Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: En deuil
MessagePublié: Jeu Fév 28, 2019 17:50 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Nov 06, 2018 13:49
Localisation: Sud de la France
Age: 45
Genre:
Bonjour,

C'est la suite du post "Dois-je aider mon parent âgé homophobe ? " que j'avais écrit à l'automne. Et j'avais reçu quelques réponses de soutien à la question posée.

Je vous raconte la suite : ma mère est décédée, plus rapidement que ce que les médecins laissaient supposer. Passé le choc, et les formalités liées à l'organisation des funérailles, qui tiennent très occupé et évitent de se poser trop de question, est venu le moment de réaliser ce qui s'était passé. C'est encore récent, un mois à peine, donc je ne fais absolument pas un bilan, je raconte juste mes impressions par rapport au deuil et à la mésentente fondamentale qui existait entre ma mère et moi. Et encore, je ne parle que pour le moment présent, car les états d'âme fluctuent et sont mon lot quotidien.

La mésentente fondamentale était liée en partie à des caractères divergents, mais surtout au fait que ma mère avait décidé de nier que sa fille vit avec une femme et qu'elles élèvent des enfants ensemble. C'était un sujet qui n'existait tout simplement pas. C'était rien, c'était indicible, il n'y avait même pas de mots à ce sujet. Et les enfants ? Tant qu'on ne les voit pas, on peut faire semblant qu'ils n'existent pas. Autant dire que les visites peu fréquentes (une fois par mois) à ma mère malade, c'étaient des échanges superficiels, moi oscillant entre le sens du devoir de visiter une mère âgée et handicapée, et un ras-le-bol de n'exister à ses yeux que pour un quart de moi-même.

Néanmoins, je pense que je ne pouvais pas faire plus, il était impossible de lui parler. Aujourd'hui, je ne regrette pas de ne pas avoir encore essayé jusqu'au bout : c'était inutile, je l'avais compris. Mais il paraît que dans le deuil, on ne pleure pas que son parent réel, on perd aussi une image de parent idéal, ou un idéal de parent ; parfois, j'ai l'impression d'être triste pour une autre mère. Je regrette tout son savoir, sa façon de parler de la musique ou des livres. J'essaye de me souvenir du meilleur, mais des fois, il y a des coming-out qui ne peuvent tout simplement pas être reçus, il faut être deux pour que ça marche.

_________________
Dalia


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: En deuil
MessagePublié: Jeu Fév 28, 2019 19:37 
QueerAssez PotemKhîpe
QueerAssez PotemKhîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Hey.

Merci d'avoir partagé ça avec nous :gentil:

Le deuil d'un parent, c'est un moment bizarre. C'est bien que tu mettes des mots dessus. On réagit jamais vraiment comme on pensait réagir.
En tout cas, même si on sait pas forcément quoi dire : on est là, et on te lit.

:copain:

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: En deuil
MessagePublié: Ven Mars 01, 2019 18:45 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Nov 06, 2018 13:49
Localisation: Sud de la France
Age: 45
Genre:
Merci Norma, tes mots me touchent vraiment.

Je sais que la question du deuil avec conflit encore ouvert n'est pas réservé aux lesbiennes, loin de là. Il y a certainement beaucoup d'enfants adultes en contentieux avec un parent, jusqu'à ce que la mort enlève l'un ou l'autre. Mais c'est sûr que pour les membres de la communauté lgbt, il y a un "potentiel" de discorde familiale encore plus élevé.

Je me dis que j'ai essayé de calmer les choses ces dernières années, et ça me console par moment ; à d'autres moments, je me dis que j'ai fait des efforts pour rien, et je suis en colère. Si ça se trouve, je suis partie pour un grand tour sur les montagnes russes émotionnelles, moi qui déteste perdre le contrôle, là, je dois dire que je n'ai pas le choix.

Ma mère m'a causé beaucoup de soucis de son vivant, et ce n'est pas tout à fait fini. J'espère qu'au bout du chemin, il y a l'apaisement. Parce que j'ai plein de choses à faire, mais pour le moment, je n'arrive pas à me concentrer...

_________________
Dalia


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Google [Bot] et 1 invité


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2019 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .