Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 51 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Mon chemin vers l'homosexualité
MessagePublié: Mar Août 09, 2011 10:24 
Homo sapiens
Homo sapiens
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Août 09, 2011 9:52
MERCI, pour ce témoignage, que je cherchais.... et je commençais à desespérer.
Sur les forums gay, la majorité des témoignages que l'ont trouve sont ceux d'ados, qui parlent de leurs premiers amours et comment le dire à ses parents; ou alors, les temoignages d'homo qui vivent en couple hétéro et qui ont une double vie.
Je me retrouve un peu, juste un peu, dans ton parcours, tes interrogations, Floridjan et j'attendais ce témoignage honnête, avouant qu'à 27 ans on n'a jamais ou presque jamais eu, de vie sexuelle. Cela m'aide beaucoup pour le réalisme de mon futur personnage, car........

J'ai le projet d'écrire un roman sur le célibat , l'homosexualité ( cachée ou refoulée) et l'homophobie dans le monde agricole et rural.
Fabien, mon personnage principal a un parcours semblable au tiens, Floridjan! et justement il decouvre ( dans le sens enlève le masque) son homosexualité vers 26/30 ans, aprés avoir cherché en vain sa voie avec les filles .

J'ai une question, il y a t'il eu un declic, un événement qui t'as permis d'admettre ton homosexualité ? Dans le cas de Fabien, ce serait une rencontre inattendue et originale.

J'aimerais trouver des temoignages sur les difficultés d'être gay quand on vit à la campagne et qu'on est agriculteur.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Mon chemin vers l'homosexualité
MessagePublié: Mar Août 09, 2011 17:53 
Indian Khîpe
Indian Khîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Août 22, 2008 21:06
Localisation: California dreaming
Age: 39
Genre:
Y a pas vraiment eu de déclic du genre un évènement qui survient et d'un seul coup, je me dis : "mais c'est évident, je suis homo !".
Non, je savais inconsciemment que j'étais pas attiré par les filles, plutôt attiré par les mecs, mais je me refusai de me l'avouer. Le déclic, c'est que j'ai rencontré deux personnes qui m'ont branché : un mec et une nana. Une copine des deux m'a sous entendu que je pourrai avoir mes chances... aussi bien avec l'un qu'avec l'autre. J'ai tenté le coup avec la nana et je me suis définitivement rendu compte que non, je ne suis pas attiré par les filles. A partir de là, je me suis dis : si tu ne veux pas rester seul, faut que tu assumes le fait que tu es homo. Et je me suis jeté dans la bataille^^

_________________
Putain de bordel de sa race maudite ! (copyright Mestic)
N'oublie jamais que tu as une bouche. Jamais. (copyright Norma)

Le chien se dit : l'homme me nourrit, donc il est mon Dieu
Le chat se dit : l'homme me nourrit, donc je suis son Dieu


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mon chemin vers l'homosexualité
MessagePublié: Mar Août 09, 2011 22:22 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Déc 02, 2007 12:05
Localisation: Paris
Genre:
Ça fait longtemps que je n'ai pas fait un tour par ici, et c'est pour lire un article touchant de mon floflo d'amour :niais:

J'ai mis moins de temps que toi, mais finalement je me retrouve pas mal dans ce que tu dis. Le plus dur est ensuite aussi bien de faire face à l'entourage hétéronormé qu'aux autres gays qui ne comprennent pas que t'as pu rester coincé si longtemps, mais ça, c'est une autre histoire...

_________________
« Les jeunes ont été nombreux à m’écrire ces jours-ci, pour me traiter de vieux con. Si tant est qu’on puisse appeler "écrire" n’importe quelle tentative de représentation d’une ébauche de pensée par le biais de symboles graphiques incohérents couchés dans le désordre au mépris total de la grammaire, de la syntaxe, de l’orthographe et du souvenir de mon aïeule Germaine Philippin, institutrice de l’époque missionnaire, qu’une cédille oubliée décourageait aux larmes. » P. Desproges


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Mon chemin vers l'homosexualité
MessagePublié: Jeu Août 11, 2011 9:44 
Indian Khîpe
Indian Khîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Août 22, 2008 21:06
Localisation: California dreaming
Age: 39
Genre:
J'ai pas eu vraiment l'occasion de rencontrer des gay ne comprenant pas que j'ai mis autant de temps à m'assumer... ou alors je les répère inconsciemment et je les fuis ! :mrgreen:

_________________
Putain de bordel de sa race maudite ! (copyright Mestic)
N'oublie jamais que tu as une bouche. Jamais. (copyright Norma)

Le chien se dit : l'homme me nourrit, donc il est mon Dieu
Le chat se dit : l'homme me nourrit, donc je suis son Dieu


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mon chemin vers l'homosexualité
MessagePublié: Jeu Mars 01, 2012 18:30 
Qui moi ?
Qui moi ?
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Mars 01, 2012 13:56
Age:
Genre:
Merci.
Merci, merci.

Je suis dans cette période... Celle où je n'arrive pas à me croire, quoi que je dise!
Et pourtant, je sais.

J'ai 33 ans. J'ai passé tout mon secondaire (12-17 ans) à craindre que le ciel me tombe sur la tête et que quelqu'un puisse croire que j'étais lesbienne. Je crois que ma plus grande peur, en fait, c'était que quelqu'un me mette au pied du mur et me force à réaliser que c'était le cas. Mais à 14 ans, l'entourrage compte plus que tout, donc, je croyais que c'était par peur de l'image.

Donc, 20 ans d'aveuglement. Faut dire, je crois être une "vraie" bi: j'ai un minimum d'attirance pour les mec (et des fois c'est bien plus qu'un minimum, c'est au point où si j'en étais un, mec, faudrait que je m'avoue mon amour pour les garçons)... du coup, c'est plus facile de rester aveugle. De plus, j'ai jamais voulu être un garçon comme, tel petite. Donc pas de signes évidents que les parents te mettent en pleine face après...

Mis à part ça, ben, c'est ce que je vis et QUE CA FAIT DU BIEN A LIRE!
Bien écrit. Juste assez comique. Juste assez émotif. ;)
Et puis, tout le monde parle du coming-out aux autres... C'est franchement pas ça le plus dur pour tout le monde. Je crois que tout dépens de la durée de l'aveuglement: ça rend la réalisation boulversante car l'univers, soudainement, se retrouve inversé!!!

Enfin, merci :)


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Mon chemin vers l'homosexualité
MessagePublié: Ven Mars 02, 2012 8:29 
Indian Khîpe
Indian Khîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Août 22, 2008 21:06
Localisation: California dreaming
Age: 39
Genre:
Tant mieux si cet article t'a fait du bien, a pu t'aider (c'est son objectif).
Ensuite, va falloir franchir une nouvelle étape : rencontrer une fille ! (si si, tu peux le faire !) :D

PS : 1978, excellente année, excellent cru ! 8)

_________________
Putain de bordel de sa race maudite ! (copyright Mestic)
N'oublie jamais que tu as une bouche. Jamais. (copyright Norma)

Le chien se dit : l'homme me nourrit, donc il est mon Dieu
Le chat se dit : l'homme me nourrit, donc je suis son Dieu


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Mai 26, 2012 19:31 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Mai 26, 2012 18:47
Localisation: In your ass !
Age: 21
Genre:
Oh ! Je m'identifie dans le moment de l'enfance ! J'étais une petite fille, et je voulais absolument être un petit garçon. J'aimais m'habiller en garçon, jouer avec les garçons (d'ailleurs je fréquentais que les mecs de mon école, à cette époque-là.), me prendre pour un garçon, enfin je faisait tout pour en être un.
J'ai fini pas comprendre que c'était pas possible et que ça se passait pas comme ça. En plus, tout le monde me disait que ça m'allait pas, que j'étais ben plus mignonne en fille, et me qualifiait de garçon manqué.
Mais aux alentours de mes 10 ans, je "traînais" avec une amie d'un an de plus que moi, et je lui avait dit dans la cour de récréation (donc en public quand on a cet âge là) que je l'aimais. Et pendant les 2 ans qu'il m'a resté de l'école à parcourir, je me suis faite "traitée" de lesbienne par les cons de ma classe, et suite à ça, la fille a plus jamais voulu me voir. C'était traumatisant, à chaque fois qu'il me voyait, un type me montrait du doigt devant tout le monde en criant que j'étais lesbienne.
À cette époque, je m'en souciais pas, et je me foutais du regard des autres — c'est toujours le cas — et je pensais toujours que j'aurais voulu être un homme.
Et maintenant, je suis toujours jeune, mais j'assume, j'admets et j'accepte l'idée d'être homosexuelle. J'ai toujours l'oppressant regard de mes camarades, je suis en confiance et en grande amitié avec ma meilleure amie, tellement proche d'elle que plusieurs personnes de mon collège croyaient que j'étais en couple avec elle :copain: , et d'autres qui sont dans le doute concernant mes orientations... Une fille a même été demander à mon amie si j'étais lesbienne. Et cette idiote lui a répondu que non. Bon, elle sait pas, je lui pardonne. Mais bon, c'est rageant.
Enfin bref, je m'égare, je raconte librement ma p'tite vie inintéressante qui n'intéresse personne et dont tout le monde se fout, mais bon, moi ça m'occupe et ça me permet de me trouver un refuge dans lequel partager ce que je ressens.
:jesors:

_________________
Rouge pour la vie
Orange pour la guérison
Jaune pour le soleil
Vert pour la nature
Bleu pour la folie 

Violet pour l'esprit de communauté

"Heureux les bisexuels qui peuvent regarder toute l'humanité avec les yeux de l'amour... " [Philippe Bouvard]

"Il n'y avait pas d'anormaux quand l'homosexualité était la norme." [Marcel Proust]

Image


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Mon chemin vers l'homosexualité
MessagePublié: Dim Mai 27, 2012 17:51 
Indian Khîpe
Indian Khîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Août 22, 2008 21:06
Localisation: California dreaming
Age: 39
Genre:
Ben non, t'inquiète, on s'intéresse à ce que tu racontes, c'est un forum d'échanges :wink:

_________________
Putain de bordel de sa race maudite ! (copyright Mestic)
N'oublie jamais que tu as une bouche. Jamais. (copyright Norma)

Le chien se dit : l'homme me nourrit, donc il est mon Dieu
Le chat se dit : l'homme me nourrit, donc je suis son Dieu


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re:
MessagePublié: Mar Mai 29, 2012 11:59 
Gold Fish~ a écrit:
Oh ! Je m'identifie dans le moment de l'enfance ! J'étais une petite fille, et je voulais absolument être un petit garçon. J'aimais m'habiller en garçon, jouer avec les garçons (d'ailleurs je fréquentais que les mecs de mon école, à cette époque-là.), me prendre pour un garçon, enfin je faisait tout pour en être un.
J'ai fini pas comprendre que c'était pas possible et que ça se passait pas comme ça. En plus, tout le monde me disait que ça m'allait pas, que j'étais ben plus mignonne en fille, et me qualifiait de garçon manqué.


Je me doute que c'est une formulation maladroite, mais si, c'est possible :ninja: (avec OU SANS transition physique). Après, je dis pas que toi tu te sens plus "mec" ou "fille" (ou les deux ou ni l'un ni l'autre éventuellement), c'est à toi de voir, mais ça n'a rien d'impossible.


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Re:
MessagePublié: Dim Août 26, 2012 19:05 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Mai 26, 2012 18:47
Localisation: In your ass !
Age: 21
Genre:
floridjan a écrit:
Ben non, t'inquiète, on s'intéresse à ce que tu racontes, c'est un forum d'échanges :wink:

Merci, c'est gentil, mais j'ai pas une vie aussi intéressante que les vôtres, moi

New starting a écrit:
Gold Fish~ a écrit:
Oh ! Je m'identifie dans le moment de l'enfance ! J'étais une petite fille, et je voulais absolument être un petit garçon. J'aimais m'habiller en garçon, jouer avec les garçons (d'ailleurs je fréquentais que les mecs de mon école, à cette époque-là.), me prendre pour un garçon, enfin je faisait tout pour en être un.
J'ai fini pas comprendre que c'était pas possible et que ça se passait pas comme ça. En plus, tout le monde me disait que ça m'allait pas, que j'étais ben plus mignonne en fille, et me qualifiait de garçon manqué.


Je me doute que c'est une formulation maladroite, mais si, c'est possible :ninja: (avec OU SANS transition physique). Après, je dis pas que toi tu te sens plus "mec" ou "fille" (ou les deux ou ni l'un ni l'autre éventuellement), c'est à toi de voir, mais ça n'a rien d'impossible.

Quand on est à l'école primaire, euh... je sais pas si c'est possible à cet âge là... Je me trompe ?
Quoi qu'il en soit, je ne pouvais pas devenir un garçon en m'habillant et en me comportant comme tel, si ?
Mais c'est clair que si j'avais pu choisir, j'aurais été un gars.
*okokjesors*

_________________
Rouge pour la vie
Orange pour la guérison
Jaune pour le soleil
Vert pour la nature
Bleu pour la folie 

Violet pour l'esprit de communauté

"Heureux les bisexuels qui peuvent regarder toute l'humanité avec les yeux de l'amour... " [Philippe Bouvard]

"Il n'y avait pas d'anormaux quand l'homosexualité était la norme." [Marcel Proust]

Image


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Re:
MessagePublié: Lun Août 27, 2012 20:17 
Indian Khîpe
Indian Khîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Août 22, 2008 21:06
Localisation: California dreaming
Age: 39
Genre:
Gold Fish~ a écrit:
floridjan a écrit:
Ben non, t'inquiète, on s'intéresse à ce que tu racontes, c'est un forum d'échanges :wink:

Merci, c'est gentil, mais j'ai pas une vie aussi intéressante que les vôtres, moi

Mouhahaha, hé faut pas te leurrrer, la plupart d'entre nous (et je me classe dedans^^) sont des gros nolife qui passent une grande partie de leur temps à lire et écrire sur ce forum ! :huhu:

_________________
Putain de bordel de sa race maudite ! (copyright Mestic)
N'oublie jamais que tu as une bouche. Jamais. (copyright Norma)

Le chien se dit : l'homme me nourrit, donc il est mon Dieu
Le chat se dit : l'homme me nourrit, donc je suis son Dieu


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Re:
MessagePublié: Jeu Août 30, 2012 21:54 
Gold Fish~ a écrit:
floridjan a écrit:
Ben non, t'inquiète, on s'intéresse à ce que tu racontes, c'est un forum d'échanges :wink:

Merci, c'est gentil, mais j'ai pas une vie aussi intéressante que les vôtres, moi

New starting a écrit:
Gold Fish~ a écrit:
Oh ! Je m'identifie dans le moment de l'enfance ! J'étais une petite fille, et je voulais absolument être un petit garçon. J'aimais m'habiller en garçon, jouer avec les garçons (d'ailleurs je fréquentais que les mecs de mon école, à cette époque-là.), me prendre pour un garçon, enfin je faisait tout pour en être un.
J'ai fini pas comprendre que c'était pas possible et que ça se passait pas comme ça. En plus, tout le monde me disait que ça m'allait pas, que j'étais ben plus mignonne en fille, et me qualifiait de garçon manqué.


Je me doute que c'est une formulation maladroite, mais si, c'est possible :ninja: (avec OU SANS transition physique). Après, je dis pas que toi tu te sens plus "mec" ou "fille" (ou les deux ou ni l'un ni l'autre éventuellement), c'est à toi de voir, mais ça n'a rien d'impossible.

Quand on est à l'école primaire, euh... je sais pas si c'est possible à cet âge là... Je me trompe ?
Quoi qu'il en soit, je ne pouvais pas devenir un garçon en m'habillant et en me comportant comme tel, si ?
Mais c'est clair que si j'avais pu choisir, j'aurais été un gars.
*okokjesors*


Pourquoi ce serait impossible à l'école primaire ? Impossible d'avoir la maturité pour bien comprendre la situation, la voir avec recul, oui. Mais impossible de se sentir mec (en ayant un corps de fille) et vice-versa, dans l'enfance, non.


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Re:
MessagePublié: Jeu Août 30, 2012 22:35 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Jan 16, 2009 22:19
Localisation: Paris 18
floridjan a écrit:
Gold Fish~ a écrit:
floridjan a écrit:
Ben non, t'inquiète, on s'intéresse à ce que tu racontes, c'est un forum d'échanges :wink:

Merci, c'est gentil, mais j'ai pas une vie aussi intéressante que les vôtres, moi

Mouhahaha, hé faut pas te leurrrer, la plupart d'entre nous (et je me classe dedans^^) sont des gros nolife qui passent une grande partie de leur temps à lire et écrire sur ce forum ! :huhu:

Voire sur Facebook, quelle horreur. Merci flo, en tout cas.

_________________
"To strive, to seek, to find, and not to yield." Tennyson


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Re:
MessagePublié: Ven Août 31, 2012 11:36 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Mai 26, 2012 18:47
Localisation: In your ass !
Age: 21
Genre:
Kliban a écrit:
floridjan a écrit:
Gold Fish~ a écrit:
floridjan a écrit:
Ben non, t'inquiète, on s'intéresse à ce que tu racontes, c'est un forum d'échanges :wink:

Merci, c'est gentil, mais j'ai pas une vie aussi intéressante que les vôtres, moi

Mouhahaha, hé faut pas te leurrrer, la plupart d'entre nous (et je me classe dedans^^) sont des gros nolife qui passent une grande partie de leur temps à lire et écrire sur ce forum ! :huhu:

Voire sur Facebook, quelle horreur. Merci flo, en tout cas.

Ah ouais, je vois... Bande de glandouillards !
N'empêche que vous, vous avez des trucs intéressants à raconter ! Vous avez quand même une vie derrière vous ! :p


New starting a écrit:
Gold Fish~ a écrit:
floridjan a écrit:
Ben non, t'inquiète, on s'intéresse à ce que tu racontes, c'est un forum d'échanges :wink:

Merci, c'est gentil, mais j'ai pas une vie aussi intéressante que les vôtres, moi

New starting a écrit:
Gold Fish~ a écrit:
Oh ! Je m'identifie dans le moment de l'enfance ! J'étais une petite fille, et je voulais absolument être un petit garçon. J'aimais m'habiller en garçon, jouer avec les garçons (d'ailleurs je fréquentais que les mecs de mon école, à cette époque-là.), me prendre pour un garçon, enfin je faisait tout pour en être un.
J'ai fini pas comprendre que c'était pas possible et que ça se passait pas comme ça. En plus, tout le monde me disait que ça m'allait pas, que j'étais ben plus mignonne en fille, et me qualifiait de garçon manqué.


Je me doute que c'est une formulation maladroite, mais si, c'est possible :ninja: (avec OU SANS transition physique). Après, je dis pas que toi tu te sens plus "mec" ou "fille" (ou les deux ou ni l'un ni l'autre éventuellement), c'est à toi de voir, mais ça n'a rien d'impossible.

Quand on est à l'école primaire, euh... je sais pas si c'est possible à cet âge là... Je me trompe ?
Quoi qu'il en soit, je ne pouvais pas devenir un garçon en m'habillant et en me comportant comme tel, si ?
Mais c'est clair que si j'avais pu choisir, j'aurais été un gars.
*okokjesors*


Pourquoi ce serait impossible à l'école primaire ? Impossible d'avoir la maturité pour bien comprendre la situation, la voir avec recul, oui. Mais impossible de se sentir mec (en ayant un corps de fille) et vice-versa, dans l'enfance, non.

Euh... *jevaisfairecommesij'avaiscomprisetquej'étaisd'accord* Oui oui tu as bien raison ^_^ *humhum* Image
Ouais, mais bon, je savais rien de tout ça à l'école, moi ><'

_________________
Rouge pour la vie
Orange pour la guérison
Jaune pour le soleil
Vert pour la nature
Bleu pour la folie 

Violet pour l'esprit de communauté

"Heureux les bisexuels qui peuvent regarder toute l'humanité avec les yeux de l'amour... " [Philippe Bouvard]

"Il n'y avait pas d'anormaux quand l'homosexualité était la norme." [Marcel Proust]

Image


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Mon chemin vers l'homosexualité
MessagePublié: Mer Nov 21, 2012 14:08 
Timide
Timide
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Nov 21, 2012 13:11
Age:
Genre:
Merci pour ton superbe témoignage qui doit rappeler à beaucoup d'hommes leurs débuts dans la recherche de leur sexualité !
Je m'y suis retrouvé et je suis très ému de te lire.

Merci ton texte va certainement aider tes lecteurs.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 51 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2018 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .