Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: 20 ans aprés...
MessagePublié: Mer Juin 26, 2013 17:54 
Timide
Timide
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Juin 26, 2013 11:44
Genre:
20 ans après…
Comment aurais je pu deviner la fin de notre histoire, que 20 ans ce n’est pas une barrière suffisante pour se protéger de la lassitude et des catastrophes…
Alors qu’elle démarre vraiment un 29 juin 1994, le jour de mes 28 ans, sur le parking de St Jean face au palais de justice de Lyon, mon homme m’embrasse en plein jour sans se soucier des autres et sous l’œil moralisateur de la Dame de Fourvière.
Inconscience peut être, allez savoir, mais électrisé par le contexte je lui ai rendu son étreinte et j’ai bien cru que cela durerait toujours, je le voulais une éternité dans mes bras, je le serrais contre moi …il m’aime cela crève les yeux.
Je l’aime et ce jusqu’à la fin de ma vie pour m’avoir embrassé de cette façon, ce qui peut paraitre niais à mourir pour certains. Mais je m’en fiche, c’est le plus beau de mes souvenirs et je m’y accroche toujours lorsque j’ai le cœur serré.
Fini la période 3615 et tout le tralala des rencontres sans lendemain qui me faisait suer, j’ai toujours voulut le prince charmant, il n’est pas forcément beau ni riche…
…et il n’est pas non plus à l’abri du rouleau compresseur inhumain du monde du travail, celui qui vous rend aigri au fil du temps avec tout le florilège de manipulation involontaire et de chantage affectif que cela comporte, plus de désir de l’autre, être à deux mais seul. Il me dit qu’il m’aime, je le crois, mais je n’ai plus confiance.
Et 3 jours avant mes 47 ans je lui ai dit de partir parce que je ne le reconnais plus, à force de vouloir le retour de flamme, j’ai la nette impression d’avoir tout cassé.
Et si je n’en étais pas tant amoureux, si je n’étais pas sûr de ses sentiments pour moi …
Cela serait tellement plus simple.
J’ai failli, je n’ai pas su, suis je monstrueux à ce point ?


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: 20 ans aprés...
MessagePublié: Mer Juin 26, 2013 19:01 
Indian Khîpe
Indian Khîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Août 22, 2008 21:06
Localisation: California dreaming
Age: 39
Genre:
20 ans de vie commune qui se termine, j'ai plutôt envie de te consoler que de t'accabler. Déjà, qui sommes nous pour te juger ou juger ton histoire ? Tu as sans doute fait ce qu'il fallait.
Bon courage pour la suite, pour gérer l'après, qui ne sera pas facile, le "tralala des rencontres sans lendemain"...
:copain:

_________________
Putain de bordel de sa race maudite ! (copyright Mestic)
N'oublie jamais que tu as une bouche. Jamais. (copyright Norma)

Le chien se dit : l'homme me nourrit, donc il est mon Dieu
Le chat se dit : l'homme me nourrit, donc je suis son Dieu


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 20 ans aprés...
MessagePublié: Mer Juin 26, 2013 19:29 
Khîpe-pidon
Khîpe-pidon
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Jan 30, 2008 19:10
Localisation: La Nièvre. Si,si, ça existe.
Age: 53
Genre:
Oui, beau score ! (moi, je n'ai pas fait mieux que 13 ans...)

Il reste qu'une rupture est terriblement douloureuse, surtout quand elle arrive après tant d'année de complicité.

Alors : :copain:

_________________
Surtout ne lâchez rien !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 20 ans aprés...
MessagePublié: Jeu Juin 27, 2013 20:56 
Timide
Timide
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Juin 26, 2013 11:44
Genre:
Merci à vous 2, 8)
Pardon pour le mélo, mais trop en vrac il a fallut que j’écrive quelque part un pan de ma vie pour m’y accrocher.
Je n’arrive plus à l’aider, car déstabilisé j’arrive à lui dire dans la même phrase « je t’aime/vas t’en ! »
Ne plus faire l’amour avec lui, c’est difficile, mais j’arrivais à gérer.
Plus de câlins, ne plus se toucher, il me repousse et ça c’est au dessus de mes forces.
Je préfère une amitié forte que l’ amour platonique qu’il me propose.
On s’est eu au téléphone et on se voit dans 15 jours, je ne sais pas ce que cela va donner mais j’espère encore…


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: 20 ans aprés...
MessagePublié: Jeu Juin 27, 2013 21:13 
Khîpe-pidon
Khîpe-pidon
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Jan 30, 2008 19:10
Localisation: La Nièvre. Si,si, ça existe.
Age: 53
Genre:
Si je comprends bien vous ne vivez plus ensemble. Prends du temps loin de lui, laisse décanter (je sais c'est difficile et très douloureux, mais je n'ai rien trouver de mieux) laisse toi t'habituer au fait que ce ne sera peut-être plus avec lui à tes côtés. Au bout de plusieurs semaines/mois, tu y verras plus clair, et tu sauras si la rupture est inéluctable et définitive.

Courage ! :copain:

_________________
Surtout ne lâchez rien !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 20 ans aprés...
MessagePublié: Ven Juin 28, 2013 18:30 
Timide
Timide
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Juin 26, 2013 11:44
Genre:
Merci pour le courage, je connais la solution, c'est "décanter" et voir comme tu dis
Bien que l'on soit séparé, je suis toujours Pacsé avec lui, cela compte toujours

Aujourd'hui cela va un peu mieux, je laisse mon sujet ouvert pour exorciser mes coups de blues.

Merci encore 8)


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Tout çà pour en arriver là...
MessagePublié: Ven Sep 13, 2013 16:28 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Sep 12, 2013 22:34
Age: 47
Genre:
Hello hello,

Cet être monstrueux qui est-il ? Y aurait-il un monstre en chacun de nous....

Les sentiments sont changeants, comment peux-t-on envisager une histoire qui n'aura jamais de fin ?.... Jusqu'à ce que la mort nous sépare. L'illusion amoureuse du début nous fait commencer l'histoire avec nos plumes d'anges et des démons arrivent parfois avec le temps.
Nous ne sommes pas figés, notre époque qui privilégie l'instant à du mal à tenir la distance. Ce serait oublier des réalités biologiques qui contribuent à rendre ce pari fou possible. L'espérance de vie de notre modernité favorise l'usure et les évolutions, nous avons sans doute en tête des schémas antérieurs qui tenaient compte d'une vie qui n'atteignait que rarement la quarantaine.
Je pense que l'authenticité de votre histoire est ce qu'il y a de plus beau.
Savoir y mettre un terme demande beaucoup de courage, tu l'as eu: c'est fort, et çà n'enlève rien à la douleur que cela représente.
Seul le temps pourra estomper cette souffrance, la réflexion qui va l'accompagner sera certainement une étape constructive importante pour toi. Ce temps consacré à l'autre et à toi même ne restera pas futile. Tu en sauras davantage sur ce qui fait de toi cette personne unique. L'histoire est-elle totalement terminée, quoi qu'il en soit il restera des traces heureuses et d'autres moins. Pas de bilan véritable à tenir si ce n'est que d'assumer et d'ouvrir d'autres possibles.

Je t'espère plus serein et qui sait peut-être avec un regard nouveau sur ta façon d'appréhender ton chemin de vie!

_________________
Définir mon art, c'est en détruire l'objectif. La seule définition légitime est une "définition individuelle", une interprétation individuelle, une réaction personnelle unique qui est la seule opinion qui puisse compter. Personne ne connaît le sens ultime de mon oeuvre parce qu'il n'y en a pas. Keith Haring - Journal


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2018 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .