Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Indépendance de l'enfant, peur de la mère.
MessagePublié: Dim Août 26, 2012 17:47 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Avr 26, 2007 13:28
Localisation: So far away
Genre:
Ma fille a 8 ans et demi et vit chez son père la semaine. Au cours d'une discussion téléphonique, j'apprends qu'il a décidé de laisser notre fille se rendre seule à l'école, à la rentrée, (qui est à 100 mètres de chez lui). Je ne connais pas les conditions de fréquentation des lieux à 8 h 30 autour de la maison. En temps que maman un peu flippée de tout concernant sa fille, je trouve ça un peu léger de la laisser aller seule à son âge. (ce que j'aurais apprécié également, c'est que cette décision soit prise avec mon accord, mais bon, il ne changera pas). Je crois me rappeler que j'allais à l'école seule depuis un an, à son âge. Qu'en pensez-vous ? Je lui ai déjà fait l'article du "ne monte JAMAIS dans une voiture avec un(e) inconnu(e), etc.
Je dois préciser que je tente par tous les moyens de me montrer maman forte, qui gère à fond les ballons, mais dès que je suis seule, je me mets à cogiter et à péter les plombs. (je sais d'où ça vient, mais ça m'aide pas des masses à relativiser et à me détendre).
Merci pour vos avis, conseils.

_________________
Je veux en profiter jusque la larme.

Pierre : Excusez moi Thérèse, la douleur m'a fait dire des choses affreusement grossières que je ne pensais pas cela va sans dire.
Thérèse : Oui je l'entendais bien ainsi Pierre.
Pierre : Nan c'était dit sans méchanceté je ne connais même pas votre mère.

Lotus flower - Radiohead

TANT QU'IL Y A DU NOIR, IL Y A DE L'ESPOIR.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Indépendance de l'enfant, peur de la mère.
MessagePublié: Dim Août 26, 2012 17:59 
Khîpe-pidon
Khîpe-pidon
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Jan 30, 2008 19:10
Localisation: La Nièvre. Si,si, ça existe.
Age: 54
Genre:
Je suis allé à l'école tout seul au bout d'un mois de CP. L'école était à 500m avec un carrefour à traverser.

Franchement, s'il n'y a pas de risque avec la circulation, c'est plutôt pas mal, non ? Les miens sont déjà rentrés avec le car chez moi avant que je n'y parvienne, le plus grand avait 8 ans.

Je crois aussi que tu peux en parler avec ta fille genre : "Alors, ça te plait d'aller à l'école toute seule ?"

_________________
Surtout ne lâchez rien !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Indépendance de l'enfant, peur de la mère.
MessagePublié: Dim Août 26, 2012 18:02 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Avr 26, 2007 13:28
Localisation: So far away
Genre:
Ce n'est pas tellement la circulation qui m'inquiète, plutôt un tout autre type de danger. J'ai honte de penser à ce genre de choses mais ça me colle à la peau. J'imagine tout un tas de pervers partout. J'entends certains me dire "non mais dans ce cas là, retire là de chez son père, ne la donne plus à ses grands parents pour les vacances, etc...). Je sais tout ça, mais je ne parviens à garder la tête froide. Je sens, en vous écrivant, qu'il va juste falloir que je prenne sur moi. Hein ?

_________________
Je veux en profiter jusque la larme.

Pierre : Excusez moi Thérèse, la douleur m'a fait dire des choses affreusement grossières que je ne pensais pas cela va sans dire.
Thérèse : Oui je l'entendais bien ainsi Pierre.
Pierre : Nan c'était dit sans méchanceté je ne connais même pas votre mère.

Lotus flower - Radiohead

TANT QU'IL Y A DU NOIR, IL Y A DE L'ESPOIR.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Indépendance de l'enfant, peur de la mère.
MessagePublié: Dim Août 26, 2012 18:05 
Homo-érectus
Homo-érectus
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Oct 15, 2008 1:04
Localisation: Paris
Age: 28
Genre:
Tu peux essayer d'en parler aux autres parents d'élèves, ou au prof ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Indépendance de l'enfant, peur de la mère.
MessagePublié: Dim Août 26, 2012 18:10 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Avr 26, 2007 13:28
Localisation: So far away
Genre:
Ah oui ! Bonne idée. :souris:
Quand je repenserai à toutes ces flippes, quand je serai vieille, j'en rigolerai bien, je crois.

_________________
Je veux en profiter jusque la larme.

Pierre : Excusez moi Thérèse, la douleur m'a fait dire des choses affreusement grossières que je ne pensais pas cela va sans dire.
Thérèse : Oui je l'entendais bien ainsi Pierre.
Pierre : Nan c'était dit sans méchanceté je ne connais même pas votre mère.

Lotus flower - Radiohead

TANT QU'IL Y A DU NOIR, IL Y A DE L'ESPOIR.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Indépendance de l'enfant, peur de la mère.
MessagePublié: Dim Août 26, 2012 18:10 
Indian Khîpe
Indian Khîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Août 22, 2008 21:06
Localisation: California dreaming
Age: 39
Genre:
A 8 ans, j'allais aussi à l'école tout seul, et y avait un certain chemin à parcourir. Après, généralement, je croisais d'autres enfants qui allaient au même endroit que moi.
Si ça te stresse, tu peux voir si ta fille ne peut y aller avec une voisine de son âge ou plus agée, si jamais y en a ?

_________________
Putain de bordel de sa race maudite ! (copyright Mestic)
N'oublie jamais que tu as une bouche. Jamais. (copyright Norma)

Le chien se dit : l'homme me nourrit, donc il est mon Dieu
Le chat se dit : l'homme me nourrit, donc je suis son Dieu


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Indépendance de l'enfant, peur de la mère.
MessagePublié: Dim Août 26, 2012 18:12 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Avr 26, 2007 13:28
Localisation: So far away
Genre:
Je vais mener ma petite enquête, Floridjan. Je vais zieuter les enfants de sa classe le jour de la rentrée et éventuellement taper la discussion avec un ou deux parents. Si j'ai le temps.

_________________
Je veux en profiter jusque la larme.

Pierre : Excusez moi Thérèse, la douleur m'a fait dire des choses affreusement grossières que je ne pensais pas cela va sans dire.
Thérèse : Oui je l'entendais bien ainsi Pierre.
Pierre : Nan c'était dit sans méchanceté je ne connais même pas votre mère.

Lotus flower - Radiohead

TANT QU'IL Y A DU NOIR, IL Y A DE L'ESPOIR.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Indépendance de l'enfant, peur de la mère.
MessagePublié: Dim Août 26, 2012 18:15 
Homo-gène
Homo-gène
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Mars 06, 2012 22:12
Localisation: Paris
Age: 40
Genre:
Alors moi j'habitais à 200 mètres de l'école et je devais à peu près avoir cet age là quand j'ai pu y aller tout seul !
La première fois, en réalité, sans rien me dire, mes parents m'ont suivi discrètement pour voir comment je m'y prenais etc...
Franchement 100 m si c'est pas une cité de la mort ça doit le faire, et un peu d'autonomie, de confiance et d'intimité gagné d'année en année c'est important pour les enfants pour pas se sentir tout oppressé par le paternalisme des parents...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Indépendance de l'enfant, peur de la mère.
MessagePublié: Dim Août 26, 2012 18:22 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Avr 26, 2007 13:28
Localisation: So far away
Genre:
Alors là, j'avais pas pensé à la suivre mais maintenant que t'en parles ! Par contre, la méga loose si je me fais chopper... :mrgreen:
Et ça veut dire aussi qu'il va falloir que je me lève aux aurores, son père vivant à 1 heure de chez ouam. :euh:

_________________
Je veux en profiter jusque la larme.

Pierre : Excusez moi Thérèse, la douleur m'a fait dire des choses affreusement grossières que je ne pensais pas cela va sans dire.
Thérèse : Oui je l'entendais bien ainsi Pierre.
Pierre : Nan c'était dit sans méchanceté je ne connais même pas votre mère.

Lotus flower - Radiohead

TANT QU'IL Y A DU NOIR, IL Y A DE L'ESPOIR.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Indépendance de l'enfant, peur de la mère.
MessagePublié: Dim Août 26, 2012 20:03 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Avr 03, 2010 22:30
Localisation: Jura !
Age: 40
Genre:
Billy a écrit:
Alors là, j'avais pas pensé à la suivre mais maintenant que t'en parles ! Par contre, la méga loose si je me fais chopper... :mrgreen:
Et ça veut dire aussi qu'il va falloir que je me lève aux aurores, son père vivant à 1 heure de chez ouam. :euh:



névrosée va :mrgreen:

Plus sérieusement, 8 ans c'est grand. Même s'il ne faut pas comparer, plein de loustics de sont âge ont la clé et restent un peu seuls chez eux. Alors 100m pour aller à l'école why not, par contre le soir elle fera comment?

_________________
Books are the carriers of civilization. Without books, history is silent, literature dumb, science crippled, thought and speculation at a standstill. I think that there is nothing, not even crime, more opposed to poetry, to philosophy, ay, to life itself than this incessant business.

Henry David Thoreau


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Indépendance de l'enfant, peur de la mère.
MessagePublié: Dim Août 26, 2012 20:09 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Sep 17, 2005 7:06
Localisation: Paris
Age: 36
Hey. Normal que tu ai des craintes. Courage. Ta petite devient grande. Si a 9 ans elle se fait encore accompagner, ce sera abusé. Faut bien un début à tout.
:wink:
Ma nièce allait seule et revenai seule à l école à 8 ans et c'était a 200 mètres. Avec des tas de passages piétons... :blink: >_<

Lorsque j étais petite, dès la cp, je partais seule à l école lorsque mes grandes sœurs s echappaient plus tot pour être avec leurs copines.
:pascontent:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Indépendance de l'enfant, peur de la mère.
MessagePublié: Dim Août 26, 2012 20:18 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 29, 2006 3:45
Localisation: Paris
Genre:
je crois que j'allais seule à l'école dès la fin de la maternelle, c'est le soir qu'il y avait un problème car l'école refusait de nous laisser partir seuls chez nous... donc j'ai passé un nombre important de soirées à jouer à chat avec les policiers au commissariat... du coup, je pense que ta fille devrait plutôt bien s'en sortir...

en fait, contrairement à ce qu'on imagine, la violence à baissé : c'est la communication dessus qui a augmenté...

bref, si tu veux que ta fille ne coure aucun risque : pourquoi pas le CNED et l'éducation à la maison ? mais je crains qu'elle ne se fasse un peu ch*er et qu'elle ai l'impression d'être séquestrée...

_________________
Hada :content:

Plussoyons et moinsoyons gaiement !
Perverse officielle d'Et-ALors? © mapetitesoeur :innocent: et membre du CDG, du CDI, du CLEC... :hehehe:
1er certifié validé sur le forum insémination? :copain:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Indépendance de l'enfant, peur de la mère.
MessagePublié: Lun Août 27, 2012 6:12 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Avr 26, 2007 13:28
Localisation: So far away
Genre:
Maïzena : si peu, si peu. :mrgreen:
Popy : bingo, voir ma fille grandir est difficile. C'est kiffant et tout, elle m'éclate, toussa, avec ses airs de mini ado, mais : j'ai peur. :roll:
Miss Hada : loin de moi l'idée d'en faire une gamine loin des autres. Mais ça ne se fera pas sans appréhension de ma part.

_________________
Je veux en profiter jusque la larme.

Pierre : Excusez moi Thérèse, la douleur m'a fait dire des choses affreusement grossières que je ne pensais pas cela va sans dire.
Thérèse : Oui je l'entendais bien ainsi Pierre.
Pierre : Nan c'était dit sans méchanceté je ne connais même pas votre mère.

Lotus flower - Radiohead

TANT QU'IL Y A DU NOIR, IL Y A DE L'ESPOIR.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Indépendance de l'enfant, peur de la mère.
MessagePublié: Lun Août 27, 2012 11:01 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Jan 30, 2008 21:36
Genre:
Moi je pense que t'assurer qu'elle rentre avec des copains/copines, c'est pas mal.
Au boulot, j'ai une mère, quand je l'appelle pour lui demander si son fils qui a terminé ses cours plus tôt que prévu peut sortir (pour s'éviter de passer le reste de la journée en permanence à tourner en rond et donc à nous faire tourner en bourrique), elle me demande si le petit Bidule qui est dans la même classe est sorti aussi et si oui, que je dise à son propre fils de rentrer avec Bidule qui est son voisin.
Ca rassure la maman, les garçons sont contents parce qu'ils sont tous les deux et nous on est contents pour tout le monde.

Te faire potine avec une ou deux mamans et voir qui pourrait éventuellement accompagner Minitoi c'est pas mal du tout.

_________________
Tatan, elle fait des flans.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Indépendance de l'enfant, peur de la mère.
MessagePublié: Lun Août 27, 2012 11:19 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Genre:
Ca va pas forcement apaiser tes névroses, mais les agressions sur enfant c'est à 99% es cas le fait de gens qui sont proches du cercle familial, le prédateur rodant en voiture et s'attaquant à des enfants au hasard c'est plus que marginal ! Elle n'a pas trop de risque à ce niveau là.

Pour ta relation avec son père et ta relation avec ta fille (confiance, mine de rien ça peut faire très mal à un enfant qui se sent prêt à faire quelque chose que son parent agisse en douce pour l'en empêcher, il a l'impression d'être dévalorisé) je te déconseilles totalement de t'immiscer là dedans.

100 mètres, à 8 ans, c'est tout à fait faisable sans risque. Surtout que minitoi à quand même l'air d'une gamine sage et bien éduquée ;)

A la rigueur, quelques jours après la rentrée, voit si elle une camarade AVEC QUI ELLE S'ENTEND BIEN dans le quartier. (passer par les mamans c'est pas top, ça occulte que peut être les enfants se détestent cordialement mais n'en ont jamais informé leurs parents. Et la forcer à rentrer avec sa pire ennemie, par exemple, parce que toi comme l'autre mère ne serait pas au courant de la mésentente, ce serait pas terrible terrible pour la gamine).

Donc, mon conseil à moi, c'est prend sur toi, et essaie avant toute chose de poser quelques questions à minitoi pour savoir si elle se sent à l'aise avec ça, et si elle a une copine (pas une camarade, une copine) qui fait aussi le trajet.

(Parole de fille qui vivait à 100 metre de son école mais dont la mère était tellement flippée qu'elle m'a accompagnée de force jusqu'à ses 12 ans, qui l'a très mal vécu et qui a vécu des retards de socialisation très importants et des problèmes de confiance en soi à cause de sa paranoia)

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2018 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .