la choisit pas... :?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Juin 07, 2006 14:37 
Homolo-Gay
Homolo-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Juin 30, 2005 18:16
Localisation: Paris
Oh mon dieu :shock:
J'me rappel que tu nous avais raconté tes problèmes familiaux au meating chez Iorini mais là :shock:
J'attend de voir ce que tu lui a répondu à ta petite soeur.
Courage , on est là pour toi :wink:

_________________
The hardest thing in this world is to live in it - Buffy
Ex-président du [url=http://www.et-alors.net/forum/viewtopic.php?t=76][b]Club Zéro[/b][/url]. Président du [url=http://www.et-alors.net/forum/ftopic4404.php][b]CDI[/b][/url] + Co'Prez du [url=http://www.et-alors.net/forum/ftopic5373.php][b]P.O.IL[/b][/url]
Membre du [url=http://www.et-alors.net/forum/ftopic561.php][b]GLA[/b][/url] et du [url=http://www.et-alors.net/forum/ftopic1384.php][b]FLASH[/b][/url]
"Once upon a time a baby little chicken went to his momy and said momy...His shields are down, nuke is face off!...and the mum she said cot cot -- cot I'm dying!" - Clara ♥ de [i]The Guild[/i]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Juin 07, 2006 14:37 
Homo-érectus
Homo-érectus
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Juin 30, 2005 22:47
Localisation: perdu
j'ai rarement vu un tel étalage de NON-CONNAISSANCE d'un sujet...

honnêtement, tu as du courage de supporter ce genre de courriers... j'aurais fait comme a dit mistigris, j'aurais déja coupé les ponts, moi... :roll:

_________________
Freedom Forever!

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Juin 07, 2006 14:49 
Homolo-Gay
Homolo-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Juil 04, 2005 11:30
Localisation: montpellier
wow... c'est super fort comme lettre!
ca n'a pas du être facile de la lire jusqu'au bout...
Il est difficile de dire comment j'aurai réagit, mais tout comme mysti, apres une telle lettre, la blessure aurai était trop importante pour que je garde contact...
tiens nous au courant pour la suite.

Citer:
Voir sa fille saine, "sportive" et droite que tu étais, devenir un être ambigü, désaxé

comme si "sport" et "homosexualité", n'allai pas bien ensemble :mrgreen:

_________________
"La preuve que les mecs n'ont plus de couilles aujourd'hui: maintenant ils rentrent dans nos slim" Clo.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Juin 07, 2006 16:49 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Avr 03, 2006 8:14
Localisation: 93
Genre:
euh... les gars, les filles, couper les ponts, c'est quelque chose qui revient souvent dans les posts, mais en théorie, c'est toujours plus facile que dans la réalité !!! Plusieurs d'entre vous avaient déjà dit "moi à sa place j'aurais couper les ponts" quand j'avais raconté la relation de ma copine avec ses parents, et la façon dont ils la traitaient.

Je crois que ça peut être blessant pour quelqu'un qui subit l'opprobe de sa famille d'entendre ces propos de la part de ceux à qui ils se sont confiés, car ça peut se percevoir par "t'as pas fait ce qu'il faut", ou pire "t'es nulle, t'as pas de couilles, t'es pas capable de régler les choses"... Je me doute que vous allez répondre "mais pas du tout, je ne juge pas, bla bla bla", donc je recentre tout de suite : je ne dis pas que VOUS jugez, mais que quelqu'un qui cherche des solutions, depuis des années, sans en trouver, et qui lutte, qui lutte pour en trouver encore, pourrait se sentir dévalorisé dans ses choix de lire "moi à ta place j'aurais tout de suite coupé les ponts". Attention, je ne dis pas non plus que c'est le cas de Gé !!! mais je dis que pour certains, ça pourrait être blessant de s'entendre dire "moi j'aurais su quoi faire"...

En tout cas, Gé, on est tous d'accord là-dessus : on attends de savoir ce que tu as répondu !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Juin 07, 2006 16:59 
WHOW! :(

ben déjà que moi j'ai eu du mal à la finir...j'ose même pas imaginer toi!
ni le temps que ça a du prendre pour répondre et digérer...

hé bien, on pourrait faire du point par point. Ta soeur aime les hommes, au moins là y a un truc certain! :roll:

pfihou! que dire? je ne sais même pas si tu attends qu'on dise, comme ton message semble l'annoncer, tu as répondu et peut-être dépassé ça, déjà??

en tout cas, quel courage. Et je pense que ta soeur mériterait que tu revoie àç la baisse l'admiratin que tu lui voues. Sans aller jusqu'à la détester, mais une personne capable de but en blanc et sans réfléchir au mal qu'elle put faire, de balancer des horreurs pareille pour finir par affirmer qu'elle t'aime... :shock:

j'imagine qu'elle porte également tout le poid d'une éducation allant en ce sens, et peut-être que si tu l'en sens capable avec les années, elle saura entendre et reconnaitre l'évidence de ses erreurs. En tout cas pour le moment, la partie semble n'être pas gagnée...

prendre de la distance me parraitrait être l'unique moyen de puiser assez de force dans la vie pour affronter ça. Savoir être toi savoir qui tu es, vraiment sans doute possible et aussi avoir l'esprit de sacrifice, parceque pour aller dans l'autre sens, indéniablement, il faut l'avoir, ne rien attendre, et prendre des coups....jusqu'au jour où ... peut-être???

courage!


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Juin 07, 2006 17:15 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Jan 10, 2006 10:44
Localisation: Nice
Genre:
cecile77 a écrit:
euh... les gars, les filles, couper les ponts, c'est quelque chose qui revient souvent dans les posts, mais en théorie, c'est toujours plus facile que dans la réalité !!! Plusieurs d'entre vous avaient déjà dit "moi à sa place j'aurais couper les ponts" quand j'avais raconté la relation de ma copine avec ses parents, et la façon dont ils la traitaient.

Je crois que ça peut être blessant pour quelqu'un qui subit l'opprobe de sa famille d'entendre ces propos de la part de ceux à qui ils se sont confiés, car ça peut se percevoir par "t'as pas fait ce qu'il faut", ou pire "t'es nulle, t'as pas de couilles, t'es pas capable de régler les choses"... Je me doute que vous allez répondre "mais pas du tout, je ne juge pas, bla bla bla", donc je recentre tout de suite : je ne dis pas que VOUS jugez, mais que quelqu'un qui cherche des solutions, depuis des années, sans en trouver, et qui lutte, qui lutte pour en trouver encore, pourrait se sentir dévalorisé dans ses choix de lire "moi à ta place j'aurais tout de suite coupé les ponts". Attention, je ne dis pas non plus que c'est le cas de Gé !!! mais je dis que pour certains, ça pourrait être blessant de s'entendre dire "moi j'aurais su quoi faire"...

En tout cas, Gé, on est tous d'accord là-dessus : on attends de savoir ce que tu as répondu !


+1! ;)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Juin 07, 2006 17:53 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Mai 27, 2006 15:11
Localisation: île de la Réunion
Piouufffff.. :snif:

C'est vrai qu'il est assez difficile à concevoir un tel paradoxe, une soeur qui semble t'aimer profondément mais qui n'hésite pas à déverser son flot de... b$_#.!.. j'ai même pas d'mots en fait !

Moi aussi j'aurai été tenté de dire : il est totalement inutile d'aller plus loin, je coupe les ponts et basta ! Cette conne ne mérite même pas que je réponde ! ...Mais je ne suis pas toi, nous ne sommes pas à ta place. Chacun réagit avec ses armes, avec son potentiel énergétique et psychologique dans un environnement bien définit, c'est difficile de dire quoique ce soit.

Par contre je suis d'accord avec lulu galipette (+1) la révision à la baisse dans mon estime aurait été malheureusement malgré moi !
Si quelqu'un m'aime vraiment tel qu'il le dit, il ne peut pas me juger ainsi (d'ailleurs il n'a pas à juger du tout)... sans même accorder ne serait-ce qu'une once de bénéfice du doute, sans même avoir envie de comprendre, sinon d'accepter ?! :?

_________________
"Un jour tu me demanderas de choisir entre ma vie et toi. Je te répondrais ma vie et tu me quitteras sans savoir que ma vie c'était toi"... SnIf."


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Juin 07, 2006 18:44 
Khîpe rieuse
Khîpe rieuse
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Juin 29, 2005 21:31
Localisation: oh! bonne mère!
Genre:
Pas glop cocotte...
elle me fait penser a ma soeur, y fut un temps, en pire (elle avait au moins l'excuse de l'enervement)

Que te dire sinon la pauvre, elle a rien compris
Compris que tu lui faisais un beau cadeau en te revelant comme tu etais, et pas comme elle voulait que tu sois.

J'espere que tu vas passer ce cap, et contrairement aux autres couper les ponts, c'est pas franchement constructif, et ca n'aidera en rien. Fais lui la gueule, limite au strict minimum, et envoie la chier quand elle aura besoin de toi, style, je te degoute plus maintenant?
Mais evite la rupture, tu seras celle qui en souffrira le plus, elle est trop egoiste quelque part pour se remettre en question.

En ce qui me concerne ca a duré 10 ans, pendant 10 ans je lui ai faitla gueule, pis on en a reparlé a mots couverts et c'est reglé maintenant.
Le meilleur moyen de lui montrer qu'elle fait fausse route est encore de te montrer heureuse de tes choix de vie (quand je parle de choix, c'est celui d'assumer).

En tout cas tu as toute mon estime, et de l'epreuve celle qui en sortira grandie c'est toi pas elle

_________________
"Si tu offres ce qui est en toi, ce que tu offriras te sauvera. Si tu n'offres pas ce qui est en toi, ce que tu n'offriras pas te detruira" Apocryphe de St Thomas
=> Celui qui n'essaie pas ne se trompe qu'une seule fois


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Juin 07, 2006 18:53 
Distin-Gay
Distin-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Juil 03, 2005 2:13
cecile77 a écrit:
euh... les gars, les filles, couper les ponts, c'est quelque chose qui revient souvent dans les posts, mais en théorie, c'est toujours plus facile que dans la réalité !!! Plusieurs d'entre vous avaient déjà dit "moi à sa place j'aurais couper les ponts" quand j'avais raconté la relation de ma copine avec ses parents, et la façon dont ils la traitaient.

Je crois que ça peut être blessant pour quelqu'un qui subit l'opprobe de sa famille d'entendre ces propos de la part de ceux à qui ils se sont confiés, car ça peut se percevoir par "t'as pas fait ce qu'il faut", ou pire "t'es nulle, t'as pas de couilles, t'es pas capable de régler les choses"... Je me doute que vous allez répondre "mais pas du tout, je ne juge pas, bla bla bla", donc je recentre tout de suite : je ne dis pas que VOUS jugez, mais que quelqu'un qui cherche des solutions, depuis des années, sans en trouver, et qui lutte, qui lutte pour en trouver encore, pourrait se sentir dévalorisé dans ses choix de lire "moi à ta place j'aurais tout de suite coupé les ponts". Attention, je ne dis pas non plus que c'est le cas de Gé !!! mais je dis que pour certains, ça pourrait être blessant de s'entendre dire "moi j'aurais su quoi faire"...

En tout cas, Gé, on est tous d'accord là-dessus : on attends de savoir ce que tu as répondu !


Je pense que tu n'as rien compris à mon message, je suis plutôt admiratif devant la patience dont elle fait preuve, moi je suis beaucoup plus intransigeant et vindicatif, je n'aurais pas la force de passer au dessus d'une telle lettre.
D'ailleurs j'ai moi même quasiment coupé les ponts avec mes frère et soeurs pour moins que ça (c'était aussi pour dire que je sais ce que c'est.)
Il ne faut pas toujours chercher des jugements négatifs lorsqu'il n'y en a absolument pas.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Juin 07, 2006 19:10 
Khîpe rieuse
Khîpe rieuse
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Juin 29, 2005 21:31
Localisation: oh! bonne mère!
Genre:
Zeeeeeen
mystigris

_________________
"Si tu offres ce qui est en toi, ce que tu offriras te sauvera. Si tu n'offres pas ce qui est en toi, ce que tu n'offriras pas te detruira" Apocryphe de St Thomas
=> Celui qui n'essaie pas ne se trompe qu'une seule fois


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Juin 07, 2006 19:42 
C'est difficile de faire l'effort de comprendre sans juger.
Peu de gens en sont capables en faisant abstraction de leur propre souffrance...
Et on peut admirer ceux qui le font. Maintenant je pense que chacun sur cette terre mérite qu'on fasse l'effort de l'aimer et de le comprendre...même si c'est dur.


Haut
  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 103 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 7  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2019 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .