Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Genderfluid. Envie d'en parler.
MessagePublié: Sam Juin 03, 2017 19:13 
Timide
Timide
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Juin 03, 2017 15:28
Genre:
Salut tout le monde.

Je vous raconte ma petite histoire par le début.
Je suis femme assignée femme mais d'aussi longtemps que je m'en souvienne, j'ai toujours eu le regret de ne pas être née garçon. Ça me rendait un peu triste mais je me disais que c'était comme ça et que je ne pouvais rien y faire. Puis j'ai découvert le transgenre, j'y ait un peu réfléchi et je me suis dit que je pouvais aussi passer par là, que ce n'était pas irréversible et que j'allais pouvoir être un homme puisque c'est ce dont j'avais toujours eu envie.

Mais je ne m'en suis jamais sentie capable. D'un côté j'étais habituée à être une femme et ça ne me déplaisait pas totalement. Je ne pouvais pas être juste un homme ou juste une femme alors j'ai laissé tomber et j'ai continuer ma petite vie en essayant de ne pas me poser trop de questions.

Il y a quelques mois, j'ai commencé à me rendre compte que j'étais vraiment bisexuelle et que ce n'était pas qu'une passade ou un délire d'ado mais j'avais du mal à l'admettre. Je me disais que je n'étais pas assez légitime pour me permettre de dire que j'étais bi/pan.

Puis tout à fait par hasard, j'ai rencontré des gens avec des sexualités diverses, on a commencé à en parler et j'ai appris qu'un des garçons était en fait un trans et il m'a parlé de son histoire. J'ai commencé à admettre ma sexualité et à m'intéresser aux LGBT.

Hier soir, on avait une sorte de débat sur la sexualité et les genres et l'un.e d'entre nous a parlé de genre non binaire. Le mot était lâché lol. J'ai commencé à chercher ce que c'était histoire de ne pas être larguée dans le débat et je suis tombée sur un lexique et donc le mot genderfluid qui m'a parlé directement. Genre fluide...

Mais voilà, toujours ce syndrome de l'imposteur qui me dit que je ne suis pas légitime, que je ne peux pas me prétendre LGBT à la place des LGBT, que je ne fais que copier ce que je vois en ce moment, qu'en plus je n' assumerai jamais d'être autant fille que garçon et que le poids de ma masculinité est bien trop faible comparé à celui de ma féminité et que donc, j'ai juste à fermer ma bouche et à laisser ça aux gens que ça concerne plutôt que d'aller les emmerder avec mes histoires. (oui ma conscience est très tendre avec moi)

Seulement voilà, je n'ai pas inventé cette tristesse toutes ces années et je n'ai pas inventé ce côté garçon. Je me sens comme un garçon efféminé dans un corps de femme. C'est tout...

Voila désolée pour le pavé mais j'avais besoin de l'écrire...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Genderfluid. Envie d'en parler.
MessagePublié: Dim Juin 04, 2017 16:37 
Timide
Timide
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Juin 03, 2017 15:28
Genre:
Dommage de ne pas avoir de réponses. J'aurais aimé pouvoir parler avec des gens totalement assumés, libres et heureux... Tant pis...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Genderfluid. Envie d'en parler.
MessagePublié: Dim Juin 04, 2017 17:14 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Genre:
Charlye a écrit:
Dommage de ne pas avoir de réponses. J'aurais aimé pouvoir parler avec des gens totalement assumés, libres et heureux... Tant pis...


Choupet.te, t'as la patience d'un enfant de six ans qui a oublié sa ritaline.
T'as posté ton topic y a moins de 24h : laisse le temps aux gens concernés de lire ton message et de te répondre.

C'est le week end, là. Prolongé en plus. Et y'a du soleil.
Le forum va pas être méga fréquenté avant mardi.

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Genderfluid. Envie d'en parler.
MessagePublié: Dim Juin 04, 2017 17:15 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Jan 30, 2008 21:36
Genre:
Norma a écrit:
Charlye a écrit:
Dommage de ne pas avoir de réponses. J'aurais aimé pouvoir parler avec des gens totalement assumés, libres et heureux... Tant pis...


Choupet.te, t'as la patience d'un enfant de six ans qui a oublié sa ritaline.
Laisse le temps aux gens concernés de lire ton message et de te répondre.

C'est le week end, là.


Je dirais même plus : week end prolongé :mrgreen:

Ca va viendre, ça va viendre!

_________________
Tatan, elle fait des flans.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Genderfluid. Envie d'en parler.
MessagePublié: Dim Juin 04, 2017 17:31 
Timide
Timide
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Juin 03, 2017 15:28
Genre:
Norma a écrit:


Choupet.te, t'as la patience d'un enfant de six ans qui a oublié sa ritaline.


Oui, bon j'admets. :chaipas: :lol:


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Genderfluid. Envie d'en parler.
MessagePublié: Dim Juin 04, 2017 20:42 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Oct 27, 2011 14:13
Age: 23
Genre:
Charlye a écrit:
Mais voilà, toujours ce syndrome de l'imposteur qui me dit que je ne suis pas légitime, que je ne peux pas me prétendre LGBT à la place des LGBT, que je ne fais que copier ce que je vois en ce moment, qu'en plus je n' assumerai jamais d'être autant fille que garçon et que le poids de ma masculinité est bien trop faible comparé à celui de ma féminité et que donc, j'ai juste à fermer ma bouche et à laisser ça aux gens que ça concerne plutôt que d'aller les emmerder avec mes histoires. (oui ma conscience est très tendre avec moi)

Seulement voilà, je n'ai pas inventé cette tristesse toutes ces années et je n'ai pas inventé ce côté garçon. Je me sens comme un garçon efféminé dans un corps de femme. C'est tout...

Salut !
Alors déjà si tu es bi tu ne te "prétends" pas LGBT tu en es pleinement (bienvenue :-P )
Pour ce qui es de ton genre, tu as visiblement rencontré des gens qui sont open sur la question et y compris sur la non-binarité. Pourquoi ne pas expérimenter avec eux ? Tu n'es pas obligée d'arriver d'entrée de jeu en clamant une identifé fixe et définie avec un terme précis (même si tu as déjà une idée sur la question), tu peux aussi prendre le temps et faire des essais. Essayer de t'habiller en garçon, ou d'utiliser des prénoms/pronoms masculins, même pour le temps d'une soirée histoire de voir comment ça te fait, tu ne penses pas que ça pourrait se faire avec des gens déjà un peu sensibilisés (que ce soit les gens que tu as déjà rencontré ou des associations trans ) ?
Même si au final tu décides que tu te sens mieux en femme féminine, il vaut mieux avoir des remords que des regrets (il paraît).
En fait c'est difficile de répondre parce que c'est difficile de cerner ce que tu veux (c'est pas un reproche je comprends que tu en sois la aussi).

De quoi as tu envie ?
De quoi as tu peur ?
Quelles sont tes options matériellement (grande ville avec des associations trans ? entourage compréhensif ? )


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Genderfluid. Envie d'en parler.
MessagePublié: Lun Juin 05, 2017 3:26 
Timide
Timide
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Juin 03, 2017 15:28
Genre:
Merci ! :D

J'ai du mal à assumer de moi à moi, du coup j'ai du mal à assumer avec les autres même si je sais qu'ils sont ouverts d'esprit.

J'ai réussi à en parler à une personne et je lui ai demandé de me genrer de façon neutre ou mixte. Elle a totalement accepter mais elle n'a pas encore le réflexe. Moi non plus d'ailleurs. Je suis totalement conditionné à me genrer au féminin mais c'est bien, on en rigole du coup ça passe mieux.
J'ai envie de m'habiller en garçon, j'ai prévu d'aller m'acheter une tenue simple mardi. :)

J' ai du mal à me cerner moi même lol. Ce qui me fait peur c'est la transition et le regard des gens. Même en imaginant que je n'en parle pas à mes proches, les gens vont bien remarquer que je suis une femme habillé en homme, je sais que les vendeurs vont me regarder de travers quand je leur demanderai des conseils vestimentaires etc...

En fait, comme je l'ai dit plus haut, j'ai été totalement conditionné à être femme et bridé quand je voulais m'habiller en garçon dans ma jeunesse, forcé à me coiffer, me maquiller, mettre des robes etc... Du coup, je ne vis pas du tout cette "révélation" comme un soulagement ou une liberation mais plutôt comme une source d'angoisse et limite d'emmerdes. ^^" Cela dit maintenant que je sais que "j'ai le droit" je n'ai plus envie de me forcer à être ce que je ne suis pas.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Genderfluid. Envie d'en parler.
MessagePublié: Lun Juin 05, 2017 8:43 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Déc 04, 2016 15:04
Age: 23
Genre:
Charlye a écrit:
J'ai envie de m'habiller en garçon, j'ai prévu d'aller m'acheter une tenue simple mardi. :)
[...]
je suis une femme habillé en homme, je sais que les vendeurs vont me regarder de travers quand je leur demanderai des conseils vestimentaires etc...


Franchement ? Ya peu de risque. Combien ya t'il de femme qui ont un style à la garçonne ? D'androgyne ? De femme qui achète pour leur chéri(e), petit frère, ami proche ou pas ... ?

Au risque de te décevoir en même temps que de te rassurer. Tu es un chiffre d'affaire qui gonfle en allant faire tes courses dans une enseigne :lol:

Au début quand j'allais me chercher des vêtements/chaussures, j'avais les même peur que toi. Mais les vendeurs s'en contre fiche. Quoi que tu prenne même si tu leur demande leur avis, ils vont de te dire que çà te va bien ou que c'est un très bon choix. Et c'est normal ils sont là pour vendre. Alors te tracasse pas pour ça :souris:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Genderfluid. Envie d'en parler.
MessagePublié: Jeu Juin 29, 2017 11:30 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Mai 20, 2017 18:16
Yellow

Je me suis reconnu dans ce que tu as écrit.

A vrai dire quand j étais plus petite je m habillais en garcon sans vraiment m en rendre compte. Je récupérais les fringues des cousins, mes cousines n existant pas encore x).

J ai mis un temps fouuuu a m accepter comme je suis. Je mourrais d envie d être un homme. Puis je trouvais ça quand même bien plus pratique, pas de règles, pas d accouchement, pas de problème quand on a envi de faire pipi, ... En plus de mieux me correspondre c'était la belle vie d être né avec un sexe d homme.

Je ne compte plus les heures d intense réflexion sur ce sujet. Je ne compte pas nom plus les photos sur lesquelles je cache mon corps par des vêtements amples et sombre.
C est un vrai combat de s accepter.

C'est dur pas vrai ?

Après je suis scientifique dans l'âme alors je peux te donner la vision scientifique qui pourrais t aider à mieux t accepter. Je ne ressors que ce que j ai vu au lycée, je ne l étalerais pas trop non plus pour ne pas dire de bêtises :)

Dans la science les genres n existent pas. On a des organes génitaux qui sont le fruits de nos hormones, qui détruisent certains canaux de notre organes commun de base. Car mâles et femelles sont les mêmes à la base. mais ils ne définissent en rien notre genre. Le genre est un concepte sociétal.
Et même, les organes génitaux ne signifie pas grand chose.
Regarde, les organes génitaux féminins sont les organes "pat défaut" du corps humain. De ce fair il existe par exemple des femelles qui n ont pas de règles, très peu de poitrine et un vagin. Et qui, si on regarde leurs chromosomes sexuels ont XY, donc sont sensées être des mâles.
Physiquement se sont des femelles, génétiquement des mâles, et moralement ? Cest leur choix ça :)

Voili voilou

_________________
"La vie, le malheur, l'isolement, l'abandon, la pauvreté, sont des champs de bataille qui ont leurs héros, héros obscurs plus grands parfois que les héros illustres." Les Misérables ; Victor Hugo


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2017 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .