Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 50 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les livres que vous avez détesté
MessagePublié: Mer Nov 19, 2014 2:35 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Déc 21, 2011 19:40
Mauvais souvenir scolaire : Madame Bovary. Inintéressant au possible... Bon, c'est pas mal écrit on voit que l'auteur est un écrivain... Mais c'est d'un chiant...

Ce qui me fait une superbe transition pour dire que j'ai tenté du Marc Levy et c'est imbuvable, c'est mal écrit, c'est chiant, c'est neuneu....Tout Marc Levy!!
Vous allez me dire : mais pourquoi tu t'es infligé du Levy?
J'ai des circonstances atténuantes.

J'étais chez ma grand-mère et ma tante, à la campagne où il n'y a ni internet, ni 3G et pas vraiment de réseau mobile.
Au bout d'un ou deux jours j'ai épuisé l'intégralité de mon stock de bouquin. J'en suis venu à regarder ce qu'il y'avait de dispo dans les armoires. A première vu : beaucoup de bouquins de Levy. J'en prend un, lis trois pages, quatre pages. Réalise vite que c'est de la merde en cellulose, en prend un autre de levy et répète l'expérience... etc.

_________________
Ceci est une hallucination, je ne suis pas là, vous ne m'avez jamais vu, je disparais...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Les livres que vous avez détesté
MessagePublié: Sam Nov 22, 2014 18:36 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Avr 03, 2010 22:30
Localisation: Jura !
Age: 40
Genre:
Je déteste "Le Sexe et l'effroi" de Pascal Quignard. J'ai l'impression qu'il a écrit ça avec le coude, il y a énormément de redites et c'est ennuyeux à mourir.

_________________
Books are the carriers of civilization. Without books, history is silent, literature dumb, science crippled, thought and speculation at a standstill. I think that there is nothing, not even crime, more opposed to poetry, to philosophy, ay, to life itself than this incessant business.

Henry David Thoreau


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les livres que vous avez détesté
MessagePublié: Sam Nov 22, 2014 18:49 
Distin-Gay
Distin-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Août 17, 2014 18:29
Localisation: Somewhere between time and space
Age: 24
Genre:
yellowthing a écrit:
Mauvais souvenir scolaire : Madame Bovary. Inintéressant au possible... Bon, c'est pas mal écrit on voit que l'auteur est un écrivain... Mais c'est d'un chiant...

C'est là toute la force du livre, tellement bien écrit qu'on ressent l'ennui du personnage.
Mais je suis d'accord, il est chiant.


Sinon... Y'en a pas vraiment que j'ai détesté... Ah si. Voyage au bout de la nuit, de Céline. Je n'ai vraiment pas apprécié la lecture, on l'étudiait en 1ère. Mais il m'a valu un 17 à l'oral du bac de français alors finalement je l'aime quand même un peu.
Fallait voir le sujet sur lequel j'étais tombée... >>

_________________
Trust me, I'm the Otter~

"Les émotions n'ont aucun goût pour l'ordre établi."
Yukio Mishima, Confession d'un masque


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les livres que vous avez détesté
MessagePublié: Jeu Août 23, 2018 22:31 
Timide
Timide
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Oct 19, 2013 20:34
Age: 26
Genre:
Remontons le topic! :mrgreen:

D’abord Madame Bovary c'est un chef d’œuvre et ce n'est pas chiant! Déjà c'est un livre d'une très grande modernité, magnifiquement écrit et très drôle, oui vraiment, drôle, le chapitre sur les comices agricole est impitoyable dans son télescopage de discours amoureux stéréotypé et de vente de bestiaux.
La distance et l'ironie de Flaubert n’empêche pas une certaine mélancolie, et même une certaine sympathie pour la pauvre Emma et sa tête pleine de rêve romantique (comme Flaubert lui même au fond, certains de ses ouvrages de jeunesses sont d'une extravagance et d'une sentimentalité échevelée qui mérite bien d'être qualifié de romantisme)

Bon sinon pour revenir dans le sujet.
J'ai lu du Musso et j'ai trouvé ça affreux, stéréotypé et trés, comment dire... "macronien" avant l'heure :mrgreen:
vous savez cette impression qu'on vous montre les gens qui ont réussit et pas ceux qui ne sont rien, tout les personnages sont beau, ils ont du succès et leurs histoires sont calibré pour donner du bonheur aux gens qui aiment rêver devant les héros beaux et riches qui ont réussit (c'était il y a longtemps donc mon impression n'est peut être pas très fidèle a la réalité des livres) j'avais trouvé ça auto-satisfait et déplaisant.

Bon Musso c'est une cible facile comme Marc Levy, ce ne sont pas des livres ambitieux et de toute évidence ils remplissent leur cahiers des charges puisqu'ils ont pleins de lecteurs. Ce n'est juste pas le type de divertissement que j'aime.

Non l'auteur dont j'ai testé quasiment tous les livres que j'ai lu d'elle est une vache sacrée de la littérature française: Marguerite Duras.
J'ai lu L'Amant en lecture obligé en première, ça m'a profondément déplu. Je n'ai pas été touché par cette histoire d'amour? de sexe? d'argent? J'ai trouvé que c'était a la fois glauque et sentimental (dans le sens harlequin du mot, oui, oui) mais surtout j'ai détesté le style d'écriture, syntaxe tarabiscotée, et phrases répétitives.
Au début j'ai pensé que j’étais surtout déstabilisé, par une manière d'écrire que je n'avais jamais rencontré avant. Seulement depuis j'ai quand même lu pas mal de roman, nouvelles, poésies modernistes ou d'avant garde j'ai gouté aux joies de lire Virginia Woolf, Faulkner, Joyce, Sarraute, Butor et Claude Simon, des auteurs exigeants, difficile comme on dit, certainement aussi déstabilisant que Duras et je les adore tous!
J'ai lu plein d'autres livres de Marguerite Duras et j'ai a chaque fois trouvé ça fatiguant, systématique (c'est toujours plus ou moins les mêmes effets d'écritures, les mêmes thématiques, les mêmes histoires) et assez pauvre. Le pire est sans doute L'amant de Gibraltar qui donne l'impression de faire du surplace en multipliant les notations répétitive sur des banalités. Surtout je ne vois absolument pas la nécessité pour elle d'écrire comme elle le fait, j'ai l'impression qu'elle ressort des discours réchauffées vaguement néo-romantiques en leur plaquant une écriture d'avant garde qui me parait toujours parfaitement accessoire.
Le seul livre d'elle que j'ai plutôt aimé c'est Moderato Cantabile sans être fasciné je m'était laissé un peu emporter par celui là.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Les livres que vous avez détesté
MessagePublié: Sam Sep 01, 2018 12:12 
Homo-gène
Homo-gène
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Mai 10, 2018 21:54
Localisation: marseille
Age: 23
Genre:
:twisted: "Memnoch le demon" :twisted:


Ce n'est que mon simple avis tout à fait subjectif. Mais pour moi ce livre et indigeste de lenteur et de nombreux flash back qui font que l'histoire n'avance pas. Rajoute à cela des chapitres qui racontent la vie de personnages lombdas et inconnus dont on a rien à carrer car on ne sait pas attachés à eux. Voilà voilà.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 50 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2018 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .