Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 106 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 8  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Mai 10, 2009 21:40 
Khîpe-pidon
Khîpe-pidon
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Jan 30, 2008 19:10
Localisation: La Nièvre. Si,si, ça existe.
Age: 55
Genre:
Bien. Ben moi, je suis très content de ce sujet !! Ah ! La vieillesse !! que penser de l'âgisme chez les gays ?? :twisted: Voilà le sujet qui grince qui hérisse et qui fâche !!Chrysée : le retour !

Perso, vieillir ne m'angoisse pas réellement jusqu'à l'éventualité de l'impotence qui elle est problématique. être un des deux petits grands-pères souriants du village (avec mon cher et tendre) est même une perspective d'avenir qui me plaît. Par contre, être obligé d'intégrer une maison de retraite (rien que le nom me fait gerber) voilà le vrai problème !! J'ai vu mes grands-parents y dépérir sans rien pouvoir faire, tout y est laid, impersonnel... (à moins d'y consacrer une somme astronomique) Comment s'étonner qu'il y ait des problèmes ! les pensionnaires les plus joyeux y deviennent tristes ou acariâtres, alors l'homophobie... :roll:

_________________
Surtout ne lâchez rien !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Mai 11, 2009 2:23 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Août 23, 2007 18:32
Localisation: là..exactement..
Age: 49
moi je me demande si il est prévu par le forum pour des gens comme moi, chrysée, zphyr, les gentils forumeurs nous accpeteraient chez eux quand l'heure viendra, ou nous aurons du mal a ne pas nous perdre en sortant de chez nous pour aller a la poste, quand notre dentier tombera au chaque éternuement, quand nous commencerons a parler des village people comme du meilleur groupe de musique, est ce que vous croyez que les gentils forumeurs pour ne pas nous laisser décrepir dans une maison de retraite ou l'on pas le droit de toucher les fesses du gentil aide soignant, ou danser sur de gloria Gaynor sera interdit, ou regarder les films de jeff stryker sera banni, ils auront préparé une petite chambre pour nous au dessus du garage, avec des coussins moelleux, un pot de chambre, et tout ce qu'il faut pour nous nettoyer en cas "d'accident", je suis sur que plein de jeunes forumeur vont se proposer...

_________________
caminante, no hay camino,
se hace camino al andar (machado)
membre du club des niais (ben si, désolé ! pas fais exprés !!)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Mai 11, 2009 19:02 
Homo sapiens
Homo sapiens
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Avr 03, 2009 14:54
Il n y a pas que la maison de retraite qui m'effraie dans la vieillesse ...il y a aussi les rides, les dents qui lâchent, les articulations douloureuses, la fatigue continuelle, la mémoire défaillante, le caractère quasi infantile voire débile, l'hypersensibilité....en un mot: la dégringolade.
Non, je ne peux pas, rien que d'y penser me met dans un état d'angoisse que je ne pourrais définir, je me finirais certainement avant ce stade dans la mesure où la mort me semble mille fois plus bienveillante et plus sympathique que la vieillesse.

Et puis je trouve cela tellement scandaleux...c'est quoi cette idée de cycle ou on devrait absolument arriver au sommet de sa puissance et de sa santé puis dégringoler après avoir gouté aux plaisirs et aux jouissances du parfait bien-être ?...c'est d'un sadisme horripilant. Non, si la nature (absurde et aléatoire) ne s'est pas soucié de tout le mal que ça engendre chez l'homme, moi, je m'en occupe en ce qui me concerne (en choisissant exactement quand en finir)

Ceci dit, je n'ai jamais rien eu contre les personnes âgées, c'est juste que je ne pourrais jamais supporter de vivre dans un aussi grand état de faiblesse...déjà que la maladie me casse les pieds mais alors me savoir affaibli et dépendant pour le restant de mes jours...ça me donne une seule envie: en finir tout de suite avant que ça daigne même arriver...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Mai 11, 2009 23:05 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Juil 04, 2005 13:17
Localisation: Dans la Lune
Genre:
zphyr a écrit:
Bien. Ben moi, je suis très content de ce sujet !! Ah ! La vieillesse !! que penser de l'âgisme chez les gays ?? :twisted: Voilà le sujet qui grince qui hérisse et qui fâche !!Chrysée : le retour !

Perso, vieillir ne m'angoisse pas réellement jusqu'à l'éventualité de l'impotence qui elle est problématique. être un des deux petits grands-pères souriants du village (avec mon cher et tendre) est même une perspective d'avenir qui me plaît. Par contre, être obligé d'intégrer une maison de retraite (rien que le nom me fait gerber) voilà le vrai problème !! J'ai vu mes grands-parents y dépérir sans rien pouvoir faire, tout y est laid, impersonnel... (à moins d'y consacrer une somme astronomique) Comment s'étonner qu'il y ait des problèmes ! les pensionnaires les plus joyeux y deviennent tristes ou acariâtres, alors l'homophobie... :roll:


Je pense exactement comme zphyr ! :P
Sauf qu'en Hollande j'ai vu de super maisons de retraites, et pas cher, mes grands parents y étaient vraiment bien. Espérons qu'en France, Belgique, etc on arrive à ce niveau de prestation sociales.

_________________
Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Mai 11, 2009 23:20 
Homo-gène
Homo-gène
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Fév 23, 2009 10:00
Localisation: Paris 15
J'espère bien devenir un jour la terreur des maisons de retraite : le vieux qui triche aux cartes, pelote les infirmiers et planque du whisky dans sa chambre.

Ah, comme le trajet entre la carte 12-25 et la senior me semble interminable. J'ai à peine mis un pied devant l'autre ; je voudrais déjà y être.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Mai 12, 2009 19:25 
J'ai hésité avant d'intervenir mais tant pis!

C'est vrai que vieillir est une épreuve injuste. Mais Zphyr et Lestump entre autres vous n'êtes pas encore à ce stade!

D'ailleurs, autre question : à quel âge est-on "vieux" (dans sa tête?)


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Mai 12, 2009 19:48 
Distin-Gay
Distin-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Avr 10, 2007 13:08
Localisation: Rennes
Age: 56
Genre:
Meuh non, y'a beaucoup mieux, vu la troupe qu'il y a sur le forum, il faut lancer une souscription général et la monter nous même la maison de retraite du futur Et Alors !!! :lol:

Moi je souhaite mourir en relative bonne santé (mais c'est mal parti les vaccins m'ayant déjà empoisonné...la vie au sens propre ! :roll: ), pas trop jeune non plus, pour avoir le temps non seulement de voir..., mais d'être invitée à un max de "fiestunions" (mariages) d'homo ou enfin ne plus voir ces personnes persécutées..., me gaver de dragées aux amandes, petits fours, cocktails sans alcool et bonnes musikambiances Image aux fiestbénédictions de leurs enfants...

Concernant "l'âge schisme !!!" dont parle Zphyr (Rupture d'un groupe en deux ou plusieurs parties) chez les gays ou homos, je crois qu'il est en fait présent partout et dans toute la population hélas, tant que ces dernières générations continueront de nier souvent par peur, le temps qui passe, le fait éminement naturel de vieillir; que chaque âges a ses plaisirs mêmes si ce ne sont plus les mêmes et donc que les choses changes car rien ne dur... mais surtout que ni la jeunesse, ni la vieillesse sont supérieures l'une à l'autre pas plus que l'hétérorisme Image là on aura fait un pas...de géant pour l'humanité ! :^^:

PS "On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d'années, on devient vieux parce qu'on a déserté son idéal. Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l'âme." disait Mac Arthur ! Mais Caton disait aussi "Il faut devenir vieux de bonne heure pour rester vieux longtemps."

_________________
"Nul n'a le droit, en vérité, de vous blâmer, de vous juger. C'est bien la nature qui est seule responsable si vous êtes homo, comme ils disent." C.Aznavour. "Soyons gai, à lez, bien... Moins stéréotypés, plus informés, et alors, ...c'est possible !" .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Mai 13, 2009 19:23 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Sep 04, 2008 19:35
Localisation: l'eau verte du Canal du Midi...
Age: 33
Genre:
[ot]
Fade Out a écrit:
Espérons qu'en France, Belgique, etc on arrive à ce niveau de prestation sociales.

*s'étouffe avec sa soupe*
Hum, t'es vachement optimiste...[/ot]

Pour répondre aux autres interventions de manière plus cadrée avec le sujet, pour en avoir discuté avec ma tante qui la 50aine et un peu plus, on se pense vieux différemment à chaque âge. A 30 ans elle aurait, "quand je serai vieille à 50 ans", mais là, elle le repousse encore de 20 ans :lol:

Après, je sais pas s'il y a un âge où on se trouve "vieux".
On peut se trouver fatigué, ou décalé avec une époque/des pensées/etc., ou grandi, ou autre je pense.
Mais "vieux", avec le cortège d'aspects péjoratifs qu'il entraîne... je sais pas !

_________________
Image

"Les enfants sont-ils tous des artistes, ou alors les artistes sont-ils de grands enfants ?" [A. Moï]
"La scène est lieu de l'instant, celui d'une deadline voulue et programmée - condamnation acceptée à une mort et à une renaissance perpétuellement reconductibles." [P.-L. Aimard]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Mai 13, 2009 19:28 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Sep 04, 2008 19:35
Localisation: l'eau verte du Canal du Midi...
Age: 33
Genre:
[ot]
Fade Out a écrit:
Espérons qu'en France, Belgique, etc on arrive à ce niveau de prestation sociales.

*s'étouffe avec sa soupe*
Hum, t'es vachement optimiste...[/ot]

Pour répondre aux autres interventions de manière plus cadrée avec le sujet, pour en avoir discuté avec ma tante qui la 50aine et un peu plus, on se pense vieux différemment à chaque âge. A 30 ans elle aurait, "quand je serai vieille à 50 ans", mais là, elle le repousse encore de 20 ans :lol:

Après, je sais pas s'il y a un âge où on se trouve "vieux".
On peut se trouver fatigué, ou décalé avec une époque/des pensées/etc., ou grandi, ou autre je pense.
Mais "vieux", avec le cortège d'aspects péjoratifs qu'il entraîne... je sais pas !

_________________
Image

"Les enfants sont-ils tous des artistes, ou alors les artistes sont-ils de grands enfants ?" [A. Moï]
"La scène est lieu de l'instant, celui d'une deadline voulue et programmée - condamnation acceptée à une mort et à une renaissance perpétuellement reconductibles." [P.-L. Aimard]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Mai 13, 2009 20:23 
Distin-Gay
Distin-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Avr 10, 2007 13:08
Localisation: Rennes
Age: 56
Genre:
Citer:
Après, je sais pas s'il y a un âge où on se trouve "vieux".
On peut se trouver fatigué, ou décalé avec une époque/des pensées/etc., ou grandi, ou autre je pense.
Mais "vieux", avec le cortège d'aspects péjoratifs qu'il entraîne... je sais pas !
Moi en discutant régulièrement avec des lycéens, comme avec des gens ayant passé la 70zaine; j'ai expérimenté qu'on pouvait se découvrir "vieux" très jeune, en effet certains souffrent d'un décalage quelques fois même conséquent parfois même dès le collège avec la pensée moyenne des autres camarades de scolarité. Au fil de l'enfance puis de l'adolescence certes les filles ont souvent ce sentiment par rapport aux garçons du même âge mais ce n'est pas une généralité car certains garçons sont désespérés m'ont-ils dit parfois de la manière dont se comportent ou des sujets abordés en boucle par certains ou certaines... Ville ou Campagne, Milieu "riche ou pauvre" le degré d'etudes, de cultures, rien n'y fait c'est un constat partout... certains se sentent et se sentiront parfois toute leur vie "vieux" quant à leur manière d'apréhender la vie ou de penser tout simplement par rapport à la moyenne... En outre certains resteront "jeunes" dans leur valeurs et conceptions du monde ou de la vie, toute leur vie même à 95 ans et d'autres seront "vieux" à 20 ans...voire bien avant... :wink:

_________________
"Nul n'a le droit, en vérité, de vous blâmer, de vous juger. C'est bien la nature qui est seule responsable si vous êtes homo, comme ils disent." C.Aznavour. "Soyons gai, à lez, bien... Moins stéréotypés, plus informés, et alors, ...c'est possible !" .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Juin 11, 2009 19:13 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Jan 16, 2009 22:19
Localisation: Paris 18
Je ne m'effraie d'aucune autre vieillesse que celle de la méchanceté - et de la solitude.

Le reste, les 1001 maux du corps, je connais trop ce fantasme qu'est le corps rêvé pour espéré être parvenu à m'en détacher, l'âge venant. Et puis j'ai bien les rides. J'aimais les tavelures sur les mains de mon grand-père, je les aime sur celles de ma mère. J'aime les yeux liquides. J'aime la proximité des choses essentielle. Et les lenteurs - c'est une école de vie, voui, que de s'habituer à la lenteur de ses parents, là où ils étaient vifs et... multitâche ! J'aime moins les douleurs. J'aime la sensibilité vive. Moins l'affleurement inévitable des choses non résolues. Je n'aime pas l'idée de la mort de ceux que j'aime. La mienne ne m'émeut pas. Du tout.

Chaque âge a sa patine. Et moi qui n'ait su grandir à la vitesse de mes artères - trop vieux ici, trop jeune là - j'espère bien un jour n'avoir d'autre ancre que l'infini présent. Où il n'est ni jeune ni vieux, ni homme ni femme. Et la mort est vaincue.

_________________
"To strive, to seek, to find, and not to yield." Tennyson


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Juin 17, 2009 23:27 
skhipe it
skhipe it
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Août 26, 2008 11:10
Localisation: lost in /dev/null
Genre:
Pour ma part, vieillir est une joie intense...

Plus je suis vieux, plus ma vie me plait... A contrario, me retourner vers mon passe, me donne envie de pleurer.

Vieillir, a mes yeux, c'est pouvoir m'approcher de moi-meme, m'approcher des choses essentielles, me debarasser des choses futiles qui me pourrissent l'existence.

Apres, face a ca, l'homosexualite ? Bah, c'est dans la meme veine... C'est aussi en vieillissant que je comprends ce que ce terme englobe, a quel point ce terme represente une partie de ma vie que je ne veux plus negliger...
Mais aussi, c'est par ce biais la que je m'approche encore plus de qui je suis vraiment, je m'approche encore plus de ce qui fait que je me sens bien en moi meme ou avec les autres !

Aujourd'hui, il me reste, je l'espere, encore une longue route a faire. Chaque jour est une opportunite pour avancer dans cette direction... Si je n'ai qu'une priere a formuler, elle serait de pouvoir concretiser ce parcours, et le mener a son terme...

</36 15 my life>

_________________
La vie n'est pas faite pour être heureuse, pas plus qu'elle n'est faite pour être triste. La seule chose qu'elle mérite, c'est d'être vécue...

無道


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: vieux, jeune et entre deux ?
MessagePublié: Dim Juil 12, 2009 22:40 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Juin 16, 2009 21:01
Localisation: Lille
ce qui me géne dans ce débat c'est que culturellement on a pas de réponse.
On considére la jeunesse comme un privilège qu'on souhaite garder le plus longtemps et la veillesse comme le contraire de la jeunesse.

tout au long de la vie on est prêt à n'importe quoi pour paraitre jeune et pour se considérer comme jeune (moi le premier attention), atteind un certains âge ca en devient même plutôt drôle (mon père de 60 ans qui se considére comme un jeune's et qui critique les vieux de 65 ans...)
La veillesse est vécue comme l'aube de la mort, où un moment de la vie où on doit se retirer pour vivre dans le monde merveilleux des vieux...
D'ailleurs peut on se considérer comme un jeune par ce qu'on est moderne o par ce qu'on suit la mode ?
Culturellement on oppose la veillesse et la jeunesse (ce qui est pas génant en soit) sauf à considérer l'image que l'on se fait de la jeunesse et par opposition celle qu'on se fait de la veillesse.
De façon habituelle on voit la jeunesse comme l'expérimentation, la découverte, l'inconscience ... enfin totue l'imaginaire collectif,
et la veillesse ? surtout chez les gays, comment c'est véhiculé, quels sont les images que l'on se fait?
bref on considére la vie comme bipolaire, t'es jeune ou t'es vieux ...
il y a t il des étapes intermédiaires ? des moments dans la vie ou l'on est ni jeune ni vieux (ni tout a fait différent, ni tout à fait le même lol)?
si quelqu'un a la réponse ...


Ps : pour celles que ca intéresse il y a près de la frontière belge une maison de retraite lesbienne (les balalouga, je ne sais plus exactement comment ca s'appelle)

_________________
Mais adepte moi! adepte moi !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Juil 12, 2009 22:56 
Khîpe-pidon
Khîpe-pidon
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Jan 30, 2008 19:10
Localisation: La Nièvre. Si,si, ça existe.
Age: 55
Genre:
Hier, dans les rues de Nevers pendant le festival de spectacle de rue, j'ai vu un couple de mecs se tenir par la main. Ils devaient avoir plus de 60 ans. Une larme est tombée par terre !
Les couples de vieux, quand ils sont tendres me font craquer, je trouve ça tellement beau !

A la Gay pride, devant le char d'une école de biologie, je crois, il y avais un couple (hétéro) qui avait sûrement passé les 80 ans chacun. La dame s'est mise à danser avec les jeunes du char, puis son mari... C'était la fête avec une intensité que j'ai rarement vue ! L'énergie venait de cette femme qui pouvait finir sa vie demain mais qui en croquait encore et encore.

La vieillesse, quand on sait ce qui est beau, ce qui est bon et ce qui est fort et important, c'est magnifique !
Et c'est le respect de la beauté que j'éprouve alors...

_________________
Surtout ne lâchez rien !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Juil 13, 2009 12:01 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Août 13, 2007 13:42
Age: 57
Genre:
Vivre une vieillesse avec ma soeur jumelle, nous en parlons souvent :mrgreen: au vu des souvenirs que nous avons lors de notre période du pensionnat, cela sera du sport ! :huhu:

Seule crainte, pourvu, pourvu que nous trouvions une place chacune dans la même maison de retraite :D

_________________
"Plussoiement a ses raisons que la raison ignore. Mais si la raison s'en mêle, arraisonné l'on faute et plussoiement se délite au bois déraisonné. Et l'on dédit ce que l'on avait dit par le vent emporté. Mais le coeur y reste." Kliban
Membre du Club des NIAIS.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 106 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 8  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2019 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .