Et-alors.net
http://et-alors.net/forum/

Balayer devant sa porte
http://et-alors.net/forum/viewtopic.php?f=5&t=27944
Page 1 sur 1

Auteur:  Laird [ Dim Juin 17, 2018 8:51 ]
Sujet du message:  Balayer devant sa porte

En ce mois des fiertés, où l'on se bat pour nos droits, plus de reconnaissance et moins de LGBTQ+ phobie.

Je trouve qu'avant de demander aux Cis/ hétéro d'être moins de LGBTQ+ phobe. Il faudrait commencer par nous. Je trouve (ou je remarque plus) qu'il y a de plus en plus de LGBTQ+ phobie issue de membre de la "communauté" LGBTQ+ (des gays homophobes, lesbophobe, transphobe, biphobe,..., des Lesbiennes homophobes, transphobe,... etc). Et, je ne parle pas du racisme, grossophobie, antisémitisme, etc.

On est tous dans le même bateau. Alors pourquoi tant de LGBTQ+ phobie entre nous?

Je trouve que c'est du foutage de gueule de demander aux Cis/hétéro de nous respecter. Quand nous-mêmes, nous ne le faisons pas.

Je précis que tous les LGBTQ+ ne sont pas tous comme ça.

Auteur:  sevenken [ Dim Juin 17, 2018 10:33 ]
Sujet du message:  Re: Balayer devant sa porte

Salut

Moi aussi à la base je trouve ça complètement absurde. Mais bon comme pour les homophobes nous représentons une part d'eux même qu'ils n'acceptent pas. C'est pareil pour certains gays qui sont "follophobe" et qui ne supportent pas les gays dit "folle" ou "manières". Je pense que ce sont des gens qui ne veulent surtout pas êtres vue comme telle. Et ne s'assument pas.Du moins pas complètement puisque certains sont in. Après je pense qu'il doit y avoir pleins d'autre raisons toutes plus variés les unes que les autres. Enfin bon je trouve ça dommage que les gens soit aussi étroit d'esprit. Je croix que la tolérance est une valeur qui devrait s'apprendre des la naissance et dans les écoles. Mais bon ça n'arrange pas les gens qui nous gouvernent. Divide et impera. Evidement la tele et les medias n'aident pas non plus ca c'est sur.

Auteur:  Kaghan [ Dim Juin 17, 2018 12:16 ]
Sujet du message:  Re: Balayer devant sa porte

Le problème de la tolérance est qu'elle est difficilement compatible avec l'incompréhension. Difficilement, pas impossible. Certains parviennent à accepter les êtres différents d'eux-même sans les comprendre, mais ils restent peu nombreux.

Le truc, c'est que c'est facile de blâmer les quelqueschose-phobe. Mais n'est-ce pas là de l'intolérance de notre part que de ne pas tenter de les comprendre et se contenter de les critiquer ? C'est un sujet vaste et compliqué.

La majorité actuellement défend ce qu'eux même vivent, ou certain/es de leur très proches vivent. D'autres tolèrent si ça ne les concernent pas directement. Et d'autres encore se pensent plus légitime que d'autre (ex: les homo homophobes) ou sont tellement entouré/e de mauvaises idées/clichés/d'imconpréhension de leur entourage qu'iels interiorisent (même exemple que précédemment). Et ce n'est pas que pour les lgbt+.

La joie des petites cases ? Si on arrêtait de mettre des étiquettes valorisantes ou devalorisantes sur les gens, çà serait plus facile. Et là on pourrait travailler au cas par cas. On est pas obligé d'aimer tout le monde, on est pas des bisounours non plus ... Mais apprécier ou pas une personne pour ce qu'elle est dans son entièreté (et pas juste certains trait comme l'identité de genre, l'orientation romantique et/ou sexuelle, les croyances, son parti politique et j'en passe) est plus long et demande un minimum d'effort pour apprendre à connaître la personne. Les gens n'aiment pas faire d'effort. C'est plus facile de refuser de s'approcher d'un tel ou d'une telle parce qu'on dit ou on voit qu'iel est différent pour une raison X ou Y.

Auteur:  sevenken [ Dim Juin 17, 2018 15:54 ]
Sujet du message:  Re: Balayer devant sa porte

Kaghan a écrit:
Le problème de la tolérance est qu'elle est difficilement compatible avec l'incompréhension. Difficilement, pas impossible. Certains parviennent à accepter les êtres différents d'eux-même sans les comprendre, mais ils restent peu nombreux.



Ha wé effectivement c'est vrai. Et c'est même un instinct de survie de se méfier de ce qui est inconnu et que l'on ne comprend pas.

Auteur:  sevenken [ Dim Juin 17, 2018 16:28 ]
Sujet du message:  Re: Balayer devant sa porte

Kaghan a écrit:

Le truc, c'est que c'est facile de blâmer les quelqueschose-phobe. Mais n'est-ce pas là de l'intolérance de notre part que de ne pas tenter de les comprendre et se contenter de les critiquer ? C'est un sujet vaste et compliqué.



C'est vrai je pense aussi que l'on peut essayer de comprendre de manière pragmatique et logique le pourquoi du comment ils sont comme ca.(éducation,culture,religion etc) Mais quelque part je me dit que ce n'est pas super facile d'être tolérant avec quelqu'un pour qui ce n'est pas réciproque. Pas simple d'offrir des fleurs à quelqu'un qui nous déteste. Malgré ca je croix que c'est important de ne pas devenir soi même le monstre après. "Quand on lutte contre des monstres, il faut prendre garde de ne pas devenir monstre soi-même. Si tu plonges longuement ton regard dans l’abîme, l’abîme finit par ancrer son regard en toi." C'est une citation de Nietzsche. Bref rester intégre et ne pas devenir comme eux. Mais tout en essayant de les comprendre quand même. Excepter si ils en viennent à la violence physique ou verbale bien sûr. Bon après pour ce qui est de les raisonner c'est une autre histoire. :wink:

Auteur:  Laird [ Dim Juin 17, 2018 16:30 ]
Sujet du message:  Re: Balayer devant sa porte

Kaghan a écrit:
La joie des petites cases ? Si on arrêtait de mettre des étiquettes valorisantes ou devalorisantes sur les gens, çà serait plus facile. Et là on pourrait travailler au cas par cas. On est pas obligé d'aimer tout le monde, on est pas des bisounours non plus



Je suis d'accord avec toi. Les étiquettes font beaucoup de mal.
Bien-sûr que l'on n'est pas obligé d'aimer tout le monde. Personnellement, quand je n'apprécie pas quelqu'un. Je fais ma vie loin de lui, sans être mauvais avec lui. Je ne vois pas l'intérêt de discriminer une personne parce qu'on n'apprécie pas quelque chose chez lui.

Auteur:  sevenken [ Dim Juin 17, 2018 17:15 ]
Sujet du message:  Re: Balayer devant sa porte

Moi c'est pareil.

Auteur:  Earl_Grey [ Ven Juin 22, 2018 22:25 ]
Sujet du message:  Re: Balayer devant sa porte

Citer:
On hait indistinctement. Il est difficile de haïr avec précision.

Avec la précision viendraient la tendresse, le regard ou l'écoute attentifs, avec la précision viendrait ce sens de la nuance qui reconnaît chaque personne, avec ses inclinations et ses qualités multiples et contradictoires, comme un être humain.

Mais une fois les contours estompés, une fois les individus rendus méconnaissables comme tels, il ne reste que des collectifs flous pour destinataires de la haine. On peut alors diffamer et rabaisser, hurler et fulminer à l'envie contre les juifs, les femmes, les mécréants, les noirs, les lesbiennes, les réfugiés, les musulmans, ou encore les Etats-Unis, les politiciens, l'Occident, les policiers, les médias, les intellectuels.

La haine façonne son objet. Il est fabriqué sur mesure.


Carolin Emcke, "Contre la haine" (je vous le recommande si le sujet vous intéresse, ça m'a beaucoup parlé :^^: )

Page 1 sur 1 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/