Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion 
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Dépendante de l’autre
MessagePublié: Ven Août 16, 2019 14:18 
Qui moi ?
Qui moi ?
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Août 16, 2019 13:57
Bonjour

Je viens ici car j’ai un petit soucis qui me bouffe la vie et j’aurai besoin de conseil pour apprendre à gérer cela.

Cela fait bientôt 1 an que je suis en couple avec ma copine et maintenant 8 mois que nous vivons ensemble. Pour la petite anecdote (et une piste d’explication peut être) je n’avais jamais eu de relations jusque là et j’ai 25 ans. Tout se passe bien entre nous. Enfin non, pas tout sinon je ne serai pas là actuellement

Je n’ai presque aucun doute sur ses sentiments, j’ai plus de doutes concernant les miens pour tout vous dire. Seulement voilà, j’ai beaucoup de mal à supporter quand elle sort avec ses amis sans moi. Je me fais des films sur ce qu’elle pourrait raconter et faire. Jusque là je pense que c’est un problème classique. Mais le plus gros du problème est que je ne supporte pas lorsque l’on est ensemble et qu’elle ne s’occupe (entre guillemets) pas de moi. Par exemple, lorsqu’elle est au téléphone ou qu’elle fait de la musique ou qu’elle fait la sieste ou qu’elle joue à la console ou quand ses amis sont à la maison ou qu’elle s’occupe des animaux ou du jardin etc bref dès qu’elle fait autre chose que me parler . Je n’aime pas du tout ça j’ai l’impression d’etre Laissé de côté. Au fond de moi j’ai bien conscience que c’est normal qu’elle fasse tout ça mais je ne sais pas pourquoi, je ne le supporte pas. Peut être que ça vient du fait que moi je n’ai rien à faire... Je ne me vois pas lui parler de ça car je sais que le problème vient de moi. Je viens donc vous demander des conseils pour apprendre à gérer cette situation
Avez vous déjà été confronté à ça ? Que faut il que je fasse ?
J’ai vraiment besoin d’aide car ça me bouffe réellement la vie

Merci


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Dépendante de l’autre
MessagePublié: Ven Août 16, 2019 14:34 
QueerAssez PotemKhîpe
QueerAssez PotemKhîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
jojolapin a écrit:
Peut être que ça vient du fait que moi je n’ai rien à faire...


Oui, oui, oui, mille fois oui.

C'est absolument lié à ça.

jojolapin a écrit:
Je viens donc vous demander des conseils pour apprendre à gérer cette situation


Fais des choses.
Vois des gens.
Lance toi dans des activités.
Trouve des centres d'intérêts durant lesquels tu es absorbée par ce que tu fais et ne pense pas à elle.

C'est un besoin vital, sinon ta relation va être 100% malsaine.
Tu ne peux pas attendre de quelqu'un qu'il soit ton tout, qu'il s'occupe intégralement de toi et qu'il t'occupes.
Tu as besoin de vivre par toi même, et accepter qu'elle vive pour elle même sera beaucoup, beaucoup plus facile.

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dépendante de l’autre
MessagePublié: Ven Août 16, 2019 14:36 
Qui moi ?
Qui moi ?
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Août 16, 2019 13:57
Merci Norma pour ta réponse

J’ai donc bien analysé mon problème, reste maintenant à trouver des solutions contre ça
Je n’arrive pas à me trouver de passions ou de loisirs c’est quand même grave à mon âge !


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Dépendante de l’autre
MessagePublié: Ven Août 16, 2019 18:07 
QueerAssez PotemKhîpe
QueerAssez PotemKhîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Grave je sais pas mais ça peut tirer une petite sonnette d'alarme.

Rien ne te procure du plaisir ?
Rien ne te stimule ou ne t'interresse ?

Tu es indifférente à tout ?

Si c'est le cas, c'est peut-être un signe de problème sous-jacent (dépression ?)

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dépendante de l’autre
MessagePublié: Ven Août 16, 2019 18:13 
Qui moi ?
Qui moi ?
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Août 16, 2019 13:57
Pas vraiment non. Ou j’adore voyager mais c’est compliqué financièrement et ce n’eet pas réellement une passion. Mais sinon non, rien ne me stimule...
Et effectivement je suis visiblement en dépression ce qui n’aide pas du tout. Par moment j’ai vraiment envie de lâcher l’affaire


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Dépendante de l’autre
MessagePublié: Ven Août 16, 2019 18:41 
QueerAssez PotemKhîpe
QueerAssez PotemKhîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Bon, on y voit plus clair.
C'est normal, absolument normal, dans une phase de dépression de n'avoir goût à rien, de n'avoir d'énergie à rien, et de s'accrocher démesurément à la seule chose qui te fait te sentir bien, écoutée, soutenue : ta copine.

Ce que tu ressens, tes envies, c'est logique.

Et tu fais le constat très juste que sur le long terme ce sera pas viable en l'état, et qu'il faut que ça change.

C'est génial parce que déjà tu a une approche lucide de la situation, c'est pas donné à tout le monde et ça va te faciliter la tâche.

Une phase de dépression, ça arrive à beaucoup, beaucoup, beaucoup de gens. Y a un fort stigmate social donc les gens le cachent mais quand on creuse un peu, on se rend compte que ce n'est pas rare du tout.
Le côté chouette, c'est que ce grand échantillon permet de savoir que dans la plupart des cas, bin ça peut se traiter, s'arranger.
Bien pris en charge, avec de la patience et des personnes compétentes pour t'entourer, le goût à la vie, l'énergie, l'envie de faire des trucs, de te projeter, se sentir bien avec soi même, apaisé, bin ça peut tout à fait revenir.
Alors c'est un parcours long, dans les exemples que je connais, les plus courts ont duré 6 mois après pris en charge, la plupart 1 an.
Mais avec des amélioration déjà significatives au out de 3/4 mois.

Avec un bon psychiatre, un bon dosage AD/anxio, une bonne psychothérapie d'accompagnement et une bonne hygiène de vie en soutien (retrouver un cycle sommeil/veille régulier, des repas réguliers et suffisants, reprendre un peu d'activité physique pour relancer le corps doucement et avoir des shoot d'endorphines naturels) les gens guérissent et se remettent.

Ta dépendance affective à ta copine, c'est un symptôme qui t'alerte que quelque chose ne va pas, et qu'il faut prendre soin de toi et le réparer.
Réparer ça seul c'est tellement, tellement dur. Mais t'es pas obligée d'affronter ça seule. Et ça vaut grave le coup de se faire aider, je te promet.

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dépendante de l’autre
MessagePublié: Lun Sep 09, 2019 20:42 
Homo-érectus
Homo-érectus
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Avr 29, 2007 20:07
Localisation: Paris
Age: 33
Salut Jojolapin.
Norma a tout bien dit, mais comment ça va, toi, maintenant ?


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2019 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .