Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Qu'est-ce qui vous a mit sur la voie FTM
MessagePublié: Ven Fév 05, 2016 11:41 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Fév 05, 2016 0:33
Age: 22
Genre:
Bonjour tout le monde. J'ai expliqué un peu mon "cas" dans ma présentation mais je vais en reparler ici pour vous faire par de mes questionnements.
Je me suis toujours identifié comme une fille "garçon manqué" un peu étrange sur les bords (je détaillerais ce point plus tard) depuis ma plus tendre jeunesse. En effet je n'ai jamais été à l'aise avec "le monde féminin" même si j'apprécie depuis mon adolescence à me maquiller par exemple ou à porter (très occasionnellement) des robes ou porter des talons hauts (je crois que mon amour pour les chaussures est le seul indice de ma féminité enfouie quelque part au fond de moi).
Je suis principalement attiré par les hommes, même si je tombe plutôt amoureuse des êtres que de leur genre... Je suis tombée amoureuse de trois-quatre filles mais je n'ai été attiré sexuellement que par une seule et je ne suis sorti qu'avec une seule fille à l'âge de 14 ans.
Bon en passant les détails un peu trop personnels : j'ai eu quelques amants (tous des hommes) et je ne me suis jamais senti épanoui et j'ai carrément pensé pendant fort longtemps que j'étais complètement frigide :euh: jusqu'à ce que je trouve la seule chose qui fait en sorte que je puisse apprécier le sexe : m'imaginer en tant qu'homme ayant des rapports homosexuels.
Je me suis déjà rendu compte depuis mon adolescence (nan en faite depuis plus jeune que ça... ma mère m'a dit plusieurs fois que je me plaignais déjà quand j'étais toute petite) que j'étais littéralement frustrée de ne pas être un homme. Pas pour les raisons tels que la façon dont les femmes sont perçus dans la société par rapport aux hommes, mais parce que j'aime le corps masculin. Mais je l'aime vraiment vraiment ! Je déteste de plus en plus les corps féminins et ça devient compliqué pour moi.
J'ai parlé à un ami FTM qui est d'ailleurs à l'hôpital à l'instant même pour son opération de la poitrine (bisous à lui :amour: ) et il m'a conseillé d'en parler avec des personnes qui pourraient éventuellement partager leur expériences donc me voici, me voilà.
Je n'en ai absolument pas parlé à des membres de ma famille mais seulement donc à 2 amis très ouverts et à mon compagnon (un homme 100% hétéro avec qui je suis depuis 3 ans). Mon compagnon m'a confirmé qu'il avait l'impression que j'avais certain mode de pensées masculins et qu'il "voyait exactement ce que je veux dire" (je sais pas comment sachant que je ne sais pas moi-même ce que j'essaie d'expliquer). Je suis très confuse et j'avoue avoir regardé des timeline FTM pour voir les changements que l'on pouvait avoir en prenant la décision de changer de genre et ça me terrifie pas mal...
J'ai une relation particulière avec mon corps : je ne l'apprécie pas pour de multiples raisons dont les insultes que mes parents ont toujours prodigués dessus (ce qui résulte au fait que je mange 1 repas par jour et que je meurs de faim le trois quart du temps sans supporter de manger plus car je culpabilise pendant des semaines), je ne supporte pas mes formes (notamment les poignets d'amour dû certainement à mes gentils parents), mes seins me dérangent sans pour autant me dégoûter (je fais du 105D donc c'est plutôt leur taille qui me dérange que leur présence - je pense) et surtout je suis très frustrée à cause de la pilosité. Cette dernière est trop conséquente pour une femme (et je déteste passer mon temps à m'épiler juste parce que les femmes ne sont pas censé avoir de poils). Honnêtement (je crois que c'est la première fois de ma vie que je vais être honnête sur ça) j'aime bien avec des poils aux jambes et je m'en fou comme de ma dernière chaussette d'en avoir sous les bras et je trouve ça nulle d'être obligée de faire plaisir aux autres...
Cela fait plusieurs mois que je me sens mal sans comprendre la raison et aujourd'hui, après avoir vu ces vidéos et parlé à mon ami à l'hôpital, j'ai l'impression de savoir que ce mal être ne sort pas de nul part et que c'est peut-être quelque chose que je cache depuis longtemps... Mais je suis encore qu'une gamine (de 21 ans certes) effrayée par le changement et bourrée d'incertitude. Je ne sais pas trop ce que je recherche ici, peut-être un avis, un conseil me disant dans quel "catégorie" j'espère pouvoir me rapprocher (je ne demande pas de rentrer dans une case prédéfinie mais de comprendre vers laquelle je me rapproche). J'aimerais comprendre qui je suis et j'ignore comment. :chaipas:


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Qu'est-ce qui vous a mit sur la voie FTM
MessagePublié: Ven Fév 05, 2016 12:08 
Homo-érectus
Homo-érectus
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Mars 20, 2015 13:03
Genre:
ErikaSherl a écrit:
Bon en passant les détails un peu trop personnels : j'ai eu quelques amants (tous des hommes) et je ne me suis jamais senti épanoui et j'ai carrément pensé pendant fort longtemps que j'étais complètement frigide :euh:
Non.

Citer:
jusqu'à ce que je trouve la seule chose qui fait en sorte que je puisse apprécier le sexe : m'imaginer en tant qu'homme ayant des rapports homosexuels.

Voilà.

ton ami FTM a bien eu raison de te conseiller d'échanger :gentil: je ne suis pas la meilleure placée pour répondre à tes questions (surtout pratiques), car pas concernée par ton cas (ou de très loin).


Citer:
J'ai une relation particulière avec mon corps : je ne l'apprécie pas pour de multiples raisons dont les insultes que mes parents ont toujours prodigués dessus (ce qui résulte au fait que je mange 1 repas par jour et que je meurs de faim le trois quart du temps sans supporter de manger plus car je culpabilise pendant des semaines)
, Quelles insultes ?
Le fait de ne pas ingérer plus que ça, c'est de l'auto-punition de ta part, ou quelque chose qui te paraît approprié pour ton corps (faire disparaître les formes), les deux ?

OFF-Topic :
Citer:
Honnêtement (je crois que c'est la première fois de ma vie que je vais être honnête sur ça) j'aime bien avec des poils aux jambes et je m'en fou comme de ma dernière chaussette d'en avoir sous les bras et je trouve ça nulle d'être obligée de faire plaisir aux autres...
roh. les gens devraient penser plus souvent comme ça :mrgreen:


En effet tu es jeune, mais tes questionnements ne semblent pas sortir de nulle part ou dérivés d'une lubie passagère.
des gens ici pourront t'apporter certainement conseils/te conter leur vécus et expériences,
Pour faire simple, je dirais que tu es une femme qui a le désir d'être bien plus hybride (ou différente) que le genre l'astreint à être, et que ce désir/frustration sont trop présents pour que tu puisses jouir d'une quelconque façon (sans effort) d'un rapport sexuel avec homme ou femme, et que cela biaise même tes relations sociales, dont le conformisme du dialogue binaire t'inhibe.

Voilà.

Un jour sûrement le vrai projet de changer de sexe se posera, ou pas. Tu verras.

_________________
Sans la musique, la vie serait une erreur. N.
і Фрік Кабаре.


background.
background².
underground.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qu'est-ce qui vous a mit sur la voie FTM
MessagePublié: Ven Fév 05, 2016 12:14 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Fév 05, 2016 0:33
Age: 22
Genre:
monwen a écrit:
En effet tu es jeune, mais tes questionnements ne semblent pas sortir de nulle part ou dérivés d'une lubie passagère.
des gens ici pourront t'apporter certainement conseils/te conter leur vécus et expériences,
Pour faire simple, je dirais que tu es une femme qui a le désir d'être bien plus hybride (ou différente) que le genre l'astreint à être, et que ce désir/frustration sont trop présents pour que tu puisses jouir d'une quelconque façon (sans effort) d'un rapport sexuel avec homme ou femme, et que cela biaise même tes relations sociales, dont le conformisme du dialogue binaire t'inhibe.

J'ai eu une sorte d'orgasme cérébrale en lisant cette partie xD Mais je pense que tu as raison :amour: Et j'ai pris comme décision selon le conseil de mon autre ami de faire les choses doucement en essayant de voir avec quoi je me sens à l'aise : commencer à m'habiller plus en homme, essayer de cacher les énormes ballon de baudruche qui me servent de poitrine etc.
Pour les insultes de mes parents well... Approximativement tout ce qui peut désigner une personne de forte corpulence. Je suis née pour avoir de la cellulite partout sur le corps et je prends du poids excessivement facilement. En plus j'ai pris la pilule pendant 2 ans et ça m'a fait passer de 49kg à 90 (je suis tout juste redescendu à 70kg depuis juin) donc ça a vachement augmenter mes complexes.
En tout cas je te remercie pour ta réponse et ton soutien, ça me touche énormément :copain:


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Qu'est-ce qui vous a mit sur la voie FTM
MessagePublié: Ven Fév 05, 2016 12:32 
Homo-érectus
Homo-érectus
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Mars 20, 2015 13:03
Genre:
Citer:
je ne supporte pas mes formes (notamment les poignets d'amour dû certainement à mes gentils parents)
...
Pour les insultes de mes parents well... Approximativement tout ce qui peut désigner une personne de forte corpulence.
sont mal placés pour critiquer ou j'ai mal compris la partie sur les poignets d'amour (hérités des darons) ? :ninja:

Citer:
Et j'ai pris comme décision selon le conseil de mon autre ami de faire les choses doucement en essayant de voir avec quoi je me sens à l'aise : commencer à m'habiller plus en homme, essayer de cacher les énormes ballon de baudruche qui me servent de poitrine etc.
Oui, il a raison, fais et pense les choses sans précipitation. :gentil:

et puis, j'espère que tu auras cette fois des témoignages, d'autres membres, à savoir sur ta question originelle "qu'est-ce qui vous a mis sur la voie FTM".

Au plaisir et bonne journée !

_________________
Sans la musique, la vie serait une erreur. N.
і Фрік Кабаре.


background.
background².
underground.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qu'est-ce qui vous a mit sur la voie FTM
MessagePublié: Ven Fév 05, 2016 17:54 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Jan 28, 2016 13:47
Age: 38
Genre:
De ce que tu dis de toi ici et dans ta présentation, il me semble évident que le sexe qui te convient c'est le mâle.
Mais cela ne veut pas dire que tu es un homme. Le genre c'est la façon dont tu te sens toi-même. Bien souvent, chacun est tellement habitué à ce que tout le monde le désigne selon genre (confondu avec le sexe), que son genre semble aller de soi. On ne le questionne pas. Difficile de faire comprendre aux gens (et notamment à ses propres parents) que ce qu'on a entre les jambes à la naissance ne permet pas de déterminer notre genre. C'est à chacun de le déterminer. Et se sentir de genre c'est l'être. On peut vouloir changer de sexe. Mais vouloir changer de genre, c'est déjà changer de genre.
Quant aux trucs de filles ou de garçons, c'est de l'expression de genre. Et ça ne coïncide pas forcément avec le genre de la personne. Par exemple, On peut se sentir femme tout en étant qualifié de "garçon manqué" et en en ayant les caractéristiques. Ou dans l'autre sens : un homme qui se définit lui-même comme homme n'est pas moins homme s'il porte une jupe.
Le fait que tu n'as pas des goûts de femmes n'indique rien sur ton genre mais seulement sur ton expression de genre.
Finalement la question c'est de savoir comment toi tu te sens et te définis, une fois s'être dit que tu es en droit (et seulement toi) de te le demander et une fois sorti des habitudes ancrées.

Après ton attirance sexuelle (très probablement gay), et ton attirance sentimentale (la même, bi... ?), ben ce n'est pas forcément utile de se prendre la tête avec ça. Tu peux laisser venir. Laisser ton regard et tes fantasmes partir où ils veulent. Laisse venir les choses et tu verras ce qui te plait. Aucune urgence à se définir sur ce point.

Essaie de déterminer ton genre et la façon dont tu veux être perçu dans la société. Le sexe qui te convient me semble évident. Peut-être aller voir ce qui est possible niveau changement de sexe (hormones, poitrine...) pour voir si quelque chose t'intéresserait ou pas. Ce n'est pas parce que le sexe mâle est "le tien" j'ai envie de dire, que tu dois entamer un parcours f>m de changement de sexe. A toi de voir. Je te recommande d'y jeter un œil (http://www.ftmvariations.org/).
As-tu pensé à un utiliser un prénom masculin ou neutre ?

_________________
Clef de lecture de man français inclusive (sans les explications de mes choix) :
Suppressions des genres grammaticalhs : neutre marquéh avec H à lo place de lo E de lo féminin actuelh
À lo place de la/le : lo
À lo place de ma/mon, ta/ton, sa/son : man, tan, san
À lo place de il/ils, lui/eux, celui/ceux / elle/elles, elle/elles, celle/celles : iel/iels, iel/iels, ciel/ciels


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Qu'est-ce qui vous a mit sur la voie FTM
MessagePublié: Ven Fév 05, 2016 18:25 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Fév 05, 2016 0:33
Age: 22
Genre:
Ouah merci pour cette réponse vachement détaillé ! Ça fait super plaisir !
Ce que tu dis est très pertinent et j'avoue avoir été élevé par des parents qui considèrent qu'une fille aimant jouer au foot et montrer sur des camions c'est tout aussi une fille que celle qui joue au barbie et honnêtement j'ai eu pas mal de chance avec ça (les sorties foot avec mon père était géniales et je ne regrette rien haha <- à part le fait d'avoir quasiment frôlé le traumatisme cranier quand mon père à malencontreusement lancé la balle sur mon front si délicat à l'époque :content: )
J'ai déjà visité ce site :wink: Et j'ai été voir quelques vidéos de Youtuber Trans comme Skylarkeleven, notamment pour voir son évolution et voir comment il se défini, son parcours... Je trouve ça très enrichissant et ça permet de s'ouvrir et essayer de comprendre les similitudes dans nos ressentiments. D'ailleurs je viens juste de tomber sur un vidéo d'un FTM gay et j'ai été rassuré car honnêtement à voir que des FTM attirés par des femmes (ou pansexuel ou bi) je me demandais pourquoi moi j'étais sexuellement attiré que par les hommes tout en ressentant l'envie (?) d'en être un. D'ailleurs j'en ai parlé à ma soeur aînée ce soir (j'étais d'horrible humeur après avoir chialé toute la journée car un de mes chiots a eu un accident et est sous surveillance pendant 3 jours pour voir si elle va mourir :snif: ) Du coup pour changer de sujet je lui ai parlé de ça... Je pense que sa réaction a permit d'éclairer quelque chose en moi alors je vais vous la partager :
C'est d'abord elle qui m'a demandé si je voulais changer de sexe (j'avoue avoir tellement tourné autour du pot qu'il faut pas s'appeler Sherlock pour deviner où j'allais) puis quand elle a comprit que... oui j'étais intéressée par ça, elle m'a demandé depuis quand j'y pensais (donc je lui expliqué que depuis l'adolescence j'y pensais en blaguant puis que récemment je me sentais de plus en plus mal physiquement et psychologiquement dans mon corps et dans la vision que les autres ont de lui et que cette envie devenait de plus en plus sérieuse et de plus en plus réfléchie). Elle m'a demandé si j'étais prêt à perdre la possibilité d'avoir un enfant (dans le cas où je change officiellement mon nom et que du coup je retire au moins les organes internes) et je lui ai répondu que c'était en effet ce qu'il me retenait le plus (j'ai été enceinte à 18 ans, mes parents m'ont forcé à avorter et j'avoue que je veux être enceinte de nouveau et accoucher de mon enfant et je sais que ce n'est pas en adéquation avec toutes les autres envies que j'ai et ça me perturbe beaucoup >_< ). Puis on a parlé de mon compagnon qui... est clairement attiré par mes attributs féminins et je lui ai répondu que nous allions en parler plus (car nous avions parlé de l'aspect mental seulement pas de la possibilité que je puisse changer de sexe) et que je considérais qu'il était plus important que je m'accepte dans mon corps et dans mon identité plutôt que de rester avec lui car on sera toute façon tout deux malheurs dans le sens où... comme je n'apprécie pas mon corps et que nos rapports sexuels me plaisent de moins en moins, notre relation est déjà dans le déclin à cause de ça... Ce ne serait pas bien (ni pour moi ni pour lui) que je bride qui je suis et ce que je suis pour rester avec quelqu'un avec qui je ne me sentirais pas bien car il me verra seulement comme une femme... (D'ailleurs je l'appelle pour dire que mon chiot est en train de mourir potentiellement et il me dit qu'il m'a acheté un super cadeau : des talons hauts... :blink: Quelle considération pour le chiot en question ! Et puis je lui ai dis que j'en avais marre de porter ça et que ce cadeau c'était plutôt pour lui et du coup il est méga vexé... et c'est ça qui ne va pas car... je me sens pas de porter les jarretelles que SA MERE m'a acheté et les talons qu'il m'achète pour être plus féminine à ses yeux car c'est ce qui lui plait....)
Après je vais peut-être faire gros cliché bien débile mais je pense pas qu'il y ait beaucoup d'hommes gays qui accepteraient d'avoir un enfant avec moi avant que je ne devienne un homme... erf: Et honnêtement je ne blâme personne, j'ai juste l'impression d'avoir des envies et une identité absolument pas cohérentes et coexistences.
J'ai dis à ma sœur que j'irais voir un psy (déjà car c'est une démarche pour pouvoir demander son traitement ensuite auprès d'un endocrinologue mais aussi pour pouvoir parler à quelqu'un de ça et peut-être démêler qui je suis ensemble...) mais je sais que j'ai actuellement pas d'argent pour le faire alors ça devra attendre...
Après oui je suis certainement bi de façon sentimentale et du coup je suis perplexe à savoir pourquoi le sentimental refuse de suivre le sexuel... le sexe n'est pas tout dans une relation mais ça participe grandement au chose tout de même (personnellement j'aime le sexe - tout en ne l'aimant pas dans ce que je fais actuellement :blink: - donc je ne me vois pas totalement l'abandonner non plus...).
Je ne sais pas comment je me défini en réalité... Des rêves que je fais et des fantasmes que j'ai, je suis un homme mais après 21 années à être une femme j'ai du mal à me dire que je suis un homme de façon consciente.
Pour le prénom heu non... Déjà j'ai mis quasiment 20 ans à forcer les gens à m'appeler Erika (mon quatrième prénom car Virginie est un prénom que je déteste) parce que je trouvais que c'était plus "garçon manqué" et que ça allait déjà un peu plus avec mon caractère alors j'avoue que non.... je n'ai pas encore trop d'idée...
Dans ma douche j'ai pensé à Zack (parce que j'ai toujours utilisé le pseudo Zekiro lorsque j'écrivais mes fanfictions gays pour assouvir un peu mes fantasmes :twisted: et que le prénom le plus proche de Zekiro c'est Zack....) mais je ne suis pas certain(e) du tout de ce nom....


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Qu'est-ce qui vous a mit sur la voie FTM
MessagePublié: Ven Fév 05, 2016 22:03 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Fév 05, 2016 0:33
Age: 22
Genre:
[quote="ErikaSherl"]Ouah merci pour cette réponse vachement détaillé ! Ça fait super plaisir !
Ce que tu dis est très pertinent et j'avoue avoir été élevé par des parents qui considèrent qu'une fille aimant jouer au foot et montrer sur des camions c'est tout aussi une fille que celle qui joue au barbie et honnêtement j'ai eu pas mal de chance avec ça (les sorties foot avec mon père était géniales et je ne regrette rien haha <- à part le fait d'avoir quasiment frôlé le traumatisme cranier quand mon père à malencontreusement lancé la balle sur mon front si délicat à l'époque :content: )
J'ai déjà visité ce site :wink: Et j'ai été voir quelques vidéos de Youtuber Trans comme Skylarkeleven, notamment pour voir son évolution et voir comment il se défini, son parcours... Je trouve ça très enrichissant et ça permet de s'ouvrir et essayer de comprendre les similitudes dans nos ressentiments. D'ailleurs je viens juste de tomber sur un vidéo d'un FTM gay et j'ai été rassuré car honnêtement à voir que des FTM attirés par des femmes (ou pansexuel ou bi) je me demandais pourquoi moi j'étais sexuellement attiré que par les hommes tout en ressentant l'envie (?) d'en être un. D'ailleurs j'en ai parlé à ma soeur aînée ce soir (j'étais d'horrible humeur après avoir chialé toute la journée car un de mes chiots a eu un accident et est sous surveillance pendant 3 jours pour voir si elle va mourir :snif: ) Du coup pour changer de sujet je lui ai parlé de ça... Je pense que sa réaction a permit d'éclairer quelque chose en moi alors je vais vous la partager :
C'est d'abord elle qui m'a demandé si je voulais changer de sexe (j'avoue avoir tellement tourné autour du pot qu'il faut pas s'appeler Sherlock pour deviner où j'allais) puis quand elle a comprit que... oui j'étais intéressée par ça, elle m'a demandé depuis quand j'y pensais (donc je lui expliqué que depuis l'adolescence j'y pensais en blaguant puis que récemment je me sentais de plus en plus mal physiquement et psychologiquement dans mon corps et dans la vision que les autres ont de lui et que cette envie devenait de plus en plus sérieuse et de plus en plus réfléchie). Elle m'a demandé si j'étais prêt à perdre la possibilité d'avoir un enfant (dans le cas où je change officiellement mon nom et que du coup je retire au moins les organes internes) et je lui ai répondu que c'était en effet ce qu'il me retenait le plus (j'ai été enceinte à 18 ans, mes parents m'ont forcé à avorter et j'avoue que je veux être enceinte de nouveau et accoucher de mon enfant et je sais que ce n'est pas en adéquation avec toutes les autres envies que j'ai et ça me perturbe beaucoup >_< ). Puis on a parlé de mon compagnon qui... est clairement attiré par mes attributs féminins et je lui ai répondu que nous allions en parler plus (car nous avions parlé de l'aspect mental seulement pas de la possibilité que je puisse changer de sexe) et que je considérais qu'il était plus important que je m'accepte dans mon corps et dans mon identité plutôt que de rester avec lui car on sera toute façon tout deux malheurs dans le sens où... comme je n'apprécie pas mon corps et que nos rapports sexuels me plaisent de moins en moins, notre relation est déjà dans le déclin à cause de ça... Ce ne serait pas bien (ni pour moi ni pour lui) que je bride qui je suis et ce que je suis pour rester avec quelqu'un avec qui je ne me sentirais pas bien car il me verra seulement comme une femme... (D'ailleurs je l'appelle pour dire que mon chiot est en train de mourir potentiellement et il me dit qu'il m'a acheté un super cadeau : des talons hauts... :blink: Quelle considération pour le chiot en question ! Et puis je lui ai dis que j'en avais marre de porter ça et que ce cadeau c'était plutôt pour lui et du coup il est méga vexé... et c'est ça qui ne va pas car... je me sens pas de porter les jarretelles que SA MERE m'a acheté et les talons qu'il m'achète pour être plus féminine à ses yeux car c'est ce qui lui plait....)
Après je vais peut-être faire gros cliché bien débile mais je pense pas qu'il y ait beaucoup d'hommes gays qui accepteraient d'avoir un enfant avec moi avant que je ne devienne un homme... erf: Et honnêtement je ne blâme personne, j'ai juste l'impression d'avoir des envies et une identité absolument pas cohérentes et coexistences.
J'ai dis à ma sœur que j'irais voir un psy (déjà car c'est une démarche pour pouvoir demander son traitement ensuite auprès d'un endocrinologue mais aussi pour pouvoir parler à quelqu'un de ça et peut-être démêler qui je suis ensemble...) mais je sais que j'ai actuellement pas d'argent pour le faire alors ça devra attendre...
Après oui je suis certainement bi de façon sentimentale et du coup je suis perplexe à savoir pourquoi le sentimental refuse de suivre le sexuel... le sexe n'est pas tout dans une relation mais ça participe grandement au chose tout de même (personnellement j'aime le sexe - tout en ne l'aimant pas dans ce que je fais actuellement :blink: - donc je ne me vois pas totalement l'abandonner non plus...).
Je ne sais pas comment je me défini en réalité... Des rêves que je fais et des fantasmes que j'ai, je suis un homme mais après 21 années à être une femme j'ai du mal à me dire que je suis un homme de façon consciente.
Pour le prénom heu non... Déjà j'ai mis quasiment 20 ans à forcer les gens à m'appeler Erika (mon quatrième prénom car Virginie est un prénom que je déteste) parce que je trouvais que c'était plus "garçon manqué" et que ça allait déjà un peu plus avec mon caractère alors j'avoue que non.... je n'ai pas encore trop d'idée...
Pour mon prénom : Zack.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Qu'est-ce qui vous a mit sur la voie FTM
MessagePublié: Ven Fév 05, 2016 23:27 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Jan 12, 2016 21:47
Localisation: Ambulation perpétuelle ...
Genre:
Hey !

À vrai dire, on va peut-être penser que c'est étrange que je réponde à ton sujet car j'ai moi-même demandé de l'aide ici il y a très peu de temps. Il est donc évident que je n'ai pas toutes les clés, que je ne peux pas te décrire un parcours parfait ou t'expliquer des choses que je n'ai toujours pas compris moi-même mais je pense que te donner ma petite expérience et un mini-témoignage par ce qui fait écho du tien ne peut pas être inutile !

Pour commencer, je tiens à te dire que ce n'est pas parce que tu as toujours été une "femme masculine" que tu es au fond de toi en réalité un homme ou qu'il y a quelque chose à revoir sur ton identité de genre. Il ne faut pas aller trop vite vis à vis de tout ceci, il faut que tu puisses voir à l'intérieur de toi et aller voir un psy est effectivement une très bonne solution (si le psy en question n'est pas un imbécile). Pour répondre à tes questions sur ton identité de genre, tu n'as plus qu'à explorer. C'est ce que je suis personnellement en train de faire depuis un certain temps et même si les choses commencent à être plus claires, il faut être patient pour se comprendre soi-même. Par exemple, plus le temps passe et plus l'utilisation des pronoms et accords féminins pour ma personne me semblent absurdes et me blessent, ceci me conforte dans l'idée que je ne peux plus, pas vivre en tant que "femme" dans la société. Et quand je suis obligé de parler de moi-même au féminin (famille, connaissances, profs etc ...) c'est encore pire. Le regard des autres aussi est un bon indicateur, t'est-t-il facile d'accepter que chaque personne que tu rencontres assume que tu es une femme ? (c'est ce que je supporte le moins personnellement, c'est bien pire que mon aversion pourtant sévère pour mon corps) Bien sûr, rien ne pourra te confirmer que tu n'es pas un homme ou que tu en es un, de même pour n'importe quel autre genre sur le spectre. Seul toi peut le savoir et rien ne peut mettre ce savoir en doute.

Par ailleurs, ce qui me fait écho dans ton histoire en plus de la partie fille masculine qui aime les trucs "pour garçons" ou tous ces ressentis vis à vis du corps, c'est tout ce qui concerne le côté plus "sexuel" de la chose. Être trans n'implique en aucun cas d'être hetero. Je me considère comme pansexuel mais j'ai moi aussi une plus grande attirance pour les hommes (ou du moins les personnes masculines) mais depuis quelques années toutes relations sont devenues impossibles car les garçons ne voient et n'aiment que la fille en moi (déplorant le fait que je porte un binder ...) et les filles en font souvent de même ... J'ai moi aussi un certain dégoût pour les relations homme/femme que je n'ai jamais compris et je ne parviens qu'à me sentir bien dans l'idée d'une relation homme/homme même si je ne m'identifie pas comme "homme" mais plus comme quelque chose entre les deux, du moins pour ce qu'il y a dans ma tête et pour le moment. C'est d'ailleurs le seul genre de relation dans laquelle je peux m'identifier en quelque sorte, je ne pourrais pas être avec un homme qui me considère comme une femme, mais si c'est quelque chose entre les deux ou quelqu'un de masculin, que ce soit dans une relation avec un homme ou une femme, je pourrais vivre cette relation. Si tu veux être aimé d'un homme en tant qu'homme, cela peut risquer d'être compliqué mais j'y crois. Rien n'est impossible (je suis bien sorti avec un garçon gay alors qu'il ne voyait qu'une fille en moi ... même si ce n'est pas allé très loin) et tout peut exister !

Alors bon courage Zack !

P.S. : Je te conseille la BD qui est dans ma signature, elle est tout à fait dans le "thème" même si la transition de Tom est peu réaliste (ou alors il est très chanceux) ou encore la chaîne youtube de TheRealAlexBertie et celle de son copain Jake Edwards : ils sont géniaux. J'ai plein d'autres idées de BD, de sites ou de chaînes youtube qui peuvent avoir un lien, n'hésite pas à me demander si ça t'intéresse !

_________________
Une BD à lire, un truc différent :Tom's Story : Khaos Komix
Devant une neige un Être de Beauté de haute taille. Des sifflements de mort et des cercles de musique sourde font monter, s'élargir et trembler comme un spectre ce corps adoré ; des blessures écarlates et noires éclatent dans les chairs superbes. Les couleurs propres de la vie se foncent, dansent, et se dégagent autour de la Vision, [...] - Being Beauteous, Rimbaud.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Qu'est-ce qui vous a mit sur la voie FTM
MessagePublié: Sam Fév 06, 2016 10:57 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Fév 05, 2016 0:33
Age: 22
Genre:
Merci pour ce témoignage qui m'aide énormément ! J'ai remarqué que depuis quelques jours (oui seulement quelques jours) j'étais frustrée qu'on me voit comme une fille. Hier j'ai été au veto pour un de mes chiots et on m'a demandé mon prénom et j'ai beugé pendant 5 minutes parce que je savais qu'ils attendaient celui que j'ai toujours utilisé et qui se trouve dans mon dossier : Virginie, alors que j'avais envie de répondre Zack. Du coup je me suis senti vachement mal et j'ai fini par répondre mon prénom de naissance.
Par ailleurs mon copain m'a appelé ce matin et il m'a donné des surnoms féminins et ça m'a mit très mal à l'aise... J'avais toujours eu un petit soucis avec ça mais jamais à ce point. Je crois que le seul surnom que je supporte c'est bébé car il est unisexe (même si on l'utilise plus pour parler d'une femme que d'un homme).
Cette nuit j'ai rêvé de moi, de mon corps changé par la testostérone et de ce que je pouvais avoir comme changement dans ma vie (on va épargner les détails plus... Personnel haha) et quand je me suis réveillé j'étais déçu ! (Je viens de remarquer que je conjugais mes verbes aléatoirement en tant que femme et homme Oo)
D'ailleurs je pense que mon cerveau y pense tellement que j'ai remarqué un nombre surprenant de poils noirs sur ma poitrine ce matin... Le genre de poils bien sombre et épais qu'on est pas censé avoir en étant une femme xD
Je crois que ça m'obsède un peu trop xD
Et grosse surprise : j'ai souri comme un malade en voyant que tu m'appelais Zack


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Qu'est-ce qui vous a mit sur la voie FTM
MessagePublié: Dim Fév 07, 2016 20:48 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Jan 12, 2016 21:47
Localisation: Ambulation perpétuelle ...
Genre:
(Re) Hey !

Ah oui, ça a dû être dur psychologiquement ... C'est jamais agréable d'être obligé de faire ce genre de chose !
Je ne suis pas fan des surnoms mais il me semblent que beaucoup soient unisexes : doudou, lapin, mon cœur/ange/amour personnellement le seul qui m'aie jamais plu ne serait-ce qu'un peu c'est "mon petit love", c'est assez masculin et pas trop niais à mes oreilles. Je pense que lui dire que certains surnoms ne te plaisent plus ne devrait pas être compliqué ou dur à entendre pour lui, non ?
Cela m'arrive souvent aussi ! Et même sous forme de "daydreaming" (je ne suis pas sûr de connaître l'équivalent exact en français).
C'est normal que cela t'occupe l'esprit, c'est tout nouveau et c'est forcément assez préoccupant ... C'est le processus de réflexion qui s'est mis en route et qui ne veut plus se fermer ! Ce n'est pas négatif pour autant, tu finiras ainsi par savoir ce que tu veux plus précisément par rapport à ça !

Et bien, Zack, si les choses avancent ou si tu as besoin de parler d'un truc (positif ou qui met le moral dans les chaussettes), je ne serai pas le plus expérimenté pour t'aider mais n'hésite pas !

_________________
Une BD à lire, un truc différent :Tom's Story : Khaos Komix
Devant une neige un Être de Beauté de haute taille. Des sifflements de mort et des cercles de musique sourde font monter, s'élargir et trembler comme un spectre ce corps adoré ; des blessures écarlates et noires éclatent dans les chairs superbes. Les couleurs propres de la vie se foncent, dansent, et se dégagent autour de la Vision, [...] - Being Beauteous, Rimbaud.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Qu'est-ce qui vous a mit sur la voie FTM
MessagePublié: Lun Fév 08, 2016 1:43 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Jan 28, 2016 13:47
Age: 38
Genre:
"daydream" se traduit je pense par "rêve éveillé". Mais comme l'anglais et moi ça fait 5, je ne suis pas sûre.

_________________
Clef de lecture de man français inclusive (sans les explications de mes choix) :
Suppressions des genres grammaticalhs : neutre marquéh avec H à lo place de lo E de lo féminin actuelh
À lo place de la/le : lo
À lo place de ma/mon, ta/ton, sa/son : man, tan, san
À lo place de il/ils, lui/eux, celui/ceux / elle/elles, elle/elles, celle/celles : iel/iels, iel/iels, ciel/ciels


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Qu'est-ce qui vous a mit sur la voie FTM
MessagePublié: Lun Fév 08, 2016 22:48 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Jan 12, 2016 21:47
Localisation: Ambulation perpétuelle ...
Genre:
Krissounette a écrit:
"daydream" se traduit je pense par "rêve éveillé". Mais comme l'anglais et moi ça fait 5, je ne suis pas sûre.

Oui, merci Krissounette mais ce que je voulais dire c'est que je ne suis pas sûr que "rêve éveillé" traduise totalement le sens de "daydream". Plus comme ... une rêverie ... éveillé ... Ouais, bon ok, c'est juste moi qui donne toujours plus de sens aux mots qu'ils n'en ont ...

_________________
Une BD à lire, un truc différent :Tom's Story : Khaos Komix
Devant une neige un Être de Beauté de haute taille. Des sifflements de mort et des cercles de musique sourde font monter, s'élargir et trembler comme un spectre ce corps adoré ; des blessures écarlates et noires éclatent dans les chairs superbes. Les couleurs propres de la vie se foncent, dansent, et se dégagent autour de la Vision, [...] - Being Beauteous, Rimbaud.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Qu'est-ce qui vous a mit sur la voie FTM
MessagePublié: Mer Fév 10, 2016 14:51 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Jan 16, 2016 14:10
Localisation: Région Parisienne
Age: 27
Genre:
(pour moi daydreaming c'est un peu l'idée de fantasmer quelque chose, se projeter dans une vision rêvée, pas d'ordre sexuel du tout, c'est en ce sens que je le conçois)

J'ai tout lu !
La période que tu vis est très compliquée et en fait,Tu te dis que tu es pas censer ressentir ça. Et quand en plus tu s'aperçoit que tu ne correspond pas non plus au pack tout compris de l'homme, que tu aime les talons et que tu veux porter un enfant, on se sent carrément bizarre. Pas vrai ? Sauf que non ! Tu peux être un homme qui aime les talons ! Y en a, qu'ils soient trans ou cis ! Tu peux être un homme qui porte un enfant, c'est rare parce qu'impossible pour un homme bio, mais il y en a sûrement des tas qui le désireraient si c'était faisable (renaud par ex). Ta seule différence c'est que tu n'es pas 100% masculin (ce que personne n'est au fond donc bon) et que tu n'es pas né mâle en gros. Le reste, c'est juste une affaire de goût. Je connais tous types de FTM. Certains utilisent des termes plus fluides tel que FT* ou FTX, plus généralement des personnes se considèrent agenre ou genderfluid. On parle de spectre parce que dans un spectre y a tellement de niveau, tellement de couleurs !
Pourquoi tu devrais être bêtement bleu ou rose ? :pascontent:

Ce que je vois de toi, c'est que tu es dégoûté par ton propre corps, un mal bien trop répandu dans notre société hélas ! Mais aussi par les représentations que les gens ont de toi, comme s'ils te piégeaient dans cette image féminine qui ne te convient pas. Or, tu es le seul, le SEUL, à savoir qui tu es, qui tu veux être. Si tu sens au plus profond de toi que tu as besoin d'être appeler Zack et qu'on te considère comme une personne de type masculin, il n'y a pas à chercher plus loin, à impliquer les talons, les grossesses et les orientations sexuelles. Parce que si je croisais un mec bio qui me disait "j'adore porter des talons, je rêverais de donner naissance à un lardon si j'avais pu, et putain j'adore les poneys magiques et coucher avec des hommes" je me dirais pas "merde c'est une femme en fait". A la limite je me dirais qu'il a des côtés féminins, et qu'il gère parce qu'il les assume en plus. Alors pourquoi ce serait différent avec toi ?
La seule chose où il faut rester prudent, c'est quand il ne s'agit que du corps. Si tu es dégoûté par ton corps en soi, à cause de l'acharnement de tes parents qui sont, si tu me permets, franchement cons sur ce coup-là (parce que trauma à vie, tu vas trainer ça longtemps et ça me rend bien triste) et de l'exigence sociétale globale qu'on impose au CORPS de façon générale (avoir de la cellulite = dégueu / formes = corps de femme exclusivement etc), tu aurais pu te dire "si j'avais un corps de mec, tout serait différent, je serai beau, je serai accepté, je serai aimé" et tout et tout. Je ne dis pas que c'est ce que tu penses hin ! Je dis juste que c'est un raisonnement possible mais qui serait éronné et donc ne te mènerait pas à une voie très saine ! Si en plus de repousser ce qu'il y a de féminin dans ton aspect physique, tu ressens le besoin d'être considéré plus comme un homme que comme une femme, c'est que ça va plus loin. Ça touche à ton identité.

Il serait peut-être bon que tu en parles autour de toi, à des gens de confiance. Je pense que ton copain n'a aucune réelle conscience de tes tourments, il a l'air de pas considérer la profondeur de ce que tu ressens ("je vois ce que tu veux dire ouais mais je t'appelle ma chérie" -> non !). Une fois que tu te seras recentré, que tu te sentiras plus en sécurité dans ta propre tête et ta propre image de toi (OUI TU AS LE DROIT DE VOULOIR ETRE VU COMME UN HOMME MEME SI TU AIMES LES HOMMES ET LES TALONS, SOUVIENS TOI) la prochaine étape sera de t'ouvrir aux autres. Mais chaque chose en son temps ! Comme dit Sinaël, il ne faut pas se précipiter. Ces périodes sont frénétiques, un vrai tourbillon, mais tout finit par se calmer. Crois en mon expérience (mode yoda).

Bon j'espère ne pas avoir été trop brusque ou incomprehensible !
La question trans me turlupine beaucoup car très très incomprise par nos sociétés encore...


=]


Dernière édition par Sakripan le Jeu Nov 24, 2016 0:13, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Qu'est-ce qui vous a mit sur la voie FTM
MessagePublié: Mar Fév 16, 2016 1:32 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Fév 05, 2016 0:33
Age: 22
Genre:
Merci tout le monde pour ces jolis commentaires.
Déjà j'aimerais parler plus amplement de mes "avancés" et après je répondrais plus en détails à vos posts.
Tout d'abord j'en ai parlé très sérieusement à mon copain et je suis indécis car... sans vraiment m'avoir posé d'ultimatum c'est : soit tu changes de sexe et c'est bye bye car je le supporterais pas / soit tu restes comme tu es et on reste ensemble.
Bon je ne vais pas faire un paragraphe argumenté pour expliquer mon raisonnement mais ma réponse fut celle-ci : j'ai trop peur de te perdre donc pour l'instant et dans un futur proche je ne changerais pas de sexe, mais je ne pourrais absolument pas te promettre que je ne le ferais jamais.
Explication rapide sur le pourquoi du comment :
- Je l'aime (oui oui c'est la raison numéro 1)
- On a vécu des choses ensembles tellement fortes émotionnellement (autant négatif que positif) que je me vois pas renoncer à lui comme ça
- On est quand même fiancé et ma famille l'aime bien plus qu'ils ne m'aiment.
- Je suis avec lui depuis 3 ans et j'habite avec lui depuis 2 ans.
- Si je romps avec lui je serais obligé de retourner chez mes parents + perdre mon projet d'élevage car nos chiens sont à nos deux noms.
Donc oui on peut appeler ça être coincé et complètement dépendant et je n'apprécie pas cet état de faits mais malheureusement je n'avais pas prévu le fait qu'on puisse se séparer un jour. Je sais qu'on peut se séparer dans le futur pour d'autre raison et que je ne devrais pas me sacrifier pour une relation qui pourrait se terminer de milles et une façons mais voilà... je l'aime et au jour d'aujourd'hui je ne vois pas de façon acceptable de m'en sortir sans lui... peut-être un jour mais pas maintenant.
Maintenant pour des nouvelles plus joyeuses : je me suis inscrit sur un site de rencontre (amical précisons le) où je me suis inscrit en tant qu'homme homosexuel et j'ai fais de jolies rencontres qui me confortent dans mon identité. Tout reste virtuel et mes connaissances savent que je suis trans et que je n'ai pas encore transité et ils m'acceptent comme je suis donc c'est positif et ça me redonne espoir :gentil:

Maintenant réponses à vos commentaires :
Je ne souhaite pas ce changement que par rapport à mon corps. C'est vrai que mon corps est une partie importante de mon "moi" que je n'apprécie pas, mais je ne suis pas stupide je sais qu'il y a des hommes gros et gras, je sais aussi que ma cellulite est héréditaire et bien encré en moi et qu'elle fera certainement parti de mon corps d'homme. Donc non je ne souhaite pas transiter pour changer la forme de mon corps en quelque chose d'acceptable esthétiquement mais quelque chose d'acceptable pour moi et pour mon identité. Donc je rassure sur ce point :wink: (et je suis pas du tout énervé et j'apprécie qu'on souhaite me mettre en garde)
Après c'est vrai que pas mal d'hommes tueraient pour être enceint, j'en ai parlé à mes amis sur mon site de rencontre et on s'est tous mis d'accord que si je tombe enceint, je serais pas une femme enceinte mais un hippocampe et un point c'est tout !! :souris:
Je n'ai personne de confiance (et qui ne me jugera pas) à qui parler de tout ça. Aux personnes à qui j'en ai parlé (mes deux soeurs, mon meilleur ami et mon copain) ils m'ont tous plus ou moins dit de ne rien faire et que c'était qu'une passade. Donc... je n'ai personne qui peut m'aider dans mes connaissances IRL mais pas mal d'amis virtuels qui me remontent le moral et c'est déjà ça.
Merci pour la proposition de MP Sakripan et je suis très heureux que tu puisses partager ton expérience avec moi et je te dis félicitation d'avoir eu le courage (et t'aimer et te respecter suffisamment) pour transiter et j'espère que tu es heureux de la personne que tu deviens :niais:


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Qu'est-ce qui vous a mit sur la voie FTM
MessagePublié: Mer Fév 24, 2016 11:10 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Fév 05, 2016 0:33
Age: 22
Genre:
Ma décision est prise et j'ai même fais mon coming out à ma famille (ça c'est assez mal passé). Je vais transiter. Peut-être pas dans les prochains mois (car je pense avoir plus de facilité à trouver un travail maintenant que lorsque je serais en pleine transition) :euh: et ça permet de laisser un peu de temps à ma famille pour s'y faire (ils commencent déjà à me reparler doucement).


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2018 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .