Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion 
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Un livre, un kleenex et un valium.
MessagePublié: Ven Juil 04, 2014 9:38 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Jan 30, 2008 21:36
Genre:
Hello!

Hier soir, j'ai fini le dernier tome d'une saga que j'ai dévorée (j'ai lu les 500 pages des deux derniers tomes en 1 journée chacun) ...
Arrivée aux dernières pages, il s'avère que l'héroïne meurt.
Je ne donne pas le titre du livre pour ceux qui le liraient ou voudraient le lire. Mais ça m'a fortement perturbée.
A tel point que j'y ai pensé cette nuit à plusieurs reprises.

Si je viens vers vous, c'est parce que ça n'est pas la première fois que ce genre de chose m'arrive.
Cela fait des années que certains livres (ou passages de livres) me "traumatisent" sur une durée plus ou moins longue.
Il y a même des bouquins que j'ai rangés et auxquels je me suis interdite de toucher pendant des années, jusqu'à ce que je sois plus "forte" quelque part, plus endurcie. Et ce, même si je savais déjà ce qui leur arrivait.
Je m'identifie beaucoup aux héros de certains livres (et même de films) et du coup quand il leur arrive malheur, ça me rend toute triste et c'est un peu comme si je devais faire un vrai deuil. (en plus atténué, je vous rassure)
Bref, je sais que je suis sensible (et c'est pour ça que je choisis soigneusement mes lectures et mes visionnages) mais est-ce que je suis la seule?
D'autres parmi vous sont-ils aussi bouleversés, s'identifient-ils autant?
Vais-je devoir faire comme Joey dans Friends et mettre mon livre au congélateur? :ah:

_________________
Tatan, elle fait des flans.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un livre, un kleenex et un valium.
MessagePublié: Ven Juil 04, 2014 13:29 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Juil 03, 2006 9:23
Tu fais une super bonne pub pour un livre dont nous n'aurons jamais le titre ! (Allumeuse !)

Je ne m'attache plus trop aux personnages, ou alors je n'ai plus lu des livres qui me permette une réelle identification (du moins pas depuis longtemps).

Par contre, il arrive qu'en refermant un bouquin, je sois chamboulé un moment (livres que je n'ose pas relire, de peur de ne pas revivre ce moment). Ce sont des bouquins assez psychologiques (ex : "le choix de Sophie", "la cloche de détresse").

J'ai aussi du mal à sortir d'une ambiance, et j'ai l'impression de rester dans un univers plusieurs jours (voir semaines), ce qui est particulièrement vrai pour des gros romans (ma période roman russe, ou plus récemment "la famille royale" de Volmann). Ceci peut s'accompagner par une sensation de "vide" provisoire.


Dernière édition par Paulette le Sam Juil 05, 2014 0:55, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un livre, un kleenex et un valium.
MessagePublié: Ven Juil 04, 2014 14:09 
Homo-gène
Homo-gène
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Mai 27, 2014 18:42
Age:
Genre:
...


Dernière édition par Opiacée le Mar Avr 19, 2016 10:12, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Un livre, un kleenex et un valium.
MessagePublié: Ven Juil 04, 2014 16:28 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Jan 30, 2008 21:36
Genre:
La sensation de "vide provisoire" que tu décris Paulette me parle bien. J'ai l'impression effectivement d'un vide qui est accentué par la fin tragique qui ne me permet pas de me projeter une suite dans ma tête. J'ai été coupée dans mon élan et le processus d'imagination qui s'embraye naturellement chez moi et qui me fait créer un épilogue quand celui-ci est manquant dans le livre ou qu'il ne me satisfait pas, est impossible avec la fin qui a été écrite par l'auteur. Et je ressens un vide, parce que ce personnage, je l'ai accompagné, j'ai été portée avec lui, depuis le début et là, tout à coup il disparaît. Et c'est la fin. Le vide. Et j'ai un mini deuil à faire. Et ça me paraît bête de le dire parce que ce n'est pas vrai, ça n'est qu'une fiction, un personnage inventé qui n'a même pas une base réelle.
Mais voilà, je suis rentrée dans l'histoire, et là, je suis frustrée et triste.
J'ai une impression de malaise.

Opiacée, je peux comprendre le besoin de lire et relire et re-relire encore et encore les mêmes histoires, écouter les mêmes musiques etc...Parce que je l'ai fait et le fais encore. Mais, dans certains cas, comme ici ou d'autres dont j'ai parlé plus tôt, les émotions générées ne sont pas créatrices en ce qui me concerne, mais dévastatrices.
J'ai un livre préféré que j'ai lu et relu des dizaines de fois ainsi que le film qui en a été tiré.
Mais il me fait avancer, réfléchir, je le redécouvre à chaque fois et le caractère du personnage me parle et m'inspire.
Tandis que le livre dont je parle ici m'a plu énormément mais la fin est si brutale que tout le positif que j'en ai tiré s'est évanoui et ne reste que la frustration et l'impression de vide que je vais devoir chasser pour ne pas être obsédée pendant 15 jours à y repenser en étant triste.

Et j'ai l'impression d'être bizarre à ressentir ça si fort. Surtout pour ce genre de livre. :ninja:

_________________
Tatan, elle fait des flans.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un livre, un kleenex et un valium.
MessagePublié: Ven Juil 04, 2014 16:40 
Rainbow-warrior
Rainbow-warrior
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Oct 30, 2010 10:02
Localisation: saone et loire
Age: 34
Genre:
ne serais tu pas quelqu'un d'émotive ? :^^:

_________________
Ramener l'existence de l'univers à Dieu est aussi simpliste que le raisonnement de ces poissons rouges qui se disent: Dieu existe, sinon qui change l'eau du bocal?


Je déteste le mot "homophobie". Ce n'est pas une phobie, vous n'avez pas peur,
vous êtes juste des connards. "
Morgan Freeman


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un livre, un kleenex et un valium.
MessagePublié: Ven Juil 04, 2014 16:41 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Jan 30, 2008 21:36
Genre:
Ca dépend des domaines :)

_________________
Tatan, elle fait des flans.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un livre, un kleenex et un valium.
MessagePublié: Ven Juil 04, 2014 16:43 
Rainbow-warrior
Rainbow-warrior
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Oct 30, 2010 10:02
Localisation: saone et loire
Age: 34
Genre:
par ce que en lisant ton 1er post c'est l'impression que ca m'a laissé et que étant moi même très émotif j'avais l'impression de me reconnaitre dans se que tu as écrit :^^:

_________________
Ramener l'existence de l'univers à Dieu est aussi simpliste que le raisonnement de ces poissons rouges qui se disent: Dieu existe, sinon qui change l'eau du bocal?


Je déteste le mot "homophobie". Ce n'est pas une phobie, vous n'avez pas peur,
vous êtes juste des connards. "
Morgan Freeman


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un livre, un kleenex et un valium.
MessagePublié: Ven Juil 04, 2014 17:47 
Homo-gène
Homo-gène
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Mai 27, 2014 18:42
Age:
Genre:
...


Dernière édition par Opiacée le Mar Avr 19, 2016 10:13, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Un livre, un kleenex et un valium.
MessagePublié: Ven Juil 11, 2014 16:57 
Homolo-Gay
Homolo-Gay
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Sep 26, 2009 17:06
Genre:
Je pleure à chaque fois que je (re)lis A Monster Calls.
Voilà.
C'est le seul qui me fasse cet effet à ce point.
Et il a même fait larmoyer Fana (mais juste larmoyer parce que bon, quand même, elle était dans le train), c'est dire à quel point ce livre est horrible.
Mais génial.
Mais ha >.<.

(Et je viens de voir qu'il y aurait une adaptation en 2016, et juste NON. Enfin, ils font ce qu'ils veulent, mais jamais ils n'arriveront à retranscrire ce qu'il y a dans ce livre. En tout cas pas de la bonne manière selon moi. BREF. Puis Liam Neeson dedans quoi. Et le réalisateur de World War Z. Mais non. Tu PEUX pas faire un blockbuster hollywoodien basique. Non. Je refuse T-T)

Pour rejoindre le sujet, un peu, carrément l'identification. Et ça arrive à plein de gens. Je le vois sur les Tumblr dédiés aux bouquins. Même si c'est pas tout pareil, il y a des traits que oui, c'est toi. Ou tu aimerais. Ou bref. Moi je vis mes bouquins en général. Et je sais ne pas être la seule. :)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
cron

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2019 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .