Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Problèmes avec mon genre
MessagePublié: Lun Avr 11, 2016 20:41 
Qui moi ?
Qui moi ?
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Avr 11, 2016 20:08
Bonjour!
Je suis une personne assignée fille à la naissance; en gros, le médecin a vu une vulve, il a dit "C'est une fille!" à mes parents, et ces derniers ont choisi de m’appeler Sarah plutôt que Timothée.
Sauf qu'on ne m'a jamais demandé mon avis. Toute mon enfance, je me suis éperdument foutu de savoir si j'étais une fille ou un garçon. J'avais les cheveux courts parce que c'était plus pratique, je portais des jupes parce que je trouvais ça joli, je crapahutais dans les arbres et construisais des cabanes, je jouais à la poupée avec ma soeur. Je ne corrigeait pas les gens lorsqu'on me disait "Oh, il est mignon...".
Puis, bonjour l'adolescence. J'ai laissé pousser mes cheveux. J'ai commencé à avoir des poils, des seins. Mes règles sont arrivée. Je voulais avoir un petit copain. Je voulais que mes seins poussent plus vite, je voulais être sexy, je m'épilais, j'entrais dans la séduction avec les garçons. J'avais 13-14 ans. Aujourd'hui encore, je ne sais pas si c'était des envies que j'avais moi ou si je voulais tellement faire comme les autres que tout ça s'est ancré en moi.
Ce qui est sûr, c'est que ça a été la période de ma vie où j'ai été la plus malheureuse.
J'ai eu un "copain", une histoire compliquée qui s'est très mal fini: il m'aimait beaucoup trop, il était suicidaire et se raccrochait à moi comme à une bouée de sauvetage. J'étais en 3e.
J'ai déménagé l'année suivante, pour une raison qui n'avait rien à voir. Je suis entrée au lycée, et j'ai commencé à m'interroger. J'ai arrêté de m'épiler, parce que je n'en avait pas envie. J'ai arrêté de porter dans soutient-gorge, parce que je n'en avait pas besoin. J'ai découvert ce que c'était d'être amoureuse; j'ai aimé Zélie, j'ai aimé Aurélie, j'ai aimé Marie, j'aime Manon. Manon est la première avec qui cela s'est concrétisé.
Tout au long de l'année scolaire, je me suis "masculinisée" de plus en plus. J'ai laissé tomber slims et jupes parce que c'était inconfortable, j'ai coupé mes cheveux parce que longs, ça ne m'allait pas, j'ai piqué des vêtements à mon père.
Je ne m'étais pas senti aussi bien dans ma peau depuis de longues années. Mais je doute encore. Je sais que je ne suis pas une fille. Mais je ne me sens pas garçon non plus. Je me place dans une sorte androgynie mentale, j'ai lu qu'on appelait ça être agenre. Cet état me convient dans le sens où c'est moi , où c'est ce que je suis, c'est ce à quoi je m'identifie. Je pense qu'on peut me considérer comme transgenre, vu que mon genre ne correspond pas à celui qu'on m'a attribué à la naissance.
Sauf que j'aimerais que mon apparence reflète mon identité mentale. J'ai la chance de ne pas avoir la taille très marquée, peu de hanches et peu de poitrine, je fais du sport pour être plus musclée, je travaille un peu ma voix pour la rendre plus grave.
A la caisse des supermarchés, on me donne parfois du "mademoiselle", parfois du "jeune homme", et ça me convient.
Mais je ne me sens ni l'un ni l'autre, et j'ai peur. En ce moment, ma poitrine recommence à pousser, j'ai peur qu'elle devienne trop importante pour la cacher, je supporte de moins en moins d'avoir mes règles, je déteste quand je dis "je m'en bats les couilles" et que mes amis me répondent " mais t'es une fille", je déteste quand la psy que j'ai vue me dit que je dois "apprivoiser mon corps de jeune femme et bien vivre ma vie d'adolescen-TEUH" alors que je lui ai dit que je ne me sens ni fille ni garçon.
Je souffre de ne pas avoir d'alternative à "il" ou "elle"; j'aimerais tellement qu'il existe un pronom et des accords neutres! Dans tout le message, je me suis genrée au féminin, parce que c'était plus simple, mais je souffre de ne même pas avoir de mots pour exprimer ce que je suis dans mon langage de tous les jours.
Je ne sais pas quoi faire, je ne supporte plus qu'on me dise "elle", mais je ne sais pas si c'est parce que je me sens plus garçon ou si c'est juste qu'on m'a genré comme ça pendant plus de 15 ans alors que ça ne me correspondait pas.
Désolée pour ce message un peu long, merci d'avance.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Problèmes avec mon genre
MessagePublié: Mer Avr 13, 2016 7:58 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Mars 10, 2016 18:50
Age: 22
Genre:
Salut, je pense que personne ici ne pourra dire qui tu es, c'est quelque chose que tu découvriras toi même en avançant dans la quête de ton identité.
Pour donner mon exemple, je me suis longtemps considéré ni fille , ni garçon jusqu'au jour ou je me suis rendue compte que le seul truc non masculin en moi , c'était mon corps et le "F" sur ma carte d'identité et que par conséquent , non je n'étais pas Agenre, mais juste un mec trans qui s'ignorait ^^

Mais avant d'en arriver à cette conclusion, je suis passé par plein d'autres questionnements.
Je pense que la vie nous répond quand nous sommes près à entendre ;)

Bon courage en tout cas , et essaye de ne pas te prendre la tête !

_________________
~Je suis un garçon manqué qui finira par réussir ~


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Problèmes avec mon genre
MessagePublié: Mer Avr 13, 2016 12:54 
Distin-Gay
Distin-Gay
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Déc 24, 2010 21:12
Localisation: Entre Mars et Jupiter
Age: 31
Genre:
Pour ce qui est des pronoms neutres, il y a le fameux 'iel'. Tu peux tout à fait t'éxprimer de façon neutre, tu ne seras jamais jugé.e pour cela ici. Après, je ne suis pas toujours très douée avec les pronoms neutres, surtout à l'oral, il peut arriver que j'exprime des maladresses (je ne suis pas non-binaire mais trans MtF). Quoiqu'il en soit, si Krissounette passe par là, iel pourra te conseiller^^


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Problèmes avec mon genre
MessagePublié: Mer Avr 13, 2016 15:22 
Queer-Master
Queer-Master
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Juil 25, 2009 19:07
Age: 25
Genre:
Ta psy est juste transphobe. Ne l'écoute pas sur ce plan et essaye d'en changer si possible.

Sinon tu sembles clairement non-binaire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Problèmes avec mon genre
MessagePublié: Jeu Avr 14, 2016 14:17 
Homolo-Gay
Homolo-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Déc 26, 2007 20:33
Localisation: Paris
Genre:
Hello Mahe,

Voici quelques articles qui pourront peut être t'aider à mettre des mots sur ce que tu ressens :

En français : http://www.madmoizelle.com/genre-non-binaire-243141
http://mauvevaillance.com/post/85240330740/je-suis-non-binaire-dans-le-genre-voici-mon

Et en anglais (il y a clairement beaucoup plus de ressources sur le genre en anglais, si tu es pas à l'aise en anglais, c'est le moment de t'y mettre ! )
https://neutrois.me/ en particulier cet article est intéressant je trouve https://neutrois.me/2015/09/01/the-gender-playbook/
http://everydayfeminism.com/2016/04/gnc-dont-want-pass-for-cis/

D'après ce que tu dis, en effet ça évoque plus une identité non-binaire, c'est pour ça que les liens vont dans ce sens, mais aussi, comme le dit Noé, parfois le non-binaire est une étape de réflexion et parfois ce peut être le résultat de la réflexion. Dans tous les cas, il n'y a pas de bonnes réponses, mais TA réponse.
Par rapport au terme de Trans en effet, il veut dire que le genre assigné à la naissance n'est pas le tien, pas forcément que tu veux/dois faire une transition d'un genre à un autre. Il y a toutes les nuances (de l'arc en ciel) qui sont possibles.
Pour l'absence de pronoms et d'accords neutres en français, il existe en effet des iel/ol/yel mais je comprends que ce n'est pas facile à utiliser et encore moins de demander aux gens de les utiliser. Il n'y a pas de solution idéale pour ça, c'est à toi de trouver ce qui te correspond le plus, te met le moins mal à l'aise. Et ce n'est pas obligé que ce soit la même chose pour tout le monde (tes parents, la personne que tu aimes/aimeras, tes amis etc ...).
C'est un chemin pour te trouver et trouver ce qui te correspond le plus.
Et surement qu'en parler ici est déjà un très bon début.
Bonne continuation

_________________
Attention ! Ne mets pas tes mains sur les portes : tu risques de te faire pincer très fort.

Camille - La Fanfare de la Fatalité !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Problèmes avec mon genre
MessagePublié: Dim Mai 01, 2016 14:57 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Jan 28, 2016 13:47
Age: 38
Genre:
Agenre = sans genre. Ce qui est 1 des multiples, noubreushs, que dis-je innombrables ! Identités de genre non-binaire (http://uniqueensongenre.eklablog.fr/l-e ... a119152840).

1 personne transgenre est 1 personne qui n'est pas de lo genre qui lui a été assignéh à lo naissance. Donc les personnes non-binaires sont, par définition, transgenre. Sauf que c'est surtout 1 choix personnellh que de se définir transgenre ou pas. Certainhs NB se sentent trans et éventuellement lo revendique (comme moi ^^). D'autres ne se sentent pas trans. Dans touths les cas, c'est leur ressenti, leur choix, et touth aussi respectable.

Citer:
Je souffre de ne pas avoir d'alternative à "il" ou "elle"; j'aimerais tellement qu'il existe un pronom et des accords neutres!

Ah mais tu me cherche là ? Trouvéh ! Man texte (encore en chantier, ne pas tenir compte des couleurs) est cici : https://www.dropbox.com/s/9hh2ngy5cm1wa ... 2.odt?dl=0. Iel contient des liens vers d'autres textes sur lo sujet et vers 1 vidéo fort sympathique.

L'ensemble de tan message, me laisse l'impression que tu sais bien mieux que lo plupart des gens qui tu es. Lo plupart des cisgenres, ne se posent jamais ces questions. Parmi les participanths à lo café-philo que j'anime, 2 personnes me semble être des non-binaires qui s'ignorent (pour l'instant ^^).
Reste lo question, moins fondamentalh, de lo vocabulaire, et évidemment ciel des problèmes socialhs des personnes non conformes à lo norme sexiste. Savoir qui l'on est, et l'assumer est 1 chose (souvent pas facile déjà). Le regart et lo discrimination de l'entourage, de lo société, des institutions en est 1 autre.

_________________
Clef de lecture de man français inclusive (sans les explications de mes choix) :
Suppressions des genres grammaticalhs : neutre marquéh avec H à lo place de lo E de lo féminin actuelh
À lo place de la/le : lo
À lo place de ma/mon, ta/ton, sa/son : man, tan, san
À lo place de il/ils, lui/eux, celui/ceux / elle/elles, elle/elles, celle/celles : iel/iels, iel/iels, ciel/ciels


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2018 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .