Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Je ne me reconnais pas dans le miroir
MessagePublié: Mer Jan 20, 2016 0:21 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Jan 12, 2016 21:47
Localisation: Ambulation perpétuelle ...
Genre:
Hey,

Avant de me lancer dans le grand récit de mes problèmes d'identité, je tiens à dire que ce n'est pas la première fois que je cherche une solution de cette manière. C'est en fait la seconde sur un forum et il y a aussi quelques conversations avec des amis ou ma mère. Ce que je cherche par là est autant des gens qui auraient eu des ressentis similaires et qui pourraient m'éclairer que des conseils pour me sentir mieux en attendant d'avoir clarifié les choses car malheureusement, personne ne peut le faire pour moi.

Alors, par où commencer ? Je peux déjà vous dire que mes ressentis sur ma "transitude" ne sont pas récents. Lors de mes années d'enfance pré-pubère, je n'ai jamais eu conscience de mon genre, de mon sexe. Ma mère me laissait être comme je le voulais et les gens me prenaient autant pour un garçon que pour une fille et cela ne me gênait pas. J'ai tout de même toujours été un peu plus "honoré" lorsqu'on me prenait pour un garçon car cela me permettait de ne pas contenir ma violence, ce côté "brute" qu'on m'a souvent reproché. J'ai toujours détesté être associé à la douceur, à la fragilité. Avec une misogynie transmise par mon père, je détestais l'idée de faire partie de ces êtres "faibles" qui ne pouvaient pas avoir une vraie place. Ce n'est évidemment pas ce que je pense désormais mais il reste une pensée latente qui me fait détester cette société dans laquelle on impose des rôles, des comportements aux gens suivant ce qu'ils ont entre les jambes.
Avec l'adolescence, tout a été bouleversé. J'ai fait des choses que je ne comprends plus, comme me renier pour plaire aux autres ou m'oublier pour éviter de penser à ce que j'étais. En troisième, j'ai finalement admis que je pouvais être attiré par n'importe qui, qu'importe le genre, qu'importe le sexe. Cela a été dur mais rien de comparable avec les question d'identité qui ont suivi. Je ne voudrais jamais grandir. Car cela voudrait dire être une femme, une mère, une grand-mère, mais surtout une FEMME. Comment pourrais-je être une femme ?! Je me sens féminin, mais pas fille. Je déteste quand on parle de moi comme d'une fille, au féminin. Je me sens masculin, mais je ne sais pas si je me sens garçon. Je déteste mon corps, je ne ressens aucun lien avec mon reflet dans le miroir, particulièrement en ce moment et envers ma poitrine, mes hanches et mes jambes. J'ai des problèmes avec les relations sociales aussi et c'est encore pire avec les relations amoureuses ... et je ne parle même pas des physiques. J'ai regardé des tonnes de vidéos sur internet, lu des articles, vu des films. Parfois, je me sens fille et garçon à la fois, non-binaire, parfois seulement garçon.

Mais au delà de l'étiquette, je sais que ce qui m'est insupportable, ce sont toutes ces situations où il ne fait aucun doute que "je suis une fille". Pourtant, mon visage est très carré, j'ai les cheveux courts, je porte des binders et mon style est androgyne. Encore aujourd'hui, un homme répugnant m'a "dragué" alors que j'étais simplement devant la vitrine d'un magasin. Cela m'a fait tellement mal. Comme si qu'importe les efforts que je pouvais faire, les gens ne pourront jamais douter une seule seconde de quel sexe j'ai été assigné à la naissance.

Je ne sais plus quoi faire. Mes amis ne comprennent rien à ce que je peux bien endurer, me disent que je suis la "femme parfaite" et mon psy ne sait lui non plus pas quoi me dire. Il m'a annoncé la dernière fois que j'allais "vers la schizophrénie". Pour le moment, le mieux serait de cesser d'endurer cette dysphorie qui me ronge et m'empêche de vivre, de réussir à ce que mon extérieur soit perçu de la manière que je me perçois en dedans.

Souvent, je rêve que je me réveille un matin et que je suis un garçon. Tout serait tellement plus simple.

Merci d'avoir lu et désolé pour la longueur de ce texte !

_________________
Une BD à lire, un truc différent :Tom's Story : Khaos Komix
Devant une neige un Être de Beauté de haute taille. Des sifflements de mort et des cercles de musique sourde font monter, s'élargir et trembler comme un spectre ce corps adoré ; des blessures écarlates et noires éclatent dans les chairs superbes. Les couleurs propres de la vie se foncent, dansent, et se dégagent autour de la Vision, [...] - Being Beauteous, Rimbaud.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Je ne me reconnais pas dans le miroir
MessagePublié: Jeu Jan 21, 2016 16:24 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Jan 16, 2016 14:10
Localisation: Région Parisienne
Age: 27
Genre:
Oh transitude, c'est sympa comme mot :huhu:

Bon je vais essayer de te répondre vu que parfois je me suis questionné aussi même si c'est différent :
Je pense qu'au fond tu es plus clair avec toi-même que tu ne crois, je sais pas si c'est réfléchi ou instinctif mais tu poses des mots sur des trucs bien complexes ! par exemple tu dis "je me sens féminin mais pas femme" et tu parles déjà de non-binarité etc. Moi à une époque je pense que je ressentais un peu ça mais sans parvenir du tout à le clarifier, encore moins à l'exprimer ! La non-binarité, ou même être agenre, c'est bien plus fréquent qu'on ne pense... Je connais plusieurs personnes qui ne sont pas à l'aise avec leur genre, ou plutôt en fait avec toute l'armada de codes sociaux que ça implique. Mais ils vivent avec, le revendiquent très peu, par commodité (le regard de l'autre est encore plus pesant que les codes sociaux dans bien des cas). Toi, tu sais ce que tu es, et ce n'est pas parce que c'est fluctuant que ce n'est pas clair, au contraire. Des termes comme agenre, genderfluid, queer etc, ça permet de donner un sens à ce côté "pas fixé", ça existe, tu existes !!

Je vais un peu te parler de moi pour te faire comprendre que tu n'es pas un cas clinique, si tu veux bien ha ha.
Il y a des moments où je me sens garçon exclusif, à 100%, et d'autres où je sens que je ne ressemble pas à "l'homme type", celui des pubs de déodorant, vois-tu ? J'ai une part de féminité, peut-être. Disons que comme toi j'ai du mal à me fixer, j'en ai même pas l'envie. Et c'est pas grave. Ce qui devient grave, c'est quand ça t'inflige une telle souffrance (d'être considéré comme fille, de rejeter violemment ton propre corps, de te faire draguer... ça heureusement je n'ai pas connu en tant que fille ou quoi du coup). Je pense (moi perso à nouveau) qu'il y a un vrai problème d'identité et que tu as besoin d'aide pour y voir clair. Je suis complètement outragé par l'attitude dingue de ton psy (je vois aucun rapport avec cette maladie et ta situation en fait). Je pense que le mieux, ce serait en effet de rencontrer des personnes comme toi (tu es déjà allé sur un forum spécialisé?) ou même de trouver un psychiatre déjà un peu éveillé à ces questions-là En parler à des amis ou des parents, c'est très important pour ne pas péter les plombs, mais ils sont désarmés pour réellement te venir en aide.

Tu es à mon humble avis dans une phase assez cruciale qui a bien des chances de te mener à une transition physique, mais rien n'est jamais certain, peut-être que finalement tu préféreras rester androgyne, ou alors ne pas passer par un processus médicamenteux/chirurgical, il n'y a pas de transition type, il y a autant de transitions que de personnalités. Cette fameuse société, en un sens, nous impose hélas un choix clair. Si j'avais pu, j'aurais sûrement choisi "agenre" mais quitte à choisir, je penche vraiment plus vers le garçon que vers la fille, donc here i am. Je m'exprime trop mal. :lol:


Dernière édition par Sakripan le Jeu Nov 24, 2016 0:07, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Je ne me reconnais pas dans le miroir
MessagePublié: Dim Jan 24, 2016 17:54 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Jan 12, 2016 21:47
Localisation: Ambulation perpétuelle ...
Genre:
Bonjour et merci pour cette réponse qui m'a à la fois donné un sentiment d'être compris que je n'avais jamais connu et un peu d'espoir.
À vrai dire, je me suis beaucoup renseigné, j'ai cherché un peu partout pour trouver toutes les étiquettes possibles sur tout ce qu'il peut exister. Pas que j'aime les étiquettes, bien au contraire, mais car cela permet de définir les choses, de les comprendre en quelque sorte et aussi car je trouve que c'est un sujet assez intéressant.
Je suis d'accord avec toi vis à vis des codes sociaux mais par contre je n'ai absolument pas peur du regard des autres, on m'a toujours appris à être fier de ce qu'on est, temps qu'on en est heureux. Il est vrai que c'est souvent plus simple d'être aux extrêmes du spectre : Homme ou Femme et puis si tu es cis c'est encore mieux mais je ne pense pas que la vie soit impossible quand on a pas de case à cocher sur la plupart des formulaires, il suffit de faire des concessions, d’espérer qu'un jour on sera moins invisible et de vivre son truc comme n'importe qui d'autre le reste du temps. Mais je ne pense pas que mon problème principal soit là. Je n'aime pas vraiment l'idée de ne pas savoir "qui" je suis, de ne pas avoir l'étiquette parfaite pour me définir mais ce qui me gène le plus vient vraiment des autres, de la manière dont je suis perçu qui ne colle pas du tout avec la manière dont je me perçois. Même si dans ma tête rien n'est fixé, je sais que j'aimerais qu'un œil extérieur voit un garçon et non une fille, ce qui malgré mes efforts n'arrive jamais. Et cela devient en effet de plus en plus dur à supporter au quotidien. Je vais bientôt déménager et je sais qu'aucune des nouvelles personnes que je rencontrerais ne pensera que je suis autre chose qu'une fille. Tu dis que tu as toujours été chanceux, je dois faire partie des malchanceux. Et il faut rajouter bien sûr à cela mon propre regard dans le miroir ...
Pour ce qui est de mon psy, je me suis mal exprimé je crois. En effet, il pense que mon rejet de mon corps que je considère comme une enveloppe qu'on m'a attribué mais qui n'a rien à voir avec "moi", qui ne me constitue pas peut me faire basculer dans cette maladie mentale mais il n'y a surement pas que ça.

Merci encore pour l'aide et désolé si j'en demande un peu trop, je prends à peine conscience que je ne suis pas "seul" sur ce bateau ...

_________________
Une BD à lire, un truc différent :Tom's Story : Khaos Komix
Devant une neige un Être de Beauté de haute taille. Des sifflements de mort et des cercles de musique sourde font monter, s'élargir et trembler comme un spectre ce corps adoré ; des blessures écarlates et noires éclatent dans les chairs superbes. Les couleurs propres de la vie se foncent, dansent, et se dégagent autour de la Vision, [...] - Being Beauteous, Rimbaud.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Je ne me reconnais pas dans le miroir
MessagePublié: Sam Fév 06, 2016 11:23 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Fév 05, 2016 0:33
Age: 23
Genre:
Hop hop hop je viens commenter ton post car il donne matière à réfléchir et j'aimerais discuter de tout ça avec toi.
Alors déjà ayant fait des études de psychologie je me demande où ton psy a fait les siennes Car la dissociation corps/esprit n'a absolument aucun rapport avec la schizophrénie qui est un dédoublement de la personnalité généralement associé avec des troubles paranoïaques. Donc... Non ton transgenre n'amènera pas à la schzyophrénie ce sont de belles conneries...
Ensuite en effet je me retrouve dans ton récit... Contrairement à toi mes parents ont toujours reprit les personnes qui m'appelaient "jeune homme" jusqu'à la fin de mon adolescence (où j'ai arrêté de porter les cheveux courts et des vêtements qui cachaient mes seins pour essayer de me fondre dans la masse et etre plus féminine) du coup c'est devenu une sorte de réflexe de dire "jeune femme" lorsqu'on m'appelait jeune homme et honnêtement maintenant je le regrette.
D'un côté dans la rue on me regarde comme si une deuxième tête m'était poussé et j'entends les gens pouffer dès que je les ai dépassé car je m'habille avec des vêtements masculins et que oui je me balade en short avec les jambes poilus et alors c'est ce que je suis !
Après je comprends ton problème... Après je pense qu'il est clair pour toi que tu te sens mieux en homme qu'en femme alors as tu déjà réfléchi à éventuellement prendre un traitement hormonal puis chirurgie (ou pas c'est absolument pas obligatoire xD) ? As tu pensé à un prénom neutre ou masculin pour te présenter auprès des nouvelles personnes que tu rencontreras ? Si tu imposes aux autres le fait de t'appeler par un prénom neutre ou masculin et qu'ils ne connaissent pas ton nom féminin ça peut déjà changer ta vie... Car du coup tu te sentiras mieux car qu'importe si intérieurement ils souhaitent t'appeler de façon féminine Car ils n'en auront pas la possibilité n'ayant pas connaissance de ton nom de naissance. Enfin c'est une idée parmi tant d'autre !


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Je ne me reconnais pas dans le miroir
MessagePublié: Dim Fév 07, 2016 19:25 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Jan 12, 2016 21:47
Localisation: Ambulation perpétuelle ...
Genre:
Hey ! Je pense que, même si c'est un peu ridicule, je vais te répondre de manière séparer sur les deux topics pour qu'on puisse parler séparément des deux choses !
Merci pour cette réponse donc ! Et pour me rassurer parce que même si il est revenu sur ses propos par la suite, cela m'inquiétait un peu ... et je m'inquiétais aussi pour les autres personnes trans qu'il a suivi précédemment ! En tout cas, je ne le verrai plus et je réfléchis à en trouver un autre dans ma nouvelle ville, pour essayer de faire avancer les choses cette fois.
S'assumer et en être fier ça fait toujours plus de bien que les moqueries des autres nous font du mal. Et je connais ça bien aussi, même pendant mes phases plus "féminines" les gens se moquaient tout de même de mes cheveux bleus ou de mes pantalons déchirés, j'ai ma carapace !
J'ai assez peur de tout le processus, peur de regretter, peur que ma famille me rejette mais surtout peur de faire des mauvais choix pour moi. J'ai toujours été incapable de savoir ce que je veux VRAIMENT et de faire des choix pour moi.
Pour ce qui est des pronoms et prénoms, c'est en effet une bonne idée. Mes amis proches utilisent déjà le masculin pour parler de moi (du moins lorsque je suis là) mais l'histoire du prénom est beaucoup plus compliquée ... J'ai un prénom TRÈS particuliers, c'est en fait un nom propre. Disons que je m'appelle "Bille" (c'est presque ça), ce n'est pas un prénom donc c'est plus ou moins neutre mais on sent tout de même le féminin derrière : UNE bille et le "LLE". Donc j'ai un peu de mal avec mais c'est tout de même un part immense de mon identité ... À voir donc ! D'ailleurs, je me vois mal demander à des gens de me genrer et de me laisser me genrer au masculin alors que même un malvoyant verrait que je suis assigné fille à la naissance ...

_________________
Une BD à lire, un truc différent :Tom's Story : Khaos Komix
Devant une neige un Être de Beauté de haute taille. Des sifflements de mort et des cercles de musique sourde font monter, s'élargir et trembler comme un spectre ce corps adoré ; des blessures écarlates et noires éclatent dans les chairs superbes. Les couleurs propres de la vie se foncent, dansent, et se dégagent autour de la Vision, [...] - Being Beauteous, Rimbaud.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Je ne me reconnais pas dans le miroir
MessagePublié: Mar Fév 16, 2016 1:16 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Fév 05, 2016 0:33
Age: 23
Genre:
Je comprends parfaitement ce que tu veux dire !
Moi aussi j'ai peur de regretter et plus j'y pense et plus je me dis que je regretterais toute ma vie de ne rien faire et que ça c'est certain. Donc laisse toi le temps d'y penser et tu verras par toi-même.
Pour ce qui est du fait d'être vraisemblablement une fille je comprends tout autant. Personnellement je fais du bonnet E (je crois... je suis plus sûre enfin dans ces eaux là) donc j'ai d'énormes seins qui sont juste IMPOSSIBLE à cacher xD Donc même lorsque je m'habille en short avec mes poils de jambes au vent, avec des vêtements piqués à mon homme (donc définitivement masculin) et avec au dessus un truc suffisamment ample pour ne pas qu'on remarque facilement mes seins, je passe même pas la moitié du temps (pourtant avec mes cheveux courts je ressemble pas forcément à une femme xD). Donc je comprends parfaitement et c'est assez dur d'y remédier. Tu peux essayer d'avoir une coupe de cheveux plus masculine, des vêtements masculins et si tu n'as pas une poitrine trop opulente voire si sous un binder ou bandage (de muscu) tu ne pourrais pas les cacher (ainsi mettre des tee-shirt masculin plus près du corps qui montrerait que tu es plat du torse) ce qui pourrait conforter les "inconnus" dans une vision masculine de toi et cela faciliterait peut-être même la tâche à tes amis à te voir comme un homme (mais bon évidemment sans Testostérone tu pourras pas avoir un corps et un visage masculin... mais bon pour passer déjà un peu plus comme un homme et voir si tu aimes être appeler Monsieur, c'est un début).
Après pour ton nom je comprends et si cela te dérange que Bille soit trop féminin, change ! Tu es libre :^^: Pourquoi pas Bill par exemple ? Ce n'est pas très loin et c'est plus masculin ? (ce n'est qu'un exemple et une piste de réflexion)


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
cron

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2018 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .