Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion 
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: L'hétérophobie
MessagePublié: Mar Juil 31, 2018 9:49 
Homo-gène
Homo-gène
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Mai 10, 2018 21:54
Localisation: marseille
Age: 24
Genre:
Hola les éaloriens.

Je vous écrits car je viens encore de tomber des nues. J'ai appris qu'il existais comme son titre l'indique de l’hétérophobie. Bref la haine des hétérosexuelle. Et honnêtement j'ai été surpris sur le coup en tombant sur un article sur l’hétérophobie. Mais finalement je me demande bien pourquoi je devrais être étonné de ça. Il y a bien de l'homophobie entre gays qui s'assument donc au stade ou en on ais. Du coup je me demandais. Que peuvent bien êtres les raisons de l'hétérophobie ? Franchement à part du rejet et de la persécutons de la part d'homophobe je vois pas trop pourquoi un gay serais hétérotrophe. Car instinctivement l’être humain est intolérant envers ce qui n'est pas considéré comme "normal" ou qui ne rentre pas dans les "normes" . Enfin bon je trouve quand même ça bizarre. Après c'est sur que si on devrait expliquer toutes les phobies et les discrimination on ne serait pas sortie de l'auberge. C'est un peu comme la discrimination envers les roux. Et vous vous en pensez quoi car moi ca m'intrigue.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: L'hétérophobie
MessagePublié: Mar Juil 31, 2018 9:55 
Distin-Gay
Distin-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Jan 14, 2016 18:43
Localisation: Chez les Segovellaunes
Age: 33
Genre:
Il y a des cons de partout. Il doit bien avoir des gens qui sont contre hétéro-centrisme qui provoque de l'hétérophobie. La haine fait partie de l'être humain depuis la nuit des temps. Ça prouve juste que l'Homme n'est pas un être aussi développé que ça au niveau de la vie en communauté. Nous sommes des animaux comme les autres.

_________________
Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale, que d'être bien adapté à une société malade. "Krishnamurti"


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: L'hétérophobie
MessagePublié: Mar Juil 31, 2018 11:01 
Homo-gène
Homo-gène
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Mai 10, 2018 21:54
Localisation: marseille
Age: 24
Genre:
We. Et il n'y a pas de raison que les gays fassent exception à la règle. C'est vrai que l'on est quand même régis principalement par des instincts purement animals. Après il y a bien sur la reflection etc.


Dernière édition par sevenken le Mar Juil 31, 2018 11:57, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: L'hétérophobie
MessagePublié: Mar Juil 31, 2018 11:24 
QueerAssez PotemKhîpe
QueerAssez PotemKhîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
L'hétérophobie, c'est comme le racisme anti-blanc.

Ca existe pas, putain.

C'est encore une putain de connerie inventé par les dominant pour faire croire que les problèmes de discrimination sont des problèmes individuels liés à des cons, et pas résultat d'une société, d'un système.

Si un individu gay aime pas les hétéros, ça va pas empêcher les hétéros de se marier sans susciter la moindre manif, de faire des gosses y compris par PMA, de se tenir la main dans la rue sans peur, d'avoir un travail y compris dans des milieux "machistes", un appart sans que leur couple ne soit un obstacle, ça va pas gâter à cause de leur orientation sexuelle leurs relations familiales, ni les exclure de leur église à cause cette orientation.

Si un homo aime pas les hétéros, ça privera juste les hétéros de leur amitiée potentielle avec ce gars.
Sans aucune putain de conséquence sur leur vie.

Alors faut arrêter de pleurnicher et regarder la réalité en face un peu.

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'hétérophobie
MessagePublié: Mar Juil 31, 2018 12:11 
Khipe-itaine Flam
Khipe-itaine Flam
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Avr 30, 2015 21:54
Age: 40
Genre:
Je plussoie Norma. Rien à ajouter


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: L'hétérophobie
MessagePublié: Mar Juil 31, 2018 12:17 
Homo-gène
Homo-gène
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Mai 10, 2018 21:54
Localisation: marseille
Age: 24
Genre:
Yo Norma.

C'est évident que l'hétérophobie a beaucoup moins de conséquences que l'homophobie. A la base quand je voulais écrire ce topic c'était pour comprendre les raisons de cette phobie en vous demandant votre avis car je trouvais ça étrange. Et ca m'a interpelllé. Et même si ça a surement beaucoups moins d'impact que l'homophobie je pense que ca doit quand même éxister. Et toutes les sortes de discrimination aussi rare fut elles méritent d’être un minimum débattu . Après pour ce qui est du racisme anti blanc sache que j'en ai déjà été témoin. Et j'ai déjà connu des gens qui l'on subis aussi. En plus a aucun moment on a pleurnicher sur quoi que ce soit.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: L'hétérophobie
MessagePublié: Mar Juil 31, 2018 12:49 
QueerAssez PotemKhîpe
QueerAssez PotemKhîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Est-ce qu'on peut JUSTE se mettre d'accord une bonne fois pour toute pour parler de racisme, de discrimination, ou de x-phobie uniquement quand il s'agit d'un truc sociétal qui a des répercutions sur la vie des gens, et pas lorsqu'il s'agit d'aversions individuelles qui créaient de la vexation ?

Les mots ont un sens.

Et mettre sur le même plan des aversions individuelles et des mécanismes sociaux aux conséquences graves a quelque chose d'indécent.

Quant à l'"hétérophobie" dont tu parles, puisque d'après toi ça existe, avant de demander à en débattre peut-être pourrais tu préciser ce que tu as en tête, ce dont tu as envie de débattre exactement ?
Sur quel exemple tu te bases ?
Basé sur quel préjugé ?
Avec quelles conséquences ?

D'où sort l'article sur lequel tu te bases ?

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'hétérophobie
MessagePublié: Mar Juil 31, 2018 13:15 
Homo-gène
Homo-gène
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Mai 10, 2018 21:54
Localisation: marseille
Age: 24
Genre:
A la base c'était un débats ouvert sur la raison de ce phénomène. Ou tout le monde pouvait apporter des hypothéses ou des certitudes.

En faisant des recherches sur internet je suis tombé sur des forums qui parlait de ça. Et même si ça n'a pas de répercussions dramatique sur leurs entourage. Ca a des répercussions sur les personnes qui en sont "atteintes" et qui en souffre.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: L'hétérophobie
MessagePublié: Mar Juil 31, 2018 15:19 
QueerAssez PotemKhîpe
QueerAssez PotemKhîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Bon.

Tu parles d'un "phénomène" dont tu dis avoir récemment découvert l'existence en te basant sur un article de presse et des témoignages.

Tu as lu des sources qui t'on apporté des arguments qui te font te dire "l'hétérophobie existe : c'est ceci et ça se traduit de cette manière".

Je te réponds que je suis quasiment certaine que ce "phénomène" n'existe pas.

Maintenant, on peut avoir une discussion constructive si, par exemple, tu viens avec tes sources et réponds "si, moi je trouve mes sources convaincantes. Les voilà (lien), elles disent ceci (résumé de l'argument), définissent l'hétérophobie comme ça (description du phénomène dont tu parles) et ça se traduit de telle manière (exemple).

Si tes arguments sont convaincants, tu pourras même peut-être me faire changer d'avis.

Par contre, si tu maintiens juste que ça existe parce que tu y crois, alors là, il n'y aura pas de débat, je ne pourrais pas changer d'avis.

Alors, souhaites-tu défendre ton point de vue en m'apportant des arguments, ou on en reste là ?

C'est toi qui vois, moi je prête suis à débattre mais en procédant de manière rationnelle, en se basant sur quelque chose, en définissant un minimum ce dont on parle.

Parce qu'avant de débattre de la causes d'un phénomène, la première étape est quand même de s'assurer que ce phénomène est bien réel et de définir ce qu'on met dedans et ce qu'on met pas dedans, non ?

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'hétérophobie
MessagePublié: Mar Juil 31, 2018 16:35 
Homo-gène
Homo-gène
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Mai 10, 2018 21:54
Localisation: marseille
Age: 24
Genre:
Bonjours je ne les pas lu dans un article de presse mais en tombant sur des forums. A ce que j'ai pu lire j'ai l'impression que c'est effectivement une réaction de haine mais aussi de peur. Donc pour l'instant la seul explication plausible que j'ai trouvé qui pourrait expliquer ça. Serait qu'ils ont vécus du rejet et des persécutions qui leur ont fait naître cette phobie. Ce qui n'est pas impossible. En plus de ca si il a beaucoup de préjugés et clichés sur eux et qu'il cotoi plein de gays ce n'est pas impossible. Enfin bon je ne les ais pas tous retrouvés mais voila.

http://www.za-gay.org/forum/viewtopic/19087/l-heterophobie/0/

http://www.za-gay.org/forum/viewtopic/9082/heterophobie-/0/

Après je ne pense pas que l'hétérophobie soit pareil que l'homophobie dans le sens ou je pense que c'est plus une peur que des actes discriminatoire. Comme ferait des homophobes. Même si je n'ai tout simplement jamais vécu d'homophobie (excepté de la part de mon père) j'ai des fois tendance à anticiper une potentil homophobie ou intolérance chez certaines personnes. Est ce à cause du syndrome du grand méchant monde ? peut être.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: L'hétérophobie
MessagePublié: Mar Juil 31, 2018 18:55 
Khipe-itaine Flam
Khipe-itaine Flam
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Avr 30, 2015 21:54
Age: 40
Genre:
Je vais faire une mise en situation pour que tu perçoives la différence :

- une personne racisée vis en permanence, de la naissance à la mort, le poids d'une société majoritairement blanche, avec une histoire et une culture raciste.

Tu es noir(e) ? Tu peux subir des contrôles d'identité à répétition, te faire refouler à l'entrée des boîtes ou de certains restaurants, faire face aux à prioris négatifs des gens qui ne te connaissent même pas et te parlent comme à un chien, te faire insulter voire tabasser , voir tes droits diminués face à un juge par le simple fait d'une couleur de peau différente. Tu auras plus de difficulté à trouver un emploi, surtout si tu as des qualifications. Tu auras plus de mal à trouver un logement parce que le propriétaire d'un appartement aura signalé à l'agence "pas de noirs, ni d'Arabes". Et la liste est très très loin d'être exhaustive...
Toutes les personnes racisées vivent ça, on vécu ça et le vivront encore tant que nous ne serons pas capable d'accepter notre racisme intégré et que nous ne le combattons pas.

Tu es blanc ? Un jour, on t'as mal reçu dans un café africain. Un jour, quelqu'un t'a appelé "blanche neige". Ton voisin te regarde de travers et ne te dit pas bonjour parce que tu es blanc...
Tu fais un pas de côté, tu es en sécurité, ou ailleurs, où tu peux passer à autre chose. T'as juste croisé "des cons". C'est malaisant, c'est désagréable...mais tu retournes vite à ta petite vie.
Tu postules à un boulot ? On ne remarquera jamais que tu es blanc, parce que "blanc" c'est "normal".
Tu penses même pas à prendre ta carte d'identité sur toi quand tu sors parce que tu te fais jamais contrôlé.
Sauf que tu n'as tellement pas l'habitude qu'on te traite mal que ça devient un équivalent super choquant "on est à égalité alors c'est du racisme anti blanc !!! C'est dégueulasse !"
A aucun moment, ce sentiment ne remet en question ta vision de la société. Tu veux toi aussi être une "victime" en revendiquant ton statut qui permettrait que tu n'aies rien à changer dans ta façon de vivre et de voir le monde.

Les minorités ou groupe discriminés ne revendiquent pas la victimisation : elles veulent NE PAS subir leur différence par rapport au groupe dominant.

Quand un membre du groupe dominant s'insurge d'avoir été victime de rejet, ce n'est pas le systematisme qui le met en colère, c'est justement parce que c'est exceptionnel que ça le choque. Et au lieu d'en faire une base de réflexion sur ce que vivent les autres, cela devient un argument anti égalitaire. "Je ne changerais rien car MOI AUSSI j'ai déjà été victime UNE fois de ceci ou cela"

Hors le rejet du dominant est quasi toujours une résultante de la violence systémique.


Dernière édition par Minipoussin le Mer Août 01, 2018 8:04, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: L'hétérophobie
MessagePublié: Mar Juil 31, 2018 19:59 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Déc 04, 2016 15:04
Age: 25
Genre:
Ça me rappelle toutes ces fois où l'on m'a dit que j'étais cis-phobe. C'est un peu le même genre de connerie. Je vais pas être utile au débat, j'arrive après la guerre :lol:

Clairement l'hétérophobie (comme la cis-phobie) sont des conceptes (à mon sens) né de la connerie pure des hétéro cis centré qui ne comprennent pas la situation des lgbt+. Pour avoir vécut ce type de "reproche" j'ai remarqué que ça arrive quand on les met de côté et/ou quand on les repousse plus ou moins violemment. Chaque minorité vit des trucs crades... Et c'est souvent ceux qui en vivent le moins qui se plaignent le plus et le plus fort !

Si l'on prend l'exemple de ce trans à Orléans qui s'est fait insulté, agressé par un groupe en voiture (ils ont même essayé de lui rouler dessus ces espèces de .... :grmbl: ) et que cette personne décide un jour de se venger; penses-tu que ça serait de l'hétéro(cis)phobie ? Non, car cette haine est née d'un acte. Je doute que les homophobes, même lgbtphobe en général se soient tous fait insulté, agressé, violé et j'en passe, sans aucune raison par la communauté.

L'hétérophobie je pense pas que ça existe. Et si un jour un pauvre petit cis hétéro se fait agresser parce que justement il est cis hétéro, çà sera ni plus ni moins qu'un règlement de compte, une vengeance. Et Dieu sait que certain en ont besoin ! Mais bon "tu ne tuera point" tout ça ... Dommage, je vous aurais bien invité à faire un barbecue :souris:

Mais l'idée de la manifestation contre eux est superbe ! Quand vous voulez, je participe ! Mouhahha !!! :jesors:

_________________
Un jour j'ai été gentil avec la vie. Elle m'a crachée dessus. Depuis, je rentre dans le tas. Et ça va mieux.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'hétérophobie
MessagePublié: Mer Août 01, 2018 2:27 
Homo-érectus
Homo-érectus
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Mars 15, 2012 21:27
Age: 29
Genre:
Sevenken, je t'invite à te pencher sur la notion de violence "systémique" évoquée par minipoussin. Ce sont des violences profondément inscrites dans les valeurs de la société actuelle, qui repose sur un système patriarche, dominant, blanc, hétérocentré, capitaliste ect. Les autres membres du forum qui sont intervenus ont très bien expliqué ce caractère systémique via de nombreux exemples.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'hétérophobie
MessagePublié: Mer Août 01, 2018 8:23 
Homo-gène
Homo-gène
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Mai 10, 2018 21:54
Localisation: marseille
Age: 24
Genre:
Minipoussin a écrit:
Je vais faire une mise en situation pour que tu perçoives la différence :

- une personne racisée vis en permanence, de la naissance à la mort, le poids d'une société majoritairement blanche, avec une histoire et une culture raciste.

Tu es noir(e) ? Tu peux subir des contrôles d'identité à répétition, te faire refouler à l'entrée des boîtes ou de certains restaurants, faire face aux à prioris négatifs des gens qui ne te connaissent même pas et te parlent comme à un chien, te faire insulter voire tabasser , voir tes droits diminués face à un juge par le simple fait d'une couleur de peau différente. Tu auras plus de difficulté à trouver un emploi, surtout si tu as des qualifications. Tu auras plus de mal à trouver un logement parce que le propriétaire d'un appartement aura signalé à l'agence "pas de noirs, ni d'Arabes". Et la liste est très très loin d'être exhaustive...
Toutes les personnes racisées vivent ça, on vécu ça et le vivront encore tant que nous ne serons pas capable d'accepter notre racisme intégré et que nous ne le combattons pas.

Tu es blanc ? Un jour, on t'as mal reçu dans un café africain. Un jour, quelqu'un t'a appelé "blanche neige". Ton voisin te regarde de travers et ne te dit pas bonjour parce que tu es blanc...
Tu fais un pas de côté, tu es en sécurité, ou ailleurs, où tu peux passer à autre chose. T'as juste croisé "des cons". C'est malaisant, c'est désagréable...mais tu retournes vite à ta petite vie.
Tu postules à un boulot ? On ne remarquera jamais que tu es blanc, parce que "blanc" c'est "normal".
Tu penses même pas à prendre ta carte d'identité sur toi quand tu sors parce que tu te fais jamais contrôlé.
Sauf que tu n'as tellement pas l'habitude qu'on te traite mal que ça devient un équivalent super choquant "on est à égalité alors c'est du racisme anti blanc !!! C'est dégueulasse !"
A aucun moment, ce sentiment ne remet en question ta vision de la société. Tu veux toi aussi être une "victime" en revendiquant ton statut qui permettrait que tu n'aies rien à changer dans ta façon de vivre et de voir le monde.

Les minorités ou groupe discriminés ne revendiquent pas la victimisation : elles veulent NE PAS subir leur différence par rapport au groupe dominant.

Quand un membre du groupe dominant s'insurge d'avoir été victime de rejet, ce n'est pas le systematisme qui le met en colère, c'est justement parce que c'est exceptionnel que ça le choque. Et au lieu d'en faire une base de réflexion sur ce que vivent les autres, cela devient un argument anti égalitaire. "Je ne changerais rien car MOI AUSSI j'ai déjà été victime UNE fois de ceci ou cela"

Hors le rejet du dominant est quasi toujours une résultante de la violence systémique.


Je suis tout à fait d'accord avec toi. Et je pense qu je me suis mal expliqué. Pour moi l'hétérophpbie ça peut être une phobie mais dans le sens vraiment phobique du terme cet à dire une vrai peur des hétéros sans qu'il n'y ai forcément de discriminations. Quelque part je trouve que ça peut aussi se rapprocher d'une sorte de phobie social. D'ailleurs j'ai toujours trouvé que le terme homophobie était une erreur de langage. Car une phobie est une peur démesuré et incontrôlable d'un objet, d'une situation, d'un certain type d'etre vivant etc... Un homophobe ne va pas être atteins de crise de panique si il croise un gay.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: L'hétérophobie
MessagePublié: Mer Août 01, 2018 10:18 
QueerAssez PotemKhîpe
QueerAssez PotemKhîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
As-tu toi même déjà assisté à quelque chose que tu nommerais "hétérophobie" ou tu te bases juste sur la conversation des autres débiles de zagay qui pleurnichent parce que la serveuse a demandé à une hétérotte de pas venir dans un bar strictement lesbien ?

Si ils hurlent à la "phobie" dès qu'on leur demande de suivre les règles des endroits thématiques, excuse moi mais ce n'est rien d'autre que de la victimisation à deux balles.

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2019 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .