Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 212 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 15  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: je vis avec un bi, qui vit la meme chose?
MessagePublié: Mar Oct 09, 2007 14:00 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Oct 09, 2007 13:48
Bonjour, Je vis avec mon homme depuis 14 ans, nous avons 2 enfants, il est bi ou plutôt gay. Il me l'a dit au début de notre rencontre. Nous avons une vie amoureuse et sexuelle très heureuses et épanouis. Evidement notre amour ne change rien au fait qu'il a envie de mec, donc il le vit + ou - bien. depuis 14 ans , il a eu 2 expérineces sexuelles gay, que j'ai "autorise". Car je suis un "peu" (ou beaucoup) jalouse, mais nous avons avons une confiance mutuelle très forte.
Evidemment il aimerait "baiser" avec des mecs + souvent mais il sait que ca me rend malheureuse.
en ce moment il se pose beaucoup de questions sur ses envies sexuelles qu'il aimerait assouvir mais ne remet pas en cause notre amour et notre vie à 2 (4).
Personne n'est au courant de sa bisexualité et nous ne parlons à personne de cette situation. J'aimerais donc partager mon expérience avec d'autres qui pourraient vivre la même chose. Merci.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Oct 09, 2007 14:44 
Queer-Master
Queer-Master
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Juil 01, 2005 14:09
Localisation: RP
tu es tombée sur le bon forum, je crois.
La solution clé en mains n'existe évidemment pas. Vous dialoguez, c'est le plus important.
Le rôle du forum va être de t'aider à dédramatiser, c'est une situation plus répandue qu'on ne le croit, et aussi de t'aider (ou de vous aider) à cibler l'essentiel de ce qui vous importe dans votre relation.
on est là pour en parler avec toi ou avec vous.
iorini
(maman hétérotte d'une famille 100% hétérotte).
(je pense que tout a une solution, à condition d'accepter de regarder les choses et d'en parler)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Oct 09, 2007 14:54 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Oct 09, 2007 13:48
merci. j'espère parler avec des personnes qui vivent la même chose que nous afin de voir comment eux le vivent et le gèrent.
pas de pbm pour le dialogue nous parlons beaucoup.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Oct 09, 2007 18:33 
Queer-Master
Queer-Master
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Mars 01, 2006 7:12
salut patr21,

Avant tout je tiens à te dire qu'il ne faudra pas mal prendre mes propos, je ne te juge pas. Je vais juste te poser des questions qu'il me semblerait bon que tu te poses : les réponses à ses questions, c'est toi seule qui les as.

Qu'est-ce qu'un couple pour toi ? Est-ce que tu penses que la composante sexuelle est indissociable du reste ou alors penses-tu que le sexe n'est qu'une des facettes de l'amour ?

Pourquoi es-tu jalouse ? Est-ce que tu penses qu'il y a un rapport avec la confiance que tu as envers ton ami ? Pour toi, lui fais-tu assez confiance ou alors tu penses que tu pourrais lui en donner encore plus ?

Penses-tu qu'il est heureux comme ça ? Penses-tu que tu l'empêches de vivre sa sexualité comme il le souhaiterait au fond de lui ?

Penses-tu que s'il ne t'aimait pas il t'aurait déjà quittée ? Penses-tu qu'il pourrait te quitter un jour ? Es-tu prête à prendre ce risque ? Ton amour pour lui est-il assez grand pour imaginer l'éventualité de le laisser partir ?

D'après toi qui est le plus coupable dans la situation ? Y a-t-il un(e) coupable ?

Es-ce que tu crois que tu es la personne qu'il lui faut ou alors au fond de toi tu penses qu'il devrait trouver quelqu'un d'autre ?

Est-ce que tu penses être en paix avec toi-même ? et avec lui-même ?

Il y a encore des tonnes de questions auxquelles je ne pense pas.

Je sais que ça doit paraître bizarre comme post, mais je le redis, aucune de mes questions n'est un jugement de valeur. Je penses juste qu'il faut que tu arrives à te détacher du problème pour que celui-ci n'en devienne plus un. C'est con mais un problème peut disparaître si on décide qu'il n'en est pas un et qu'on peut vivre avec. Par exemple, il me semble que quelqu'un qui devient handicapé à la suite d'un accident n'arrivera pas à ne serait-ce que survivre s'il n'arrive pas à faire abstraction de son handicap ou mieux à l'accepter complètement. Je sais très bien que ce n'est pas quelque chose de facile à imaginer et encore moins à réaliser mais je pense que la clé est là pour toi.

En tout cas, je tiens à te dire que vous êtes enviables tous les deux, parce qu'il n'y a pas beaucoup de couples qui "poussent l'expérience" jusque dans ces limites. Je suis sûr et certain que votre amour est d'une force incroyable. Ne serait-ce parce que toi tu acceptes ce qu'il est (peut-être pas complètement mais combien de personnes hétérosexuelles quittent l'être aimé en apprenant son homosexualité ?), et parce que lui il accepte de ne pas vivre pleinement sa sexualité pour vivre avec toi. Après, est-ce que l'équilibre est bon, je ne sais pas, c'est à vous de le trouver, ensemble.

edit : j'ajoute que je me permets de parler comme ça car mon copain et moi vivons dans une relation libre, c'est à dire que nous avons des rapports sexuels avec d'autres personnes chacun de notre côté. Ce n'est pas tous les jours, mais ça nous arrive. Tous les deux, nous ne concevons pas la possibilité de faire une croix sur cette possibilité, nous nous sommes bien trouvés. Avant de définir cette règle, nous sommes passés par différentes étapes qui n'ont pas du tout été faciles à gérer. Mais une fois débarrassés de tout ce qu'on nous a appris dans notre vie en ce qui concerne l'image du couple, nous avons réussi à définir notre propre vision de l'amour, en commun, et assumés. Nous sommes ensemble depuis 5 ans, et je pense que ça va continuer longtemps comme ça. Cependant, ce n'est que notre vision, pas celle de tout le monde. Je ne fais donc que partager mon point de vue, je ne cherche surtout pas à l'imposer.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Oct 10, 2007 13:09 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Oct 09, 2007 13:48
Bonjour ex-membre 11, Merci de cette réponse. Toutes tes questions je me les suis déjà posée, et on se les ai posée. Il est sure que je l'empêche de s'épanouir dans vie sexuelle gay, et cela l'empêche d'être heureux à 100%. Il pense comme toi, que ses escapades sexuelles ne sont pas un problème, mais moi elles me font peur et en fait ce n'est pas en lui que je n'ai pas confiance mais en moi.
et même si je n'aime pas cette idée, j'ai envisagé et j'accepterai qu'il me quitte pour s'épanouir et découvrir encore plus son coté "gay". De toute façon, s'il n'est plus heureux avoir moi, il en sera mieux ainsi. Mais pour l'instant ce n'est pas à l'ordre du jour car on ne concoit pas notre vie l'un sans l'autre. Lui par contre a envie d'aller explorer d'autres horizons, et pour l'instant moi, je le gère difficilement.
J'ai une question pour toi, parlez-vous de vos écarts sexuelles avec ton ami ? si oui est-ce que ça crée des problèmes ou plus du tout ?
Merci encore de ton témoignage.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Oct 10, 2007 13:17 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Sep 17, 2005 7:06
Localisation: Paris
Age: 36
Salut Pat, ton homme ne doit pas savoir a quel point tu est quelqu un de bien.
Tu accepte sans concession de souffrir pour qu il puisse s epanouir "sexuellement".

Citer:
mais moi elles me font peur et en fait ce n'est pas en lui que je n'ai pas confiance mais en moi.


C est lui qui est difiicile, il veut le beurre et largent du beurre.
C est pas ta faute quand meme.
:x


Je suis bi, mais je regarderais jamais, ni irait ailleurs car je suis en couple. Et ma conception du couple cest a deux et pas a deux et demie.

Courage pour la suite.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Oct 10, 2007 14:17 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Avr 07, 2007 23:36
Localisation: dans le sud
D'accord avec Popy.
Et le réel problème vient - il du fait qu'il soit bisexuel ou qu'il ai d'autres aventures ?
Parce que pour l'instant vous semblez etre ok vis à vis de cette situation, mais est ce que vous accepterez ses " infidélités " s'il n'était pas bi et que ce serai avec d'autres femmes ?

Le fait que ce soit avec des hommes n'enlève en rien le fait qu'il trompe.
Faut voir si vous pouvez accepter cela ou pas.



Vampirette.

_________________
° la vie est souffrance dit Bouddha et c'est bien pire sans whisky °


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Oct 10, 2007 14:24 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Sep 17, 2005 7:06
Localisation: Paris
Age: 36
En fait, je crois qu le probleme vient d une mauvaise interpretation de la bisexualite.

Etre bi ne veut pas dire etre libertin.

:shock:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Oct 10, 2007 14:47 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Oct 09, 2007 13:48
pour vous répondre à toutes les 2 :
je n'accepterai pas qu'il aille voir ailleurs avec d'autres femmes, je l'accepte avec des hommes car je n'ai pas les atouts nécéssaires pour répondre à ses attentes !
ensuite c'est aussi un choix que nous avons fait à 2, dès le début je sais qu'il a envie d'hommes, et je savais qu'il aurait besooin d'assouvir ces envies. Donc si je ne l'acepterai pas, je suis sure qu'il le ferait sans me le dire, comme le font plein d'hommes (avec des femmes) (ou homo qu'il ne l'avoue pas à leur femme, je ne les juge pas car je peux imaginer aussi leur souffrance).
et je vous rappelle qu'il a eu 2 aventures sevuelles en 14 ans.
Voilà, merci et toutes vos réactions sont les bienvenues.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Oct 10, 2007 16:45 
Queer-Master
Queer-Master
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Juil 01, 2005 14:09
Localisation: RP
excellente réponse, patr !
je pense en effet que la question est vraiment différente quand il s'agit d'un gay qui à un moment donné éprouve le besoin de vivre aussi suivant cette orientation, je pense qu'en quelque sorte c'est "plus fort que lui", et que s'il ne le pouvait pas du tout, il foncerait droit à la dépression.

Je pense que le fait que vous en parliez évite cette catastrophe, d'où personne ne sortirait gagnant, même pas le "couple".

bises
je pense à toi et vais t'envoyer les références d'autres personnes très rapidement
iorini


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Oct 10, 2007 17:02 
Queer-Master
Queer-Master
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Mars 01, 2006 7:12
popy a écrit:
C est lui qui est difiicile, il veut le beurre et largent du beurre.

Absolument pas d'accord. Selon toi popy, il doit choisir entre faire une croix sur sa sexualité ou faire une croix sur la femme qui l'aime. Je trouve que choisir est impossible dans ce cas-là.

popy a écrit:
C est pas ta faute quand meme.

Là je suis j'accord, ce n'est évidemment pas de la faute de patr21 si son mec est bi : le problème est là, tu n'as pas lu patr21, popy. Elle dit clairement que son mec est gay. Donc tu ne peux comparer à ta situation de bi, qui peut tout à fait se satisfaire d'une relation hétéro OU homo.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Oct 10, 2007 17:20 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Sep 17, 2005 7:06
Localisation: Paris
Age: 36
ex-membre 11 a écrit:
popy a écrit:
C est lui qui est difiicile, il veut le beurre et largent du beurre.

Absolument pas d'accord. Selon toi popy, il doit choisir entre faire une croix sur sa sexualité ou faire une croix sur la femme qui l'aime. Je trouve que choisir est impossible dans ce cas-là.


Donc que faire ? (sinon rien)

Citer:
popy a écrit:
C est pas ta faute quand meme.

Là je suis j'accord, ce n'est évidemment pas de la faute de patr21 si son mec est bi : le problème est là, tu n'as pas lu patr21, popy. Elle dit clairement que son mec est gay. Donc tu ne peux comparer à ta situation de bi, qui peut tout à fait se satisfaire d'une relation hétéro OU homo.




non son mec nest pas gay, sinon que ferait il avec Pat lol (elle dis qu ils se font confiance a 100 pour cent)
Ne nous melons pas les pinceaux, il es bi.
Il es libertin, point barre, et Pat subit.

apres relecture intensive

Citer:
il est bi ou plutôt gay.


Bon, jai de sombres idees qui me parviennent a lesprit.
bref.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Oct 10, 2007 17:57 
Queer-Master
Queer-Master
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Mars 01, 2006 7:12
popy a écrit:
ex-membre 11 a écrit:
popy a écrit:
C est lui qui est difiicile, il veut le beurre et largent du beurre.

Absolument pas d'accord. Selon toi popy, il doit choisir entre faire une croix sur sa sexualité ou faire une croix sur la femme qui l'aime. Je trouve que choisir est impossible dans ce cas-là.


Donc que faire ? (sinon rien)

Et bien pour patr21, il y a la solution de repenser l'idée de fidélité ou la solution de tout arrêter. Pour son mec, j'avoue que je serais bien perdu aussi dans son cas. Son mec a fait déjà fait le choix, il fait aussi bien qu'il peut. Ce n'est pas pour le "défendre" que je dis ça, mais bien parce que patr21 nous le fait comprendre. Finalement, patr21, il me semble que la question que tu nous poses est : est-ce que ça peut continuer comme ça longtemps et est-ce que c'est la meilleure solution ? Je peux juste te dire que pour moi c'est pas la meilleure. Après si ça va durer ou pas, je n'en ai pas la moindre idée. Si je dois donner un pronostic, je dirai que oui, ça va durer, mais pas toute la vie, et qu'au final deux n'auront pas été tout à fait heureux.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Oct 11, 2007 9:22 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Oct 09, 2007 13:48
je vois que mon cas fait débat. Je ne peux pas parler pour mon homme, mais je pense le connaître suffisament pour affirmer qu'il est d'abord gay, et qu'en fait il est tomber amoureux d'une fille. certes on s'épanouit sexuellement tous les 2, malgré son homosexualité, il me désire. mais mon corp féminin ne lui suffit pas.
Voila pour les précisions. je continue de suivre vos réponses en espérant toujours que quelqu'un qui vivent la même situation que moi, partage son expérience. S'il (si elle) ne veut pas le faire sur le forum, voici mon email : patr21@hotmail.fr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Oct 11, 2007 11:34 
Homo-érectus
Homo-érectus
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Juil 12, 2007 21:05
Localisation: Somewhere over the Milky Way...
Je ne sais pas si ça va t'aider, mais je te comprends et je le comprends.
Je suis gay et j'ai été très amoureux d'une fille avec qui j'ai passé des années formidables. Ca s'est terminé entre nous, mais plus parce que les sentiments n'étaient plus autant là qu'autre chose. On peut être gay ou lesbienne et tomber amoureux(se) de quelqu'un de l'autre sexe, ça ne se contrôle pas. Tu peux dans ta vie croiser des personnes qui bouleverse l'ordre que tu pensais établi, juste parce que ce sont elles.
Combien de personnes se sentant parfaitement hétéro sont tombé(e)s amoureux(ses) d'une personne du même sexe ? C'est un grand classique ! Nous nous mettons des frontières d'identité sexuelle en pensant qu'elles sont certaines, inaltérables, inviolables, mais c'est une illusion. Les sentiments ne répondent pas à cette logique.
Là où je ne comprends pas ton mec, franchement, c'est que je ne lui aurais jamais fait ça. En "sortant" avec elle, j'en avais accepté toutes les conséquences et surtout le fait que je ne pourrais pas tout épanouir. Mais j'étais heureux parce que je voulais être avec elle.
La question, pour moi, c'est de savoir si votre amour est toujours réciproque et fort, ou s'il s'agit d'une grande amitié et d'une belle complicité. Rompre ne veut pas dire se faire la guerre ou se perdre de vue. Il faut que tu penses à toi, toi aussi tu as le droit de t'épanouir sentimentalement et sexuellement et peut-être que tu te refuses un bonheur qui pourrait venir de quelqu'un d'autre. Il faut que vous soyez sincères envers vous-mêmes.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 212 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 15  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2018 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .