Et-alors.net
http://et-alors.net/forum/

Florilèges biphobes
http://et-alors.net/forum/viewtopic.php?f=5&t=23339
Page 1 sur 1

Auteur:  Altesse.Gonzesse [ Lun Juil 15, 2013 13:09 ]
Sujet du message:  Florilèges biphobes

Avis aux bis : quelles sont les énormités auxquelles vous avez eu droit ?

Perso :

"Tu veux le beurre, l'argent du beurre et le cul de la crémière"
"Choisis ton camp"
"La bisexualité n'existe pas"
"Ah en fait tu n'assumes pas ton homosexualité"
"Tu es en couple hétéro par facilité"
"Tu verras quand tu auras été avec une femme, tu changeras d'avis"

Les mentalités semblent évoluer doucement, mais la nana bi par excellence est souvent considérée comme un espèce de succube libertin... En découlent des accostages de lesbiennes qui considèrent que bi = plan q facile, et la même chose de la part de types hétéro qui en prime ont l'idée de bi= grosse cochonne adepte des trios. (que ce soit vrai ou non OSEF :jesors: )

À une époque où je sortais pas mal dans le marais et les bars lesbiens parisiens, il y avait clairement un cliché de la lesbienne et de la bi "de base" et un cloisonnement marqué. Etant féminine, j'étais de toute manière automatiquement étiquetée bi, et selon les personnes qui m'accompagnaient et leur look... la manière dont on était mises à l'écart ou encore servies de manière détestable était assez marquée.
J'avais d'ailleurs une amie bi qui ayant repéré le truc n'allait dans le marais qu'en ayant "enfilé son costume de lesbienne" car elle en avait ras le bol, et étrangement ça se passait totalement différemment, en mieux.

Auteur:  Sigma [ Lun Juil 15, 2013 15:57 ]
Sujet du message:  Re: Florilèges biphobes

Selon mon père, la définition de la bisexualité implique d'être polygame (naturellement, il n'a jamais entendu parler de polyamour, et bien évidemment, c'est donc totalement négatif) et/ou infidèle. Il a largué une ex en partie parce qu'il ne se sentait pas à l'aise avec le fait qu'elle soit bi (elle ne l'avait jamais trompé, par contre, la précédente bi avec qui il était sorti, si). Donc on retrouve aussi l'idée "le comportement d'une bi définit les autres", même si c'est en partie inconscient.
Sinon, il suffit de taper #LesbianCode sur Twitter pour se retrouver avec plein de jolis résultats qui t'annoncent que si tu es lesbienne, il ne faut surtout pas sortir avec une bi, elle sera incapable de s'engager, va te tromper avec un homme et te refiler plein d'IST. Super. Et on m'a aussi directement dit ça sur un autre forum ("j'ai rien contre les gens comme toi, mais je sortirais jamais avec une bi, parce que (voir ci-dessus)").

Auteur:  Eilraet [ Lun Juil 15, 2013 21:01 ]
Sujet du message:  Re: Florilèges biphobes

Une phrase dont je me souviendrais probablement toujours, pendant une période où même si je ne m'assumais pas, le sujet de l'orientation sexuelle attirait (haha) toujours mon attention. Il s'agissait d'un jour de Gay Pride, et ma grand mère a fini par sortir cette phrase "J'ai rien contre, mais c'est quand même pas naturel !".

Ma tante (sa fille donc), s'est empressée d'ajouter "et encore, c'est pas le pire, y en a qui sont mi-figue mi-raisin aussi."

Ah ...

Auteur:  Altesse.Gonzesse [ Lun Juil 15, 2013 23:48 ]
Sujet du message:  Re: Florilèges biphobes

Ah ça de la génération de mes parents, déjà entendu des propos similaires... erf:

Auteur:  Nikos91 [ Mar Juil 16, 2013 19:35 ]
Sujet du message:  Re: Florilèges biphobes

Je n'ai jamais été vraiment victime de biphobie, car il n'y a pas un grand nombre de personnes étant au courant de mon orientation.

Cependant, j'ai déjà entendu mon frère dire que beaucoup de bisexuels le sont par mode.

Auteur:  Cactus moribond [ Dim Juil 21, 2013 23:01 ]
Sujet du message:  Re: Florilèges biphobes

Ca ressemble pas à ça vot' topic ? erf:

Auteur:  zphyr [ Lun Juil 22, 2013 9:14 ]
Sujet du message:  Re: Florilèges biphobes

Cactus moribond a écrit:
Ca ressemble pas à ça vot' topic ? erf:


Bah non, de l'autre côté c'est fun alors qu'ici ce sont les plaintes et jérémiades !

Auteur:  floridjan [ Mer Juil 31, 2013 8:13 ]
Sujet du message:  Re: Florilèges biphobes

Altesse.Gonzesse a écrit:
"Tu veux le beurre, l'argent du beurre et le cul de la crémière"

La réplique est toute trouvée : "non, en fait, je veux le cul de la crémière et la bite du crémier. Et si possible les deux en même temps".
Y a des chances que ça rive le clou à ton interlocuteur, surtout si c'est un coincé du bulbe.

Auteur:  zigomio [ Mer Juil 31, 2013 10:35 ]
Sujet du message:  Re: Florilèges biphobes

OFF-Topic :
Citer:
Les mentalités semblent évoluer doucement, mais la nana bi par excellence est souvent considérée comme un espèce de succube libertin... En découlent des accostages de lesbiennes qui considèrent que bi = plan q facile, et la même chose de la part de types hétéro qui en prime ont l'idée de bi= grosse cochonne adepte des trios. (que ce soit vrai ou non OSEF :jesors: )


dans coté comment veut tu changer les mentalité quand tu vois comment sont amener les reportages ( il y en a peut mais il y en a ) qui parle de la bi sexualité ... et encore pire sur la bi sexualité féminine...

Auteur:  Microcosmos [ Dim Mars 09, 2014 11:58 ]
Sujet du message:  Re: Florilèges biphobes

J'apporte ma contribution. Une connaissance a dit un jour à propos des bis : "mais qu'ils choisissent, merde!!"

:blink: Bah voyons ... On choisit son orientation sexuelle, c'est bien connu ^^

Auteur:  Oscario [ Mer Mars 19, 2014 12:19 ]
Sujet du message:  Re: Florilèges biphobes

Altesse.Gonzesse a écrit:

À une époque où je sortais pas mal dans le marais et les bars lesbiens parisiens, il y avait clairement un cliché de la lesbienne et de la bi "de base" et un cloisonnement marqué. Etant féminine, j'étais de toute manière automatiquement étiquetée bi, et selon les personnes qui m'accompagnaient et leur look... la manière dont on était mises à l'écart ou encore servies de manière détestable était assez marquée.
J'avais d'ailleurs une amie bi qui ayant repéré le truc n'allait dans le marais qu'en ayant "enfilé son costume de lesbienne" car elle en avait ras le bol, et étrangement ça se passait totalement différemment, en mieux.

Ah carrément, je ne pensais pas qu'une fille féminine serait mise à l'écart par les lesbiennes sous prétexte qu'elle "risque" d'être bi.
(oui, oui, je débarque un peu là :ninja: ).

Auteur:  Microcosmos [ Mer Mai 13, 2015 21:29 ]
Sujet du message:  Re: Florilèges biphobes

-Tu fais des plans à trois?
-Euh, non.
-T'es pas bi alors.


Gnéééé???

Page 1 sur 1 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/