Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 106 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 8  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Juil 14, 2009 8:39 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Déc 02, 2007 12:05
Localisation: Paris
Genre:
Vieillir fait peur à tout le monde, mais comme on l'a dit, le pire est de quitter ce monde lentement, la tête la première et le corps qui ne suit plus une volonté en déliquescence. Ce n'est pas la vieillesse qui m'effraie, c'est la décrépitude, l'impression d'être un légume. J'admire les vieillards actifs jusqu'au bout, ceux qui meurent pleins de projets dans la tête et avec toute leur volonté. J'ai vu Georg Solti diriger un concert quelques mois avant sa mort, il pétait le feu, il avait encore des engagements pour des années, et il est mort brutalement, à plus de 80 ans. Ça c'est une belle mort ! Marguerite Yourcenar a connu quelques semaines d'agonie mais avant son dernier accident cardiaque, elle avait tout planifié pour un dernier voyage en Inde (qu'elle n'aura jamais vue finalement), elle se faisait une joie de cette découverte, à 84 ans.

J'espère seulement que mon agonie physique et cérébrale sera courte, et cela n'a pas de grand rapport avec le fait d'être gay. Je pense que j'aurai à partir d'un certain moment de quoi me supprimer si je sais que je descend dangereusement. J'ai peur de ne pas avoir conscience d'une éventuelle déchéance, ou de ne plus pouvoir quitter ce monde dignement. J'ai vu ma grand-mère décliner pendant une dizaine d'années. Je l'aimais beaucoup mais petit à petit il fallait répéter les choses qui venaient d'être dites. Ce n'était pas grave, mais lorsqu'après un dernier accident cérébral, elle est resté un an en me reconnaissant à peine, en passant le plus clair de son temps le regard ailleurs, j'ai pensé que pour nous tous, pour elle-même qui sentait sa déchéance et pour nous qui gardions une image pénible de ses derniers mois, on aurait dû la laisser partir, c'était la fois de trop. Sa mort fut un soulagement, parce que nous l'aimions.

Finalement, l'age en lui même importe peu, c'est ce qu'on fait de sa vie qui compte. Il y a des vieux de vingt ans.

_________________
« Les jeunes ont été nombreux à m’écrire ces jours-ci, pour me traiter de vieux con. Si tant est qu’on puisse appeler "écrire" n’importe quelle tentative de représentation d’une ébauche de pensée par le biais de symboles graphiques incohérents couchés dans le désordre au mépris total de la grammaire, de la syntaxe, de l’orthographe et du souvenir de mon aïeule Germaine Philippin, institutrice de l’époque missionnaire, qu’une cédille oubliée décourageait aux larmes. » P. Desproges


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Juil 14, 2009 8:59 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Juin 22, 2009 22:12
Localisation: High
Tout comme PH+, there's no way. La vieillesse des autres, c'est beau. Mais moi je n'en aurai pas. Soit je mourrai jeune ( bien plus probable ), soit si je respire encore à je ne sais quel âge, j'aviserai au moment (non) voulu. Mais comme PH+, je ne me visualise pas en état de faiblesse ultime, de dépendance quasi totale, à être un poids pour ceux qui m'entoure. Mais si jamais je n'ai vraiment pas le choix, j'irai dépérir dans un coin où je n'emmerderai personne. Et je passerai mes mornes journées à faire le vieux pervers sur internet pour choquer les petites filles. Si j'arrive à taper sur le clavier.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Juil 14, 2009 13:08 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Juil 04, 2005 13:17
Localisation: Dans la Lune
Genre:
Loan : les vieux c'est les autres, toi tu es jeune et tu le resteras ? :lol:
Penses tu qu'à partir d'un âge précis, on devient d'un coup décrépit et gaga ? Et tu vas te suicider juste la veille ?

_________________
Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Juil 14, 2009 15:03 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Déc 02, 2007 12:05
Localisation: Paris
Genre:
[ot]Heu... c'est moi PH+ ? :shock: [/ot]

_________________
« Les jeunes ont été nombreux à m’écrire ces jours-ci, pour me traiter de vieux con. Si tant est qu’on puisse appeler "écrire" n’importe quelle tentative de représentation d’une ébauche de pensée par le biais de symboles graphiques incohérents couchés dans le désordre au mépris total de la grammaire, de la syntaxe, de l’orthographe et du souvenir de mon aïeule Germaine Philippin, institutrice de l’époque missionnaire, qu’une cédille oubliée décourageait aux larmes. » P. Desproges


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Juil 14, 2009 15:13 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Juin 22, 2009 22:12
Localisation: High
Fade Out a écrit:
Loan : les vieux c'est les autres, toi tu es jeune et tu le resteras ? :lol:
Penses tu qu'à partir d'un âge précis, on devient d'un coup décrépit et gaga ? Et tu vas te suicider juste la veille ?


Non, je trouve ça beau la vieillesse. Chez les autres. A part pour moi, je ne le vois pas négativement. Et je suis contre le suicide donc non, je n'attenterai pas à mes petits jours, mais je sais que de toutes façons je mourrai jeune. Donc mon cas sera vite réglé. Et je ne pense pas que l'on devienne décrépit et gaga d'un coup, en fait tu sais ce n'est pas tant l'aspect dégénérescent de la chose qui me pose un problème ( par exemple, si jamais je n'en ai pas le choix, je ne verrai pas d'inconvénient à aller mourir en vieux loup solitaire dans un trou avec mes arthrites et mes rhumatismes ). C'est plutôt l'aspect je pèse sur les autres. Je me dis que j'ai eu ma vie, et je ne voudrais pas que ce genre de considération pèse sur mon éventuel entourage. Je voudrais qu'ils profitent de leur vie comme j'aurais profité de la mienne, et pour ne pas leur laisser l'initiative de m'assister, je préfèrerais m'éloigner. Mais ça, je ne l'applique qu'à moi, je ne pense pas du tout que les personnes âgées soient une contrainte et un poids pour les autres, c'est juste la vision que j'aurais de moi-même si je devais laisser une telle chose arriver.

Pygargue a écrit:
Heu... c'est moi PH+ ? Shocked


Je ne sais pas, je ne pense pas ? A moins que tu aies changé de pseudonyme au fil du topic mais je ne crois pas ? : )

Attends, je te retrouve le lien .. Juste ici, la page 2 donc, le troisième post est de PH+.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Juil 14, 2009 16:25 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Juil 04, 2005 13:17
Localisation: Dans la Lune
Genre:
Quand tu étais enfant, tu pesais bien sur les autres aussi, non ?

Et puis il y a les vieux chiants qui espionnent et critiquent tout ce que fait leur entourage, mais on n'est pas obligé de devenir comme ça.
J'espère bien plutôt devenir comme ça : http://www.lamaisondesbabayagas.fr/interview.html (écouter l'interview)

_________________
Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Juil 14, 2009 17:52 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Juin 22, 2009 22:12
Localisation: High
Oui, mais lorsque j'étais enfant je n'avais pas conscience de l'être ( un poids ). De plus, je ne pense pas que les enfants sont considérés de la même façon dans la mesure où un enfant n'a rien vécu, possède encore l'innocence et par conséquent ne peut se débrouiller sans l'aide d'adultes extérieurs. Là, je suis adulte. J'ai tout à fait conscience de mon statut et de ce qui peut en découler, je n'ai plus l'excuse de l'ignorance dûe à l'enfance. Pour les vieux chiants qui espionnent et critiquent leur entourage, ce n'était pas à ça que je pensais lorsque je mentionnais le fait d'être un poids. Je parlais plus de l'aspect dépendance, du fait que les autres vont se sentir obligés de s'occuper de moi ( à tous les niveaux ), et le temps et l'énergie qu'ils me consacreraient ( alors que je vais de toutes façons crever ? ) pourraient être employés à vivre leur vie sereinement et pleinement, tout simplement..


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Juil 15, 2009 22:35 
Distin-Gay
Distin-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Avr 10, 2007 13:08
Localisation: Rennes
Age: 57
Genre:
Il ne reste plus qu'a se prendre en mains pour ne pas devenir des "vieux chiants" mais je me demande si comme les "jeunes chiants" différemment c'est pas inhérent à chaque personnalité la "chianterie" parfois ! :huhu: On est jeune on croit tout savoir et les vieux sont nuls inversement proportionnel pour les plus vieux... c'est insoluble ! :lol:

Bref, ce qui m'étonne un peu, finalement et le plus chez les moyens jeunes... :wink: c'est le manque de foi dans l'avenir de la plupart voire la capacité à jouir du moment présent même vieux, et qui plombent même le moral des anciens, :lol: ...est-ce le fait de constater qu'ils n'arrivent pas plus que les autres à trouver l'amour ou comment les rêves des parents ex 68tard semblent s'être effrité notamment le fameux peace and love là où l'homosexualité à vécue quelques belles heures ou le fait que finalement le temps passe et les choses évoluent si lentement eu egard aux mentalités qui évoluent encore plus lentement voire parfois marchent un peu à reculons dirait-on ?
On dirait aussi que certains prennent un coup de vieux bien avant 80 ans, entre 25 et 40 le soin et non le culte du corps semble déjà un vague souvenir tout étonnés qu'ils sont que le tabagisme et alcoolisme ou autres fantaisies de la consommation aient fait les ravages pourtant attendus... ceux qui raillaient méchament leurs parents dans le même état au même âge ne font guère mieux non pas qu'on s'attende à ce que les "homos" fassent "mieux" noooon, néanmoins le célibat et le sexe à donf semblent user autant que le mariage en pantoufles... Bon vous me direz c'est le miroir aux alouettes que de penser qu'on mourra tous jeunes et beaux, filant le parfait bonheur avec l'élu de son coeur, y'a beaucoup d'appellés qui n'arrivent pas à se faire élire; le temps passe et personne n'y coupe, quoi que ça resoudrait le problème des retraites... reduire l'espérance de vie au lieu de l'allonger serait-il la recette miracle ??? :shock: noooon !

_________________
"Nul n'a le droit, en vérité, de vous blâmer, de vous juger. C'est bien la nature qui est seule responsable si vous êtes homo, comme ils disent." C.Aznavour. "Soyons gai, à lez, bien... Moins stéréotypés, plus informés, et alors, ...c'est possible !" .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Juil 15, 2009 23:03 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Juil 04, 2005 13:17
Localisation: Dans la Lune
Genre:
Chrysé a écrit:
Bref, ce qui m'étonne un peu, finalement et le plus chez les moyens jeunes... :wink: c'est le manque de foi dans l'avenir de la plupart voire la capacité à jouir du moment présent même vieux, et qui plombent même le moral des anciens, :lol:

Je crois que les jeunes de maintenant ont perdu foi en l'avenir, parce que matériellement ils se rendent compte qu'ils ont beaucoup moins que leurs parents.
Les 68ard ont fait peu d'études, trouvé du boulot facilement, sont partis en pré-retraite à 55 ans, ont parfois pu s'acheter un pavillon pour pas cher dans les années 70... Maintenant même avec un bac+5 on est très loin d'avoir un job garanti, on trouve très souvent un job moins intéressant et moins bien payé que ses parents au même âge, on n'est jamais à l'abri du chomage dans toute sa carrière, on bossera probablement jusqu'à 65 ans voire 70, et s'acheter un studio coute 30 ans de salaire. :roll: J'exagère à peine, les stats prouvent que la situation empire pour un bon nombre de jeunes, ça s'appelle le "déclassement".
Le peace & love, c'était un luxe de la société d'abondance des 30 glorieuses...

Après mon avis perso est que la société évolue plutôt vite et positivement du côté des moeurs. Quant à trouver l'âme soeur... c'est difficile à toutes les époques :lol: à moins qu'on se contente des mariages arrangés.

_________________
Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Juil 15, 2009 23:13 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Juin 28, 2009 19:24
Localisation: Metz/Rouen/Paris...partout...
moi je veux pas vieillir non plus...
HHHaaaaa Peter Pan : Sort de mon corps !

Parce que même si je suis quelqu'un de plutôt réfléchi, je reste un gamin dans ma tête...Je continue à m'emerveiller pour n'importe quoi ...

[Hors Topic : rien que hier je m'émerveillais sur une araignée qui venait de capturer une fourmi volante pour la dévorer...]

Maintenant vieillir homo fait aussi très peur...trouver quelqu'un avec qui vieillir est tellement dur...(déjà que trouver quelqu'un tout court !!!)
c'est l'avenir, on ne connait pas...ça fait peur, mais c'est excitant aussi !!!

_________________
Non,je n'ai pas d'état Dame, juste ce mâle dans ma tête !!!

j'aime tout simplement les hommes, à croire par expérience que malheureusement je n'aime pas les hommes simples


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Juil 20, 2009 0:03 
Homo-érectus
Homo-érectus
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Juil 03, 2005 20:27
Localisation: quelque part dans le 78(500)
Je ne veux pas viellir homo, c'est dit !


Oui déjà que viellir c'est pas la teuf...c'est toujours mieux que mourir ou souffrir, mais bon l'un dans l'autre on y passe pour trépasser.

Je songe de plus en plus sérieusement à ma vie futur accompagné d'un homme et d'enfan si possible.

Je veux une vie normale, ou sinon celle que j'aime.
Mais comme je n'aurais jamais celle que je désire, je choisit une vie normale.


C'est à dire le plus "normaliser possible" pour éviter de devenir folle.
j'aimerais bien aimé un homme. Qui sait ?

_________________
Yellow' -Moi j'arrive à aimer au long terme et à sens giratoire-
Présidente du CHNI, membre du CVAC, de la Dream Tim, de l'AMFC et du FLASH.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Juil 20, 2009 23:15 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Juil 04, 2005 13:17
Localisation: Dans la Lune
Genre:
Je ne suis pas persuadé qu'on puisse "choisir de devenir normal", surtout si ça signifie renier ce que l'on est profondément...
C'est plus facile de s'aimer comme on est, même si on est différent des autres.

_________________
Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Juil 21, 2009 6:19 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Juil 02, 2005 13:16
Localisation: Dans le 9-3 ! Wesh !
Age: 33
Genre:
Je ne me pose pas la question de la vieillesse. Pour moi, l'avenir, c'est demain ou, au maximum, l'année prochaine. Je suis à un âge où ma vie est instable, ne serait-ce que géographiquement : à quoi bon tirer des plans sur la comète ? Est-ce que j'aurai un appartement à Paris avec un trader fan de boxe ou alors une maison dans le Vercors seul avec trois chats et cinq plants de tomates ? Je n'en ai aucune idée et c'est un peu prématuré d'y penser.

Alors voir encore plus loin, à quarante, cinquante, soixante ans, non. Heureux les simples d'esprit, paraît-il. Les simples d'esprit ne font pas de projet à long terme. J'ai plusieurs chemins devant moi. J'ai des objectifs à court terme, qui m'orienteront sur tel ou tel chemin.

Plus spécifiquement, pour l'homosexualité, c'est le même principe : selon les opportunités qui se présenteront, je me caserai, je romprai, je me recaserai et un jour je trouverai le bon, ou pas. Si je finis vieux et seul, j'aviserai à ce moment-là. Pour l'instant, je suis juste jeune et seul. Je crois que ma situation actuelle mérite plus d'attention qu'une hypothétique situation future. Et je n'ai pas mis une croix sur mon calendrier au 17 décembre 2046 avec un post-it : "Tu as 60 ans, suicide-toi si tu es célibataire". J'ai mis une croix sur mon calendrier au 17 août 2009 avec un post-it "Tu rentres en France, passe à l'action".

"Occupe-toi du présent plutôt que de te ronger les sangs pour ce qui n'arrivera peut-être jamais."
Ca se résume comme ça.
Un autre a dit "Carpe diem".

_________________
Bloup.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Juil 22, 2009 10:29 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Août 31, 2007 10:22
Localisation: Valenciennes
Pygargue a écrit:
Vieillir fait peur à tout le monde, mais comme on l'a dit, le pire est de quitter ce monde lentement, la tête la première et le corps qui ne suit plus une volonté en déliquescence. Ce n'est pas la vieillesse qui m'effraie, c'est la décrépitude, l'impression d'être un légume. J'admire les vieillards actifs jusqu'au bout, ceux qui meurent pleins de projets dans la tête et avec toute leur volonté. J'ai vu Georg Solti diriger un concert quelques mois avant sa mort, il pétait le feu, il avait encore des engagements pour des années, et il est mort brutalement, à plus de 80 ans. Ça c'est une belle mort ! Marguerite Yourcenar a connu quelques semaines d'agonie mais avant son dernier accident cardiaque, elle avait tout planifié pour un dernier voyage en Inde (qu'elle n'aura jamais vue finalement), elle se faisait une joie de cette découverte, à 84 ans.

J'espère seulement que mon agonie physique et cérébrale sera courte, et cela n'a pas de grand rapport avec le fait d'être gay. Je pense que j'aurai à partir d'un certain moment de quoi me supprimer si je sais que je descend dangereusement. J'ai peur de ne pas avoir conscience d'une éventuelle déchéance, ou de ne plus pouvoir quitter ce monde dignement. J'ai vu ma grand-mère décliner pendant une dizaine d'années. Je l'aimais beaucoup mais petit à petit il fallait répéter les choses qui venaient d'être dites. Ce n'était pas grave, mais lorsqu'après un dernier accident cérébral, elle est resté un an en me reconnaissant à peine, en passant le plus clair de son temps le regard ailleurs, j'ai pensé que pour nous tous, pour elle-même qui sentait sa déchéance et pour nous qui gardions une image pénible de ses derniers mois, on aurait dû la laisser partir, c'était la fois de trop. Sa mort fut un soulagement, parce que nous l'aimions.

Finalement, l'age en lui même importe peu, c'est ce qu'on fait de sa vie qui compte. Il y a des vieux de vingt ans.


Je crois que tout est dit! Très bien résumé.

_________________
"Une promesse est une promesse
Un serment brisé
Tu n'étais pas franc
J'attends mon heure, j'attends mon tour "


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Oct 29, 2009 13:38 
Distin-Gay
Distin-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Avr 10, 2007 13:08
Localisation: Rennes
Age: 57
Genre:
Citer:
Je ne suis pas persuadé qu'on puisse "choisir de devenir normal",
Ah si on peut... choisir de se rapprocher de la norme ou plus exactement d'une norme du moment car ça change tout le temps ce truc...mais...
Citer:
surtout si ça signifie renier ce que l'on est profondément... C'est plus facile de s'aimer comme on est, même si on est différent des autres.
...absolument d'accord, "plus facile" reste à voir, encore faut il aussi ne pas mettre comme hélas trop souvent la charrue avant les boeufs... s'accepter, être heureux d'être un humain déjà(homo ou n'importe qui d'autre car on appartient rarement à un seul groupe), et créer sa norme sasn honte, dans le respect de règles essentielles de base, au sein de la norme admise collectivement... quitte à bousculer quelques habitudes. La vie a mon sens est faite de compromis, avec une alchimie de nuances entre bonheur, illusion, folie, rationnel, réalité, excentrisme, habitudes, normes ou lucidité etc... y'a des homo des hétéro célibataires frivoles ou pas et des homo en couple homo ou hétéro à fidélité à géométrie variables... etc... je ne suis pas sur qu'ils soient "indignes" de telle ou telle appartenance à tel groupe, ils sont "je" au sens ou ils ont décidés... (plus ou moins portés c'est vrai parfois) ...d'être et de vivre comme cela leur correspond au plus profond d'eux mêmes, ils ne trahissent personne mais se trahiraient surement s'ils souffraient de cela comme tu dis... :wink:

Quand au "vieillissement" pour les "homos", il est souvent et heureusement largement sublimé hélas pas autant qu'on le voudrait mais bon, ça vient doucement, car comme tous les autres "vieux" ils ont tous une telle richesse, profondeur de sentiments, de connaissances à transmettre de leur vécu ou expérience que les plus jeunes comme les plus anciens maintenant qu'ils ont tout ce qu'il faut pour "dire" et lever le voile de l'ignorance, faisant reculer ainsi un peu la bétise par non connaissance d'une réalité bien là... Ils hélas trop souvent la sensation de parler dans le vide tant les jeunes sont pressés de vivre "leur vie"... mais je pense qu'il faut qu'ils persistent à transmettre cette culture humaine que peut aussi apporter "l'homo" non pas seulement "sexualité", mais "spiri...universalité"...? C'est par la connaissance transmise des uns et des autres toute azimut et styles confondus qu'on s'enrichira, pas en thésausisant et en cachant... les vieux, la mort et l'amour... sont là ils circulent c'est la vie; car il sont là comme les "homos" on voit bien que les rejetter ne sert a rien, ils seront toujours là car nécessaire à l'équilibre, comme nos forces et faiblesses il semble plus sage et serein de les intégrer, ce qui n'exclu pas non plus peut-être de ne prendre que ce qu'on peut contenir ! :D

_________________
"Nul n'a le droit, en vérité, de vous blâmer, de vous juger. C'est bien la nature qui est seule responsable si vous êtes homo, comme ils disent." C.Aznavour. "Soyons gai, à lez, bien... Moins stéréotypés, plus informés, et alors, ...c'est possible !" .


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 106 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 8  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
cron

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2020 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .