Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Amoureuse de mon ancienne boss : lui avouer ?
MessagePublié: Lun Nov 27, 2017 20:42 
Qui moi ?
Qui moi ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Nov 27, 2017 20:15
Genre:
Bonjour,
Je découvre chemin faisant ce forum. Veuillez m’excuser de venir à la fois m’y présenter et demander votre avis.
Je suis une femme de 38 ans qui aime lire, écrire et aller au cinéma. Ayant connu une enfance heureuse malgré la séparation de mes parents, j’ai très vite réalisé que mon désir amoureux allait vers les femmes. Je n’ai pas connu beaucoup de relations et elles ont toujours été brèves bien qu’intenses.
Il y a près de 10 ans, j’ai été embauchée dans une boîte près de chez moi (région nantaise). Au début j’y ai été très heureuse : je me passionnais pour mon travail, l’ambiance au sein de l’équipe était familiale et surtout j’étais secrètement amoureuse de ma cheffe ! Il ne s’est jamais rien passé entre nous malgré quelques situations qui m’ont semblé ambiguës - mais c’est parfois ce que l’on peut croire quand on est amoureuse ! Et puis, suite à un transfert des bureaux dans une nouvelle ville, nouveaux collègues, nouvelles tâches, la situation s’est peu à peu dégradée. Mes relations avec ma patronne se sont étiolées même si j’étais toujours amoureuse - je l´avais trop aimée je crois pour ne pas la haïr ! La mort dans l´âme et après avoir beaucoup réfléchi, j’ai décidé de partir il y a 2 ans. J’ai voulu mettre une distance entre elle et moi aussi. Et puis, je l’ai recontactée, nous avons retissé des liens amicaux et je lui ai même demandée si j’en pouvais réintégrer l’équipe, ce qu’elle a refusé avec beaucoup de gentillesse. Nous échangeons toujours de temps à autres mais si nos échanges sont amicaux, ils restent en surface...
Aujourd’hui j’ai envie de lui avouer mon amour. Pourquoi maintenant ? Parce que nous n’avons plus de rapport hiérarchique et sans doute aussi parce que cet amour me fait mal. En un sens, lui faire l’aveu de ce que j’éprouve pour elle me délivrerait, me permettrait surtout d’aller de l’avant. En même temps j’ai peur... car je sais que cet aveu, quelle que soit la manière dont il sera reçu, mettra un terme à notre relation.
Qu’en pensez-vous ? Choisiriez-vous de dire votre amour ou bien de garder cet amour secret ?
Merci beaucoup d’avance pour vos réponses et encore désolée de rentrer ainsi chez vous, avec une histoire et des questions comme carte de visite.
Doux bisous et belle soirée à tous.tes : :biz:

_________________
"Aimer, c'est n'avoir jamais à dire qu'on est désolé."


Dernière édition par Only_myself le Mar Nov 28, 2017 12:31, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Amoureuse de mon ancienne boss : lui avouer ?
MessagePublié: Lun Nov 27, 2017 21:01 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Nov 22, 2017 3:21
Genre:
Only_myself a écrit:
En un sens, lui faire l’aveu de ce que j’éprouve pour elle me délivrerait, me permettrai surtout d’aller de l’avant. En même temps j’ai peur... car je sais que cet aveu, quelle que soit la manière dont il sera reçu, mettra un terme à notre relation.
Qu’en pensez-vous ? Choisiriez-vous de dire votre amour ou bien de garder cet amour secret ?


Bienvenue Only-myself :gentil:

Tu as tous les éléments en main pour prendre une décision sage.
Perso, je me libèrerais de mon fardeau : je pense que les gens comprennent beaucoup plus qu'ils ne laissent paraitre, et que, vu sa gentillesse et sa réaction passée, elle sait déjà.

Récemment, je me suis mise à plusieurs reprises dans des relations que je savais ne pourraient pas fonctionner, puis à tomber sous le charme :euh: à force, c'est vraiment fatiguant. Personellement, voici quelques questions que je me pose :

Est-tu claire dans ce que tu recherches? Que veux-tu pour toi-même? Est-tu vraiment dans la recherche d'une nouvelle relation ou restes-tu accrochée à des traumas passés? Pourquoi ne vas-tu pas vers ce qui pourrait marcher si c'est ce que tu recherches vraiment? As-tu fait la paix avec toi-même? As tu pardonné à tes parents? Est-tu attirée par la souffrance? Par le bonheur? Quand tu vas vers une personne, l'aimes-tu pour ce qu'elle est ou pour ce qu'elle peut faire pour toi? De quoi as-tu peur? Quel genre de relation serait idéale pour toi? Pourquoi?

Moi, ma tactique est similaire à la tienne, et je compte la changer : la demi-mesure. :roll:
Je sous-entendais, je laissais paraitre que peut-être qu'il y aurait une possibilité.
Sauf que non, ça ne marche pas comme ça, et d'autres sur le forum me l'ont confirmés.

Elle est bienveillante envers toi : tu peux donc lui en parler, parce que ça libère vraiment. Evidemment, comme tu le sais déjà, cela mettra un terme à votre relation, mais elle est déjà terminée, autant clore ce chapitre sans ambiguité.
:gentil:

Deuxième option libératrice = écris-lui une lettre lui disant tout ce que tu avais à lui dire, tout ton amour, pourquoi, comment, TOUT. Puis, tu la brûle (la lettre, hein..). :gentil:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Amoureuse de mon ancienne boss : lui avouer ?
MessagePublié: Mar Nov 28, 2017 11:09 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Genre:
Moi je pense que les gens comprennent beaucoup moins que ce qu'on leur attribue, et qu'elle n'a rien du capter du tout :ninja:

Si ça te fait du bien et que ça ne risque pas de te porter préjudice dans ton domaine professionnel, fonce, libère toi de ce poids en le disant.

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Amoureuse de mon ancienne boss : lui avouer ?
MessagePublié: Mar Nov 28, 2017 12:16 
Qui moi ?
Qui moi ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Nov 27, 2017 20:15
Genre:
Bonjour Sammmy et Norma :gentil: ,
Et tout d'abord un grand merci pour vos réponses lesquelles posent le souci que nous avons tous et toutes : l'être aimé à qui on avoue son amour en a-t-il conscience ? Si on le savait vraiment, ce serait tellement facile :roll: . Dans mon cas particulier moi seule, ou même plutôt la femme que j'aime secrètement le sait.
Comme je vous l'ai écrit, quand on aime on guette toujours le moindre signe qui nous permettra de savoir, deviner si cet amour peut-être partagé. Cela est d'autant plus difficile quand on aime une personne du même sexe car nous ne sommes malheureusement pas à l'abri du rejet homophobe. La personne que j'aime est quelqu'un de brillant dans sa branche (les sciences) ce qui lui a attiré pas mal d'inimitiés ; la plupart du temps lorsque nous échangeons, je l'encourage, je lui dis que je la soutiens dans tout ce qu'elle fait. Je lui ai un jour avoué que, plus encore que de l'estime et du respect, j'avais pour elle de l'affection (bel euphémisme pour ne pas dire franchement que je l'aimais follement ! :niais: ) et ce jour-là, dans un sourire complice, elle m'a dit qu'elle le savait... Et je crois bien qu'elle le sait mais ces foutues conventions, une forme de réserve font que je ne lui ai jamais dit les choses.
Norma, tu me demandes s'il y a des risques à lui avouer ce que j'éprouve pour elle. Il y a un an environ je lui ai demandé si elle pouvait me rédiger un courrier de recommandation pour un poste dans un labo que je briguais. Elle m'a répondu très rapidement et m'a rédigé plus un courrier d'éloge qu'autre chose. Cela reste professionnel mais je tiens à cette lettre comme à la prunelle de mes yeux ; pour moi c'est presqu'une lettre d'amour, la seule qu'elle m'écrira jamais. Je ne pense donc pas qu'il y ait de raison qu'elle change d'avis, c'est une femme intelligente et sensible. Nous parlions beaucoup, je sais qu'elle aime les hommes mais n'a jamais caché son soutien aux droits LGBTQ et à la liberté d'aimer. Je dis qu'elle est hétéro mais je crois (et vous me direz ce que vous en pensez) que le désir amoureux, l'identité sexuelle n'est pas toujours forcément figé dans une vie. Pour moi, on est touché par une personne, peu importe le sexe, l'origine sociale ou encore la couleur, la religion...
Pour en revenir à ce qui me fait peur, c'est surtout de tout dire et de perdre le reste de relations que nous avons. Je serais blessée si elle ne répondait pas à ma lettre d'aveu amoureux et après, est-ce que je pourrais, est-ce que j'aurais le droit de continuer à lui envoyer de brefs messages d'encouragement, sera-t-il possible de la revoir après cet aveu qui peut tout changer ?
Belle journée à vous tous et si quelqu'un a connu une expérience similaire ou a d'autres conseils, je serais bien évidemment preneuse :gentil: :copain:

_________________
"Aimer, c'est n'avoir jamais à dire qu'on est désolé."


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Amoureuse de mon ancienne boss : lui avouer ?
MessagePublié: Mar Nov 28, 2017 12:48 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Genre:
OMG.

J'ai pas capté immédiatement, mais en fait présentement tu as 14 ans et demi dans ta tête.

Tu te fais des films de romantisme niaiseux toute seule entre toi et les projections que tu mets sur elle.
Bon dieu de bon dieu.

Allez, vas, dis-lui, prends ton râteaux pour passer à autre chose, genre des vrais relations avec des femmes réelles qui seraient attirées par toi en retour.
Et une fois qu'elle t'auras dit "merci mais non merci" tu ne la harcèleras pas, promets !

Je vais pas m'étendre longuement parce que ça a déjà été fait chez d'autres ici, je vais éditer en te mettant des liens vers des topics similaires à lire.

Une petite dizaine d'exemple vaudra mieux que de longs discours.

Edit :
http://et-alors.net/forum/viewtopic.php?f=11&t=26532
http://et-alors.net/forum/viewtopic.php?f=11&t=26919
http://et-alors.net/forum/viewtopic.php?f=11&t=27274
http://et-alors.net/forum/viewtopic.php?f=11&t=25880
http://et-alors.net/forum/viewtopic.php?f=11&t=25276
http://et-alors.net/forum/viewtopic.php?f=11&t=24134
http://et-alors.net/forum/viewtopic.php?f=11&t=22871

Et y'en a d'autres :ninja:

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Amoureuse de mon ancienne boss : lui avouer ?
MessagePublié: Mar Nov 28, 2017 13:02 
Qui moi ?
Qui moi ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Nov 27, 2017 20:15
Genre:
Norma a écrit:
OMG.

J'ai pas capté immédiatement, mais en fait présentement tu as 14 ans et demi dans ta tête.

Tu te fais des films de romantisme niaiseux toute seule entre toi et les projections que tu mets sur elle.
Bon dieu de bon dieu.

Allez, vas, dis-lui, prends ton râteaux pour passer à autre chose, genre des vrais relations avec des femmes réelles qui seraient attirées par toi en retour.
Et une fois qu'elle t'auras dit "merci mais non merci" tu ne la harcèleras pas, promets !


Oh, ben mince ! Je ne pensais pas recevoir une telle réponse :( Je ne sais même pas ce que j'ai pu dire mais bon, passons.
Oui, je me fais des films de romantisme niaiseux. Oui, si je lui dit ce que je ressens je vais probablement me prendre un râteau. Je n'ai besoin de personne pour savoir que cette relation ne se fera pas, j'essayais juste de savoir si jouer cartes sur table pouvait être libérateur. Je ne harcèle pas mon ancienne boss et je ne le ferais jamais, ce n'est pas mon genre du tout.
Je suis venue ici chercher quelques conseils, ouvrir mon coeur. Peut-être que je n'aurai pas dû...
Inutile de me mettre tes liens Norma, cela ira très bien comme ça.

_________________
"Aimer, c'est n'avoir jamais à dire qu'on est désolé."


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Amoureuse de mon ancienne boss : lui avouer ?
MessagePublié: Mar Nov 28, 2017 13:15 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Genre:
Te vexes pas pour si peu !

Je sais bien que mon style cash peut heurter les âmes sensibles, mais je ne suis pas là pour me foutre de toi et justement : parc que tu es une femme de 38 ans qui se connait bien et qui est solide dans sa vie, tu peux entendre ce qu'on a à te répondre sans qu'on ait besoin de prendre les mêmes gants qu'avec une fragile jeune fille de 15 ans.

Tu demandais des échanges d'expériences, je te mets des liens vers les histoires d'autres filles du forum qui ont eu un vécu similaire au tiens : ça peut t'aider, vraiment.

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Amoureuse de mon ancienne boss : lui avouer ?
MessagePublié: Mar Nov 28, 2017 13:28 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Genre:
Après dans ce que tu dis, y'a vraiment des choses qui me font dire "attention mauvaise piste" :
Tu chéries une lettre de recommandation professionnelle qu'elle t'as donnée en lui attribuant une charge amoureuse (quoi que tu saches bien qu'elle n'en as pas).
Tu ne veux pas lui dire que tu l'aimes car tu ne veux pas avoir en face un vrai rateau (= ça te blesserait si elle te répond pas).
Tu ne veux pas de la vraie réponse (que tu connais déjà) et te plais à imaginer qu'elle pourrait t'aimer bien qu'elle te dise être hétéro parce que tu chéris ce sentiment d'attirance et de fantasme envers elle plus que tu ne souhaites réellement d'une relation amoureuse.

Telle une jeune fille de 14 ans, tu n'aimes pas tant celle que tu penses aimer que tu n'aimes la sensation de fantasme, de rêverie, d'obsession. Je reste persuadée qu'on ne peut pas aimer quelqu'un sans préalablement partager une relation sentimentale réciproque avec cette personne pendant un certain temps dans laquelle on voit vraiment comment l'autre fonctionne et où chacun baisse volontairement la garde. Sans cela on ne fait que fantasmer sur la couche superficielle et sociale de la personne, on en imagine les profondeurs sans mettre cet imaginaire à l'épreuve du réel. On projette. On fantasme. Ca peut être très vif comme sensation mais ce n'est pas de l'amour.

Je me suis permis de t'avertir sur le risque de harcellement après un refus parce qu'il est souvent mésestimé.
On se voit toujours comme le héros de notre histoire, on a tous du mal à estimer notre capacité à se comporter comme l'antagoniste.
Or, après un silence radio suite à l'aveux de tes sentiments, des messages d'"encouragement" réguliers pourraient largement être indésirables et constituer une insistance harceleuse.
Je dis pas que ca va être automatiquement le cas.
Je te dis juste d'anticiper.
C'est assez facile quand on a pas de réponse ou pas de réponse "satisfaisante" de ne pas prendre en compte la volonté de silence en face et d'en arriver à s'imposer.
Il faut être conscient de cela pour éviter de le faire.

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Amoureuse de mon ancienne boss : lui avouer ?
MessagePublié: Mer Déc 06, 2017 19:26 
Like a Virgin
Like a Virgin
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Juin 07, 2017 14:45
Age: 35
Genre:
Bonsoir Only_myself,

Je ne comprends que trop bien tes réticences à te déclarer auprès de l'élue de ton coeur. Ton témoignage, à travers ses questionnements, ses angoisses, fait d'ailleurs tout à fait écho au mien, lequel figure en bonne place parmi les liens cités par Norma :lol:

Il est difficile de se placer dans la tête de la personne convoitée de façon à pouvoir définir ce qu'elle comprend, ce qu'elle ressent de notre propre attitude. D'une part parce que chaque être est différent dans sa façon de fonctionner, mais aussi parce que l'on a souvent tendance à ne pas être impartiales en vertu de nos propres sentiments portés à l'autre.

Le fait est que même si tu penses t'être montrée plus ou moins claire avec elle, il n'en demeure pas moins que vous n'avez jamais abordé la question de vive voix et sans détour. Je serais donc tentée de reprendre les mots de sammmy qui évoquait la nécessité de ne pas porter un fardeau que tu estimes devenu trop lourd, d'autant que lui ouvrir ton coeur n'apportera pas forcément la réaction négative à laquelle tu t'attends. Dans l'absolu tu n'as plus grand chose à perdre, et peut-être beaucoup à gagner en retour. Certes c'est un risque à prendre. Mais quelle solution te semble la meilleure : prendre ce risque ? Ou continuer ton parcours de vie sur des regrets et de l'amertume pour n'être pas allée au bout de ta démarche ?

C'est à toi de juger ce qui te paraît être la meilleure option.

Bon courage à toi, et surtout n'hésite pas à venir donner de tes nouvelles.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2017 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .