Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Fille ? Pas si sûre...
MessagePublié: Jeu Déc 14, 2017 18:30 
Timide
Timide
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Déc 13, 2017 20:09
Age: 15
Genre:
Bonjour !

Je viens ici pour que l’on m’éclaire un peu concernant mon genre... Parce que je suis perdue ! Je suis née fille et j’ai été élevé ainsi, je me suis toujours considérée comme ça et en même temps, j’ignorais que l’on pouvait être autre chose que cisgenre. Mais depuis que j’ai appris tout ce qui concerne les genres, je me questionne.

Je ne me suis jamais sentie particulièrement fille. J’ai toujours bien aimé certaines choses qu’on dit « de filles » mais également beaucoup d’autres qu’on dit « de garçons ». Je ne met pas de robes, pas de jupes... Si je le pouvais, je serais constamment en jogging et en t-shirt ! Mon père me reproche souvent mon manque de féminité, ahah. Mais j’essaye de m’habiller de manière plus féminine à cause du regard des autres. J’adorerais pouvoir agir comme les garçons parfois, mais je me sens assez contrainte par mon sexe.

Cependant... Je ne me sens pas plus garçon que je me sens fille. Je me vois mal en tant qu’homme, très franchement. Je sens bien que ça ne me convient pas.

Qu’on me dise « elle » ou « il », ça ne me satisfait pas beaucoup... Je ne m’y reconnais pas. Alors, que suis-je...? Ça me torture l’esprit ! Je vous remercie d’avance si vous prenez le temps de me répondre.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Fille ? Pas si sûre...
MessagePublié: Ven Déc 15, 2017 12:30 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Genre:
Salut.
T'es pas non plus obligée de t'identifier plus que ça à un genre.

Techniquement, le fait de préférer les jupes ou les pantalons ne fait pas de toi une fille ou une non-fille.
T'es pas obligée d'être girly pour être une fille.
Y'a une infinité de manière d'être une fille. Tout comme y'a une infinité de manière d'être un garçon.

Qu'est-ce qui te torture l'esprit exactement dans ton approche de ton genre ?

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Fille ? Pas si sûre...
MessagePublié: Ven Déc 15, 2017 12:47 
Timide
Timide
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Déc 13, 2017 20:09
Age: 15
Genre:
C’est vrai, je disais ça au cas-où mais il y a affectivement plusieurs manières d’être fille...
Ce qui me torture l’esprit c’est de ne pas vraiment savoir ce qui me correspond. Je ne me reconnais pas complètement en tant que fille, je ne suis pas sûre du tout et je me cherche un peu... Parfois je n’ai pas de problème avec l’étiquette « Fille » mais il arrive qu’elle soit désagréable aussi. Une passade de l’adolescence, peut-être ? Probable, mais toujours est-il que ça me perd un peu.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Fille ? Pas si sûre...
MessagePublié: Ven Déc 15, 2017 13:17 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Genre:
Ayuki a écrit:
C’est vrai, je disais ça au cas-où mais il y a affectivement plusieurs manières d’être fille...
Ce qui me torture l’esprit c’est de ne pas vraiment savoir ce qui me correspond. Je ne me reconnais pas complètement en tant que fille, je ne suis pas sûre du tout et je me cherche un peu... Parfois je n’ai pas de problème avec l’étiquette « Fille » mais il arrive qu’elle soit désagréable aussi. Une passade de l’adolescence, peut-être ? Probable, mais toujours est-il que ça me perd un peu.


Dans l'absolu, ça prend pas mal de temps, et pas mal d'expérience, de trouver ce qui nous correspond.
Et ce n'est pas forcément fixe.

Tiens, je vais prendre mon expérience personnelle.
J'ai mis le signe "autre" à côté de mon pseudo parce qu'initialement, je souhaitais que les gens me lisent sans se dire "c'est une fille qui parle" ou "c'est un garçon qui parle". Ca me met mal à l'aise sur internet - qui a la potentialité d'être un immense champs des possible, où ça pourrait être le royaume des idées - d'être vue "avant tout" comme d'un genre ou de l'autre, que mes propos soient tintés des aprioris que le lecteur aura sur un genre ou l'autre.

Mais c'est con parce que vu que mon pseudo finit par un "A" de toute façon tout le monde se dit que je suis une fille donc ça marche pas.

Bref, moi, par exemple, je ne suis pas tous les jours dans le même rapport à mon genre.
Je vais sur mes 30 ans, je commence à vraiment bien savoir qui je suis. Et bien, je sais aussi que 90% du temps je vais avoir envie de porter des vêtements neutres et pas de maquillage, mais que 10% du temps je serais très contente de porter des vêtements féminins et du maquillage.
Je sais qu'il y a des choses "traditionnellement féminins" que j'apprécie et avec lesquelles je me sens en adéquation (parler de sentiments/émotions, être à l'écoute d'autres personnes, faire des activités d'intérieur ...) et des choses qui sont très très loin de moi (la mode, les cupcakes, les cocktails sucrés ...) et de même, il y a des choses traditionnellement masculines que j'aime (la science, dire les choses frontalement, la bière) et des choses traditionnellement masculines que je n'aime pas (prendre toute la place, le sport, les pornos).

C'est normal que ça te perde un peu parce qu'on a la fausse idée que c'est tout ou rien.
Qu'on doit matcher avec la totale féminité tout le temps, ou la totale masculinité tout le temps. Sinon, on est "pas assez féminine", un "garçon manqué". Sinon, on a "raté" notre genre.
Mais dans la vrai vie c'est beaucoup, beaucoup plus nuancé que ça.

On est tous - garçon ou fille - quelque part entre le féminin, le masculin et le neutre selon notre personnalité. Et c'est normal.

Après voilà, je te fais cette réponse en me disant que statistiquement parlant, il y a de grandes chances pour que tu sois une fille cisgenre et que ce soit à cause de cette idée "totalitaire" de la féminité et de la masculinité que tu sois perdue.
Mais c'est pas impossible non plus que tu ressentes ce que tu ressens parce que tu appartiendrais à un autre genre ou soit agenre ou genderfluid.

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Google [Bot] et 3 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2018 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .