Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Privilégier la sûreté ou le bien-être ?
MessagePublié: Jeu Juil 02, 2020 7:47 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Déc 04, 2016 15:04
Age: 26
Genre:
Yo !

Bon je ne pensais pas avoir à poser de question si vite après mon retour, mais vu je suis quelqu'un de très long à réfléchir, j'aimerais récolter plusieurs avis avant de faire mon choix.

Petit résumé de ma situation de personne trans :

Depuis que je suis ado, je souffre de dysphorie en bas. J'ai des périodes plutôt tranquille là dessus, où je me comporte comme une barbie (je vois rien, je n'ai rien lalalala) et des périodes chocs, où le simple d'aller aux toilettes devient un véritable défis (la "peur" de voir ce que j'ai dans le froc, en gros).
Après presque 2 ans sur liste d'attente, mon opération en bas est prévu pour le 3 décembre 2020 (sauf si retard lié au corona, donc fortement probable).

Petit résumé de ma situation salariale :

Je HAIS mon travail. Voilà comme ça c'est dit. Je suis dans une ressourcerie, pour les personnes qui ne connaissent pas, on récupère divers objets, meubles, vêtements ect pour leur donner une seconde vie. Enfin ça, c'est officiellement. Officieusement, c'est un nid à petites p***s, un truc complètement désorganisé où tout les salariés (sauf les encadrants et les supérieurs) sont en CDD d'insertion.
L'ambiance de travail est médiocre, parce que sur 5 de nos supérieurs, seul 1 est suffisamment intelligent pour nous foutre la paix et rester 100% professionnel. Les autres ... Bah c'est simple, si vous êtes moins intelligent qu'eux, ou qu'ils le ressentent comme ça, vous serez dans leur bonne grâce. Si vous travaillez bien, et donc que vous n'avez pas besoin de leur demander de l'aide 40 fois par jour, bah on va vous faire la misère pour que vous vous sentiez mal et que vous démissionnez de vous même.
Et je ne déconnes pas, ça fait 1 an que je suis là, et je n'ai jamais connu une ambiance de travail aussi catastrophique. Au point que le mois dernier, j'ai même déposé un rapport contre mon coordinateur (parce qu'il m'a dit d'aller me suicider...). Et je vous épargne le reste, mais je suis a 2 doigts du burn-out comme une grande partie de mes collègues (on a pas le choix financièrement d'être là ...)

Sauf que, petite éclaircit dans l'orage, j'ai eu une proposition d'emploi, ailleurs :huhu: Alors rien n'est certain, je dois faire un "stage" là bas en septembre, et si ça me plaît et que je leur convient, j'aurais un contrat. (Façon ça peut pas être pire !)
Sauf que, si je signe ce contrat, je pars pour une énorme formation en interne, de plusieurs mois (jusqu'à la retraite de la femme qu'ils m'ont proposé de remplacer) et il serait vraiment très mal vu d'avoir un arrêt maladie de plusieurs mois (ma b*** quoi).
Donc en fait, je risque d'être en CDD tant sur l'autre dame n'est pas parti (parce que si je leur plaît, clairement, oui je prend le job !!!! C'est mieux payé, avec + davantage et je serais au calme dans un bureau, et non dans un entrepôt à l'hygiène tellement douteuse que j'en ai chopé la gale :evil: ), avec un CDI derrière.

Mon problème, vous l'aurez sûrement comprit, est la date de mon opération.
Pour l'instant je n'appellerais pas le chirurgien, j'attends de voir si la période de travail se passe bien là bas.

Mais si c'est le cas, et que je suis pris, vaut-il mieux que je repousse (encore) mon opération pour valider ma place ? Ou prendre le risque d'aller me faire opérer et qu'il trouve quelqu'un d'autre ? (Et si c'est ça, je me retrouve au chômage).

C'est clairement "le boulot de mes rêves", ou presque. J'ai une amie qui travaille là-bas, qui m'a parlé du boulot, de l'ambiance ect, et ça me paraît tellement idyllique.

Un boulot sans risque infectieux, des supérieurs sans complexe d'infériorité, un salaire à 400€ de + ! Sans parler des autres avantages qu'offre ce type de poste (la mutuelle, le 13ème mois, formation en interne tout les 4 ans pour évoluer, ect).

Je suis confus. :erm: Des avis sur la situation ?

_________________
Persévérance n'est-elle pas fille d'Excellence ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Privilégier la sûreté ou le bien-être ?
MessagePublié: Jeu Juil 02, 2020 9:10 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Oct 27, 2011 14:13
Age: 27
Genre:
Bah c'est un peu difficile à dire sans être dans tes baskets.
A ta place clairement je privilégierais la sécurité matérielle du nouveau job, vu que l'opération elle peut être reportée, mais ça dépend de à quel point la dysphorie te pèse dans la vie !
La question a l'air d'être assez simple finalement, tu as deux problèmes et tu ne peux en régler qu'un seul à la fois : quel est le pire des deux ? La job nul ou la dysphorie ?


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Privilégier la sûreté ou le bien-être ?
MessagePublié: Jeu Juil 02, 2020 9:30 
Homo-gène
Homo-gène
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Juin 30, 2020 13:23
Age: 39
Genre:
Bonjour kaghan...

À ta place, je ne prendrais pas le risque de rater cett'opportunité professionnelle !!!

Ton opération est sans aucun doute très importante mais son report pourrait te permettre de concrétiser ta situation professionnelle et même d'augmenter tes revenus (ce qui n'est pas négligeable) sans rien remettr'en question concernant cette opération.

Je pense que tu apprécierais plus d'être bien dans ton corps en ayant aussi un bon moral plutôt que d'être bien dans ton corps mais avoir un'epée de damolclès sur la tête concernant le boulot !!!

Celà dit, il me paraît très important que tu sois clair avec ton futur employeur concernant la "transformation" que tu envisages (afin qu'il n'y ai pas de "surprise" ou mal entendu)

Prend la meilleure décision pour toi, en ton âme et conscience !!! :wink:

_________________
Chacun est unique et je ne recherche que sagesse force et beauté dans l'âme de mes partenaires...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Privilégier la sûreté ou le bien-être ?
MessagePublié: Jeu Juil 02, 2020 10:21 
QueerAssez PotemKhîpe
QueerAssez PotemKhîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Franchement, si les risques psycho-socio sont si élevés pour les personnes trans, c'est en grande partie à cause de la précarisation professionnelle.

Tu es actuellement dans un boulot qui a des impactes négatifs sur ta santé mentale, physique et financière.
Tu as l'opportunité d'aller dans un environnement salubre, avec une pression psychologique moindres, et une situation financière qui pourra te mettre en sécurité.
Fonce.

Ton opération t'apportera un mieux être psychologique, mais déjà, si tu continues à être précarisé et en burn out, ta santé psychique n'ira pas mieux. Ensuite, ton opération ne fera rien pour ta santé physique et financière.
Enfin, alors qu'il est possible de retarder l'opération pour le travail, il ne sera pas possible de retarder le travail pour l'opération.

Donc rationnellement, choisir d'abord le travail et faire l'opération après, quand tu seras en CDI, est la meilleure solution pour ton bien être global.

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Privilégier la sûreté ou le bien-être ?
MessagePublié: Jeu Juil 02, 2020 16:26 
Homo-érectus
Homo-érectus
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Jan 14, 2016 18:43
Age: 34
Genre:
Je vais te donner la même réponse que les autres. Je privilégierai aussi ton nouveau job.

Comme, tu le dis toi-même à cause du covid-19. Ton opération risque fortement d'être reporter. Si, c'est le cas. tu seras proche du burn-out (ou en plein dedans) et sans ton opération.

Au moins, avec ton nouveau job, tu auras un poids en moins sur les épaules. Et tu pourras te consacré pleinement à ton opération avec un esprit serein.

Que dis ton cœur? Il faut toujours écouter son cœur.

_________________
Écouter avec les oreilles de la tolérance, regarder avec les yeux de la compassions et parler avec la langage de l'amour.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Privilégier la sûreté ou le bien-être ?
MessagePublié: Jeu Juil 02, 2020 19:43 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Déc 04, 2016 15:04
Age: 26
Genre:
Merci tout le monde pour vos réponses !

Laird a écrit:
Que dis ton cœur? Il faut toujours écouter son cœur.


De tabasser mon coordinateur, mais c'est illégal :jesors:

Norma a écrit:
Franchement, si les risques psycho-socio sont si élevés pour les personnes trans, c'est en grande partie à cause de la précarisation professionnelle..


Je l'ignorais :mygod: Enfin, je pensais que c'était la merde pour tout le monde sur ce plan, trans ou pas.

Norma a écrit:
Donc rationnellement, choisir d'abord le travail et faire l'opération après, quand tu seras en CDI, est la meilleure solution pour ton bien être global.


J'avoue que j'ai du mal à émettre à avis neutre et à peser les pour et contre de façon correcte quand il s'agit de ma transidentité. C'est bien les rares épreuves qui me paraissent "insurmontables" (manque de confiance en soi probablement ?)

Sims a écrit:
Celà dit, il me paraît très important que tu sois clair avec ton futur employeur concernant la "transformation" que tu envisages (afin qu'il n'y ai pas de "surprise" ou mal entendu)


Mes excuses, je n'ai pas compris ce que tu as voulu dire ici ? Je n'ai pas l'intention de coucher avec mes futurs patrons ???? Du coup euh, bah ce que j'ai dans le froc restera à l'abri des regards ? :blink:

Nomis a écrit:
La question a l'air d'être assez simple finalement, tu as deux problèmes et tu ne peux en régler qu'un seul à la fois : quel est le pire des deux ? La job nul ou la dysphorie ?


C'est là justement qu'est le problème, je ne sais pas trop ... J'ai la solution pour les deux problèmes : changer de boulot et me faire opérer, mais ces deux solutions impliquent d'attendre et de rester passif pendant cette attente. Ce qui est difficile pour quelqu'un d'impulsif comme moi, mais bon je n'ai pas le choix.
À vrai dire, le travail était à peu près supportable jusqu'en Octobre, je n'étais pas seul sur le poste, et là ma binôme s'est mise a enchaîner les arrêts maladies, et elle est tombé enceinte en fin décembre. Depuis début février, elle a disparue des radars ! Et ne reviendra pas avant l'année prochaine (après son congés maternité quoi).
Peut-être bien que le travail est devenue plus problématique de fait :gn: Disons qu'il s'est mit à empirer à cause de ça (seul pour le travail de 2 personnes) et depuis le 11 mai, j'en remplace d'autres en + (seul, pour le travail de 4 personnes ... + L'ambiance :erm: )


Enfin ... Quoiqu'il en soit, je vois que vous avez tous et toutes la même réponse, c'est bien pour ça que je voulais des avis extérieurs, des avis neutres et posé, puisque je n'arrive plus à l'être dernièrement :souris:

Le retard du corona ne suffira pas à ma formation, de ce que j'ai entendu, il est "d'à peine" 6 mois :roll: Et j'ignore où un report me conduira (avec des listes d'attente de 2 à 4 ans selon les demandes :euh: ), je verrais bien.

Me reste pu qu'à me donner à fond pour ce nouveau job (même si à priori, ça devrait le faire, les 2 personnes qui m'ont fait l'entretien sont tombés "sous mon charme" d'après ma pote qui y travaille !) Ou de voir si j'ai des nouvelles de l'hôpital d'ici là :roll:

_________________
Persévérance n'est-elle pas fille d'Excellence ?


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2020 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .