Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: j'ai un problème...
MessagePublié: Sam Nov 11, 2017 22:38 
Qui moi ?
Qui moi ?
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Nov 11, 2017 21:29
Genre:
Je souhaite faire part d'un gros souci dans ma vie personnelle amoureuse.
Voilà, étant en couple depuis 7 ans maintenant avec ma copine, je finis par me poser des questions quant à ma relation avec elle.
Pour essayer de me comprendre un tant soit peu, il faut que je fasse un gros bond en arrière...au début de notre rencontre, c'était LA femme parfaite pour moi, j'en étais raide dingue, et pourtant je l'ai fait grave galérer avant de me mettre en couple avec elle (j'avais été tellement déçue par les femmes)
J'ai découvert par la suite qu'elle m'avait menti sur des certaines choses, assez grave qui m'ont beaucoup blessé (sa santé, son ex...) et du coup mon amour pour elle en a pris un sacré cou mais je suis restée avec elle parce que je l'aimais énormément.
Nous avons habité ensemble, créé notre petit cocon à nous deux, bref c'était le bonheur quand même il faut bien l'avouer car au delà de ces mensonges, elle était elle-même malgré tout et c'était bien pour ça que je l'aimais!

Puis un jour, il y eut une ombre au tableau, une femme vous vous en doutez, elles ont commencé à flirter ensemble et quand je l'ai découvert je l'ai très très mal vécu. J'avais l'impression d'être vraiment une moins que rien pour ma copine. Il faut savoir que je suis quelqu'un qui a peu confiance en moi, qui me dévalorise beaucoup, et je me suis toujours dit qu'une fille comme ma femme ne pouvait pas être avec quelqu'un comme moi! qu'elle méritait mieux!
La femme pour qui elle a eu un crush, c'était le genre de fille complètement à son opposé (et du coup à mon opposé aussi)...fêtarde, qui fume, boit, qui avait un casier judiciaire...je ne dis pas ça méchamment attention, je veux simplement dire que ça ne pouvait être qu'une mauvaise fréquentation pour ma femme et de plus, le fait qu'elle ait été attiré par ce genre de femme alors que c'est pas du tout son style, je me suis dit que je valais moins que ça..
du coup gros coup de stress, de flippe de la perdre ma chérie, de dévalorisation amplifiée, de jalousie surdimensionnée...
il n'y a eu qu'un flirt et pas de baiser, pas de couchage au lit etc...mm si j'ai eu des gros doutes au début...

notre couple a survécu jusqu'à il y a peu...une autre femme a surgi et a fait de l'ombre dans notre relation...cette fois, c'est ma faute.
j'ai vécu le flirt de ma copine comme une trahison et pourtant, j'ai tout fait comme elle en pire! au lieu de lui en parler je lui ai demandé conseil indirectement pour "draguer" mon crush, et j'ai fini par quitter ma copine
je ne sais pas ce qui m'a pris, mais à ce moment là je voulais simplement penser qu'à moi, à ce que j'avais envie de vivre avec ce crush qui ne voulait pas de moi car complètement hétéro mais qui laissait quand même une porte ouverte à mes avances...
j'ai abandonné ma chérie, et déserté la maison conjugale en allant dormir chez mon crush, oui oui je sais ce n'est pas bien mais pour moi, je n'étais plus avec ma copine et malgré tout, je vous rassure, il ne s'est rien passé avec mon crush...que des câlins...

cela s'est passé il y a 6 mois. je suis revenue avec ma copine...je ne lui ai pas fait de grandes déclarations enflammées, je suis simplement revenue, on est resté ensemble comme si on avait toujours été ensemble...
je ne me suis pas expliquée sur le pourquoi du comment je suis partie et le pourquoi du comment je suis revenue
je suis quelqu'un qui n'aime pas parler, pas discuter tout court car ça m'ennuie tout simplement...je suis fière et têtue et je ne fais jamais le premier pas que j'ai tort ou raison
je peux être très méchante dans mes propos sans le vouloir mais je reviens jamais dessus
je sais que j'ai blessé ma copine, car je l'ai moi-même vécu...elle me la reproché en me traitant d'égoïste car moi qui ait pourtant vécu la même situation qu'elle, je fais comme si ce que j'avais fait était moins grave que ce qu'elle m'a fait alors que c'est pire car moi j'ai dormi plusieurs fois chez mon crush et dans le même lit!!!
je n'arrive pas à communiquer avec ma chérie, je suis sûre qu'elle pense que je suis revenue avec elle simplement parce que ça n'a pas fonctionné avec l'autre mais non, mais je ne veux pas lui dire que je tiens à elle

je pense que c'est un tout, comme une forme de haine que j'ai contre elle depuis le début avec ses mensonges et tout + le flirt c'est pourquoi je me dis que ce qu'elle m'a fait est pire que ce que j'ai fait...je ne sais pas.
pourtant elle est adorable avec moi, elle me fait à manger, elle s'occupe de moi, elle s'occupe d'ailleurs de tout dans la maison et pourtant je continue de lui faire des reproches et quand elle me fait quelques remarques du style "tu pourrais essayer de m'aider à ranger la maison" je monte sur mes grands chevaux, je lui parle mal, je lui dis "ta gueule" je sais ce n'est pas bien...mais je n'ai pas envie de parler c'est pour ça que je me dis si je la coupe comme ça elle va se taire
avant ça marchait pas, elle continuait et essayer de parlementer mais j'ai remarqué que ces derniers temps elle ne répond plus quand je lui dis ces méchancetés, comme si elle prenait sur elle et faisait comme si c'était normal que je lui dise ça.
plus d'une fois elle m'a dit que si je continuais à être ainsi, elle allait finir par partir et moi je réponds quoi? bah vas-y!
mais je ne le pense pas...je suis trop fière pour admettre que je tiens à elle...plus que ce que je veux lui montrer

je n'arrive pas à me dire qu'elle a souffert de ce que je lui ai fait, je n'arrive pas à me dire qu'elle ait pu souffert autant que moi, voir plus...non car on dirait que je ne vois que ma souffrance, oui je suis égoïste!
hier, elle m'a demandé de couper les ponts avec mon crush, oui car on gardé contact et on s'écrit parfois (au moins une fois par semaine) mais je ne la vois plus, c'est vraiment qu'amical, et donc ma chérie m'a dit qu'elle souhaitait que j'arrête de lui parler, de la voir, de la rayer de ma vie simplement et que si j'étais incapable de le faire c'est que je ne l'aime pas et que je la respecte pas assez
ça m'a énervé je lui ai dit de se taire, je lui ai une fois de plus dit des méchancetés...
je sais que ça l'a blessé. mais je ne me suis pas excusée, pas plus que je n'ai fait le premier pas et aujourd'hui en rentrant, elle m'a quand même préparé à manger comme si de rien n'était et m'a parlé normal.
je n'ai pas envie de couper les ponts avec mon crush car je m'entends bien avec elle, je n'ai pas vraiment d'amies et ça comble peut etre ce manque
je ne veux pas que ma copine pense que je ne la respecte pas ou que je ne l'aime pas? mais en même temps je suis fière et je ne veux pas qu'elle pense que je suis à elle non plus

ce qu'elle me demande est logique à priori car moi je n'aurais pas accepté qu'elle reste amie avec son flirt! mais ce que je lui demande, c'est comme si elle n'avait pas le droit de me le demander

je crois que j'ai un gros problème psychologique, je ne sais pas pourquoi je suis comme ça. est ce que j'abuse d'elle parce que je sais que son gros point faible c'est moi?
merci de ne pas trop me juger sévèrement, je m'en veux déjà assez...je veux juste des éclaircissements, quelqu'un est il comme moi...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: j'ai un problème...
MessagePublié: Dim Nov 12, 2017 2:34 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Oct 31, 2017 2:38
Localisation: Ailleurs.
Age: 18
Genre:
Je trouve que ta copine a beaucoup de patience, pour le coup. Tu dis que tu lui dis pleins de méchancetés, que tu ne t'excuses pas (qui plus est), actuellement elle a l'air d'encaisser mais crois moi c'est tout sauf agréable et valorisant de se faire insulter de la sorte et qu'en plus tu ne lui montres aucun regret. À ce que j'ai compris elle fait tout dans la maison et te fait des remarques de temps en temps... Normal, j'ai envie de dire, un peu d'aide de ta part pourrait lui faire plaisir, lui montrer d'une certaine manière que tu t'investis et te responsabilise. Tu l'aimes, très certainement oui, mais tu lui manques de respect, et tu précises qui plus est que "avant ça marchait pas" donc maintenant tu penses avoir trouvé la solution, et tu l'utilises, mais c'est pas une bonne chose parce que justement la communication est importante.

_________________
« (...) Si tu peux contraindre ton cœur et tes nerfs
A te servir encore bien après qu’ils aient été épuisés,
Et à tenir bon quand il n’y a rien plus rien en toi
Hormis la Volonté qui te dit: « Tiens bon! »


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: j'ai un problème...
MessagePublié: Dim Nov 12, 2017 10:20 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Genre:
Et bien, je viens de lire ton histoire et effectivement, tu es une vrai connasse egocentrique.

Je ne vais pas te donner de conseil sur comment réparer ton couple car ta copine mérite mieux que ça, tu es toxique.

Et franchement, je pense que pour devenir une meilleure personne t'aurais bien besoin de te faire larguer et de te retrouver seule face à toi même, que tu arrête un peu de faire l'enfant gâté et que tu prennes tes responsabilités.

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: j'ai un problème...
MessagePublié: Dim Nov 12, 2017 10:38 
Qui moi ?
Qui moi ?
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Nov 11, 2017 21:29
Genre:
merci de ta réponse, il est vrai que je ne mets pas trop la main à la pâte à la maison
au début de notre relation on avait mis en place un système, une fois chacune notre tour on faisait la vaisselle...mais je trainais souvent à la faire et j'ai remarqué depuis que je suis partie pour mon crush et que je suis revenue ma chérie ne me dit plus rien. elle le fait elle-même à chaque fois.
en fait, c'est vrai que quand j'y repense elle fait quasiment tout dans la maison (alors qu'elle n'aime pas forcément le faire aussi) mais il faut bien que quelqu'un le fasse...c'est des choses banales pourtant et je ne l'aide pas assez
c'est elle qui passe l'aspirateur, qui fait la vaisselle, qui fait tourner le linge et l'étend..qui me prépare à manger ou parfois m'achète des plats rapides quand on n'a pas le temps...
et malgré tout, je suis méchante avec elle...

je suis conseillère en banque comme dit dans ma présentation et ayant des horaires assez cool, je suis souvent à la maison avant elle...(ma femme travaille dans le commerce) et quand elle rentre, je trouve le moyen de lui demander "de me faire à manger"
parfois elle s'énerve et me dit que j'abuse car jamais je lui prépare à manger...ou alors quand je le fais, je ne le fais que pour moi (car on ne mange pas souvent la même chose, je suis plus légume, végan et elle, frite steack..)

je trouve aussi qu'elle est patiente avec moi...
et je suis d'accord avec toi SweetApple, la communication c'est la base d'un couple

mais je n'arrive pas à lui parler, ou parler tout court...
Je suis plutôt du genre à être renfermé sur moi-même, je ne me confie jamais ou peu...j'ai dressé un mur entre moi et les autres depuis toujours et la seule fois où j'ai baissé la garde, (au début de notre relation) elle m'a menti et je l'ai vécu comme une trahison!
ensuite quand elle a eu ce flirt je me suis "rabaissée" à la récupérer...je me suis mise à nue c'est une faiblesse pour moi alors que je ne suis pas comme ça à la base.

et peut être que je suis moins sensible à la douleur de ma copine parce qu'elle est tout l'inverse de moi à la base...elle rigole quand ça va, pleure quand ça va pas...me demande pardon quand elle a tort et (mm quand elle a pas tort), prend sur elle, met de côté sa fierté pour venir me voir, bref, on dirait que c'est tellement facile pour elle...
je sais pas si vous comprenez?

tu es un peu dure avec moi norma, je trouve...enfin je comprends ton point de vue mais je pense qu'il y a des manières de le dire quand même et pas forcément les insultes
mais je lis beaucoup le forum et connaît ta façon de parler et de réagir donc je ne t'en veux pas

maintenant je ne suis pas non plus une mauvaise personne...mais tu as raison sur une chose, je joue l'enfant gâté...je n'ai pas d'excuses bidons mais je pense que tout se rejoint, l'affection que j'ai manqué étant jeune, je le recherche toujours chez une femme car je veux qu'elle soit à la fois ma femme, ma maman, ma moitié, ma confidente...
peut-être que ma chérie n'est pas la femme faite pour moi, et que je reste avec elle simplement parce qu'elle s'occupe de moi comme une maman?

quand j'ai eu mon crush, j'ai eu peur de quitter ma femme car peur de ne plus retrouver cette complicité que j'ai avec elle avec une autre...est ce cela seulement qui me fait rester auprès d'elle?


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: j'ai un problème...
MessagePublié: Dim Nov 12, 2017 11:04 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Fév 21, 2012 16:25
Localisation: Rhemanien
Age: 29
Genre:
J'avoue que pour le coup je suis assez d'accord avec Norma. Tu fais tout pour toi, rien pour elle. Je serais elle, je serais partie depuis longtemps, ça me donne l'impression que la personne en face est une grosse feignasse qui veut que tout lui tombe tout cuit dans le bec. Et si en plus elle ne me respecte pas, là c'est le bouquet.

fingersmith a écrit:
maintenant je ne suis pas non plus une mauvaise personne...

Prouve-le. Fais 50% des tâches ménagères de la maison à partir de maintenant, excuse-toi pour ce que tu lui as dit, dis-lui qu'elle est importante pour toi, et ne te comporte plus jamais comme tu le décris ici. Je vois pas d'autre solution, hélas.

Ma réponse est peut-être dure, mais pour être honnête, je pense que tu le mérites et qu'il faut un peu se sortir les doigts du cul et agir pour arranger les choses à un moment.

_________________
Natur ist Sünde, Geist ist Teufel;
sie hegen zwischen sich den Zweifel,
ihr mißgestaltet Zwitterkind.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: j'ai un problème...
MessagePublié: Dim Nov 12, 2017 12:13 
Homo-érectus
Homo-érectus
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Mars 20, 2015 13:03
Genre:
je ne suis pas convaincue par ce que tu dis Eustache. dans le sens je ne crois pas que ce soit possible à ce stade.

fingersmith a écrit:
peut-être que ma chérie n'est pas la femme faite pour moi, et que je reste avec elle simplement parce qu'elle s'occupe de moi comme une maman?
dans l'état actuel c'est plutôt toi qui n'est faite pour personne.

Citer:
quand j'ai eu mon crush, j'ai eu peur de quitter ma femme car peur de ne plus retrouver cette complicité que j'ai avec elle avec une autre...est ce cela seulement qui me fait rester auprès d'elle?
Non, tu as surtout peur de ne plus retrouver le pseudo "pouvoir" que tu as sur elle et la possibilité de déverser toute ta rancune sur quelqu'un. parce que yep, là tu es tombée sur une crème, mais je te garantis qu'y a pas cinquante nanas qui se précipiteraient à ta porte, car beaucoup de gens tiennent à ce qu'on les respecte et ne s'abaissent pas à une relation sado-maso passive-agressive qui leur apporte absolument que dalle et dont la pauvreté est si extrême. Te concernant si tu perds ce que tu as là aujourd'hui maintenant, tu auras vite l'impression de te retrouver sans rien sans personne et tu ne pourras plus rien transférer : l'image de la mère que tu as envie de malmener ou que sais-je.

Donc tu exiges d'elle toutes les courbettes du monde parce que tu les penses dues, mais si ta copine actuelle - une crème j'ai dit - supporte encore la relation, c'est aussi parce qu'elle s'est enferrée dans quelque chose de très toxique - pour reprendre le terme de Norma - dont elle-même est peut-être pas prête à sortir non plus. Sinon ce serait déjà fait. Grosso modo vous êtes certainement co-dépendantes à l'heure qu'il est et le seul moyen pour l'une comme pour l'autre de vous en sortir c'est que ce schéma (votre relation) explose. Pour de bon. Et pas de "pause" ni mise en délai ni retrouvailles larmoyantes toutes confuses après avoir rompu pour ensuite repartir de plus belle.


Alors si tu postes ici j'ose imaginer que c'est parce que soit :
- tu souhaites que ça change (meilleur des cas)
- tu cherches à te comprendre (mieux que rien),
- tu as conscience que toi aussi tu le vis mal, que tu n'es pas satisfaite (bien aussi, tout est bon à prendre)

Dans ces cas-là, accélère le processus, redis-lui "ta gueule" un bon coup qu'elle se rende compte de l'ampleur des dégâts, provoque la rupture, vraiment, - si tu es une mauvaise personne ça ne m'intéresse pas mais le moins qu'on puisse dire c'est que tu es une personne très, très, grossière... et pour le coup toute ta fierté mal placée devrait en prendre un coup : que tu perdes tout ton sang-froid ou non ça ne justifie pas l'emploi de ces mots, c'est juste... petit - parce que tout ce que vous êtes bonnes à faire actuellement c'est perdre votre temps, votre énergie, dans quelque chose d'absolument merdique et sans issue.

Dernière chose : si tu as envie de ça change, dans l'espoir peut-être d'une nouvelle relation un peu près viable, vraiment, fais du travail sur toi-même, fais-toi aider, parce que ça ne va pas changer tout seul. Le problème restera parce qu'il vient avant tout de toi. TU l'as mise dans le rôle de la mère qui fais tout et pardonne tout, elle ne s'y est pas mise toute seule.

_________________
Sans la musique, la vie serait une erreur. N.
і Фрік Кабаре.


background.
background².
underground.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: j'ai un problème...
MessagePublié: Dim Nov 12, 2017 20:28 
Qui moi ?
Qui moi ?
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Nov 11, 2017 21:29
Genre:
Merci Eustache pour ta réponse..alors oui je pense que là, si je ne veux pas la perdre il faudrait que je fasse bouger les choses...et que je l'aide, et que je m'aide aussi et que je puisse peut-être sauver notre couple.
je ne te trouve pas dure, mais juste et au moins tu dis les choses cash sans forcément le dire "méchamment"

Monwen, j'ai lu attentivement ta réponse, bien que tu aies un avis différent d'Eustache, bien évidemment heureusement que tout le monde ne pense pas pareil et que cela peut m'aider à y avoir plus clair .

encore une fois, je tiens à préciser que dans mon post, je cible mon attitude en priorité car c'est mon gros souci actuellement! c'est à dire que forcément quand on le lit et que je dis que je dis "ta gueule" à ma moitié, ça me fait automatiquement passé pour une grossière personne MAIS!! en général, je ne dis pas de gros mots, je ne parle pas vulgairement..
"ta gueule" c'est le genre de vulgarité que je me permets de dire à ma copine (je sais ce n'est pas bien)
les traits de mon attitude sont grossis et sont surement jugés plus sévèrement car je ne parle que de ça (car c'est ce qui m'inquiète!) mais à côté de ça, je ne vous parle pas des bons moments qu'on passe ensemble avec ma chérie (car il y en a aussi!)

alors oui, si je poste ici, c'est que j'ai envie que ça change, j'ai envie de me comprendre, j'ai beau être adulte et responsable on a tous des faiblesses, des manques qui ont fait qu'on est comme ça aujourd'hui
certains seront plus à l'aise dans leur basket, et d'autres non, car ils ont pansé tant bien que mal des blessures d'enfance, d'adolescence...
je ne me cherche pas des excuses à mon comportement, je vois bien que je ne suis pas gentille avec elle par moment alors qu'elle fait tout, même si ce n'est pas un ange non plus MAIS elle se comporte quand même bien mieux à mon égard y'a pas photo!

ce qui me fait tilté, par rapport au rôle de la mère, c'est qu'en fait, ma chérie vient d'une famille nombreuse où elle s'est beaucoup occupé de ses frères et soeurs et naturellement elle a eu ce "don" de "s'occuper" de moi comme si j'étais un enfant, son bébé, et j'adore qu'on s'occupe de moi
elle est très maternelle, comme une maman, elle s'inquiète quand je rentre tard et que je ne préviens pas, quand je pars au boulot, quand je vais voir ma mère (qui habite loin de là) etc...
moi, je n'ai pas eu cette habitude là, je faisais comme je voulais, je partais où j'avais envie et je ne rendais de compte à personne
ce côté maman d'elle me soûle car j'arrive pas à comprendre qu'elle puisse s'inquiéter pour moi
mais d'un côté une autre partie maternelle d'elle me touche et me plaît.

je pense que tu as raison sur un point monwen, on est dans une relation où on arrive pas à s'en sortir MAIS je pense qu'on pourrait s'en sortir vraiment si je faisais des efforts et si je communiquais
car avant, ça allait, on vivait bien, on était heureuse
c'est moi qui ne parle pas assez, qui ne dit rien quand ça va pas, ou même quand ça va
et quand ça va pas, je garde tout en moi et un jour je finis par exploser et tout balancer comme ça

c'est à cause de cette rancoeur que je garde que je me comporte mal comme ça
car je ne suis pas arrivée à lui pardonner après toutes ces années et j'essaie de lui faire payer?
je joue avec le feu car je pense qu'elle partira jamais mais je sais qu'elle le fera si elle souffre trop
elle souffre déjà assez...et même quand je l'ai trompé, c'est elle qui a tout fait pour me récupérer comme si elle avait été en tort

je ne veux pas la perdre...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: j'ai un problème...
MessagePublié: Dim Nov 12, 2017 22:45 
Rainbow-warrior
Rainbow-warrior
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Déc 10, 2008 19:51
Localisation: Anglie
Genre:
Peut-être que tu ne veux pas la perdre, mais parfois cela ne dépend pas de ce que TOI tu veux ou de ce dont TOI tu as besoin.
Clairement, ta copine a l'habitude de 's'occuper des autres', mais elle a peut-être oublié que ce n'était en rien son devoir.
Je pense que tu devrais la laisser partir. C'est surement la meilleure chose qu'il puisse arriver.
Ta copine n'est ni ton chien ni ton infirmière et elle a sûrement besoin d'autre chose que de quelqu'un qui ne la respecte pas.

Je me suis déjà retrouvée dans une situation similaire à celle de ta copine, et je crevais d'envie de me tirer, mais je me sentais coincée, piégée. Et là, je suis prête à parier que ta meuf, elle se sent comme en prison.

Intéresse-toi à autre chose qu'à ce dont tu as envie TOI et rompt.

Tu ne trouveras pas de conseils pour la garder ici car je doute que quiconque ici considère que de tels comportements puissent être excusés ou réparés.

_________________
"ça va l'faire!"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: j'ai un problème...
MessagePublié: Dim Nov 12, 2017 23:06 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Oct 31, 2017 2:38
Localisation: Ailleurs.
Age: 18
Genre:
fingersmith a écrit:
merci de ta réponse, il est vrai que je ne mets pas trop la main à la pâte à la maison
au début de notre relation on avait mis en place un système, une fois chacune notre tour on faisait la vaisselle...mais je trainais souvent à la faire et j'ai remarqué depuis que je suis partie pour mon crush et que je suis revenue ma chérie ne me dit plus rien. elle le fait elle-même à chaque fois.
en fait, c'est vrai que quand j'y repense elle fait quasiment tout dans la maison (alors qu'elle n'aime pas forcément le faire aussi) mais il faut bien que quelqu'un le fasse...c'est des choses banales pourtant et je ne l'aide pas assez
c'est elle qui passe l'aspirateur, qui fait la vaisselle, qui fait tourner le linge et l'étend..qui me prépare à manger ou parfois m'achète des plats rapides quand on n'a pas le temps...
et malgré tout, je suis méchante avec elle...

je suis conseillère en banque comme dit dans ma présentation et ayant des horaires assez cool, je suis souvent à la maison avant elle...(ma femme travaille dans le commerce) et quand elle rentre, je trouve le moyen de lui demander "de me faire à manger"
parfois elle s'énerve et me dit que j'abuse car jamais je lui prépare à manger...ou alors quand je le fais, je ne le fais que pour moi (car on ne mange pas souvent la même chose, je suis plus légume, végan et elle, frite steack..)

je trouve aussi qu'elle est patiente avec moi...
et je suis d'accord avec toi SweetApple, la communication c'est la base d'un couple

mais je n'arrive pas à lui parler, ou parler tout court...
Je suis plutôt du genre à être renfermé sur moi-même, je ne me confie jamais ou peu...j'ai dressé un mur entre moi et les autres depuis toujours et la seule fois où j'ai baissé la garde, (au début de notre relation) elle m'a menti et je l'ai vécu comme une trahison!
ensuite quand elle a eu ce flirt je me suis "rabaissée" à la récupérer...je me suis mise à nue c'est une faiblesse pour moi alors que je ne suis pas comme ça à la base.

et peut être que je suis moins sensible à la douleur de ma copine parce qu'elle est tout l'inverse de moi à la base...elle rigole quand ça va, pleure quand ça va pas...me demande pardon quand elle a tort et (mm quand elle a pas tort), prend sur elle, met de côté sa fierté pour venir me voir, bref, on dirait que c'est tellement facile pour elle...
je sais pas si vous comprenez?

tu es un peu dure avec moi norma, je trouve...enfin je comprends ton point de vue mais je pense qu'il y a des manières de le dire quand même et pas forcément les insultes
mais je lis beaucoup le forum et connaît ta façon de parler et de réagir donc je ne t'en veux pas

maintenant je ne suis pas non plus une mauvaise personne...mais tu as raison sur une chose, je joue l'enfant gâté...je n'ai pas d'excuses bidons mais je pense que tout se rejoint, l'affection que j'ai manqué étant jeune, je le recherche toujours chez une femme car je veux qu'elle soit à la fois ma femme, ma maman, ma moitié, ma confidente...
peut-être que ma chérie n'est pas la femme faite pour moi, et que je reste avec elle simplement parce qu'elle s'occupe de moi comme une maman?

quand j'ai eu mon crush, j'ai eu peur de quitter ma femme car peur de ne plus retrouver cette complicité que j'ai avec elle avec une autre...est ce cela seulement qui me fait rester auprès d'elle?


L'amour (à mon sens) c'est accepter d'être vulnérable, justement. Et ta copine n'est pas ta mère, alors certes peut être qu'elle reproduit ce qu'elle faisait étant plus jeune sur les tâches diverses à faire dans un logement mais ce n'est pas son rôle de tout faire, ça doit être du 50-50. Et même une maman n'accepte pas que ses enfants, étant ado généralement glande toute la journée pendant qu'elle se tape tout le boulot. C'est la base, quand on a plus maman on doit se débrouiller, et c'est pas parce que t'es en couple que tu dois te retrouver les pieds en éventail, fais comme si tu étais seule dans la baraque et commence à faire des trucs simples (vaisselle, trier le linge, etc) c'est pas compliqué et ça lui ferait beaucoup de bien. Donc si t'es certaine de changer, sur ta manière de parler et sur ta paresse fonce, autrement (je vais être un peu dure) ne lui fais pas subir ça éternellement et "libère" là si elle ne le fait pas, car franchement c'est pas une vie, ça. Au lieu de penser à ce que tu veux toi, à ce que tu ressens toi, à ta souffrance à toi, etc, commence à te remettre en question, à faire le point sur ce qu'elle ressent ELLE.

_________________
« (...) Si tu peux contraindre ton cœur et tes nerfs
A te servir encore bien après qu’ils aient été épuisés,
Et à tenir bon quand il n’y a rien plus rien en toi
Hormis la Volonté qui te dit: « Tiens bon! »


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: j'ai un problème...
MessagePublié: Lun Nov 13, 2017 8:26 
Homo-érectus
Homo-érectus
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Mars 20, 2015 13:03
Genre:
fingersmith a écrit:
Monwen, j'ai lu attentivement ta réponse, bien que tu aies un avis différent d'Eustache, bien évidemment heureusement que tout le monde ne pense pas pareil et que cela peut m'aider à y avoir plus clair .

encore une fois, je tiens à préciser que dans mon post, je cible mon attitude en priorité car c'est mon gros souci actuellement! c'est à dire que forcément quand on le lit et que je dis que je dis "ta gueule" à ma moitié, ça me fait automatiquement passé pour une grossière personne MAIS!! en général, je ne dis pas de gros mots, je ne parle pas vulgairement..
"ta gueule" c'est le genre de vulgarité que je me permets de dire à ma copine (je sais ce n'est pas bien)


ah ben je veux bien que tu parles surtout du négatif, mais pour moi il est tel que je vois mal comment le positif pourrait possiblement le contrebalancer. Quand je dis grossière, je parle bien de dire "ta gueule" à quelqu'un, que ce soit n'importe quel proche, x, y ou ta copine. Moi on me dit "ta gueule" une fois, c'est clair comme de l'eau de roche qu'on me revoit plus. Le fait même qu'elle accepte ces paroles sans broncher démontre bien que vous n'allez pas pouvoir vous extirper de votre dynamique.

Citer:
ce qui me fait tilté, par rapport au rôle de la mère, c'est qu'en fait, ma chérie vient d'une famille nombreuse où elle s'est beaucoup occupé de ses frères et soeurs et naturellement elle a eu ce "don" de "s'occuper" de moi comme si j'étais un enfant, son bébé, et j'adore qu'on s'occupe de moi
ah mais peut-être qu'elle a ce penchant maternel naturellement, mais le fait de lui asséner ces méchancetés et toute ta rancune tandis qu'elle s'occupe de quasi toutes les tâches ménagères me fait vachement penser à une crise d'adolescence à retardement que tu remets en scène avec elle, hein. Et elle d'accepter docilement la position parce que c'est très vicieux comme cercle.

Citer:
alors oui, si je poste ici, c'est que j'ai envie que ça change, j'ai envie de me comprendre, j'ai beau être adulte et responsable on a tous des faiblesses, des manques qui ont fait qu'on est comme ça aujourd'hui
oui mais il y a les faiblesses qui dégénèrent en des comportements inacceptables, et c'est ton cas. je maintiens que votre relation n'est pas viable. Tu ne vas pas pouvoir ré-adopter un respect et de la considération pour elle qui sont dead comme ça avec le temps et depuis longtemps. Votre relation est morte.

Pour vivre un jour quelque chose de chouette à nouveau, gère ta rancune accumulée qui remonte à plus loin, fais du travail sur toi-même, va parler à quelqu'un.

_________________
Sans la musique, la vie serait une erreur. N.
і Фрік Кабаре.


background.
background².
underground.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: j'ai un problème...
MessagePublié: Lun Nov 13, 2017 10:04 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Avr 26, 2007 13:28
Localisation: So far away
Genre:
Il n'y a rien à sauver.
Chacune va faire sa valise, se dire adieu et essayer de comprendre pourquoi elle fonctionne comme ça (vraiment, ça risque de te prendre pas mal de temps). Toi pour ce comportement maltraitant avec elle et elle pourquoi elle accepte ça. Votre relation n'a aucun avenir, tout est moche depuis le début et ça ne fera qu'empirer.

_________________
Je veux en profiter jusque la larme.

Pierre : Excusez moi Thérèse, la douleur m'a fait dire des choses affreusement grossières que je ne pensais pas cela va sans dire.
Thérèse : Oui je l'entendais bien ainsi Pierre.
Pierre : Nan c'était dit sans méchanceté je ne connais même pas votre mère.

Lotus flower - Radiohead

TANT QU'IL Y A DU NOIR, IL Y A DE L'ESPOIR.


Dernière édition par Billy le Lun Nov 13, 2017 22:10, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: j'ai un problème...
MessagePublié: Lun Nov 13, 2017 11:15 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Genre:
J'avais fait un très long message, la connexion a merdé j'ai tout perdu.

Je vais donc reprendre mais plus court.

D'habitude sur le fofo, y'a toujours une team "bouge toi le cul" et une team "bisounours".
Là je sais pas si t'as remarqué, mais même la team "bisounours" te dit "bouge toi le cul".

C'est pas neutre.

Moi, dans tes messages ce que je vois c'st que tu es une jeune femme surement très aimable et très polie dans le monde du travail. Et dès que tu as assez le contrôle (sphère privée) pour être sur qu'il n'y aura pas de conséquences sociales négatives, tu agis à l'inverse comme quelqu'un d'odieux.
La plupart des gens n'est pas polie, aimable, respectueux juste pour avoir une bonne réputation. La plupart des gens n'arrête pas de l'être quand ça n'a pas de conséquence. la plupart des gens ont intériorisé la règle sociale et l'on soudée à cause d'empathie. L'empathie, ce truc qui fait que tu comprends les émotions de l'autre, et que sa souffrance t'es très très désagréable ...
Toi, tu ne parles jamais de ce qu'éprouve ta compagne. Comme si tu n'y avais pas accès, comme si tu y étais indifférente. Tu le dis toi même : tu as du mal à être touchée par sa douleur.
Je pense que pour des raisons qui te sont propres (peut-être dans ton histoire, peut-être dans ta biologie) tu as une carence de ce côté là.
C'est pourquoi tu dis que tu cherches toujours chez une femme l'affection dont tu as manqué étant jeune.
De ce que tu décris, je vois des dizaines de preuve d'affection de la part de ta compagne.
Si tu la cherches (comme si l'affection qui te contenterait était un espèce de "perfect" qui colle parfaitement à tes désirs) ce n'est pas que ta copine t'aimes mal ou pas assez ou que tu as besoin de plus. C'est "juste" que tu n'as pas le récepteur pour le percevoir. Du coup si ça se trouve tu finis par en vouloir à ta meuf qu'elle ne parvienne pas à te faire éprouver un contentement, alors que ce manque d'affection est probablement bêtement due à une anomalie du développement de l'empathie qui t'empêche de ressentir l'amour qui t'es porté. Et d'en éprouver toi-même, parce qu'il est excessivement probable à t'entendre que tu ne sois pas non plus capable d'éprouver de l'amour pour ta meuf.

Je pense pas qu'on puisse être intrinsèquement bon ou mauvais. On a toujours des raisons qui nous font agir tel qu'on agit, et c'est toujours le meilleurs choix possible dans le contexte. Mais par contre, on peut qualifier des actes, même s'ils sont expliqués par un contexte. Parce que ces actes ont des valeurs et des conséquences. En l'occurrence, tu agis actuellement comme une connasse. Ce n'est pas une fatalité, et si les actes font la connasse, ils peuvent aussi la défaire.
Agis pour son bien à elle pour une fois.
Quite là.
Et répare-toi tant que tu es encore assez jeune pour le faire.
Va voir un psy, répare ton empathie. Ou apprend à vivre sans empathie mais en t'entourant de personnes similaires.
Mais dans tous les cas, pour éviter de la détruire, pour éviter de gâcher sa vie : quitte-la.

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2017 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .