Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion 
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 189 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 ... 13  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Sep 05, 2009 13:36 
Homo-gène
Homo-gène
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Sep 22, 2007 2:03
Localisation: Currywurst-city
Euh..... c est vrai en general, mais pas toujours! ;)
Oui, je cherche la petite bete, mais j adore ca...

J en veux pour preuve:
# l ecole de Martine=>son ecole
# l autorisation de Martine=> son autorisation
# l hypothese de Martine=> son hypothese

Et pourtant, "ecole", "autorisation" et "hypothese" ne sont-ils pas des noms feminins????

Mais pourquoi donc?

Parce que, dans la merveilleuse langue de Moliere, il y a quelques (doux euphemisme!) exceptions.

La malediction de l exception a encore frappé!!!


Quand le nom, meme feminin, commence par a i o u y ou h muet, on emploie mon/ton/son.

Et ouais. D aucuns diront que c est compliqué, illogique, injuste.
Et je repondrais "Oui. Mais c est ca la vie. C est injuste."

Cette minute de bonne humeur etait sponsorisée par "mais ouais, la grammaire ca peut etre feune si si! " et je retourne sans transition a mon quinoa.

_________________
"Ce n est pas en tournant le dos aux choses qu on leur fait face".
Pierre Dac


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Sep 05, 2009 14:38 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Avr 04, 2009 0:05
Localisation: Gloubi-boulga
Genre:
Oh oui. Merci pour cette précision.

_________________
Bof !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Sep 05, 2009 15:22 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Sep 05, 2009 9:57
Localisation: EURE
M-A en fait il s'agit là non pas d'un changement de genre, mais d'une sorte de déclinaison "à la bretonne", "pour éviter l'hiatus" (dixit Robert de l'orthographe).
Seule la locution "tout à coup" est citée par ce brave Robert.
Je m'en vais donc quérir le Quillet de la langue française en 3 volumes édition 1953, qui, lui, parle des deux:
- tout à coup: locution adverbiale de temps. Soudain, inopinément, brusquement. Un corps d'armée ennemi se montra tout à coup sur sa droite.
- tout d'un coup: locution adverbiale de temps. En même temps, tout à la fois, d'un seul coup. Cette maison s'écroula tout d'un coup.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Sep 05, 2009 15:23 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Avr 11, 2009 23:00
Localisation: Belgique
Ratatouille a écrit:
TiLu a écrit:
l'Académie recommande le masculin

Mais accepte les deux, si je me souviens bien de ma vérification. :)


J'ai jamais dit le contraire, juste que le féminin est dû à l'usage, accepté mais que le masculin est recommandé.

Les Immortels en disent :

APRÈS-MIDI n. m. ou f. inv. (on doit préférer le masculin).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Sep 05, 2009 15:37 
Homo-érectus
Homo-érectus
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Juin 30, 2005 18:22
Localisation: Lyon
Genre:
Tant qu'on y est, et grâce à Nomade :lol:
Ne pas confondre près et prêt.

Pour être certain de ce qu'il faut mettre, c'est simple ((si je dis pas de bêtise :lol: ) :

Près se construit avec de (Je suis près de la plage, Je ne suis pas près de le voir)
Prêt se construit avec à (Je suis prêt à partir, Elle n'est pas prête à s'engager)

(Doit manquer des éléments, prêt doit pouvoir se construire avec pour aussi...mais la confusion me paraît moins probable dans ce cas)

Pour plus d'explications


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Sep 05, 2009 16:12 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Août 26, 2009 11:29
Localisation: à la mer...
Age: 59
Genre:
Citer:
Elle a mis son linge dans la machine (car linge est masculin-singulier)
Il a mis sa chemise à la poubelle (car chemise est féminin-singulier)

moi ce qui me fait rire dans cet exemple, c'est que, elle, bien "dressée" et "gestionnaire " des choses de la maison, elle lave le linge (qui sert plusieurs fois, belle économie domestique) tandis que lui, hop, le met à la poubelle, après tout "qui gagne l'argent "? et a le droit de la gaspiller? (second degré hein?!!!)...en plus il n'a pas du vulgaire linge mais une jolie chemise (blanche) d'homme d'affaire...
Comment?moi? féministe? je crois que, dans ce domaine, on n'a pas encore fini de se battre...mais j'espère que ce n'est pas pour cela que je suis tombée amoureuse d'une femme....car ce n'est pas une bonne raison.

Sinon fautes qu'on voit souvent sur les forums
BIENVENUE PARMI NOUS!!! (on souhaite la bienvenuE même à un garçon)(et parmi est invariable)

_________________
qui suis-je?
membre du KST club!
"les gens blessés sont dangereux, ils savent qu'ils peuvent survivre" J.HartCCTTFPB
"Revenir dans le passé n'est pas possible Ornella alors bouge toi "♫


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Sep 05, 2009 17:21 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Avr 04, 2009 0:05
Localisation: Gloubi-boulga
Genre:
amélie-sens a écrit:
Citer:
Elle a mis son linge dans la machine (car linge est masculin-singulier)
Il a mis sa chemise à la poubelle (car chemise est féminin-singulier)

moi ce qui me fait rire dans cet exemple, c'est que, elle, bien "dressée" et "gestionnaire " des choses de la maison, elle lave le linge (qui sert plusieurs fois, belle économie domestique) tandis que lui, hop, le met à la poubelle, après tout "qui gagne l'argent "? et a le droit de la gaspiller? (second degré hein?!!!)...en plus il n'a pas du vulgaire linge mais une jolie chemise (blanche) d'homme d'affaire...
Comment?moi? féministe? je crois que, dans ce domaine, on n'a pas encore fini de se battre...mais j'espère que ce n'est pas pour cela que je suis tombée amoureuse d'une femme....car ce n'est pas une bonne raison.

Sinon fautes qu'on voit souvent sur les forums
BIENVENUE PARMI NOUS!!! (on souhaite la bienvenuE même à un garçon)(et parmi est invariable)


Bof moi je voyais ça plutôt dans le sens où elle faisait attention à ses affaires et où lui n'en avait rien à foutre. Je pense que tu as beaucoup extrapolé là.

_________________
Bof !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Sep 05, 2009 19:07 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Août 26, 2009 11:29
Localisation: à la mer...
Age: 59
Genre:
oui mais c'est bien par éducation qu'elle fait attention à ses affaires et que lui n'en a rien à f..., non?

_________________
qui suis-je?
membre du KST club!
"les gens blessés sont dangereux, ils savent qu'ils peuvent survivre" J.HartCCTTFPB
"Revenir dans le passé n'est pas possible Ornella alors bouge toi "♫


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Sep 05, 2009 21:43 
Homo-gène
Homo-gène
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Jan 12, 2008 20:05
Localisation: Lyon
TiLu a écrit:
Ratatouille a écrit:
A propos de logique : Un ou une après-midi ? Les deux en théorie.


Non, non, pas en théorie, mais à l'usage.

Si on en suivait la théorie, ce serait « un après-midi », étant donné que le mot est formé d'un adverbe suivit d'un nom de genre masculin.
Mais l'usage accepte les deux, quand bien même l'Académie recommande le masculin.


Et c'est bien l'usage qui fait loi, l'académie ne faisant que rapporter les évolutions (avec un petit temps de retard) de la langue (et non pas du langage, comme on peut le lire souvent, même de la part des puristes !).

Qui utilise l'indicatif après "après que" ? Personne, ou presque. Il est donc déconseillé, pour une bonne compréhension des interlocuteurs, d'utiliser ce mode. Il est même fort à parier que dans quelques années, l'académie reconnaitra l'usage du subjonctif comme la norme, et l'indicatif comme une alternative vieillie (un peu comme le verbe s'asseoir qui admet plusieurs versions).

Toute évolution de la langue n'est pas un appauvrissement. Une langue ne peut s'appauvrir, car elle remplacera toujours un moyen d'expression par autre (par exemple, les déclinaisons du nom ont disparu et ont laissé place à un ordre des mots plus rigide), et il faut bien l'accepter.

_________________
Pierre qui roule n'amasse pas mouss diouf.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Sep 05, 2009 21:51 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Août 26, 2009 11:29
Localisation: à la mer...
Age: 59
Genre:
:gentil: moi j'ai toujours préféré "unE après-midi", ça prouve (peut-être, lol) que je suis une homo refoulée? :oops:

_________________
qui suis-je?
membre du KST club!
"les gens blessés sont dangereux, ils savent qu'ils peuvent survivre" J.HartCCTTFPB
"Revenir dans le passé n'est pas possible Ornella alors bouge toi "♫


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Sep 06, 2009 0:27 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Avr 11, 2009 23:00
Localisation: Belgique
thib8500 a écrit:
Et c'est bien l'usage qui fait loi, l'académie ne faisant que rapporter les évolutions (avec un petit temps de retard) de la langue (et non pas du langage, comme on peut le lire souvent, même de la part des puristes !).

Qui utilise l'indicatif après "après que" ? Personne, ou presque. Il est donc déconseillé, pour une bonne compréhension des interlocuteurs, d'utiliser ce mode. Il est même fort à parier que dans quelques années, l'académie reconnaitra l'usage du subjonctif comme la norme, et l'indicatif comme une alternative vieillie (un peu comme le verbe s'asseoir qui admet plusieurs versions).

Toute évolution de la langue n'est pas un appauvrissement. Une langue ne peut s'appauvrir, car elle remplacera toujours un moyen d'expression par autre (par exemple, les déclinaisons du nom ont disparu et ont laissé place à un ordre des mots plus rigide), et il faut bien l'accepter.


Ma remarque était simplement étymologique, l'emploi du féminin est accepté mais pas dominant. Un jour il le sera peut-être, je n'en sais rien, mais pour un linguiste, il n'est pas « juste », de part la formation du mot.

Je n'ai jamais dit que l'évolution d'une langue était un appauvrissement ;-).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Sep 06, 2009 7:22 
Homo-gène
Homo-gène
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Jan 12, 2008 20:05
Localisation: Lyon
Je ne parlais pas de toi pour la notion d'appauvrissement, je m'appuyais juste sur ta remarque sur l'usage pour préciser mon discours :wink: .

Citer:
mais pour un linguiste, il n'est pas « juste », de part la formation du mot


Un linguiste ne considère pas une forme comme juste ou non, il constate simplement qu'elle est utilisée ou non.

_________________
Pierre qui roule n'amasse pas mouss diouf.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Sep 06, 2009 9:56 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Sep 05, 2009 9:57
Localisation: EURE
Je dirai même plus...

TiLu a écrit:
Ma remarque était simplement étymologique, l'emploi du féminin est accepté mais pas dominant. Un jour il le sera peut-être, je n'en sais rien, mais pour un linguiste, il n'est pas « juste », de par la formation du mot.
;-).


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Sep 06, 2009 13:14 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Avr 11, 2009 23:00
Localisation: Belgique
thib8500 a écrit:
Je ne parlais pas de toi pour la notion d'appauvrissement, je m'appuyais juste sur ta remarque sur l'usage pour préciser mon discours :wink: .

Citer:
mais pour un linguiste, il n'est pas « juste », de part la formation du mot


Un linguiste ne considère pas une forme comme juste ou non, il constate simplement qu'elle est utilisée ou non.


D'où les guillemets.
Mais bon, vaste débat entre l'étymologie et l'usage, ce dernier l'emporte quand bien même il a « tort ».

Et désolé pour le « part », il faut que je mette mes lunettes quand j'écris, histoire de voir ce que je mets :mrgreen: .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Sep 06, 2009 18:52 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Jan 16, 2009 22:19
Localisation: Paris 18
Post coitum

Ah ! après que tu te seras du pré des pénétrantes délices un après-midi retiré, te donner de ma bouche à soupirer, du plaisir, le chant des orgues haletantes, affolé de nos amours enivrées.

:jesors:

_________________
"To strive, to seek, to find, and not to yield." Tennyson


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 189 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 ... 13  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2020 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .