Et-alors.net
http://et-alors.net/forum/

Diversité neuro-cognitif
http://et-alors.net/forum/viewtopic.php?f=5&t=27250
Page 1 sur 3

Auteur:  Silver [ Dim Mai 28, 2017 9:23 ]
Sujet du message:  Diversité neuro-cognitif

Pourquoi ici : comme toutes les différences, celle-ci est également touchée par la discrimination.

Qu'est-ce que la cognition. C'est l'ensemble des fonctions supérieur du cerveau (perception, langage, mémoire, raisonnement, jugement, prise de décision).

Maintenant passons aux sigles, TSA, TDA(-H), HQI, DYS.

TSA :Trouble du Spectre Autistique, avec ou sans déficience mentale, souvent plus connue sous le nom d'autiste. Certains ont un QI dans les "normes", d'autres sont largement à droite de la gaussienne, autrement dit très intelligent QI>130. Dans ce cas souvent, on utilise le terme d'autiste Asperger.

TDA(-H) : Trouble De l'Attention avec ou sans Hyperactivité, difficulté à se concentrer lors de la réalisation de tache complexes. On dit souvent que la personne est dans la Lune.

HQI : Haut Quotient Intellectuel, autrement plus connu son le nom de surdoué. Sans même parler d'enfant prodige comme Mozart, ou extrêmement vif tel Einstein ( source pas vérifiée, mais on lui attribue un QI de 160) qui eux sont des surdoués atypiques. Quelques psychologues utilisent le terme de HP Haut Potentiel, moins associé à l'imagine du génie, et moins de notions de réussite obligatoire. Oui même avec un QI>130 tous ne sont pas heureux dans la vie.

DYS : ceci regroupe les troubles tels que la DYSlexie (dysorthographie, dysphonologie, dyscalculie), DYSphagie, DYSpraxie. Ses troubles sont liés à l'apprentissage.

Alors voilà pour le teasing, ceci est un sujet qui m'intéresse beaucoup. Si vous en voulez plus, je réponds volontiers à vos questions.

Auteur:  Norma [ Dim Mai 28, 2017 9:39 ]
Sujet du message:  Re: Diversité neuro-cognitif

"je répondrais volontiers à vos questions" : à quel titre ?
travaille-tu dans le domaine ? L'as tu étudié ? Es tu sujet à l'un de ces états ? es tu amateur/curieux ?

Auteur:  Silver [ Dim Mai 28, 2017 9:58 ]
Sujet du message:  Re: Diversité neuro-cognitif

Norma, je propose de répondre au titre de moi-même :lol:. Pas dans l'idée du tout de faire de la thérapie de quoique ce soit ici. J'aime partager la connaissance, c'est gratuit et en plus, au plu, on partage au plu, on multiplie les connaissances. Ce n'est pas comme partagé une pizza, où là, plus tu partages moins tu en as.

Sinon sujet beaucoup étudié oui, ce n'est pas mon métier mais étant sujet à au moins deux des quatres troubles, on peut dire amateur/curieux effectivement.

Auteur:  Norma [ Dim Mai 28, 2017 10:21 ]
Sujet du message:  Re: Diversité neuro-cognitif

Ok. Je posais la question parce que je n'irais pas poser des questions sur l'astrophysique à mon livreur de pizza qui pour tout bagage a seulement entendu le mot sur NRJ12, par exemple.
Du coup c'est bien de savoir qui parle.

Sinon moi pas de question, j'ai déjà dans mon entourage des sources de renseignements plus appronfondis, merci.

Auteur:  Silver [ Dim Mai 28, 2017 10:53 ]
Sujet du message:  Re: Diversité neuro-cognitif

Oui Norma, je comprends. Le but du sujet est de faire connaître ses troubles. Plus dans le but d'ouvrir l'échange plutôt que de me positionner en sachant en distribuant la bonne parole. Effectivement le "je réponds à vos questions"n'est pas approprié, j'aurais dû écrire "je suis disponible pour tout échange sur le sujet j'en suis passionné".

Tu veux bien nous partager ici ton ressenti sur le sujet ? Es-tu concerné de prêt ou de loin ?
Je suis curieux de tes sources :mrgreen:, si tu le désires bien entendu.

Auteur:  Skittles [ Dim Mai 28, 2017 18:52 ]
Sujet du message:  Re: Diversité neuro-cognitif

Je suis touchée de très près par le sujet, mon fils étant touché par plusieurs de ces troubles : TSA, TDA (sans hyperactivité), dyslexie orthographique...

C'est très dur au quotidien. Un combat de tous les jours pour que les journées se passent bien, sans tensions.

La discrimination de son côté est très présente ( peu ou pas d'amis, famille qui prend des distances, jugement d'inconnus...) et de mon côté aussi (autres parents distants, remarques: enfant mal éduqué etc...).

Je veux bien échanger sur le sujet si cela peut être utile à d'autres et lire les autres témoignages/réponses en rapport avec ce sujet! :gentil:

Édit: je rajoute ce lien car je trouve le site très bien http://l-enfant-dans-toutes-ses-differences.e-monsite.com/, même si cela concerne les enfants.

Auteur:  Ma'iitsoh [ Lun Mai 29, 2017 10:24 ]
Sujet du message:  Re: Diversité neuro-cognitif

Salutations !

Je ne comprends pas trop le but de ce topic. Tu veux plutôt débattre ? Plutôt récolter des témoignages ?

Selon, je veux bien y prendre part. Pour info, même si je n'aime pas trop ces termes (pas mal connotés), j'ai été diagnostiquée HQI (testée ado par le test WISC IV) avec une dysgraphie dystonique assez sévère (j'ai même eu droit à des aménagements spéciaux pour passer le bac). Donc je m'y connais un peu par expérience et j'ai trotté dans pas mal de forums zèbres. J'ai aussi lu quelques bouquins sans avoir jamais trop de coup de coeur pour les différentes théories présentées même si le Trop intelligent pour être heureux de Jeanne Siaud-Facchin m'a assez intéressée.

Voilà, voilà. Je garde un oeil sur l'évolution de ce topic, sait-on jamais, peut-être qu'il se montrera enrichissant. =]

Auteur:  Sarablue [ Lun Mai 29, 2017 10:37 ]
Sujet du message:  Re: Diversité neuro-cognitif

Ma'iitsoh a écrit:
Salutations !

Je ne comprends pas trop le but de ce topic. Tu veux plutôt débattre ? Plutôt récolter des témoignages ?

Selon, je veux bien y prendre part. Pour info, même si je n'aime pas trop ces termes (pas mal connotés), j'ai été diagnostiquée HQI (testée ado par le test WISC IV) avec une dysgraphie dystonique assez sévère (j'ai même eu droit à des aménagements spéciaux pour passer le bac). Donc je m'y connais un peu par expérience et j'ai trotté dans pas mal de forums zèbres. J'ai aussi lu quelques bouquins sans avoir jamais trop de coup de coeur pour les différentes théories présentées même si le Trop intelligent pour être heureux de Jeanne Siaud-Facchin m'a assez intéressée.

Voilà, voilà. Je garde un oeil sur l'évolution de ce topic, sait-on jamais, peut-être qu'il se montrera enrichissant. =]


Tiens donc :hehehe:

Auteur:  Ma'iitsoh [ Lun Mai 29, 2017 10:40 ]
Sujet du message:  Re: Diversité neuro-cognitif

Sarablue a écrit:
Ma'iitsoh a écrit:
Salutations !

Je ne comprends pas trop le but de ce topic. Tu veux plutôt débattre ? Plutôt récolter des témoignages ?

Selon, je veux bien y prendre part. Pour info, même si je n'aime pas trop ces termes (pas mal connotés), j'ai été diagnostiquée HQI (testée ado par le test WISC IV) avec une dysgraphie dystonique assez sévère (j'ai même eu droit à des aménagements spéciaux pour passer le bac). Donc je m'y connais un peu par expérience et j'ai trotté dans pas mal de forums zèbres. J'ai aussi lu quelques bouquins sans avoir jamais trop de coup de coeur pour les différentes théories présentées même si le Trop intelligent pour être heureux de Jeanne Siaud-Facchin m'a assez intéressée.

Voilà, voilà. Je garde un oeil sur l'évolution de ce topic, sait-on jamais, peut-être qu'il se montrera enrichissant. =]


Tiens donc :hehehe:

:ninja: :mrgreen: :ninja:

Auteur:  Sarablue [ Lun Mai 29, 2017 10:45 ]
Sujet du message:  Re: Diversité neuro-cognitif

Ma'iitsoh a écrit:
Sarablue a écrit:
Ma'iitsoh a écrit:
Salutations !

Je ne comprends pas trop le but de ce topic. Tu veux plutôt débattre ? Plutôt récolter des témoignages ?

Selon, je veux bien y prendre part. Pour info, même si je n'aime pas trop ces termes (pas mal connotés), j'ai été diagnostiquée HQI (testée ado par le test WISC IV) avec une dysgraphie dystonique assez sévère (j'ai même eu droit à des aménagements spéciaux pour passer le bac). Donc je m'y connais un peu par expérience et j'ai trotté dans pas mal de forums zèbres. J'ai aussi lu quelques bouquins sans avoir jamais trop de coup de coeur pour les différentes théories présentées même si le Trop intelligent pour être heureux de Jeanne Siaud-Facchin m'a assez intéressée.

Voilà, voilà. Je garde un oeil sur l'évolution de ce topic, sait-on jamais, peut-être qu'il se montrera enrichissant. =]


Tiens donc :hehehe:

:ninja: :mrgreen: :ninja:


tu quoque mi fili =]

Auteur:  Ma'iitsoh [ Lun Mai 29, 2017 11:01 ]
Sujet du message:  Re: Diversité neuro-cognitif

Sarablue a écrit:
Ma'iitsoh a écrit:
Sarablue a écrit:
Ma'iitsoh a écrit:
Salutations !

Je ne comprends pas trop le but de ce topic. Tu veux plutôt débattre ? Plutôt récolter des témoignages ?

Selon, je veux bien y prendre part. Pour info, même si je n'aime pas trop ces termes (pas mal connotés), j'ai été diagnostiquée HQI (testée ado par le test WISC IV) avec une dysgraphie dystonique assez sévère (j'ai même eu droit à des aménagements spéciaux pour passer le bac). Donc je m'y connais un peu par expérience et j'ai trotté dans pas mal de forums zèbres. J'ai aussi lu quelques bouquins sans avoir jamais trop de coup de coeur pour les différentes théories présentées même si le Trop intelligent pour être heureux de Jeanne Siaud-Facchin m'a assez intéressée.

Voilà, voilà. Je garde un oeil sur l'évolution de ce topic, sait-on jamais, peut-être qu'il se montrera enrichissant. =]


Tiens donc :hehehe:

:ninja: :mrgreen: :ninja:


tu quoque mi fili =]

C'est que la famille est nombreuse... :ninja:
Spoiler : :
Image

Auteur:  Silver [ Lun Mai 29, 2017 17:26 ]
Sujet du message:  Re: Diversité neuro-cognitif

Ma'iitsoh a écrit:
Salutations !

Je ne comprends pas trop le but de ce topic. Tu veux plutôt débattre ? Plutôt récolter des témoignages ?


Les deux mon général, je trouvais que la discrimination entre la communauté LGBT et les troubles évoqués et sensiblement identique. Les gens jugent sans connaître, sans creuser, des fois juste une parole, un geste est suffisant pour que les idées reçues aille bon train.

Voilà, clairement, j'avais juste envie de partager, peut être intriguer quelques forumeurs, et ainsi faire connaître cette différence.

Merci pour le partage Ma'iitsoh. Si un autre terme te vas mieux concernant le HQI, perso ça me va, bon peut être pas zèbre, LOL trop connoté JSF et son célèbre TIPEH.
Elle utilise l'effet barnum, ainsi que le commerce de la psychologie. J'ai rien contre elle hein, elle fait connaître le sujet du "surdoué".

@+

Auteur:  Ma'iitsoh [ Lun Mai 29, 2017 19:08 ]
Sujet du message:  Re: Diversité neuro-cognitif

Identiques, je ne sais pas trop... A mon humble avis, les persécutions sont souvent plus rudes pour les LGBT que pour les HP, TDA-H (sauf peut-être pour les TSA, cela est hors de mon champ de compétences). Enfin, ce que je veux dire c'est qu'à l'âge adulte, on verra moins de lapidations en tout genre, moins de violences pour toute la population dont on parle tandis que les LGBT...ben...on sait tous très bien par ici à quel point les répressions et les agressions sont cruelles de par le monde...

Attention, je ne reviens pas sur le fait que les HP & co vivent énormément de violences, douleurs et dégradations, spécialement à l'adolescence, cet âge ingrat. Il faut aussi savoir que l'hypersensibilité qui va souvent de pair avec les HP & co (non, vraiment, je ne sais pas comment nommer la "large population" dont on parle XD) engendre des souffrances supplémentaires bien réelles, d'où les conséquences parfois fatales des harcèlements subis. Je suis d'accord pour dire qu'il y a une forme de discrimination, oui. De là à dire que c'est sensiblement la même chose...

Mais dis-nous, toi, tes expériences à ce sujet. :gentil:

Pour ma part, je pense que tout dépend des individus. Dans mon cas, la discrimination, je la subis encore parfois face à l'ignorance des gens, oui, ça m'arrive, mais rien de comparable à l'enfer que j'ai pu vivre adolescente. Peut-être aussi ai-je mûri et appris à composer avec, autrement. Par contre, je passe par beaucoup de phases que j'appelle "trous noirs" où j'absorbe tout (je peux lire n'importe quoi et tout retenir) de manière frénétique et incontrôlable et dans ces moments-là, impossible de positiver, de lutter ; je suis écrasée par un effet de vertige face à mes élucubrations et théories. Alors la moindre remarque, la moindre violence, et c'est la fin du monde... Parfois, c'est extrêmement dur à contrôler et à vivre et je me sens tout à fait vulnérable... Donc, bon...

Ben le terme de "zèbre", je l'ai toujours bien aimé parce que l'image est positive, en soit. Elle est aussi discrète, pas vantarde (bon, ça dépend toujours de nos interlocuteurs...un certain forum connu sur le sujet, en particulier...je ne le citerai pas mais bon, les gens qui exigent de faire passer un test à tout le monde pour s'assurer du QI puis délimitent les "HQI" et les "THQI"...breeef ! :ninja: ) et assez large. Après, c'est mon avis. =]

Skittles, tu veux bien nous en dire un peu plus sur ta situation, peut-être ? Par MP si tu préfères. Est-ce que ton fils a droit à des aménagements spécifiques, par exemple ? (Tout dépend de son âge, aussi) Est-ce qu'il a passé des tests officiels ? (Bon, tu n'es pas obligée de répondre, hein, je ne veux pas faire ma mauvaise curieuse)

Auteur:  Skittles [ Lun Mai 29, 2017 20:24 ]
Sujet du message:  Re: Diversité neuro-cognitif

Ma'iitsoh a écrit:
Identiques, je ne sais pas trop... A mon humble avis, les persécutions sont souvent plus rudes pour les LGBT que pour les HP, TDA-H (sauf peut-être pour les TSA


Je confirme pour les TSA je pense que la discrimination est tout aussi présente, évidement sous d'autres formes...

Disons que tout dépend de la capacité de la personne qui présente des TSA à s'adapter au monde, personnes, réactions qui l'entoure, et en gros, à "faire semblant", à avoir les bons codes sociaux, à supporter toutes sortes de choses (changements, bruits,..).
Toutes ces personnes sont uniques et ne présentent pas toutes les mêmes difficultés.

Je ne sais pas pour les adultes car tout dépend du niveau cognitif, de la capacité d'adaptation comme je l'ai écris ci-dessus ... , mais les enfants sont très souvent mis de cotés. Leur difficulté à entrer en relation, leur réactions disproportionnées, étonnantes, etc ..on dit d'eux qu'ils sont "bizarre" "dans leur monde", ils sont beaucoup à être seuls, on se moque de leur façon d'être... Les enfants sont tellement dur entre eux ...



Ma'iitsoh a écrit:
Skittles, tu veux bien nous en dire un peu plus sur ta situation, peut-être ? Par MP si tu préfères. Est-ce que ton fils a droit à des aménagements spécifiques, par exemple ? (Tout dépend de son âge, aussi) Est-ce qu'il a passé des tests officiels ? (Bon, tu n'es pas obligée de répondre, hein, je ne veux pas faire ma mauvaise curieuse)


En ce qui concerne mon fils, diagnostiqué officiellement à 5ans (8 auj.), mais perso j'ai toujours su que quelque chose clochait...
Il est suivi par plusieurs spécialistes et il suit une scolarité presque "normale " mais accompagné par une personne au quotidien dans la classe. Son QI est dans la moyenne.

Il est seul, très seul. Ses réactions de colère incomprises, ,ses tocs... son incapacité à entrer en relation de manière adapté.. font peur. Je vois qu'il est triste et moi aussi je me sents souvent impuissante. Le regard des gens est extrêmement jugeant et blessant . Heureusement il ne le voit pas, c'est moi qui gère ...

Rien n'est jamais acquis, un rien peu faire basculer une journée qui avait si bien commencé en véritable cauchemar. Tout doit être ritualisé, clair et précis. Comme écrit plus haut c'est vraiment une lutte au quotidien pour le bien-être de tous...

Auteur:  Skittles [ Lun Mai 29, 2017 20:40 ]
Sujet du message:  Re: Diversité neuro-cognitif

Silver a écrit:
Les gens jugent sans connaître, sans creuser, des fois juste une parole, un geste est suffisant pour que les idées reçues aille bon train.


Et oui ... malheureusement ! :(

Page 1 sur 3 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/