Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Numéro 9
MessagePublié: Dim Août 23, 2009 19:36 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Juil 02, 2005 13:16
Localisation: Dans le 9-3 ! Wesh !
Age: 31
Genre:
Haha.
Hier je suis allé au ciné,pour la première fois depuis Home.
Le film à voir était "Numéro 9".

Image

Déjà, ma mère m'a dit que c'était le dernier film de Tim Burton. Quand je suis sorti, j'ai appris qu'en fait non... eh ben heureusement parce que quand on a fait "Edward aux mains d'argent" et "L'Etrange Noël de Monsieur Jack", c'est un peu la déchéance de faire "Numéro 9". :shock: L'honneur de Tim Burton est sauf, on l'a échappé belle. Merci Maman. :lol:

Allôciné a écrit:
Dans un futur proche, la Terre a été ravagée par une grande guerre entre les hommes et les puissantes machines qu'ils avaient crées. Sachant l'humanité condamnée, un scientifique créé 9 petites créatures, fragiles et sans défense à partir d'objets divers ramassés dans les décombres. Incapables de s'opposer aux machines, ils ont formé une petite communauté survivant au jour le jour dans les décombres. Mais le dernier né de cette famille, le Numéro 9 a une mission. Il détient en lui la clé de leur survie et devra convaincre ses camarades de quitter leur refuge de fortune pour s'aventurer au coeur du royaume des machines. Ce qu'ils vont découvrir en chemin représente peut-être le dernier espoir de l'Humanité.


Bon. Esthétiquement, c'est pas mal, les poupées moches arrivent à être émouvantes, j'ai même failli pleurer (mais aussi je pensais que c'était Tim Burton et ne pas "faillir pleurer" pendant un film de Tim Burton c'est un peu un sacrilège, donc je me suis senti obligé de me forcer :mrgreen: ).
Mais quand même c'est un peu nul à chier. En gros, c'est "L'homme est tellement con et méchant qu'il s'autodétruit, mais en fait l'homme a aussi de l'amour dans son coeur et il peut sauver le monde". Alors certes, c'est revu de manière originale, puisque d'hommes, il n'y a plus, mais bon... Même si c'est plus ou moins ma vision de l'humanité, là c'est quand même trop niais pour moi.
Pis bon on a la totale : le chef con, la bonasse courageuse et têtue, le niais courageux, le bourrin qui comprend pas grand chose et le héros qui n'hésite pas à risquer sa vie, etc. Moui.

Bref payer 8 euros pour ça ça m'a fait mal. Disons que je n'aurais pas regretté d'attendre que ça passe à la télé.

_________________
Bloup.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Août 23, 2009 19:53 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Juil 01, 2005 17:40
Localisation: Alsakie-Land
Han j'ai adoré moi. Et j'étais pas un gros niais qui pensait que parce que c'est de la 3D bizarre c'est du Tim Burton :P (je parie que pour toi l'Etrange Noel de M. Jack c'est de lui ^^)

Ce film est un condensé d'action dans un univers super sombre (pas pour les enfants, c'est clair) éclairé par quelques touches mignonnes, et un final à chialer. Enfin j'ai eu des larmes, la fin est vraiment belle.

J'ai trouvé qu'il était trop court, il y aurait eu plus de choses à dire sur 2h ou via deux films je pense, l'univers était super intéressant (j'suis désolé, mais Numéro 9 a réussi à montrer une guerre hommes-machines que Terminator 4 n'a pas réussi à faire, voire même Matrix), les personnages attachants (j'aime les deux muets) bien que peu bavards ... je sens que le film aurait pu être mieux et pourtant je l'ai trouvé génial.

Bref faut le voir, il est moins chiant que le dernier Tarantino ^^

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Août 23, 2009 19:57 
Indian Khîpe
Indian Khîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Août 22, 2008 21:06
Localisation: California dreaming
Age: 39
Genre:
Hum hum... j'ai vu l'affiche du film et ça me tentait mais vos deux avis radicalement différents (nul à chier pour Nomade, génial pour Raka) ne m'aide pas à décider si je vais le voir ou pas...

Si j'ai le temps, j'irai pour me faire ma propre opinion, surtout que coté fric, la place est déjà payée puisque j'ai la carte UGC illimité...

_________________
Putain de bordel de sa race maudite ! (copyright Mestic)
N'oublie jamais que tu as une bouche. Jamais. (copyright Norma)

Le chien se dit : l'homme me nourrit, donc il est mon Dieu
Le chat se dit : l'homme me nourrit, donc je suis son Dieu


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Août 23, 2009 20:03 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Juil 02, 2005 13:16
Localisation: Dans le 9-3 ! Wesh !
Age: 31
Genre:
Rakanishu a écrit:
c'est de la 3D bizarre c'est du Tim Burton :P (je parie que pour toi l'Etrange Noel de M. Jack c'est de lui ^^)

QUOI ? C'est pas de lui ? :shock:

Un final à chialer ? :shock: Ah bon. :roll: J'ai trouvé la fin d'une banalité affligeante, et pourtant je n'ai pas vu beaucoup de films de ce genre.
Sinon oui, il y a de l'action, mais les personnages n'ont aucune psychologie. Peut-être en effet parce que c'est beaucoup trop court. Genre "Nan je viens pas...", "Mais il t'a sauvé !", "Bon ok je viens", au début sur le clocher, ça aurait mérité deux scènes avec un temps de réflexion.

C'est vrai aussi que le conflit hommes-machines aurait gagné à être creusé, parce que là en gros c'est "bon voilà cher spectateur, on t'explique mais ça nous fait un peu chier de dessiner des humains alors on passe vite fait".

Pour te reprendre, "je sens que le film aurait pu être mieux". Aurait pu.

_________________
Bloup.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Août 23, 2009 20:28 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Août 18, 2009 14:30
Localisation: Bruxelles
Nomade a écrit:
Rakanishu a écrit:
c'est de la 3D bizarre c'est du Tim Burton :P (je parie que pour toi l'Etrange Noel de M. Jack c'est de lui ^^)

QUOI ? C'est pas de lui ? :shock:

Bah sur 9 et L'étrange Noël de Mr Jack, il est producteur, pas réalisateur. ^^
(même si le poème de départ de l'étrange Noël est de lui...)

Pas encore vu, mais j'aimerais voir ce film ! En vo. <3

_________________
Image
心に光をくれた 「君」 に会いたくて...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Août 23, 2009 21:02 
Homolo-Gay
Homolo-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Août 12, 2005 16:06
Localisation: La musique
Age: 30
Genre:
Comme Raka, j'ai trouvé l'univers vraiment très intéressant, sombre et plutôt fouillé! Particulièrement ce qui a trait à l'autodestruction de la race humaine.

Par contre, comme Nomade, la fin m'a laissé de marbre: ça tient plus du cheveu sur la soupe que d'autres choses... (ne spoilons pas!) Dommage... Ça tient sans doute aussi à la (non) longueur du film, qui zappe des tonnes d'explications.

L'absence de psychologie des personnages ne m'a pas parue gênante: après tout, ce sont des machines!

Mais ça fait du bien de voir un film en 3d vraiment adulte. (à quand un film en 3d grand public qui se termine mal?)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Août 23, 2009 21:24 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Juil 01, 2005 17:40
Localisation: Alsakie-Land
Bah à mes yeux celui-là ne se termine pas vraiment bien ^^

marrant que le coup des
Citer:
tombes

vous ait tous laissé de marbre. Moi cette scène là m'a rendu tout bidou :(

Pis j'ai vu le court métrage qui a donné naissance au film, ça y était déjà.
http://www.youtube.com/watch?v=WL5kOCrX ... re=related

C'était déjà super impressionnant, et c'est qu'un truc étudiant :o

[ot]Sinon Henry Selick doit quand même avoir sacrément les boules, avoir fait un film que beaucoup adorent mais que peu sachent qu'il est de lui, c'est fail :o (je parle de l'Etrange Noel là ^^). D'autant plus que j'ai pas l'impression que son Coraline ait eu tant de succès que ça[/ot]

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Août 23, 2009 22:09 
Homolo-Gay
Homolo-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Août 12, 2005 16:06
Localisation: La musique
Age: 30
Genre:
Attention, spoiler!

Citer:
Au final, c'est tout de même:"on va reconstruire le monde, avec tout les petits bébés contenus dans les gouttes de pluie (Ai-je bien compris?), et on sera contents! :D ". Il y a plus négatif comme fin( victoire de la machine et extinction de l'humanité, par exemple) 8) .

Par contre, la grosse question qui tue, c'est "comment le professeur a-t-il réussi à arrêter la grosse machine, et à enlever le tout petit bidule qui lui donne sa force? Et pourquoi, lorsqu'il l'a enlevé, ne l'a-t-il pas détruit? Et il restait des hommes sur la Terre, donc... puisqu'il a eu le temps de construire ses robots! :gn:

Pour le coup des tombes, je trouvais ça vraiment surgit de nulle part. Pas du tout amené par l'histoire, et du coup pas efficace émotionnellement. Et le fait de les placer en étoile donnait l'impression qu'il y avait une explication, alors que non!

C'est un peu bancal comme scénario, en fait.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Août 24, 2009 6:21 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Juil 01, 2005 17:40
Localisation: Alsakie-Land
Huhu tant de questions. Mais quand j'suis sorti de la salle j'avais juste trop l'impression d'être passé à côté d'une trilogie. Mais une vraie, pensée de base. Sauf que le marché n'aidant pas, il a fallu couper dans le tas, faire des choix entre histoire et action et tout et tout. C'est juste super dommage, j'aurais été grave client. Ou au moins d'une suite.

:(

Rien qu'au début quand avec 5 ils partent secourir 2, tu vois l'usine tout au loin, tu te dis que le film se résumera à aller là bas, mais en fait non, ils font 1/10e du chemin en 10mn pis en 1 seconde ils y arrivent Oo

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Numéro 9
MessagePublié: Lun Août 24, 2009 7:06 
Homo-gène
Homo-gène
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Nov 01, 2005 22:46
Localisation: Lyon
Nomade a écrit:
En gros, c'est "L'homme est tellement con et méchant qu'il s'autodétruit, mais en fait l'homme a aussi de l'amour dans son coeur et il peut sauver le monde".


Ca ne t'a pas trop changé de Home, dans le fond...

:jesors:


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Numéro 9
MessagePublié: Lun Août 24, 2009 10:35 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Juil 02, 2005 13:16
Localisation: Dans le 9-3 ! Wesh !
Age: 31
Genre:
Benoitilt a écrit:
Nomade a écrit:
En gros, c'est "L'homme est tellement con et méchant qu'il s'autodétruit, mais en fait l'homme a aussi de l'amour dans son coeur et il peut sauver le monde".


Ca ne t'a pas trop changé de Home, dans le fond...

:jesors:

Exactement, j'ai trouvé le message tout aussi niais.

_________________
Bloup.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Août 24, 2009 22:06 
Homo-gène
Homo-gène
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Mai 14, 2007 22:23
Localisation: En Essonne... Youpi!!
Age: 36
Genre:
Je suis comme Floridjan: ça me disait bien d'aller le voir, mais avec tous ces avis contradictoires, je ne sais plus que faire......... D'autres personnes l'auraient-elles vu, par hasard?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Août 24, 2009 22:21 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Mai 31, 2009 17:25
Localisation: Nord
Globalement je n'ai pas été déçue, même si venant de Tim Burton je m'attendais à un film à l'ambiance (décor) plus "morbide" et peut-être mieux.

L'animation est souple et agréable, même si le graphisme laisse parfois à désirer (Il s'agit juste des "plans à motif" (ex: les pierres, les tissus) qui rappellent les graphismes de jeux vidéos tels que “Call Of Duty 4®“, donc les détails (mini-reliefs notamment) sont négligés). Parfois les trucages sont flagrants (par exemple le plan avec la maison et le décor dévasté autour, il suffit d'ouvrir les yeux pour voir que seule la maison est en 3D, le reste fait office de "toile peinte") mais en même temps ça donne un côté sympa, simple et enfantin, un univers de maison de poupée (un peu dévasté...).

Le suspense est peu présent, l'humour léger et efficace, un air de romance se fait parfois sentir mais ne plombe pas le film (loin de là)...

Le scénario, bon... Il est "en vogue" de parler de la future fin du monde, avec les robots et tout et tout... Mais il est tout de même bien ficelé et le film a de bon rebondissement, une allure vive. Il accroche dès le début.

Je le conseille à tous ceux qui ont aimé les Noces Funèbre ou l'Etrange Noel de Mr Jack, et qui aiment se plonger dans l'univers assez enfantin mais morbide de Burton.
On pourrait croire que c'est un film pour les 5-12 ans, mais ceux qui m'accompagnaient n'ont rien compris et ont parfois eu peur alors bon c'est plus du type 12-122 ans.

_________________


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Août 26, 2009 18:51 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Mai 30, 2007 20:15
Localisation: Centre
Genre:
Darky a écrit:
Globalement je n'ai pas été déçue, même si venant de Tim Burton je m'attendais à un film à l'ambiance (décor) plus "morbide" et peut-être mieux.

Mais... Tim Burton n'est que le producteur du film. Le réal, c'est Shane Acker et c'est son premier long métrage. :wink:

_________________
- "To do is to be". Nietzsche
- "To be is to do". Kant
- "Do be do be do". Sinatra

Membre du PCLV et du GDC


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Ven Août 28, 2009 9:12 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Déc 04, 2006 2:52
j'hésite a aller le voir...Jme disais que oui il était pas très joli(bah oui c'est superficiel mais c'est quoi ct'e texture de tissu pourrie aussi ?) et le scénario me botte pas des masses...Ça à l'air un peu d'un "long métrage étudiant".

Bah après avoir vu Igor...on est plus à ça près.
D'ailleurs en y réfléchissant bien, ça a l'air vraiment comme Igor :
"pas très beau/pas si moche, pas trop mal animé, scénario sympa sans plus...dans un univers qui cartonne."

et un peu de provoc en dessert : Tim Burton ça veut rien dire, c'est qu'un nom sur une affiche :mrgreen: . Nan plus sérieusement je suis juste pas trop fan du "nom sur l'affiche presque aussi gros que le titre"

[ot]pi moi jveux un film 3D gay zut[/ot]

_________________
Membre de GLP."On l'appelle "Poissegrolle" car il aura vu plus de 50 compagnons lui mourir... "


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2018 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .