Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Un langage non genré dans mes créations ?
MessagePublié: Jeu Sep 08, 2016 12:00 
Qui moi ?
Qui moi ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Sep 08, 2016 11:55
Bonjour,

Je suis actuellement sur un projet de bande dessinée interactive, et je me pose pas mal de questions sur le neutre. J'ai beaucoup lu à propos de comment écrire et je ne suis pas vraiment à l'aise avec les notations "conventionnelles", qui sont souvent pas forcément lisibles. Du coup, j'ai pensé à une "nouvelle" façon d'écrire qui me plait pas mal. Du coup, je vous la fais partager et j'aurais aimé avoir des avis dessus, histoire de voir si je suis dans le faux ou pas, si j'ai pas oublié des choses... enfin des avis quoi !

Voici donc un exemple de phrase neutre :
Ül est unü étudiantü très impliquéü dans son travail et est lü meilleurü de sa classe.
qui se lit :
Ul est une étudiante très impliqué dans son travail et est lu meilleur de sa classe.

Ensuite, voici quelques règles de lecture :
  • On ne lit pas le "ü" en fin de mot (comme un "e" muet)
  • On le lit pour "ül et lü".
Et enfin, globalement, les règles d'écriture :
  • On utilise la forme masculine + le "ü" (humainü, intransigeantü...)
  • Tolérance pour les mots comme "peureux" qui peuvent s'écrire "peureuxü" ou "peureusü" (je préfère personnellement le "peureusü")
  • Quelques exceptions comme :
    • "personnage" qui devient "personnajü" (et non "personnagü" qui se lirait personnague)
    • "éternel" qui devient "éternellü" sinon on prononcerait "éterneule".
    • et d'autres mots...
  • --> L'idée est de conserver, au mieux, une prononciation qui existe déjà dans la langue française.
  • Les pronoms "il/elle" et "lui/elle" sont remplacés par "Ül"
  • Les pronoms "ils/elles" et "eux/elles" sont remplacés par "Üls"
  • Les pronoms "le/la" sont remplacés par "lü", les par "lüs".

Quelques petits arguments en faveur de cette écriture :
  • A la base, le ü était Ue (intelligentUe) qui était le symbole de l'union en mathématiques. J'ai repris l'idée du u umlaut allemand (le ü) qui à la base s'écrit "ue".
  • Le ü fait penser au "u" japonais, qui est parfois muet en fin de mot
  • L'écriture réunit le pronom ul et la notation en E majuscule, en une seule et même notation.
  • Le ü n'est pas une lettre courante en français, ce qui permet de l'oublier facilement à la lecture. Mais pourtant il choque à la première lecture.
  • Je trouve que le ü fait assez moderne.


Qu'en pensez-vous ? Pensez-vous que je puisse utiliser cette notation ou devrais-je plutôt me conformer à une autre notation plus "conventionnelle" ?

D'avance merci pour vos avis !


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Un langage non genré dans mes créations ?
MessagePublié: Jeu Sep 15, 2016 12:56 
Homo-érectus
Homo-érectus
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Avr 29, 2007 20:07
Localisation: Paris
Age: 32
D'une manière très pratique, je trouve ça difficile à lire. S'il faut assimiler de nouvelles règles de lecture pour pouvoir comprendre ta BD, ça risque d'en rebuter plus d'un...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un langage non genré dans mes créations ?
MessagePublié: Ven Sep 23, 2016 8:03 
Qui moi ?
Qui moi ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Sep 08, 2016 11:55
Que ca en rebute plus d'un, je pense que ça ne m'embête pas.
Par contre, est-ce qu'après un peu de recul, c'est toujours très difficile à lire ?
Je pensais que le ü était tellement peu courant dans la langue française qu'il était facile de l'oublier dans la lecture :/

Et puis les alternatives en vogue en ce moment, je les trouve très difficiles à lire... Ce n'est peut être que mon avis x)

En tout cas, merci pour ta réponse :D


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Un langage non genré dans mes créations ?
MessagePublié: Ven Sep 23, 2016 10:00 
Khîpe trotter
Khîpe trotter
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Juil 01, 2005 8:54
Localisation: panam
Genre:
Bisou a écrit:
Que ca en rebute plus d'un, je pense que ça ne m'embête pas.
Par contre, est-ce qu'après un peu de recul, c'est toujours très difficile à lire ?
Je pensais que le ü était tellement peu courant dans la langue française qu'il était facile de l'oublier dans la lecture :/

Et puis les alternatives en vogue en ce moment, je les trouve très difficiles à lire... Ce n'est peut être que mon avis x)

En tout cas, merci pour ta réponse :D


Je rejoins Michka quand elle dit que ça rebute un peu (voire beaucoup), après si cela ne te gène pas, c'est finalement à toi de voir et "ton problème" si j'ose dire mais alors quel est l'intérêt si personne ne te lit parce qu'ils n'y arrivent pas??
Perso, je trouve ça difficile à lire, voire même désagréable mais bon ce n'est que mon avis: :wink:

_________________
Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c'est leur connerie, pas leurs différences...Gavalda dans "ensemble, c'est tout!"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un langage non genré dans mes créations ?
MessagePublié: Lun Sep 26, 2016 5:29 
Qui moi ?
Qui moi ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Sep 08, 2016 11:55
Bah en fait que ça en rebute c'est normal, comme avec tout nouveau langage non genré, à vrai dire, il y aura toujours des personnes qui n'auront pas envie de faire l'effort.

Et c'est normal, donc c'est plutôt ça qui ne me dérange pas.

Quand tu dis "personne ne te lit", ce sera faux. Certaines personnes ne me liront pas, mais j'aurais toujours un public, plus restreint, même si c'est, au début, difficile à lire.

En tout cas je suis étonnéü que cela vous paraisse vraiment difficile à lire. Je tiens bien compte de vos remarques et je vais continuer de réfléchir à tout ça :)

Merci !


Dernière édition par Bisou le Lun Sep 26, 2016 11:19, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Un langage non genré dans mes créations ?
MessagePublié: Lun Sep 26, 2016 10:47 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Mars 01, 2009 2:10
Le problème étant que l'on n'est pas à ta place, donc pas en mesure de saisir au même rythme des codes que tu as déjà assimilé et nous non.

Imagine que le seigneur des anneaux soit écrit en hobbit, en elfique, en nain, ou en orque. De la première à la dernière page. Déjà que le préambule et les deux premiers chapitres sont pénibles à lire (oui, c'était une mauvaise idée de faire écrire à Frodon des lettres de remerciements durant des pages et des pages), mais alors imagine si en plus on doit avoir un dictionnaire franco-hobbit en permanence sur nos genoux pour traduire mot à mot ce qui est écrit, ça serait encore plus pénible. Je rappelle que ce livre fait plus de 1 000 pages.

Tu ne verras jamais des passages entiers dans ce genre de livres écrits dans une autre langue. Ce sera toujours par petite touche, comprenant des indices en facilitant la lecture. On peut se permettre de lire dans une langue étrangère de longs passages (voire un livre entier) à partir du moment où l'on a étudié la dite langue suffisamment longtemps pour y être familiarisé et éviter de décrocher à la première occasion.

Quand dans le film College Attitude les jeunes remplacent le mot "cool" par "schpégueule", le mot est non seulement expliqué, mais casé par petites touches ici et là durant le film de sorte que l'on a aucun effort à produire pour s'en rappeler et savoir à quoi il renvoie. Un seul nouveau mot à assimiler.

A mon sens, c'est là toute la question que tu dois te poser : comment introduire ton nouveau langage de manière à ce qu'il soit assimilable sans effort. Rappelle-toi tes cours de langues étrangères, le rythme d'apprentissage, le nombre de mots nouveaux abordés leçons après leçons, les règles de grammaire, de syntaxe, ou autre. Parce qu'au-delà de la question du genre, voire de la sonorité que peut dégager ton langage, tu ne peux pas échapper à ton lecteur qui encore une fois n'est pas dans ta tête donc doit assimiler ce que toi tu trouves normal et lui nouveau.

Je trouve normal de savoir lire une clé d'Ut 3 parce que j'ai appris à la lire au conservatoire. Ca ne veut pas dire que tout le monde lit une clé d'Ut 3 aussi rapidement, s'il n'y est pas confronté dans son quotidien. C'est important de se rappeler ça.

Courage, tu trouveras une solution.

_________________
« Nan mais écoutez-le : on croirait qu'il va nous jouer une de ces tragédies grecques ! »


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un langage non genré dans mes créations ?
MessagePublié: Lun Sep 26, 2016 11:17 
Qui moi ?
Qui moi ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Sep 08, 2016 11:55
Yep, je comprends totalement.

Et c'est là mon échec, je pensais que ce que j'ai écrit était encore lisible avec la simple introduction d'une lettre peu usitée en français. Je ne pensais pas que ça ferait "langue étrangère incompréhensible" (j'exagère un peu :P)

Je vais voir ce que je peux faire pour rendre mes textes moins rebutants, merci pour vos avis !


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : fanfant et 2 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2018 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .