Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: fonder une famille
MessagePublié: Lun Fév 20, 2012 23:12 
Timide
Timide
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Fév 20, 2012 23:02
Age:
Genre:
Je me pose pas mal de questions notamment au sujet de l'homoparentalité et j'espère que quelqu'un pourra calmer mes craintes...
Je suis en couple depuis deux ans maintenant et mon amie et moi envisageons d'avoir des enfants mais je m'inquiète pour l'équilibre de notre future famille. J'aimerais savoir si nos enfants ne souffrirons pas d'avoir deux mamans, de ne pas se retrouver dans un schéma classique avec un père et une mère? Je me demandais également si une de nous deux ne va pas être mise à l'écart avec nos enfants notamment celle qui n'aura pas un lien biologique?

Si il y a quelques personnes qui peuvent calmer mes craintes et m'assurer que notre choix que de fonder une famille ne portera pas atteinte à nos enfants je les remercie d'avance :)


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: fonder une famille
MessagePublié: Mar Fév 21, 2012 9:06 
Indian Khîpe
Indian Khîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Août 22, 2008 21:06
Localisation: California dreaming
Age: 39
Genre:
Tu sais, si le gosse a deux parents qui l'aiment et veillent sur lui, le protègent et le rassurent, il s'en fout que ce soit deux femmes ou deux hommes. Un enfant peut tout comprendre si on prend la peine de lui expliquer. Par contre, ça me semble important que, dans la mesure du possible, l'autre parent biologique joue aussi un rôle dans sa vie. S'il est élevé par deux femmes, le gosse les considerera comme ses deux mamans (il ne fera pas de distinction, je pense, entre sa mère biologique et l'autre. Si vous l'aimez et vous occupez de lui toutes les deux avec le même attachement, il sera attaché à vous deux pareil). Par contre, viendra un moment où il aura envie de savoir qui est son père (quête des origines). Ce sera plus simple si le père fait déjà partie de sa vie. Pas forcément évident si le père est un donneur de sperme anonyme : ça voudra dire que le gosse devra vivre avec une part d'inconnu sur son ascendance, que lorsqu'il croisera un ou une inconnu(e) dans la rue, il sera peut-être toujours amené à se dire : c'est peut-être mon père ? peut-être mon frère ? peut-être ma soeur ?
Enfin, voilà mon sentiment : un enfant a besoin d'être rassuré sur l'amour qu'on lui porte, il a aussi besoin qu'on ne lui mente pas, qu'on lui dise les choses (avec tact, de façon à ce qu'il les comprenne) puis en grandissant il aura besoin de savoir d'où il vient et pourquoi il est là.
En tout cas, il ne se sentira pas malheureux d'avoir été profondément désiré par deux femmes. :gentil:

_________________
Putain de bordel de sa race maudite ! (copyright Mestic)
N'oublie jamais que tu as une bouche. Jamais. (copyright Norma)

Le chien se dit : l'homme me nourrit, donc il est mon Dieu
Le chat se dit : l'homme me nourrit, donc je suis son Dieu


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: fonder une famille
MessagePublié: Ven Mars 09, 2012 2:03 
Distin-Gay
Distin-Gay
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Mai 24, 2006 13:49
*


Dernière édition par Miamol le Mer Juil 16, 2014 20:15, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: fonder une famille
MessagePublié: Ven Mars 09, 2012 22:10 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Fév 24, 2012 8:43
Si on arrive à grandir sans trop mal tourner élevé par une mère, ou par un père, ou par des parents qui s'engueulent tout le temps, je pense que ça doit pas être trop terrible de grandir avec deux mamans :mrgreen:


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: fonder une famille
MessagePublié: Ven Mars 09, 2012 22:20 
Distin-Gay
Distin-Gay
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Mai 24, 2006 13:49
*


Dernière édition par Miamol le Mer Juil 16, 2014 20:15, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: fonder une famille
MessagePublié: Ven Mars 09, 2012 23:54 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Juin 17, 2007 7:33
Localisation: Alsace
Genre:
Je crois surtout qu'il ne faut pas angoisser, enfin du moins pas plus que n'importe quel autre parent.
Il ne faut pas que vous ayez peur que votre enfant souffre du fait d'avoir deux mamans. En quoi serait ce pire que d'en avoir une seule ? Ou que d'avoir des parents alcoolos (par exemple) ?

Je pense que la meilleure façon pour qu'un enfant vive bien son statut d'enfant de parents homos et que les parents eux mêmes vivent bien leur homosexualité et l'assument pleinement. Pas forcément en brandissant leur sexualité différente (de la majorité) comme étendard, mais en étant bien dans leurs baskets d'homos tout simplement.

Après, la société, on la change (hélas) pas aussi vite qu'on voudrait. Et on pourra expliquer au fur et à mesure (mais sans forcément anticiper des problèmes que l'enfant ne connaitra peut être pas) que certains estiment que l'homosexualité c'est pas bien, tout comme certains trouvent qu'il y a des races inférieures aux autres :roll:

Mais avant tout, il faut que vous soyez vous mêmes persuadées de tout cela.

Si ça se trouve, votre gamin souffrira d'être différent à cause de sa taille, son poids, la couleur de ses cheveux, ou je ne sais quoi d'autre et pas du tout d'avoir deux mamans.

A part ça, je connais plusieurs enfants d'homos qui sont bien dans leurs baskets, heureux de vivre et qui ne me paraissent pas avoir souffert ou souffrir de l'homosexualité de leurs parents, même s'ils ont exactement les mêmes problèmes et soucis que tous les jeunes de leur âge.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: fonder une famille
MessagePublié: Sam Mars 10, 2012 4:16 
Distin-Gay
Distin-Gay
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Mai 24, 2006 13:49
*


Dernière édition par Miamol le Mer Juil 16, 2014 20:15, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: fonder une famille
MessagePublié: Sam Mars 10, 2012 15:24 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Juin 17, 2007 7:33
Localisation: Alsace
Genre:
Citer:
D'autant que ça voudrait dire qu'une personne qui se juge imparfaite ne pourrait s'autoriser à avoir d'enfants..


Ce n'est absolument pas le sens de mon propos. Je pense tout simplement qu'il vaut mieux être persuadé qu'être enfant d'homo, c'est exactement la même chose qu'être enfant d'hétéro. Il y aura des difficultés, mais pas forcément celles que l'on craint initialement.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: fonder une famille
MessagePublié: Sam Mars 10, 2012 15:39 
Distin-Gay
Distin-Gay
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Mai 24, 2006 13:49
*


Dernière édition par Miamol le Mer Juil 16, 2014 20:15, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: fonder une famille
MessagePublié: Dim Avr 22, 2012 21:47 
Homo sapiens
Homo sapiens
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Avr 09, 2012 21:28
Age: 34
Genre:
Je soutiens ce qui a été dit plus haut, un enfant a surtout besoin d'un foyer ou il trouve l'amour d'une famille, quelle que soit sa composition. Certes, il pourrait y avoir des difficultés dans sa vie plus tard, comme les moqueries de certains camarades d’école, mais beaucoup de gens subissent la même chose pour n'importe quelle raison : couleur de peau, timidité, style vestimentaire, etc... On ne va pas en faire une maladie, sinon le monde ne changera jamais. Si l'enfant se sent soutenu par sa famille et ses amis, les quelques embêtements qu'il pourra croiser n'auront aucune importance.
Connaitre le père est également très important. Et quelque soit la situation, l'enfant aura besoin de savoir qu'il n'a pas été "fabriqué" pour le plaisir de son parent, ni abandonné par son père, ni débarrassé de lui comme d'un kleenex usé. Son père est une personne, quelles que soient ses relations avec la mère. Quoiqu'il arrive, l'enfant doit sentir qu'il a été conçu pour être aimé et respecté par ses parents. Si c'est le cas, il n'y a pas de soucis à se faire :wink:

_________________
Il y a 10 sortes de gens dans le monde, ceux qui comprennent le binaire, et les autres.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: fonder une famille
MessagePublié: Mer Mai 02, 2012 13:41 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Mars 11, 2011 14:29
Genre:
Quoi de plus naturel lorsque l'on partage sa vie avec la personne que l'on aime, sa moitié, son amour, que de vouloir fonder une famille !!! C'est tellement beau de voir ou faire naitre un petit être tout neuf qui ne demande qu'une chose : être aimé !!! Après que ce soit un homme et une femme, deux femmes ou deux hommes, quelle importance !!!
Aujourd'hui, à part les clones :blink: un être humain ne peut être conçu sans l'apport d'un ovule et d'un spermatozoide, donc quelque part on est tous à égalité là-dessus. Après il y en a qui connaissent leur géniteur et d'autre non. Du moment que c'est bien expliqué aux enfants à mon avis ça ne pose pas de problème plus que ça.
Les psychologues s'accordent tous pour dire qu'il est important pour un enfant d'avoir une figure masculine dans son entourage, mais ils ne parlent pas forcement de père. Un ami proche, un grand-parent peuvent très bien jouer ce rôle.

Bonne continuation dans ta (je devrais dire votre) reflexion

_________________
"C'est avoir tort que d'avoir raison trop tôt". Hadrien dans ses mémoires.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: fonder une famille
MessagePublié: Jeu Mai 03, 2012 21:03 
Distin-Gay
Distin-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Mai 01, 2012 22:17
Age: 26
Genre:
Salut !! :D

Je rejoins l'avis de ceux qui disent que quand le couple est stable c'est ce qu'il y a de mieux pour les enfants donc tant que tu seras bien dans ton couple je pense que mentalement ils iront bien.

Après je ne vais pas te dire que tout ira toujours bien, notamment à l'école ... mais si ça peut te rassurer tu peux te dire que beaucoup d'enfants souffrent à l'école et leurs parents ne sont pas forcément homos. Beaucoup d'enfants sont harcelés à l'école et pour à peu près toutes les raisons possibles et imaginables, les enfants d'hétéros n'y échappent pas...
Je pense qu'il faut aider chaque enfant à créer sa carapace et à forger son caractère très tôt pour ne pas sortir traumatisé de ses relations avec les autres enfants (oui oui je sais j'ai l'air de d'écrire les lieux scolaires comme la jungle mais en fait ça l'est surtout quand on est si petit et fragile). Parfois on en sort renforcé et prêt à tout affronter (j'ai de la chance c'est mon cas) mais d'autres peuvent en souffrir, alors couple homo ou hétéro il faut se préparer à y faire face !!
& mieux vaut deux mamans / deux papas qui te soutiennent dans tes épreuves plutôt qu'un papa et une maman qui en ont rien à faire :wink:

_________________
« Ben je suis pas prête de jouer de savoir jouer du blues avec mon moule à gaufres ! »


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: fonder une famille
MessagePublié: Ven Mai 25, 2012 14:17 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Mars 18, 2012 9:39
Localisation: Provence
Genre:
je vais un peu à l'encontre de ce qui a été dit précédemment et j'ai horreur d'entendre le genre de banalités du style : oh ben des parents homos c'est pas pire que : des parents qui s'engueulent tout le temps, des parents alcooliques ou dépressifs ou que sais-je, qui battent leurs enfants... on n'en a jamais fini d'énumérer les différentes plaies de la vie de famille.

Vous savez que vous pouvez aussi choisir de donner un papa à votre enfant ? Faire en sorte qu'il ne soit pas trop triste pour la fête des pères et que tout se passe bien en bonne intelligence...

Si l'enfant a deux mamans et deux papas ou bien une maman et un papa (quelle que soit la configuration), je pense que ça ne peut qu'être bon pour son équilibre.

Cet avis n'engage que moi... et bien sûr je respecte les choix différents.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: fonder une famille
MessagePublié: Sam Mai 26, 2012 15:02 
Khîpe it gouine on
Khîpe it gouine on
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Déc 29, 2008 3:57
Localisation: Sur Vulvain
Mes parents sont hétéros et je suis triste pour la fête des pères parce que mon père est mort. Du coup l'argument me semble bancal mais je suis en réunion là tout de suite et je ne peux pas me permettre de développer, j'y reviendrais sans doute.

_________________
Les temps sont durs les gens sont mous


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: fonder une famille
MessagePublié: Mar Mai 29, 2012 6:20 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Mars 18, 2012 9:39
Localisation: Provence
Genre:
Beaucoup ont souffert d'un père absent, ou qui ne tenait pas son rôle, ça a laissé des séquelles alors, sans porter de jugement hâtif je dis juste que,si on le peut, et si on se donne un peu de mal pour trouver et bien s'entendre, on peut donner un papa à son enfant...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Google [Bot] et 1 invité


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2018 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .