Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Un grand merci, et un retour
MessagePublié: Ven Mai 08, 2020 8:29 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Déc 04, 2016 15:04
Age: 26
Genre:
Yo les gens !

Ça fait un petit moment que je ne suis pas venu ici, mais je suis plus ou moins de retour. Alors je n'avais pas énormément participer à la résolution de problème d'autrui, certain.e.s d'entre vous étant beaucoup trop rapide :lol: Je ne voyais souvent pas trop quoi rajouter. Mais en revanche j'ai reçu ici énormément d'aide, qui m'ont aidé à arranger ma situation personnelle.

Et pour ça, je vous dis à tous un grand merci !

Si j'ai arrêté de venir ici, c'est parce que j'ai fais un break "LGBT", ou plutôt des forums en général. J'étais inscrit sur plusieurs forum en même temps, celui-ci donc, un spécifique aux personnes FtX, un pour les personnes ace, et quelques sites LGBT plus généraux mais principalement utilisé par des ados.

La dernière fois que je suis venu ici, c'était pour vous demander de l'aide concernant l'évolution de mon ressenti sur ma sexualité, mon orientation. Et j'ai effectué cette démarche sur d'autre site aussi, pour avoir plusieurs avis et "sélectionner" la voix qui me paraissait le mieux me correspondre. Enfin, en théorie c'est ce que je devais faire.

Le truc c'est que là situation m'a échappé -> Je me suis retrouvé avec toute une bande d'adolescent très collant, cassé aussi en quelque sorte. Personne qui ne pouvait réellement m'aider, puisque c'est un travail intérieur, mais j'ai "trouvé" des gosses qui avaient clairement besoin d'aide. Alors j'ai fais de mon mieux, j'ai écouté leur problème, TOUT leur problème. J'ai donné mon avis, j'ai essayé de leur remonter le moral, peut-être trop souvent ? Pas comme il faut ?

Pour résumer -> Je me suis retrouvé avec plusieurs personnes jeunes, TRÈS jeune, qui se sont mises à me balancer des espèces de déclaration d'amour bizarre, à base "On s'en fou que je sois mineur, viens me chercher chez moi et on va vivre ensemble loin de mes parents", et je me suis sentie très mal. Déjà parce que j'avais pas eu l'impression d'être dragueur ou autre avec eux, et aussi parce que bah, c'est des gosses quoi, et ça m'intéresse pas !

En essayant d'être sincère, et de leur faire comprendre que je ne ressentais rien de tout ça sans briser leurs petites ailes, j'ai fais pire que mieux. -> Je me suis retrouvé avec plusieurs ados hyper tristes, peut-être pas dépressifs mais pas loin pour certains.

Réaction typique du lâche que je suis -> J'ai paniqué, j'ai supprimé TOUT les forums sur lesquels j'allais, sans exception (même les forums de bouffe, alors que ça n'a aucun rapport :lol: )

J'ai prévenue personne, et je suis vraiment désolé !

Je sais, étant dans une association LGBT, à quel point ça peut-être fatiguant et non encourageant de prendre du temps à aider les autres, et qu'ils disparaissent sans qu'on sache si au final ils vont bien ou pas.

J'ai profité de cette pause des réseaux sociaux pour apprendre à lâcher prise. J'avais ce besoin de tout contrôler, mes relations, l'image qui se dégage de moi, mes émotions. J'ai mis longtemps à comprendre qu'on ne peut pas, tout simplement. Je ne suis pas allé au point de tout plaqué en mode "Je m'en fou".

J'ai revu et redéfini mes projets, ma situation. Aujourd'hui, ma situation n'est pas 100% stable comme j'aimerais qu'elle le soit, mais il y a une net avancé !

Ça va faire un an que je travaille dans la même entreprise.

Alors oui, c'est un travail très chiant et que je n'aime pas vraiment. Oui c'est mal payé, surtout que je suis la majorité du temps en temps partiel. Oui c'est pour une durée maximum de 5 ans. Mais ! Pour moi qui n'est qu'un malheureux bac professionnel, qui sort d'un lourd handicap physique (fauteuil roulant), et qui n'avait que des expériences d'un mois par ci par là, c'est déjà un très bon progrès :^^:

Et j'ai envie de reprendre une formation ! Dans un milieu qui m'a toujours intéressé mais qui été "trop tabou" pour qu'on m'y autorise. Je veux devenir assistant funéraire, et je me donnerais les moyens d'y arriver :^^:

Mais pas cette année ! Parce que j'ai un autre "bébé" en attente. Cette année je mets de l'argent de côté, je perds du poids, je me rééquilibre alimentairement pour que tout soit optimal. Ça va probablement être décalé, avec tout les retards engendré par le confinement, mais j'ai une nouvelle opération en vu !

J'ai déjà vu le chirurgien, normalement je dois me faire opérer le 3 décembre 2020. Et ouep, cette année le père noël m'apporte le zizi de mes rêves :huhu: Et ça sera la dernière pièce de mon parcours trans, puisqu'il s'agit de mon unique source de mal-être à ce jour !

Socialement, j'ai dis stop. Stop au crush à la con, stop à la pression du sexe, stop à la drague, stop à toutes ces micros relations à sens unique. Et vraiment, franchement, ça fait du bien. Un bien fou. Je me sens apaisé, et pour la pression sociale, surtout au niveau de la famille, je dis simplement que j'y vais à mon rythme et que je ne veux pas forcer les choses. Et ça passe ! Mon dieu si j'avais su ça avant :lol:

J'ai aussi chassé tout les toxiques de ma vie ! Pour ceux qui se rappelle de Monsieur X par exemple :lol: Les amitiés à sens unique, ou même tout simplement certaines relations de famille, je pense à l'une de mes soeurs notamment.

Pour finir, je n'ai jamais eu le courage d'aller voir de sexologue, ni de psy. Mais j'ai rencontré un type sur internet. Un mec dans ma tranche d'âge (3 ans de moins), un mec trans, qui me comprends parfaitement, et que je comprends tout autant. Notre situation est très différente l'une de l'autre, notre vécu aussi, mais ça a été un vrai "coup de foudre" relationnel. Avec lui, il n'y a pas de non dit, pas de pression, pas de tabou, pas de honte ! Je me sens vraiment bien quand je lui parle, alors qu'il ne s'agit que d'une relation à distance. Et j'ai su lui confié mes angoisses, mes souvenirs, mes cauchemars.
Personne sensible, s'abstenir.
Spoiler : :
Et il m'a aidé à remonter, à me faire comprendre que c'était pas ma faute. Et maintenant, j'arrive à le dire, j'arrive à vivre avec cette idée. J'ai été agressé, plusieurs fois, j'ai été tabassé aussi, et j'ai été violé.

Mais c'est pas la fin de mon histoire pour autant. Ça fait partie de moi, que je le veuille ou non, et chercher définitivement à l'effacer ne m'a fait que du mal.

Aujourd'hui, j'ai de nouveau projet, de nouvelle envie ! Et je me dis que tant pis si ça doit mal se passer. J'ai surmonté l'handicap physique, j'ai surmonté la dépression ! Alors je peux avancer, je peux peut-être pas tout faire, je suis pas Superman :lol: Mais je peux au moins essayer :^^:

Et tout ça, c'est parce qu'à moment, vous avez donné de votre temps pour m'aider. Alors merci :copain:

_________________
Persévérance n'est-elle pas fille d'Excellence ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un grand merci, et un retour
MessagePublié: Ven Mai 08, 2020 12:12 
Coucou Kaghan,

je me souviens d'une époque où tu avais besoin de te confier, je ne me souviens plus si j'avais fait partie de ceux qui t'avaient répondu ou donné conseil mais il me semble qu'on a déjà interagit plusieurs fois dans un même topic, alors peut-être était-ce celui-là. En tout cas on avait parlé de la problématique des réactions de ta famille et de tes attentes vis-à-vis d'elle, et il y avait clairement une dissonance entre les deux. AUjourd'hui le plus beau dans tout ce que tu dis c'est sûrement ça :
Citer:
Je me sens apaisé, et pour la pression sociale, surtout au niveau de la famille, je dis simplement que j'y vais à mon rythme et que je ne veux pas forcer les choses. Et ça passe ! Mon dieu si j'avais su ça avant :lol:

le truc c'est qu'on ne peut pas gruger les étapes. Mais tu as été suffisamment patient pour pouvoir vivre ce soulagement, aussi possible grâce aux ressources que tu as.

Bref je suis très contente pour toi, que tu aies eu cette force pour que le tout s'arrange et s'équilibre, notamment d'un point de vue interpersonnel, et que tu aies le sentiment de porter un poids en moins. C'est chouette d'entendre ça de la part de quelqu'un qui se vivait comme "cassé" (je reprends ton mot), ou de la part de quelqu'un qui en a vraiment bavé.
Donc je tenais à te le dire : Bravo à toi et continue comme ça :gentil:
Et puis, cette année 2020 va être énorme pour toi.

encore bravo pour ta force et toutes ces nouvelles que tu nous donnes :copain:


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Un grand merci, et un retour
MessagePublié: Ven Mai 08, 2020 15:04 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Déc 04, 2016 15:04
Age: 26
Genre:
Oui, je me souviens de toi :D

L'équilibre est fragile, surtout là vu que je suis cloîtré chez la mère avec ses remarques ("t'es trop gros", "tu devrais te bouger un peu le temps t'attendra pas", "tu pourrais changer de travail tu mérite mieux" ect) mais j'arrive à ne plus être touché par toutes ces remarques, pour le moment du moins :^^: Et puis d'ici quelques jours/semaines, j'aurais de nouveau un chez-moi, rien qu'à moi ! La solitude ne fait pas de reproche, donc je serais tranquille :huhu:

Merci en tout cas, et j'espère que moralement tu vas tenir le coup et que ça ira mieux :gentil: (j'ai lu ton confinement)

_________________
Persévérance n'est-elle pas fille d'Excellence ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un grand merci, et un retour
MessagePublié: Ven Mai 08, 2020 17:35 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Août 18, 2005 11:07
Salut Kaghan,

on ne se connait pas mais je comprend la nécessité de coupure qui est intervenue à un moment donné.

Aider les autres est noble mais pas si cela doit t'apporter plus de problèmes que tu n'en as déjà.
Partant de ce postulat, tu n'as pas à culpabiliser (et d'après ce que j'ai compris, ça commençait légèrement à sentir le souffre ces histoires).

Bon retour, bon confinement cependant (Vois le positif, la remarque de ta mère "tu pourrais changer de travail tu mérite mieux" est plutôt valorisante :mrgreen: ) et bon courage pour la fin d'année.

_________________
The problem with going to restaurants is that they're not in my room.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2021 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .