Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 87 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Réflexions autour de La Vie d'Adèle
MessagePublié: Dim Oct 27, 2013 16:05 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Oct 04, 2008 22:03
Très chouette critique Kahlan, j'y retrouve une partie de mon propre point de vue sur le film.
Merci.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Réflexions autour de La Vie d'Adèle
MessagePublié: Dim Oct 27, 2013 16:20 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Mars 13, 2013 22:43
Localisation: Lyon
Age: 32
Genre:
Maintenant pour répondre à tes questions:

"Qu'en avez-vous pensé du point de vue du modèle lesbien qui est donné ? La représentation est-elle si terrible que ça ? Est-ce que ça compte vraiment dans ce film là ? L'homosexualité est-elle le vrai sujet du film ? Aurait-ce été différent s'il avait réalisé par une femme ?"

Si je n'avais pas l'attente d'un modèle lesbien, je trouve que kéchiche a joué dessus en sortant son film à ce moment là (polémique sur le mariage pour tous).
Les deux scènes présentées en extrait avant la sortie du film étaient la scène d'homophobie au lycée et la scène de rencontre avec Emma, donc bien axée là dessus. Reste que l’ensemble du film ne traite pas vraiment cette histoire d'amour à mon goût, même sans parler d'homosexualité, je reste sur ma fin sur une question pure d'histoire d'amour.
Le film s'appelant aussi "la vie d'Adèle" de mon point de vue je pense qu'il devrait être marquant dans sa vie de développer plus sa relation avec sa famille. Ça marque une famille (surtout quand il y a rejet) dans une vie. Et j'aurai aimé voir la mise à mort de ce couple venir de façon plus développée, je pense. On a mal autant qu'on a aimé dans un amour passionnel et là il y a des vides étranges.

Je pense que Kéchiche a beaucoup profité de l’effervescence médiatique "gay" et que forcément c'est ça qui déçoit le public concerné. Pour moi ça me semble être un marketing qui ne représente pas ce film. Ce film ne traite pas d'une relation gay et la passion dont on me parle je la ressens de façon mitigée compte tenu de la fin du film qui me semble incohérente. Il y a tellement de choses qui dénotent avec la passion et l'amour. Il y a beaucoup de choses qui me semblent irréalistes dans ce film comme la scène où elles se retrouvent dans le café et ça tranche tellement avec l'authenticité de certaines scènes que j'ai eu le sentiment d'être sur des montagnes russes où j’oscillais entre plaisir du jeu des actrices et une intimité très bien retranscrite à incrédibilité du déroulement de la suite de leur histoire ou des parts de leur amour.

Pour la façon dont à représenté le film pareil on présente deux scènes marquantes axées sur un sujet et on tombe sur trop de sujets multiples dont on parle en survolant sans profondeur. C'est mon avis perso, je ne me range pas dans une identité gay étant d'ailleurs bi moi aussi et trouvant les réactions dont tu as parlé assez excessive et communautarisante. Je pense aussi que le sexe dépend des personnes, d'un côté il n'y a pas à proprement parlé de sexe lesbien, d'un autre ayant eu l'expérience des deux c'est assez différent quand même et je ne me retrouve pas dans la sexualité exposée.


Je suis allée pour ma part voir ce film avec un mon meilleur pote hétéro et il a été aussi assez gêné de ces scènes et de ces montages centrés sur les fesses. Je pense pas que ni lui ni moi ne soient militants en quoi que ce soit, ou effrayés du sexe, mais il y a un ressenti un très fort regard masculin qui l'a déçu quand au sujet traité. Il a dit je cite "c'est une branlette de réalisateur qui dure 3 heures". C'est très fort et je suis plus mitigée que lui. Mais j'ai le sentiment que Kéchiche nous amène à une certaine empathie autour de ses personnages puis se les réapproprie aux moments du paroxysme de l'intimité avec son regard à lui finalement qui dénote avec le lyrisme de ces personnages. C'est là où se trouve mon malaise (et je ne parle pas que des scènes de sexe).
Si je devais comparer ce film à du sexe, c'est comme un gars qui semble sensible, qui semble bon amant et qui en a la réputation, tout commence bien avec quelques préliminaires, tu te crois en phase avec lui, puis hop ça dégénère et ça va trop vite et tu défusionne car il prend son pied tout seul sans plus d’intérêt pour ton plaisir et tes réactions.

J'ai aimé la descente aux enfer du néo nazi dans American History X par exemple et j'ai suivit ce personnage dans ses plus grandes folies, idem pour Dexter le Serial Killer qu'on suit de façon si introspective. Pourquoi suis si mitigée sur le fait de suivre Adèle quand je sais suivre la folies de ces 2 autres personnages?

Je pense pour ma part que ce film serai différent du point de vue d'une femme sans pour autant qu'elle ait besoin d'être gay. Je pense qu'une femme aurait plus su entrer dans autant d'introspection en nous faisant y rester. Qu'une femme se serai plus intéressée du regard des autres pour avoir un regard plus juste et plus profond sur les thèmes qu'on touche en surface avec frustration. Mais je pense aussi que d'autres hommes que Kéchiche pourraient arriver à ça et que peut être une femme pourrait être trop militante en dénotant avec le vrai. Je reste mal à l'aise de cette introspection où je finit par ne me sentir plus à ma place quand ça en vient à sonner faux, car je me sens invitée à quelque chose où tout à coup je n'ai plus ma place, Kéchiche impose sa caméra, et il me semble que les actrices ne sortent pas avec un malaise par hasard.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Réflexions autour de La Vie d'Adèle
MessagePublié: Dim Oct 27, 2013 18:56 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Mars 13, 2013 22:43
Localisation: Lyon
Age: 32
Genre:
PS: Merci Mizc


Dernière édition par Kahlan le Mer Oct 30, 2013 18:02, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Réflexions autour de La Vie d'Adèle
MessagePublié: Dim Oct 27, 2013 21:04 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Sep 13, 2013 23:16
Age: 27
Genre:
Je suis retournée voir La vie d'Adèle (si si..)

Et là je pousse mon méga coup de gueule. Quelle idée d'y être allée un dimanche !
Pourtant c'est dans mon petit cinéma de quartier, d'art et essaie. Je ne pensais pas qu'il y aurait de "problèmes"
Voilà les scènes de sexes arrivent.. certaines personnes parlent.. rigolent.. soufflent..rigolent et rigolent..
Quelques bisous et ça reprend, les gens soufflent, gigotent et rigolent.. Il est où le respect ? Un mec s'est levé, à crier "Maintenant vous vous taisez. Si ça vous plait pas vous sortez." La salle s'est tu.. Je crois que j'aurais épousé ce mec à ce moment là !

Je l'ai regardé comme si je regardais le film pour la première fois, et j'ai aimé.. J'ai passé encore 3h hors de la réalité. Enfin
on va dire "dans la vie d'Adèle" plutôt !

Dernièrement je lis et entend beaucoup de personnes dirent "il manque un truc, j'ai pas vu les 3h passé mais il manque tellement de choses" c'est dur à y croire. Déjà le film dure 3h mais je les comprend.. Après ce second visionnage je me suis rendue compte que j'en voulais "plus" j'aime pas les ellipses dans ce film (aha). Oui il faut une part d'imagination.. mais c'est vrai que là, j'aurais pas dis non pour une ou deux heures de film en plus. (Non j'suis pas maso..) Ou faire le chapitre un > 3h et le chapitre 2 > 3h... perfect timing lol !

Une fois de plus je suis restée bouche bée devant le jeu d'Adèle. Une fois de plus j'ai apprécié cette proximité que l'on a avec les personnages. Une fois de plus cette histoire m'a bouleversé.

Point positif = certaines personnes ont applaudi à la fin.
Point négatif = les c*ns irrespectueux durant la séance..


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Réflexions autour de La Vie d'Adèle
MessagePublié: Dim Déc 01, 2013 7:47 
Homo-gène
Homo-gène
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Jan 31, 2012 19:30
Genre:
alors ça y est je l'ai enfin vu ce soir.
Dans une petite salle de 14 places d'un joli cinéma d'art et d'essai aux états-unis. D'aileurs les sous-titres m'ont perturbée..

Bein je sais pas quoi en penser. Quelque chose me gene dans le montage, ça manque de relief je trouve, et surtout, ça manque de musique! Je sais pas, mais à force de filmer toutes les scènes pareil (gros plan et lenteur), je trouve que le rendu est un peu plat dans le sens où les scènes plus importantes se démarquent difficilement des autres (du dodo bouche ouverte, des pates ou du bus quoi).
j'ai trouvé que c'était un peu endormi et trop de gros plans (tuent le gros plan) à mon gout.
Les scènes de cul, surtout la première, m'ont traumatisée (mai ça c'est paske c'est moi). Mais au moins personne n'a rigolé dans la salle (ça a presque rit quand elles ont commencé à se taper sur le cul, en même temps moi aussi ça m'a presque fait marrer). Ils ont rigolé au moment où l'acteur évoque les américains (pask'ils sont américains).
j'ai pleuré lors de la scène d'"agression" à la récré.

bizarement l'histoire d'emma et adèle ne m'a pas vraiment touchée...paske j'ai lu la BD avant? Paske j'avais fait la connerie de regarder des scènes en exclu sur youtube? peut-être. c'est vrai que ça manquait peut-être de dialogue entre elles (genre, à part le cul qu'est-ce qui fondait leur relation? pour être touchée j'avais besoin de voire autre chose que le cul.)
en ce qui concerne le milieu bobo art philo, par contre, j'ai trouvé que c'était bien rendu. ça m'a rappelé moi en soirée avec la fille que j'aimais à l'époque et les autres de la fac, à quel point j'avais l'impression d'être inculte à leur côté.

par contre je comprends pas c'que vous avez tous contre Seydoux, je l'ai trouvé très bien moi. bref, j'ai aimé, je crois, mais j'ai pas été subjuguée et j'ai du mal à croire que la critique ait été unanime à ce point en criant au génie. Je me demande si c'est pas pask'ils ont jamais vu de lesbiennes avant ?


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Réflexions autour de La Vie d'Adèle
MessagePublié: Lun Déc 02, 2013 11:00 
Homo-gène
Homo-gène
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Jan 31, 2012 19:30
Genre:
Kahlan je plussoie tout c'que t'as dit :gentil:


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Réflexions autour de La Vie d'Adèle
MessagePublié: Lun Fév 24, 2014 8:56 
Qui moi ?
Qui moi ?
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Fév 24, 2014 8:44
Genre:
Bonjour à tous,

Je me présente je suis étudiante en 4ème année à Sciences Po et dans le cadre de mon mémoire j'ai décidé d'étudier la réception du film La vie d'Adèle. Etant donné que c'est un mémoire de sociologie l'idéal est de pouvoir avoir un échange avec les personnes autour du film. En faisant quelques recherches je suis tombée sur ce forum et je trouve vos avis très intéressants (notamment parce qu'ils sont très différents et que c'est justement cela l'objet de ma recherche). A ce titre, je me demandais si certains d'entre vous accepterez d'en parler un peu plus précisément/longuement avec moi (cela peut être par téléphone/skype/en direct si on arrive à s'organiser ou même par mail si vraiment vous ne pouvez pas faire autrement mais j'avoue que le mail n'est pas l'idéal).

Je vous laisse y réfléchir et me dire ça au plus vite!

Je précise, ces échanges serviront de base à mon mémoire mais resteront totalement anonymes donc pas d'inquiétude! :)

Merci d'avance à ceux qui accepteront de le faire!

A très vite!


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Réflexions autour de La Vie d'Adèle
MessagePublié: Lun Fév 24, 2014 8:58 
Rainbow-warrior
Rainbow-warrior
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Oct 30, 2010 10:02
Localisation: saone et loire
Age: 33
Genre:
OFF-Topic :
même si je suis pas sure que cette démarche plaise au modo soit le bienvenu

et comme tout les nouveaux merci de passer par la case présentation :^^:

_________________
Ramener l'existence de l'univers à Dieu est aussi simpliste que le raisonnement de ces poissons rouges qui se disent: Dieu existe, sinon qui change l'eau du bocal?


Je déteste le mot "homophobie". Ce n'est pas une phobie, vous n'avez pas peur,
vous êtes juste des connards. "
Morgan Freeman


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Réflexions autour de La Vie d'Adèle
MessagePublié: Lun Fév 24, 2014 10:00 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Jan 30, 2008 21:36
Genre:
Noli a écrit:

par contre je comprends pas c'que vous avez tous contre Seydoux,


Elle joue comme une tarte molle. :ninja:

_________________
Tatan, elle fait des flans.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Réflexions autour de La Vie d'Adèle
MessagePublié: Jeu Fév 27, 2014 12:33 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Mars 01, 2009 2:10
Elle est tout simplement incapable d'exprimer des émotions. Son visage, sa voix, sa gestuelle, sont tout ce qu'il y a de plus monotone. Elle jouerait un terminator, ça serait pas pire.

_________________
« Nan mais écoutez-le : on croirait qu'il va nous jouer une de ces tragédies grecques ! »


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Réflexions autour de La Vie d'Adèle
MessagePublié: Jeu Fév 27, 2014 13:05 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Mars 13, 2013 22:43
Localisation: Lyon
Age: 32
Genre:
Moi je pense aller voir la belle et la bête parce que j'aime cette histoire. Ça me permettra d'avoir un autre point de vue sur cette actrice dans un autre rôle et sous une autre direction.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Réflexions autour de La Vie d'Adèle
MessagePublié: Jeu Fév 27, 2014 13:14 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Mars 01, 2009 2:10
Bah tu risques d'être déçue. Autant, la lumière, l'architecture et la flore sont réussis (quoi qu'un peu trop chargé diront certains), mais pour le reste, ouhla… :ninja:

_________________
« Nan mais écoutez-le : on croirait qu'il va nous jouer une de ces tragédies grecques ! »


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Réflexions autour de La Vie d'Adèle
MessagePublié: Jeu Fév 27, 2014 13:48 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Mars 13, 2013 22:43
Localisation: Lyon
Age: 32
Genre:
Tu l'as vu?


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Réflexions autour de La Vie d'Adèle
MessagePublié: Jeu Fév 27, 2014 13:53 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Juin 19, 2007 15:02
Localisation: Viens chez moi, j'habite chez une copine
Age:
Kahlan a écrit:
Tu l'as vu?

Non, il est médium extralucide :ninja:

_________________
C'est facile, c'est tellement plus facile de mourir de ses contradictions que de les vivre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Réflexions autour de La Vie d'Adèle
MessagePublié: Jeu Fév 27, 2014 13:54 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Mars 13, 2013 22:43
Localisation: Lyon
Age: 32
Genre:
:D
Je savais pas qu'il était déjà sorti.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 87 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2018 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .