Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1566 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 101, 102, 103, 104, 105  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: En ce moment je lis...
MessagePublié: Dim Juin 18, 2017 20:47 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
En ligne

Inscrit le: Mar Fév 21, 2012 16:25
Localisation: Rhemanien
Age: 29
Genre:
Tiens, marrant, je lis beaucoup ces temps-ci mais j'ai jamais pensé à venir ici :ninja:

Ces temps-ci, j'ai deux bouquins en cours :

Surveiller et Punir, le célèbre essai de Michel Foucault. Je l'avais lu dans le cadre de ma philo au lycée (comme un peu tout le monde j'imagine), et en retombant dessus chez mes parents je me suis dit que j'étais sûrement mûr pour le relire... j'ai terminé la première partie, Supplice, le style est assez lourd, mais pour peu que je réussisse vraiment à rentrer dedans c'est plutôt intéressant. On verra ce que ça donne sur les trois parties encore à lire.

Côté fiction, j'ai Cabale de Clive Barker, que j'ai trouvé dans un arbre aux livres. Ce devait être un exemplaire de bibliothèque, y a encore la cote sur la tranche. Je pense que c'est la première édition française du bouquin.
Bon, j'en ai lu la moitié, comme d'habitude avec Barker l'ambiance est vraiment très étrange, assez baroque par moments... mais j'aime bien. Ces histoires de monstres, d'univers parallèles (grande spécialité de Barker apparemment), de côté très obscur et glauque, franchement, ça passe bien.

_________________
Natur ist Sünde, Geist ist Teufel;
sie hegen zwischen sich den Zweifel,
ihr mißgestaltet Zwitterkind.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: En ce moment je lis...
MessagePublié: Lun Juin 19, 2017 12:57 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Juin 13, 2017 16:31
Age: 47
Genre:
Très sympa ce fil de discussion ! Il y a plein de titres que je ne connais absolument pas et qui font bien envie.

J'ai commencé hier un bouquin savoureux La poésie du gérondif. C'est écrit par un amoureux de grammaires (ou, au pluriel, il collecte les livres de grammaire du monde entier). Il me tarde d'y retourner ce soir !


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: En ce moment je lis...
MessagePublié: Mar Juin 20, 2017 17:18 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Août 26, 2010 17:28
Genre:
Je redécouvre avec mille plaisirs (je n'avais lu jusqu'alors que Mon chien stupide, qui, je ne sais plus pour quelles raisons, ne m'avait pas passionnée) John Fante ; découverte avec, lus à la chaîne, la route de Los Angeles et Bandini, qui seront suivis de Demande à la poussière. Ptain, c'est bon cette cruauté et cette puissance !

_________________
Bonjour, je m'appelle Cactus et je suis moribond.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: En ce moment je lis...
MessagePublié: Mer Juil 19, 2017 11:54 
Homo-gène
Homo-gène
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Sep 05, 2016 20:32
Genre:
Sarah Waters "Derrière la porte" qui s'annonce plutôt bien :souris:

_________________
"Il y a des matins où j'ai l'air d'avoir 20 ans, des soirs où j'en ai cent... des situations où je me sens à ce point tellement fœtus que j'en deviens une boule presque invisible coincée au fond d'un lit." Lou Vernet - Mal Barrée


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: En ce moment je lis...
MessagePublié: Mer Juil 19, 2017 20:18 
Homolo-Gay
Homolo-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Juil 04, 2005 13:56
Localisation: Paris
Age: 29
Genre:
Les Carnets du sous-sol, de Dostoïevski. En fait, je l'ai terminé il y a une semaine (c'est très court). C'est génial. La diarrhée verbale d'un petit fonctionnaire rempli de haine. C'est pas tout à fait un roman, pas tout à fait un journal, on pourrait y voir du théâtre : c'est sûr, je le fais étudier l'an prochain. :)

Un roi sans divertissement (Giono)

Et puis l'Erotikos de Plutarque.

_________________
Autres temps, autres morses.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: En ce moment je lis...
MessagePublié: Jeu Juil 20, 2017 6:36 
Khîpe trotter
Khîpe trotter
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Juil 01, 2005 8:54
Localisation: panam
Moi je continue dans mes lectures ado.. j'ai entamé Miss pérégrine et les enfants particuliers.. et ça se lit bien..

J'envie les jeunes d'aujourd'hui, qui ont tellement plus de choix de lectures que ce que je pouvais avoir à leur âge :ah:

_________________
Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c'est leur connerie, pas leurs différences...Gavalda dans "ensemble, c'est tout!"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: En ce moment je lis...
MessagePublié: Jeu Juil 20, 2017 13:35 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Juin 13, 2017 16:31
Age: 47
Genre:
Gé a écrit:
J'envie les jeunes d'aujourd'hui, qui ont tellement plus de choix de lectures que ce que je pouvais avoir à leur âge :ah:


Ah mais carrément !
Je lis beaucoup de romans ados/jeunes adultes (majoritairement anglais), et je suis vraiment bluffée par la qualité de certains auteurs, la justesse et l'honnêteté dans le traitement des sujets. Je pense à Malory Blackman par exemple, ou Benjamin Alire Saez. D'ailleurs si j'avais lu "Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers" à 15 et non à 45 ans, j'aurais sans doute compris mon homosexualité plus tôt... :roll:

D'ailleurs, ça me fait penser à quelque chose. Pourquoi les profs de collège ne prennent-ils pas un moment pour conseiller ces romans contemporains, intelligents et bien écrits aux ados qu'ils ont devant eux ? Bon, je sais qu'il y a le programme à respecter, mais bon... Je pige pas bien, quand même. On se plaint que les enfants ne lisent pas, et on ne leur montre pas le rayon qui parle d'eux, de ce qu'ils vivent et du monde dans lequel ils vivent. C'est pas moi, qui ai fait des études de lettres classiques et de théâtre, qui vais dire que Molière n'est pas un incontournable de notre culture, mais je crois que je préfère voir un gamin sauter sur le dernier Skully Fourbery (parce que le déclic de lecture est enclenché) plutôt que de le voir lire un auteur contraint et forcé (net ne plus ouvrir un livre de l'année). Après, je me base sur ce que vit mon fils de 13 ans au collège, c'est peut-être pas partout comme ça.

Désolée... sujet glissant pour moi... excusez la tartine...

Sinon, j'ai lu "Du bout des doigts" de Sarah Waters, le troisième tome de "La passe-miroir" de Christine Dabos. Les deux m'ont un peu déçue. J'espère que ma prochaine lecture m'emballera.
Je vais suivre les recommandations de Luluth, je pense.
luluth a écrit:
Les Carnets du sous-sol, de Dostoïevski. En fait, je l'ai terminé il y a une semaine (c'est très court). C'est génial. La diarrhée verbale d'un petit fonctionnaire rempli de haine. C'est pas tout à fait un roman, pas tout à fait un journal, on pourrait y voir du théâtre


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: En ce moment je lis...
MessagePublié: Jeu Juil 20, 2017 14:45 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Avr 03, 2010 22:30
Localisation: Jura !
Age: 39
Genre:
Je ne sais pas si c'est le même que Yellow mais moi aussi je suis tombée, par hasard, sur un site avec tous les comics en format .cbr, et j'avoue que je ne vais pas en décoller avant un moment.

D'ailleurs le premier que j'ai récupéré je vais l'acheter (Hawkeye, my life as a weapon) pour commencer une collec'.

Enfin commencer... j'ai déjà tous les Buffy.

_________________
Books are the carriers of civilization. Without books, history is silent, literature dumb, science crippled, thought and speculation at a standstill. I think that there is nothing, not even crime, more opposed to poetry, to philosophy, ay, to life itself than this incessant business.

Henry David Thoreau


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: En ce moment je lis...
MessagePublié: Jeu Juil 20, 2017 18:51 
Homolo-Gay
Homolo-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Juil 04, 2005 13:56
Localisation: Paris
Age: 29
Genre:
Citer:
Pourquoi les profs de collège ne prennent-ils pas un moment pour conseiller ces romans contemporains, intelligents et bien écrits aux ados qu'ils ont devant eux ? Bon, je sais qu'il y a le programme à respecter, mais bon... Je pige pas bien, quand même. On se plaint que les enfants ne lisent pas, et on ne leur montre pas le rayon qui parle d'eux, de ce qu'ils vivent et du monde dans lequel ils vivent.


La dernière phrase suppose que les classiques ne parlent pas d'eux, ne parlent pas de ce qu'ils vivent ni du monde dans lequel ils vivent. Selon mon expérience, 1. c'est faux 2. bien des élèves comprennent que c'est le contraire qui est vrai. :)
Pas tous, certes. Mais, quand j'enseignais au collège, je n'avais pas l'impression que les bons romans contemporains que je leur faisais lire avaient plus de succès que certains classiques ou adaptations de classiques.
Plus généralement, le problème du dégoût pour la lecture qui apparaît généralement au cours de l'année de 5e ressortit à d'autres causes. Les programmes antérieurs à 2008 accordaient une place majeure à la littérature contemporaine pour adolescents : on en est revenu.

Je ne suis pas contre la littérature contemporaine, en cursive ou en classe. Mais, si le but est d'accroître les chances de déclencher une passion pour les livres, une meilleure solution me semble être la variété des formes (au sens très large), plus que des époques. Et supposer que les élèves s'intéresseront plutôt à ça qu'à ça me semble un rien gênant. Je considère que mon rôle n'est pas de jouer aux devinettes, mais de leur faire lire des choses dont l'intérêt me semble indéniable. Je dois mettre en lumière cet intérêt, mais si s'intéresser est un verbe pronominal, c'est bien que c'est à l'élève de le faire. :souris:

_________________
Autres temps, autres morses.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: En ce moment je lis...
MessagePublié: Jeu Juil 20, 2017 21:02 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Juin 13, 2017 16:31
Age: 47
Genre:
Tu as raison de me reprendre Luluth, et je trouve tes remarques très justes. Je pense que je suis trop harassée par cette pénible fin de (pénible) quatrième...
Sinon, oui, c'est sûr que c'est la diversité des propositions de lecture qui fera la différence.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: En ce moment je lis...
MessagePublié: Ven Juil 21, 2017 9:26 
Khîpe trotter
Khîpe trotter
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Juil 01, 2005 8:54
Localisation: panam
Personnellement j'ai toujours aimé lire depuis que je suis enfant..

Effectivement l'étude des livres à l'école n'était franchement pas ce qui m'avait emballé.. En revanche, dire que les profs ne font rien, je ne suis pas totalement d'accord: je me souviens très bien des profs de français qui nous demandaient aussi en parallèle de Molière et autre, de préparer un exposé avec fiche de lecture sur un livre qu'on avait aimé. Le but était de donner envie aux copains de classe de lire le livre.
Et pour le coup, nous avions quartier libre et nous avions droit de présenter ce qu'on voulait..
Je me souviens que c'est comme ça qu'une camarade de classe nous avait convaincu de lire "Bel ami".
Moi, j'avais tenté de les convaincre de lire "le Hobbit" et je me souviens très bien de leur tête ahurie lors de ma présentation. Quand je pense à la folie qui il y a eu après avec les films, j'étais super en avance sur mon temps! :huhu: :huhu:

_________________
Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c'est leur connerie, pas leurs différences...Gavalda dans "ensemble, c'est tout!"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: En ce moment je lis...
MessagePublié: Ven Juil 21, 2017 9:46 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Genre:
Lire pour lire ... ca n'a pas vraiment de sens.
Je connais des gens très cons qui sont de gros lecteurs.
Ils lisent des trucs très con.
Et se sentent supérieur à ceux qui lisent moins, alors même que certains de ceux qui lisent moins... lisent mieux. Des choses plus intelligentes, et qu'ils comprennent mieux.

Au collège, de mon temps, ils essayaient de nous faire prendre goût à la lecture par des trucs qui plairaient "au plus grand nombre". Soit des trucs absolument anodins et lisse qui n'intéressait personne.

C'est au lycée où ils ont commencé à être plus ambitieux et nous donner à lire des choses clivantes. Chaque livre dégoutait 80% de la classe et touchait 20%. Mais y'avait plusieurs livre, résultat tout le monde a plus ou moins pu être violemment touché par un bouquin.
Et puis même quand on aimait pas, c'était pas grave. On lisait avec intérêt et attention, pour avoir des arguments dans le fight.
Ca rendait la littérature réelle, importante, vivante.
Même les livres qu'on détestait ... nous donnaient une des clefs vers la lecture.

Plaire, séduire ... ça ne fait pas tout.

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: En ce moment je lis...
MessagePublié: Ven Juil 21, 2017 9:47 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Jan 30, 2008 21:36
Genre:
Gé a écrit:
Personnellement j'ai toujours aimé lire depuis que je suis enfant..

Effectivement l'étude des livres à l'école n'était franchement pas ce qui m'avait emballé.. En revanche, dire que les profs ne font rien, je ne suis pas totalement d'accord: je me souviens très bien des profs de français qui nous demandaient aussi en parallèle de Molière et autre, de préparer un exposé avec fiche de lecture sur un livre qu'on avait aimé. Le but était de donner envie aux copains de classe de lire le livre.
Et pour le coup, nous avions quartier libre et nous avions droit de présenter ce qu'on voulait..
Je me souviens que c'est comme ça qu'une camarade de classe nous avait convaincu de lire "Bel ami".
Moi, j'avais tenté de les convaincre de lire "le Hobbit" et je me souviens très bien de leur tête ahurie lors de ma présentation. Quand je pense à la folie qui il y a eu après avec les films, j'étais super en avance sur mon temps! :huhu: :huhu:

Mais grave!

Je me rappelle de ma prof de français en 5ème qui nous demandait de faire des fiches de lecture sur un livre au choix parmi une liste qu'elle nous fournissait et si rien ne nous tentait dedans, on avait le droit d'en choisir un autre de chez nous, en lui donnant les références suffisamment à l'avance pour qu'elle, elle ait le temps de le lire en même temps!
Ca m'avait bluffée parce que j'avais choisi un bouquin pas du tout connu, le témoignage d'une mère adolescente, hyper chiant à trouver, et elle l'avait lu!

Et en fin d'année, elle prenait sa retraite et elle nous avait distribué tous les livres qu'elle avait dans l'armoire de la classe, que des romans pour ado, contemporains. J'ai eu de très chouettes lectures grâce à elle.

C'était vraiment une prof extra.
Et à côté de ça, on étudiait effectivement les classiques (elle nous faisait aussi jouer des saynètes des pièces de Molière :) )

_________________
Tatan, elle fait des flans.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: En ce moment je lis...
MessagePublié: Ven Juil 21, 2017 11:11 
Homolo-Gay
Homolo-Gay
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Juil 04, 2005 13:56
Localisation: Paris
Age: 29
Genre:
Norma a écrit:
Au collège, de mon temps, ils essayaient de nous faire prendre goût à la lecture par des trucs qui plairaient "au plus grand nombre". Soit des trucs absolument anodins et lisse qui n'intéressait personne.


Eh oui... C'est bizarre, quand même, cette idée que les gens auraient tendance à s'intéresser plus facilement à ce qui ressortit à l'anodin, au banal, au familier.

Norma a écrit:
C'est au lycée où ils ont commencé à être plus ambitieux et nous donner à lire des choses clivantes.


Ben oui, dès que ça gratte, c'est plus intéressant :) C'est aussi ce que je recherche. Les livres qui clivent, ou du moins qui bousculent. J'ai hâte de voir ce que donneront les Carnets. Pour aller encore dans ton sens, outre ce que je vois, je tombe régulièrement sur des témoignages de professeurs qui font lire le Cid en 4e, oeuvre a priori rebutante étant donné la complexité de la langue, l'écriture en alexandrins et l'acmé de l'âge ingrat ; il en ressort que, bien menée, l'étude accomplit souvent l'exploit d'intéresser voire enflammer les élèves de ce niveau réputé terrible en matière de désintérêt.

Hélas, je ne te rejoins pas sur les pourcentages. Il y a toujours, je dirais, un tiers d'élèves qu'absolument rien ne peut remuer. Quand ils constituent l'intégralité d'une classe, c'est assez impressionnant.

Tout cela me donne envie de vous donner un peu de Swift, si vous ne connaissez pas déjà la Modeste proposition concernant les enfants des classes pauvres (lecture très courte, c'est un gros tract) :

Spoiler : :
J’ai connu à Londres un Américain fort compétent, lequel m’a révélé qu’un bébé sain et bien nourri constitue à l’âge d’un an un plat délicieux, riche en calories et hygiénique, qu’il soit préparé à l’étouffée, à la broche, au four ou en pot-au-feu et j’ai tout lieu de croire qu’il fournit de même d’excellents fricassées et ragoûts.
L’humble plan que je propose au public est donc le suivant : sur ce chiffre de cent vingt mille enfants que j’ai avancé, on en réserverait vingt mille pour la reproduction, dont le quart seulement de mâles (proportion supérieure à celle de nos troupeaux d’ovins, de bovins ou de porcs, et justifiée par les très nombreuses naissances hors mariage des enfants en question : nos sauvages n’attachant que peu d’importance au fait d’être marié ou non, rien ne s’oppose à ce qu’un seul mâle serve quatre femelles). On vendrait les cent mille autres à l’âge de un an. On les proposerait à la clientèle la plus riche et distinguée du Royaume, non sans prévenir les mères de leur donner le sein à satiété pendant le dernier mois, de manière à les rendre gras à souhait pour une bonne table. Si l’on reçoit, on pourra faire deux plats d’un enfant. Si l’on dîne en famille, on pourra se contenter d’un quartier (avant ou arrière), lequel, légèrement salé et poivré, fournira un excellent pot-au-feu, le quatrième jour, spécialement en hiver.
Selon mes calculs, le poids moyen d’un nouveau-né est de douze livres. Avec une bonne nourrice, il peut atteindre vingt-huit livres en une année solaire.
J’admets qu’il s’agit d’un comestible cher, et c’est pourquoi je le destine aux propriétaires terriens ; ayant sucé la moelle des pères, ils semblent les plus qualifiés pour manger la chair des fils.
Les arrivages de viande de nourrissons doivent être abondants toute l’année, mais avec une pointe de fin février à début avril ; car un auteur sérieux (un éminent médecin français) nous assure que, grâce aux heureux effets du poisson sur le pouvoir génésique, les pays catholiques romains connaissent, neuf mois environ après le Carême, une forte augmentation de leur natalité. C’est donc avec un décalage d’un an par rapport au Carême que les marchés seront le mieux fournis, vu le grand nombre de nourrissons papistes (soixante-quinze pour cent du total en Irlande). Signalons au passage cet autre avantage de mon plan : réduire chez nous le nombre des papistes.
Comme je l’ai noté plus haut, il doit en coûter à une mendiante environ deux shillings (haillons compris) pour faire vivre un enfant pendant une année (on peut assimiler à des mendiants tous les métayers et domestiques agricoles, ainsi que les trois quarts des fermiers) — et je crois d’autre part tout gentilhomme prêt à débourser dix bons shillings pour un nourrisson de boucherie engraissé à point. Je répète qu’il s’agit d’une viande excellente et nutritive (que l’on reçoive ou que l’on dîne seul). Ainsi, les hobereaux sauront se montrer bons propriétaires et verront leur popularité croître parmi leurs métayers. Les mères, de leur côté, feront un gain net de huit shillings et seront disponibles pour le travail jusqu’à produire un autre enfant.
Pour ne rien laisser perdre (et j’avoue que la dureté des temps pousse à l’économie) on pourra écorcher la pièce avant le dépeçage. La peau, traitée selon les règles, fournit d’admirables gants de dames et des chaussures d’été très habillées pour Messieurs.
Comment adapter à ce nouveau marché notre ville de Dublin ? Une solution serait l’aménagement d’abattoirs dans les quartiers les plus favorisés : le recrutement de dépeceurs ne paraît pas poser problème. Néanmoins, la clientèle aurait intérêt, selon moi, à acheter les enfants tout vivants et à les préparer « au sang » comme les cochons de lait.

_________________
Autres temps, autres morses.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: En ce moment je lis...
MessagePublié: Mar Juil 25, 2017 16:38 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Mars 01, 2009 2:10
sarablue a écrit:
(elle nous faisait aussi jouer des saynètes des pièces de Molière :) )


En parlant de saynète, je garde un excellent souvenir d'une fois où je devais donner la réplique à un pote devant être noté. On jouait L'Avare de Molière, moi Harpagon et lui je sais plus. Je crois que j'ai jamais autant été à fond dans un saynète que ce jour-là, même si de base le théâtre c'est pas mon truc. Tout le monde a bien rigolé. Le plus drôle étant que mon pote savait vaguement son texte et restait immobile, donc ça contrastait encore plus avec moi qui faisait plein de mimiques, fouillait et bougeait partout en mode rageux hystérique ! :lol: :lol:

_________________
« Nan mais écoutez-le : on croirait qu'il va nous jouer une de ces tragédies grecques ! »


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1566 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 101, 102, 103, 104, 105  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2017 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .