Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 22 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Aide requise
MessagePublié: Mar Avr 25, 2017 14:18 
Homolo-Gay
Homolo-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Déc 26, 2007 20:33
Localisation: Paris
Genre:
Je n'ai pas tant le temps de formuler un longue réponse, mais je voulais dire que je plussoie Yume.

La transition physique et sociale n'est pas la solution choisie par toutes les personnes transgenres, du fait de la non-binarité ou du fait de bien d'autres critères dans la vie de chacun.e.
Le questionnement se fait avant la transition, mais aussi pendant et après. La transition n'est pas une solution miracle pour le malaise de toutes les personnes transgenres.

_________________
Attention ! Ne mets pas tes mains sur les portes : tu risques de te faire pincer très fort.

Camille - La Fanfare de la Fatalité !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Aide requise
MessagePublié: Mar Avr 25, 2017 16:08 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Avr 15, 2017 16:23
Localisation: La où je suis
Citer:
Ca ressemble vachement fortement à de la dépression non prise en charge, ce que tu décris là =]

Vraiment ? Je suis pas particulièrement triste ou quoi que ce soit.

_________________
"Le vent se lève, il faut tenter de vivre"


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Aide requise
MessagePublié: Mar Avr 25, 2017 16:26 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Genre:
Le fait de ne pas ressentir.
Ca ressemble fortement à ce qui se nomme "dépression indifférente".

http://www.cercle-d-excellence-psy.org/informations/classification-de-wkl/psychoses-endogenes/depression-indifferente/ (je ne garanti pas la fiabilité du lien cela dit, c'est pas mon domaine).

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Aide requise
MessagePublié: Mar Avr 25, 2017 18:05 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Avr 15, 2017 16:23
Localisation: La où je suis
C'est pas que je ressens pas (je veux dire la tristesse, la colère, la joie sont les seules émotions que je ressens dès fois) c'est qu'à chaque fois que je pense à l'émotion en question tout d'un coup je ne la ressens plus.
Même si pour ma famille je ne ressens clairement rien.
Et je n'ai jamais eu l'impression de ressentir d'émotions complexes comme le désespoir.
Après je peux ressentir le doute (si ce n'était pas le cas je ne serai pas ici)
A chaque fois que mon mental entre en jeu (c'est à dire très souvent) toutes émotions se stoppent.

C'est pour ça que je doute du fait d'être trans ou non, dans ma pensée je suis genre : "Je préférais clairement être une femme, être un homme est quelque chose qui ne me plaît pas" mais je ne le ressens pas.

(Je me contredis peut-être par rapport à ce que j'ai dit avant, dans ce cas désolé, quand je dis ce à quoi je pense c'est toujours assez contradictoire)

_________________
"Le vent se lève, il faut tenter de vivre"


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Aide requise
MessagePublié: Mer Avr 26, 2017 15:24 
Homolo-Gay
Homolo-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Mai 14, 2009 21:37
OFF-Topic :
Caïn Marchenoir a écrit:
@Yume Et moi je trouve aussi réducteur et dangereux de penser qu'une réflexion approfondie sur le genre - avec une prise en compte de ses présupposés- doit nécessairement être la condition pour faire une transition.
C'est une absence de prise en compte de la souffrance de certaines personnes qui n'ont, je le répète, pas envie de faire une thèse sur le gender, mais juste de survivre (surtout à ce moment là).
N'oublions pas que c'est un besoin intime et pas un besoin politique donc la binarité ou non-binarité qui sont le souci de quelques groupes LGBT n'ont pas à interférer avec ce besoin intime. Attention à ne pas accessoiriser les individus!

Les nuances d'identité de genre concernent tout le monde, certes, mais quand une personne ressent le besoin de changer, il me semble inutile - et surtout déplacé- de venir la bassiner avec ça.
C'est juste hors-sujet pour moi.

D'ailleurs, si une personne change, qu'est-ce qui l'empêche d'être travaillée aussi par ces questions de genre après?
Pour moi c'est périphérique mais ce sont deux temporalités qui n'ont rien à voir. Il y a le théorique et le pratique, tout comme il y a l'individu et le politique.
Il faut vraiment manquer d'empathie envers la souffrance concrète qui pousse à transitionner pour croire que la réflexion sur le genre - telle qu'on l'enseigne dans certaines universités ou associations - peut se recouper avec le temps de la transition.
Et moi je connais beaucoup de trans qui en ont justement marre qu'on fasse l'amalgame entre les deux.

Je ne dis pas qu'il ne faut pas prendre son temps mais pour une décision aussi importante, ce n'est certainement pas des propos généraux sur le genre qui disent à l'individu quoi faire de son corps, de son identité et de sa vie.


Sauf que là où on n'est pas d'accord c'est que je ne vois pas la question de genre comme une question politique. C'est un sujet politisé mais tout comme le sont les question de sexualités, il n'empêche que cela reste des questions propre à chacun-es.

Je ne minimise absolument pas la souffrance que cela est, surtout justement dans une société binaire. C'est bien parce que j'en ai conscience (pour avoir connus des personnes en ayant souffert et pour en avoir moi même souffert) que je trouve important d'inciter les personnes dans ces situations à se poser ce genre de questions. Parce que cela permet de comprendre d'où vient sa souffrance, de s'identifier à d'autres personnes, de pouvoir avancer dans ses questionnement et donc dans sa transition quelle qu'elle soit.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Aide requise
MessagePublié: Ven Avr 28, 2017 10:23 
Distin-Gay
Distin-Gay
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Déc 24, 2010 21:12
Localisation: Entre Mars et Jupiter
Age: 31
Genre:
Il n'y a pas de transition "Type", chacun.e voit en fonction de ses besoins en terme de chirurgie, hormones, etc. Personne ne pourra mieux savoir que toi ce que tu es.
Quelques questions que tu dois te poser avant de commencer ta transition* (liste non-exhaustive) :

*La transition peut être simplement sociale, pas forcément médicale. Par exemple, vouloir être vue comme une femme dans un groupe d'amis, pour commencer.


- Comment supportes-tu le fait d'être assignée garçon, que ce soit au niveau de ton physique (la puberté a plus ou moins masculinisé ton corps), ou du rapport que tu as avec les autres ? Que ressens-tu lorsqu'on t'appelle Monsieur ou par ton prénom de naissance (colère, tristesse, frustration, indifférence ou autre) ?

- Selon ton physique actuel, penses-tu avoir besoin de t'habiller avec des vêtements du rayon femme, de te laisser pousser les cheveux, de te maquiller, de porter une fausse poitrine ; de modifier ta gestuelle, ta voix ? Tout cela est regroupé dans ce qu'on appelle "l'expression de genre". Il n'y a pas besoin d'avoir forcément tous les attributs "féminins" dans le cadre sa transition, certaines MtF ne se maquillent jamais, d'autres ne veulent pas avoir les cheveux trop longs (une coupe pixie peut très bien être féminine).

- Penses-tu pouvoir supporter les effets des hormones, que ce soit les effets voulus ou les effets secondaires ? Il faut aussi prendre en compte le fait que certains effets sont irréversibles, et on ne peut pas non plus choisir les effets des hormones, tu ne peux pas décider par exemple d'avoir un visage plus féminin mais pas de seins. Les effets sont très variables selon les personnes, même si généralement c'est plus efficace quand on commence jeune.

- Certaines MtF ne se voient pas vivre avec leurs organes génitaux de naissance, et auront tôt ou tard besoin de faire leur vaginoplastie. C'est une opération extrêmement coûteuse, avec des risques de complications, mais les chirurgies sont de plus en plus réussies chez les médecins les plus réputés. D'autres femmes n'en ressentent pas le besoin et arrivent à vivre avec. Pose-toi aussi cette question, car à cause des délais d'attente très longs (2 ou 3 ans chez certains chirurgiens), il faut s'y prendre très tôt, quitte à te désister par la suite si tu penses par la suite ne plus avoir besoin de chirurgie.

- Changer d'état civil est très complexe, les juges demandent beaucoup de preuves que tu vis au féminin avant de valider ou non ton changement de papiers. Théoriquement il est possible depuis cette année de changer d'état civil sans opération génitale, mais ça reste un parcours du combattant. Avec plusieurs années de traitement hormonal, l'apparence physique est souvent en total décalage avec les papiers de naissance, occasionnant des situations embarrassantes avec les administrations, etc. Comment penses-tu gérer ça, si ça devait arriver ?
Attention aussi aux risques de discriminations, entoure-toi des bonnes personnes, prépare-toi à en virer d'autres si tu veux commencer le parcours.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Aide requise
MessagePublié: Ven Avr 28, 2017 11:35 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Avr 15, 2017 16:23
Localisation: La où je suis
-Je ressens un certain dégoût vis-à-vis de mon physique (entre le dégoût et l'indifférence), vis à vis des autres je ne sais pas trop et on ne m'appelle jamais par un monsieur où quoi que se soit de ce genre donc je ne sais pas non plus (Si ce n'est que je n'aime pas mon prénom, je hais quand on appel par mon deuxième prénom chez moi).

-J'aimerai bien essayer mais sa me donnerais seulement l'impression d'être "dégoûtant" car pour moi le physique doit être en accord avec ce qu'on porte (manière de parler), pour mes cheveux j'ai déjà essayé mais sa prend beaucoup trop de temps et ils deviennent touffus. Pour le maquillage je imagine bien le faire mais c'est la même histoire que les vêtements.

-Pour ce qui est transition ect.. Pour le moment je suis en phase réflexion donc je n'y pense pas trop (d'ailleurs d'autres choses que je considère comme problématique vienne en collision avec cette réflexion) mais je suppose que je n'aurais aucun problème.

_________________
"Le vent se lève, il faut tenter de vivre"


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 22 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2018 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .