Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Amitié toxique ?
MessagePublié: Mer Mars 06, 2019 15:44 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Mai 26, 2014 21:22
Age: 26
Genre:
Bonjour, je décide de poster aujourd'hui car je ne sais pas vers qui me tourner et je me pose trop de questions pour réussir à trouver une solution seule..

Il y a presque trois ans j'ai rencontré une fille sur mon lieu de travail. On s'est rapidement bien entendue et après avoir quitté le job, on s'est encore plus rapprochée. Donc depuis environ deux ans, on se parle tous les jours sans exceptions que ce soit par téléphone ou messages. On ne se voit pas énormément phsyiquement dû à nos horaires différents mais le contact est bien présent.

Alors jusque là tout bien. Sauf que depuis quelques temps je me pose beaucoup de questions sur notre relation dans le sens où j'ai l'impression que c'est plus devenu une habitude, une zone de confort qu'autre chose. De plus, cette fille a une vie pas très facile et elle est très très négative. Tout le temps. Et ce depuis pratiquement le début. Donc étant une personne à l'écoute, je suis toujours là à essayer de lui remonter le moral, de lui dire que je comprends, que ça va aller etc.. Et j'avoue que ça commence à me peser moralement de ne pas pouvoir juste avoir une discussion où ça va, où il n'y pas forcément de plainte etc. En plus, étant la personne à l'écoute et pas celle qui cause, j'ai l'impression d'être devenue insignifiante. Quand je parle de moi, (ce qui est rare), elle ne m'écoute plus vraiment et me coupe parfois pour me dire un truc qui lui est arrivé.

Alors à ce niveau là, je me dis que c'est sans doute ma faute car je ne me livre jamais ou que très rarement et que donc elle est tellement habituée à ne pas devoir écouter qu'elle n'y pense même plus. Mais je ne sais plus comment agir face à tout ça. En un sens je ne veux pas la perdre car elle compte à mes yeux mais plus j'y réfléchis, plus je me dis que cette amitié n'a plus de sens. Ni pour elle ni pour moi. Notre relation est devenue une habitude et un confort et je me demande si ce n'est pas de façon malsaine.

Je pense être là entant que "bouche trou" de solitude pour elle (même si bien sûr c'est sans doute de l'ordre de l'inconscient). Il y a peu elle avait renoué avec une de ses amies et du jour au lendemain, je n'avais quasi plus de nouvelles, 0 messages, pas d'appels ni rien. Alors qu'habituellement ça n'arrive jamais. Et à partir du moment où cette amie s'est éloignée, le contact était à nouveau là, je l'ai réconfortée sur cet évènement d'ailleurs..

Enfin bref, désolée si c'est brouillon mais j'aimerais connaître vos avis face à la situation. Est-ce que je prends le risque de lui en parler ? Sachant qu'il y a de forte chance qu'elle ne prenne hyper mal. Ou est-ce que je devrais juste prendre un peu de distance sans rien dire ? (En sachant que je ne suis pas certaine d'y arriver).
Et que pensez-vous de la relation en elle même. Sommes nous devenues toxiques l'une pour l'autre ?

_________________
-Alright. Well... umm... tell me about the lily.
"You don't want to know about the lily."
-It's my favorite.
"Ask me about the azalea."
-Oh, alright. What about the azalea?
"The azalea means 'may you achieve financial security'. See?"
-Lovely. Now, tell me about the lily.
"The lily means... The lily means 'I dare you to love me'."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Amitié toxique ?
MessagePublié: Mer Mars 06, 2019 16:00 
QueerAssez PotemKhîpe
QueerAssez PotemKhîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Je dirais pas toxique "l'une pour l'autre" mais clairement, toxique "elle pour toi".

Une rupture amicale peut être tout aussi dure u'une rupture amoureuse.
Mais quand tu es avec une personne qui ne te rend pas heureuse et que tu reste par habitude, politesse ou pitié, c'est jamais bon pour personne, ni en coupe, ni en amitié.
Tu as, à ce que je comprend de ton message, envie de rompre. Genre vraiment envie.
Tu as ait le tour de cette relation et malgré ton affection pour cette personne, tu ne souhaite plus partager ""ta vie"" avec elle.
Largue là.

Clairement, arrache le sparadra.
C'est dur mais tu te sentiras tellement mieux après !
Et elle, elle s'en remettra et retrouvera des amis qui lui correspondent plus;

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Amitié toxique ?
MessagePublié: Mer Mars 06, 2019 18:55 
Khipe-itaine Flam
Khipe-itaine Flam
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Avr 30, 2015 21:54
Age: 40
Genre:
Le soucis quand tu es quelqu'un qui écoute facilement les autres c'est que tu peux tomber sur des gens qui te prennent pour leur poubelle affective.
Si tu as des trucs sur le cœur et que tu as besoin de les exprimer, fais le, mais ne le fait pas forcément en te disant que tu seras écoutée.
Après, tu peux prendre une certaine distance avec cette personne ( tu n'es pas obligée d'être tout le temps dispo ou de répondre dans l'immédiat )

Et si tu ne trouves vraiment pas ton compte dans la relation, appuie sur le bouton eject


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Amitié toxique ?
MessagePublié: Jeu Mars 07, 2019 13:19 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
En ligne

Inscrit le: Mar Nov 06, 2018 13:49
Localisation: Sud de la France
Age: 46
Genre:
Coucou,

Effectivement, comme tu l'écris toi-même, c'est sans doute un peu ta faute si elle se permet de te raconter tous ses soucis et que toi tu absorbes sans échange réel. Dès fois, l'amitié est un truc magique, une occasion d'échanges qui font grandir, qui apportent satisfaction et sentiment d'appartenance...mais clairement, votre relation n'est pas de cet ordre-là. Alors, est-ce qu'il faut éliminer les amitiés médiocres ?

A mon avis, non. Même une amitié moyenne peut être utile ! Il faut juste être lucide et savoir où on en est. Il peut tout à fait y avoir de bons moments ; vous vous connaissez depuis assez longtemps, donc ça vaut le coup de tenter quelque chose pour ré-équilibrer la situation. Voici 3 trucs que je conseille, et en tant qu'introvertie-je-suis-dans ma-coquille, crois-moi, je sais de quoi je parle.

1/ C'est difficile de faire amie-amie avec une fille qui parle très peu et qui ne se confie pas. Elle a pris l'habitude que tu l'écoutes en faisant hum hum ? Et bien, parle-lui de toi. Au minimum, si tu es lesbienne, ou bi, est-ce que ton amie le sait ? Ouvre-toi un peu, prends quelques risques, confie-lui quelque chose. Et arrêtez le virtuel, voyez-vous en face à face de temps en temps, il faut dégager du temps pour ça. La présence physique est importante.

2/ Dis-lui plus clairement tes attentes, tes besoins. C'est le plus difficile pour les introverties. Mais tu as besoin d'être écoutée toi aussi. Si elle te coupe la parole, ose lui dire "quand tu me coupes la parole, j'ai l'impression que ce que j'ai à te dire ne compte pas". Ça paraît un peu lourd, mais c'est sincère, il faut qu'elle mesure l'effet de son comportement.

3/ Cesse d'absorber sa négativité. Il y a parfois des gens qui geignent sur les épaules des autres sans contrepartie, et même sans écouter les conseils. Tu l'as écoutée, tu as discuté, et elle tourne en boucle ? Ça ne t'intéresse plus ? Prends-lui le bras, ou pose la main sur son épaule (cf ci-dessus présence physique) ; reste un peu en silence. Puis dis-lui "Je ne peux pas t'aider" . Re-silence. Puis ajoute " mais je fais attention à toi " ou autre parole sincère. Il faut qu'elle comprenne que la réponse ne peut venir que d'elle-même ; si ça se trouve, elle exagère ses problèmes parce que tu l'écoutes avec empathie, ça valide son pessimisme, et ça te file le blues en échange. Il faut qu'elle cesse de te saouler pour passer en mode écoute.

Au final, si elle ne change pas de comportement, appuie le bouton eject, comme dit Minipoussin.

_________________
Dalia


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Amitié toxique ?
MessagePublié: Jeu Mars 07, 2019 15:10 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Mai 26, 2014 21:22
Age: 26
Genre:
Déjà merci pour vos réponses. Je prends note de vos différentes opinions et je pense que ça pourra m'aider à y voir plus claire.
Pour le moment je vais tenter de prendre un peu de distance. Si ce n'est que pour pouvoir réfléchir à la situation d'une façon moins impliquée et également car je n'ai pas envie de la perdre.
Vu comme ça, notre amitié peut effectivement paraître médiocre ou toxique mais ce que je tiens à préciser c'est que ça n'a pas toujours été le cas. Cette configuration est assez récente et je pense qu'elle pourrait à nouveau changer. Je ne souhaite pas la faire passer pour quelqu'un de mauvais car je sais que ce n'est pas le cas. Certes ces temps elle parle surtout d'elle même et à a tendance à ne plus vraiment m'écouter mais à chaque fois que ça n'allait pas, elle a su m'écouter et être là même si au final elle ne savait jamais vraiment quoi dire. (J'aurais dû le préciser au début). Bien sûr elle sait que je suis lesbienne, elle connaît aussi pas mal de chose de ma vie car j'ai su me sentir suffisament en confiance auprès d'elle pour lui en parler. Donc je vais tenter de retrouver cette personne. Peut être qu'un éloignement pourra aider.

_________________
-Alright. Well... umm... tell me about the lily.
"You don't want to know about the lily."
-It's my favorite.
"Ask me about the azalea."
-Oh, alright. What about the azalea?
"The azalea means 'may you achieve financial security'. See?"
-Lovely. Now, tell me about the lily.
"The lily means... The lily means 'I dare you to love me'."


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2020 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .